La Fouine

par Johney Perkins  -  27 Avril 2018, 20:01  -  #La Fouine, #Fouiny, #Trappes, #78, #J'avance, #Bourré au son, #Aller-retour, #Mes repères, #La Fouine vs Laouni, #Drôle de parcours, #Nouveau monde, #Planet Trappes, #Capitale du crime, #Sombre, #Team BS, #Banlieue sale, #Swagg, #Laouni Mouhid

De son vrai nom Laouni MouhidLa Fouine est né le jour de Noël en 1981 à Trappes (Yvelines) dans une famille de sept enfants, de parents marocains. Laouni grandit en banlieue parisienne dans dans le square Jean Macé à Trappes. Fatima se sépare d'Ahmed dans les années 1990 et élève ses deux plus jeunes enfants en les nourrissant grâce aux Restos du cœur. En 2005, Fatima décède pendant que Ahmed est retourné au Maroc. En 1987, Ahmed Mouhid inscrit Laouni au collège Youri Gagarine à Trappes. À l'âge de huit ans, Laouni est inscrit par son père au cours de batterie au conservatoire de la ville de Trappes et prend ses premiers cours de solfège avec la guitare comme instrument de prédilection. De Jacques Brel à Léo Ferré en passant par Georges Brassens ou Otis Redding, bercé par les mélodies qu’écoutait l'ensemble de sa famille, il développe ainsi en grandissant une oreille musicale et surtout une sensibilité à toutes sortes de mélodies. Âgé de 9 ans, Laouni découvre le rap chez son voisin Hervé qui compose des beats hip-hop en tapant le rythme sur des livres de maths et une boîte de chicorée. En 1992, sa dernière sœur quitte le domicile familial. À la maison, il ne reste plus que lui, Hakim (alias Canardo), et ses parents. Les deux frères vont alors se réfugier dans un nouveau style musical : le rap. Inspiré par NTM, ATK, Kery James (Ideal J), Mobb Deep ou encore Snoop Dogg, il se met alors à écrire des morceaux et à les enregistrer ce qui lui permet d'être repéré par d'autres rappeurs amateurs et ainsi de faire leur première partie dans les petites salles de quartiers. Âgé alors seulement de 10 ans, le jeune Laouni se retrouve avec deux amis à lui pour sa première fois au commissariat après avoir volé un CD de Benny B. La Fouine, qui s'appelait à l'époque « Forcené », devient quelques années après membre actif du collectif GSP. Il fit partie du groupe éphémère FORS avec DJ VR (Hervé) et Le Griffon (Tarek Medimegh), créé principalement pour participer au tremplin 2 R puissance ART de la ville de La Verrière, où il décrocha le deuxième prix. À partir de 1997, Laouni fait ses premières apparitions sur des petites compilations. Le jeune homme connaît des périodes noires comme les foyers et la prison. Alors qu'il est encore à l'école, âgé seulement de 12 ans, le jeune Laouni sèche les cours pour « arracher des sacs et faire des petits cambriolages ». À son retour au quartier, le jeune homme connaissait seulement le square où passer ses journées et soirées à boire, rouler des joints, vendre aux adultes du quartier du haschich, chercher du Rohypnol à la pharmacie pour les toxicomanes en manque. Passant ses journées dans le Square George Sand à Trappes, il tombe entre 1996 et 2000 dans plusieurs faits telles qu'outrage à agent, détention illicite de stupéfiants, association de malfaiteurs, recel de malfaiteurs, dégradation de bien privé, violence sur agent voie public, violences volontaires, menaces avec arme blanche, actes de vandalismes, vol avec violence ainsi qu'extorsion de fond. En 1997, le jeune Laouni commence à vendre toutes sortes de drogue (cocaïne, héroïne, cannabis et de l'amphétamine). Il purge dans la même année sa première peine d'emprisonnement à la maison d'arrêt de Bois-d'Arcy pour vol avec violence. Il est de nouveau incarcéré pour cambriolage avec séquestration 4 mois après la sortie de sa précédente peine. À sa sortie, Clément, son compositeur, vient le chercher et le ramène chez sa mère. Il trouve des scellés sur la porte, elle a été expulsée par les huissiers. Dans la foulée, ils enregistrent Regrets, des paroles écrites dans sa cellule à la maison d'arrêt de Bois d'Arcy. Vente et consommation de drogue, trafique de cocaïne et d'héroïne, alcool furent une routine pour le jeune Laouni à Trappes. Pour éviter d'avoir de nouveaux ennuis, La Fouine décroche, avec l'aide de sa sœur Samira, un poste de médiateur à la mairie de Trappes. Il anime alors quatre ateliers d'écriture rap par semaine. En octobre 2000, âgé alors de 18 ans, il est accusé d'avoir participé à un commando de huit personnes cagoulées et enclenché un incendie criminel qui ravagera la synagogue de Trappes avec des drapeaux israéliens brûlés. Une semaine après l'incident, il est embarqué avec sept autres jeunes pour incendie criminel et actes antisémites et est condamné en fin 2001 à 6 mois de prison ferme pour dégradation de bien privé par substance incendiaire. Le lendemain de l'incendie, des petits du Square Jean Macé se sont vantés devant lui de leur forfait. La Fouine les avait vraisemblablement vus rôder le soir du drame et sont venus lui parler d'intifada et de cause palestinienne. La Fouine purgera seul une énième peine d'emprisonnement à la maison d'arrêt de Nanterre en isolement total, suspecté de faire partie d'une bande d'islamistes radicaux. Les autres présumés furent tous relâchés. Questionné au commissariat de Nanterre, il refusera de donner aucun nom, il finira par y rester plusieurs mois. Il sort de prison en mars 2002 avant d'être à nouveau incarcéré trois semaines plus tard pour trafic de stupéfiants en bande organisée. Grâce à deux amis, la peine se réduit. Il sort une énième fois de prison et décide de se relancer dans une carrière de rappeur qui auparavant été raté à cause de nombreuses peines d'emprisonnement l'ayant freiné. En 2001, avant ses deux peines d'emprisonnement, il avait sorti son premier maxi J'avance avec la rappeuse Casey.

