Alliance Ethnik

par Johney Perkins  -  25 Avril 2018, 11:50  -  #Alliance Ethnik, #Fast Jay, #K.Mel, #Gutsy, #Crazy B, #Jalil, #Simple & Funky, #Fat Comeback, #Rira Bien Qui Rira Le Dernier, #Playback, #Honesty & Jalousie (Fais Un Choix Dans La Vie), #Respect, #Le Vent Tourne, #No Limites, #5 Heures Du Mat', #Star Track, #De La Soul, #Simple et Funky, #Best Of, #Rap News In The Mix - 100% Inédit, #Delabel, #Virgin, #Unik Records, #Fabrice Henri, #Kamel Houairi, #Médard Jalil Niang, #Mickaël Darmon, #Nicolas Vadon

Alliance Ethnik est un groupe de hip-hop français. Formé juin 1990, le rappeur K-Mel, futur leader du groupe, se produit pour la première fois dans sa ville de Creil (Oise). Quelques temps après, avec deux amis, Médard à la voix et Gutsy à la programmation, et deux DJs et Crazy B et Faster Jay (vice-champions du monde DMC en 1992 et 1993). Gutsy (ou Guts) a traivaillé avec Big Red de Raggasonic, les Svinkels, les Sages Poètes de la Rue, Common, De La Soul, ou encore Rahzel des Roots. Crazy B faisait partie de Rapsonic (avec Big Red de Raggasonic) et Faster Jay avait déjà travaillé sur le premier EP d'IAM, sur la compilation Rap Attitude et sur des projets de Dee Nasty. Les cinq membres ont des origines diverses (algérienne, italienne, française et congolaise), d'où le nom d'Alliance Ethnik (Ethnik étant une cacographie du mot « ethnique »). Ils tournent dans des petites salles de banlieue. Avec l'aide de l'association IZB, spécialisée dans la promotion de concerts rap, Alliance Ethnik joue la première partie du concert du groupe IAM en 1992 à l'Élysée-Montmartre. C'est à cette période qu'ils se popularisent. Sur place, ils sont repérés par la presse et quelques maisons de disques, puis signent un contrat sur le label Delabel. En 1993, ils collaborent avec le groupe suisse Sens Unik, et participent en 1994 à la compilation Mondial rap avec leur chanson Playback.

Alliance Ethnik publie son premier album studio, Simple et funky, en 1995. L'album est enregistré et mixé entre Paris et New York et produit par Bob Power (A Tribe Called Quest notamment) et Papalu. Il contient 16 chansons. À l'été la même année, le premier simple Respect (feat. Vinia Mojica) est diffusé à la radio. Ils participent notamment, en parallèle, au Festival de Bourges en avril, au Bataclan le 13 juin, et au festival des Francofolies de La Rochelle. L'album est un succès grâce aux singles Simple et funky, Respect et Honesty et jalousie (fais un choix dans la vie). Toujours en 1995, l'album est également certifié disque d'or en France, en Suisse, au Canada et en Italie. En février 1996, Alliance Ethnik reçoit la Victoire de la musique dans la catégorie « Groupe de l'année ». K-Mel enregistre de son côté le titre Louled en solo pour le générique du film Les deux papas et la maman de l'humoriste Smaïn, sorti en mai 1996.

Alliance Ethnik revient en 1999 avec la sortie d'un deuxième album, Fat comeback, qui fait notamment participer le groupe américain De La Soul sur la chanson Star Track, et le chanteur sénégalais Youssou N’Dour sur Un enfant doit vivre. Le groupe se retrouve cependant sur le déclin à cause de la poussée progressive du gangsta rap. Le groupe se sépare la même année. En 2002, Delabel publie un best-of du groupe intitulé Best of Alliance Ethnik regroupant les meilleurs morceaux du groupe.

 

Alliance Ethnik - Respect

Alliance Ethnik - Honesty & Jalousie

Alliance Ethnik - Simple Et Funky

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

SPECIMEN 12/09/2020 20:56

Simple et Funky