Ministère A.M.E.R.

par Johney Perkins  -  25 Mars 2018, 19:10  -  #Ministère AMER, #SARCELLES, #95200, #95, #rap, #Secteur Ä, #Passi, #Stomy Bugsy, #Moda, #Kenzy, #Traitres, #Sacrifice de poulets, #Dj Ghetch, #Doc Gyneco, #Hamed Dayer, #Pourquoi tant de haine, #SOS, #Les rates aiment les lascars, #Le temps passe, #L'intégrale, #Les meilleurs dossiers, #BO La Haine

 

Minsitère AMER - Passi - Stomy Bugsy - Moda - Kenzy - Dj Guetch - Sarcelles

Le Ministère A.M.E.R. (rétroacronyme de « Action, musique et rap ») est un groupe de hip-hop français, originaire de Garges-Sarcelles, dans le Val-d'Oise. Il a été composé de Passi, Stomy Bugsy, Kenzy, Dj Ghetch, Moda, Doc Gyneco et Hamed Daye.

En 1991, le Ministère A.M.E.R. se forme officiellement à Garges-Sarcelles. Hamed Daye, membre fondateur, ayant décidé de prendre du recul, le groupe se recentre sur Stomy Bugsy, Passi et Moda. À cette époque, le Ministère passe pour la première fois sur Radio Nova, accueilli par Dee Nasty et Lionel D, qui leur lance ces rimes improvisées prémonitoires : « Je vous reçois très cool, ne me mettez pas les boules. Un jour vous rapperez devant de grandes foules. »

MINISTERE AMER - TRAÎTRES - Le savoir est une arme - Sarcelles

Toujours en 1991, le groupe signe avec le label indépendant Musidisc et publie le maxi trois titres Traîtres, passé inaperçu. Porté par le slogan « Le savoir est une arme, maintenant je sais », A.M.E.R. se construit une image hardcore et revendicatrice. Traîtres, leur premier single est clippé par M6 pour l'émission RapLine (avec Doc Gyneco), présentée par Olivier Cachin.

 

Le Ministère A.M.E.R. s'impose alors comme un groupe de franc-tireurs gangsta rap par rapport aux leaders de l'époque comme NTM, IAM, et Assassin. Sur la pochette du maxi, Moda est aux côtés de Stomy Bugsy et Passi.

En 1992, Moda quitte le groupe, souhaitant faire du rap moins hardcore. Il donne alors naissance, avec Dan (du fameux magasin Ticaret, importateur de Streetwear des US), au titre Moda et Dan s'ennuient sur la compilation Cool Session de Jimmy Jay. Il semblerait que l'album était finalisé et qu'avec le départ de ModaStomy Bugsy et Passi ont dû réenregistrer l'album en une semaine.

Ministère AMER - Pourquoi tant de haine

Le premier album studio du groupe, Pourquoi tant de haine, est publié en 1992. Il est réalisé par Stomy Bugsy et Passi avec des participations des Novices du vice, du rappeur Cream ou encore de Kenzy sur quelques interludes.

 

Quelques mois après sa sortie, le titre Brigitte, femme de flic fait scandale auprès du Ministère de l'intérieur.

Ministère A.M.E.R - 95200

Le second album studio du groupe, 95200, titre inspiré du code postal de Sarcelles, est publié en 1994 sur le label Musidisc. Il compte trois participations du membre fondateur Hamed Daye, ainsi que deux apparitions d'un nouveau venu : Doc Gyneco.

 

Salué par la critique, l'album compte de nombreux classiques tels que Cours plus vite que les balles, Un été à la cité ou encore Les Rates aiment les lascars qui comporte la première apparition de la chanteuse Assia. 30 000 exemplaires de 95200 sont vendus sans aucune publicité ni promotion.

Néanmoins, le succès du groupe reste confidentiel ; ce n'est qu'en 1995 que le Ministère A.M.E.R. sera reconnu par le grand public. Cette année-là, leur morceau Sacrifice de poulets, extrait de la bande originale du film La Haine, suscite de vives réactions. À la suite de propos tenus en interviews (dans le magazine Entrevue mais aussi dans l'émission Ça se discute), le Ministère de l'Intérieur porte plainte contre le Ministère A.M.E.R. qui est condamné à une amende de 250 000 Francs. 

À partir de 1996, le Ministère A.M.E.R. cède la place aux activités solos de ses membres et affiliés : Stomy Bugsy, Passi mais aussi Doc Gyneco. Les deux leaders du groupe connaissent un vrai succès public. Stomy Bugsy réalise deux albums solos (Le Calibre qu'il te faut et Quelques balles de plus) qui se vendent à plus de 300 000 exemplaires. Quant à l'album solo de Passi, Les Tentations se vend à plus de 400 000 exemplaires.

 

En parallèle à ces succès, ils créent le collectif Secteur Ä avec leur porte-parole Kenzy et leur manager Frédéric Bride. L'album Rue Case Nègres des Neg'Marrons est publié en 1997, ou encore l'album Quelques gouttes suffisent... d'Ärsenik en 1998.

Depuis 1998, les membres du Ministère A.M.E.R. annoncent régulièrement un retour imminent du groupe. Pourtant, cet album ne se concrétisera pas. En 2000, Passi, Stomy Bugsy et Hamed Daye lancent un nouveau groupe, le Plan B. En tout, quatre titres de cette formation seront inclus sur différents albums et compilations, mais l'album annoncé ne verra jamais le jour.

 

Ministère AMER - Radikal

En 2002, Stomy Bugsy et Passi évoquent à nouveau ce serpent de mer. Un titre (On devrait) est même diffusé en radio mais cette annonce n'est pas suivie par un retour du Ministère A.M.E.R. En 2004, les quatre membres illustres (Hamed Daye, Passi, Stomy Bugsy et Doc Gyneco) font la couverture du mensuel Radikal et confirment travailler sur un nouvel album. Mais de ces sessions, seul le titre Le Colis sera diffusé sur Internet.

 

Depuis 2005, le nom Ministère A.M.E.R. est utilisé pour plusieurs morceaux réunissant les rappeurs du groupe sur des compilations hip-hop (Illicite Projet, l'album des Sales gosses, une suite de Sacrifice de Poulet avec le groupe K.ommando Toxic). Leur dernier morceau en date est le titre Bienvenue au Far West sur l'album Choc thermique de Papillon Bandana.

En 2006, Doc Gyneco, Stomy et Passi collaborent avec Johnny Hallyday sur un morceau intitulé Le Temps passe. Ce single est une collaboration unique en marge du Ministère A.M.E.R. Le clip montre Johnny Hallyday (dit Le Parrain) et le Ministère A.M.E.R. emprisonnés pour braquage de banque. Le Temps passe fait référence au temps que passent les compères en prison. Doc Gyneco sort le premier, Passi et Stomy Bugsy sortent peu après tandis que Johnny sort en dernier et retrouve ses amis sur un port et les invite dans son avion.

Ministère AMER - Twitter (Stomy Bugsy)

En 2014, Stomy Bugsy annonce sur son Twitter le retour sur scène du Ministère A.M.E.R.

En 2017, Passi et Stomy Bugsy remontent sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, les Neg marrons, Pit Baccardi...

L'année suivante, en 2018, le groupe remonte sur scène pour la tournée nationale du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer (et les solos de Stomy Bugsy et Passi), Ärsenik, Singuila, Mc Janik, les Neg marrons et Pit Baccardi .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

SPECIMEN 11/07/2020 07:20

Légendaire

Johney Perkins 11/07/2020 07:59

Passi, Stomy, Kenzy (et Moda)