À sa sortie en 2001, grâce à deux amis, le rappeur produit et sort son maxi J'avance sur le label Light 6 qui lui permet de se faire connaître dans la banlieue ouest parisienne. Il se retrouve vite sur des compilations puis mixtapes de grands rappeurs tels que Alibi Montana ou encore LIM (Movez'Lang). C'est le début de la célébrité pour le jeune Laouni, il ouvre ainsi la première édition d'Urban Peace au Stade de France le 21 septembre 2002. Il profite pour s'inscrire au concours Max de 109 organisé par la radio Skyrock ainsi que les maisons de disques Sony Music Entertainment et Small Stone Records qui a pour but de dénicher les nouveaux talents du Rap et RnB français. Cinq concurrents sont alors en lice : le duo Ed & Enz, la chanteuse Pearl, le rappeur Fisto, le groupe Les Amateurs et La Fouine. Ne partant pas favori, Laouni séduit avec ses titres Mon Répertoire, Manque d'argent et 3 gars au ghetto. Il est alors expédié en finale du concours mais le jeune homme est battu par Fisto. Cette première apparition de La Fouine à la radio charme les maisons de disques.

L'année 2003 est un véritable tournant pour le rappeur, il décroche un contrat avec Sony BMG et devient père d'une petite fille, prénommée Fatima comme sa propre mère. Croquant la vie à pleine dent, La Fouine arrête de fumer et boire pour se consacrer à sa famille et à la musique. Son compositeur Clément lui présente Mala, proche du rappeur Booba et figure montante du hip-hop français, avec qui il enregistre un maxi en 2004 Boum Boum Boum. La Fouine divorce et n'obtient pas en partie la garde de sa fille. Ayant l'ambition de percer dans le milieu du rap, Laouni continue de travailler son flow et son écriture avec l'aide de son frère Canardo et Clément d'Animalsons qui produisent désormais ses morceaux. Nouveau coup dur pour La Fouine, la mort de sa mère en 2005 l'affecte gravement et lui inspire le morceau Je regarde là-haut dans laquelle il lui rend hommage et souhaite rendre fière sa mère en continuant la musique.

Après avoir sorti sa première street-tape Planète Trappes qui lui a fait acquérir un début de légitimité dans le milieu du rap, il sort en 2005 son premier album, fortement marqué par le style californien, nommé Bourré au son sur les labels Jive-Epic et Small Stone Records. Les titres L'unité et Quelque chose de spécial rencontrent un succès d'estime en étant beaucoup diffusés sur les radios.

Après avoir mis Planète Trappes : Volume 2 sur le marché qui révèle notamment son frère Canardo à travers trois titres, La Fouine sort son second album intitulé Aller-retour le , qui contient notamment Reste en chien avec Booba, Qui peut me stopper, classé 20e du Top 50 en juin 2007, On s'en bat les couilles, Banlieue sale avec Gued'1 et Kennedy et Tombé pour elle avec Amel Bent. L'album est ensuite certifié Disque D'or.

Après avoir sorti la street-tape Capitale du crime qui met en avant les rappeurs des Yvelines, le troisième album du rappeur Mes repères sort en et obtient un disque d'or en octobre 2009. Il comprend trois featurings notamment avec Soprano (Psy4 de la rime) sur Repartir à zéro et encore Soprano avec Sefyu sur Ça fait mal (Remix) et Canardo (son jeune frère) sur Hamdoulah moi ça va.

Le 20 mai 2009, La Fouine se produit à l'Olympia. Passant après les plus grands, il a rendu l'hommage auquel cette salle a le droit et a été récompensé par l’obtention de son premier disque d’or, qu’il reçu en fin de concert. En effet, accompagné de son frère, producteur et rappeur, Canardo, de son DJ, élu meilleur DJ de l'année 2008, DJ Battle et de plusieurs artistes français avec lesquels il a fait plusieurs featuring, tels que Soprano, Sefyu, Kennedy, Jmi Sissoko, Amel Bent, Gued'1... Lors d’un show de près de 3 heures, il remixe Aux Champs Élysées de Joe Dassin et il joue à la guitare Talkin' About A Révolution de Tracy Chapman. L'album est depuis certifié disque de platine.

La mixtape Capitale du crime : volume 2 sort le 18 janvier 2010, il se classe à la troisième place des ventes d'album en France dès la première semaine de sa sortie. S'y trouvent Canardo, Green Money, Kennedy, Vincenzo (Psy4 de la rime), Chabodo, A2P, Rickwell et Gued'1.

En avril 2010, il collabore avec Admiral-T et Medine sur le morceau Viser la victoire, extrait de l'album d'Admiral-T intitulé L’Instinct Admiral et ainsi que sur l'album 1 minute de silence de M.A.S (qui sort en 2011). Il fait aussi une apparition sur Street Lourd II, dans le morceau Dans nos quartiers en collaboration avec Alonzo (Psy4 de la rime) et Teddy Corrona. Depuis, cette mixtape est certifiée disque d'or.

En featuring avec Rohff, le premier extrait Passe-leur le salam de son double album La Fouine vs Laouni est diffusé le 15 novembre 2010 sur la chaîne Youtube du rappeur. Veni, vidi, vici et Caillra for Life (en collaboration avec le rappeur californien The Game dans lequel il s'essaie au français) sont les deuxième et troisième extraits. Puis le quatrième extrait de cet album qui s'intitule Papa est un morceau où La Fouine parle de son père. Le cinquième extrait est sorti le 21 janvier 2011, il se nomme Les soleils de minuit. La Fouine a révélé la liste des titres mais aussi les productions de l'album le 21 janvier 2011. Les musiques sont notamment signées par Street Fabulous, Animalson, Dj E-Rise et Skalp tandis que son frère Canardo apparaît au micro sur le titre Bafana Bafana Remix.

Le 7 mai 2011, La Fouine invite à son concert au Zénith de Paris, Kamelancien. Ce soir là, ils interprètent, avec Zaho, le titre Quand ils vont partir. D'ailleurs, quelque temps après, celui-ci signe sur le nouveau label S-Kal Records, filiale de Banlieue Sale et Sony BMG. D'autres rappeurs notoires suivront comme Sultan ou encore MLC. La Fouine sort une réédition de son album La Fouine et Laouni le 15 juin 2011. En attendant sa nouvelle mixtape Capitale du crime vol. III, cette réédition comprend douze morceaux du double album avec un inédit et un remix : Toute la night et Veni, vidi, vici remixé par Dj Battle featuring Francisco. Depuis l'album est certifié Double disque de platine.

La mixtape Capitale du crime : volume 3 sort le 28 novembre 2011. Elle contient de nombreux featurings notamment avec des stars américaines comme T-Pain sur Rollin' Like a Boss, DJ Khaled à la production sur VNTM.com et Ace Hood sur T'es mort dans le film. La mixtape s'écoule à 62 000 exemplaires et est certifiée Disque d'or. Il remporte également le MTV EMA du meilleur artiste français et est nommé aux victoires de la musique. Il annonce fin 2012 qu'il est en préparation d'un cinquième album pour le début de 2013 dont on connait déjà trois titres : Je ne vous en veux plus, 7 ans déjà et Donne moi. L’album devrait comporter de nombreuses collaborations avec des artistes français et internationaux.

Entre temps, il adhère au groupe Trappes Stars créé par son ancien manager Bodé. Ce groupe est composé de quelques rappeurs de Trappes tels que Canardo, Green Money, M.A.S, Chabodo, Gued'1 ou encore les A2P. Tous sont réunis sur une compilation mixée par DJ Battle.

Le 10 septembre 2012, La Fouine dévoile sur les réseaux sociaux le nom de l'album Drôle de parcours. Le premier extrait Paname Boss sort le 2 novembre 2012. 80 000 exemplaires de l'album ont été vendus. Après Youssoupha en 2007, La Fouine intègre le jury de Popstars pour la saison 2013. Le 8 mai, La Fouine et l'équipe Montreality sortent le morceau Reign (Remix) à l'occasion de l'anniversaire de Bad News Brown, rappeur et joueur d'harmonica, qui fut assassiné le 11 février 2011 à Montréal. Le clip vidéo de ce morceau lui rend hommage avec qui La Fouine entretenait de très bonnes relations. Le 13 juin, le rappeur annonce sur les réseaux sociaux qu'il est entré en studio pour préparer sa prochaine mixtape Capitale du crime volume 4. Le 25 juin, durant l'émission Popstars, la candidate Sindy est éliminée aux portes de la finale. Laouni, touché par la prestation que la jeune femme a donné tout au long de l'aventure, décide de donner une chance à Sindy de faire carrière dans la musique. Il la signe sur son label et s'engage à l'aider dans la réalisation d'un premier album. Deux semaines plus tard, à la fin du premier showcase du groupe The Mess au VIP Room de Paris, le groupe vainqueur de Popstars apprend que Maître Gims en compagnie de La Fouine et Zaho travailleront sur leur album. Le 25 juillet, il annonce aux médias qu'il travaille sur un récit autobiographie où il retracera sa carrière dans le rap, ses séjours passés en prison ainsi que les conséquences de la drogue sur sa personne. Quelques jours auparavant, La Fouine annonce sur sa page officielle Facebook qu'il était sur le tournage de la comédie À toute épreuve aux côtés de Marc Lavoine, Samy Seghir, Louise Grinberg ou encore Thomas Soliveres. Il participe à Urban Peace 3 le 28 septembre au Stade de France. Le 4 septembre 2013, le premier extrait de Capitale du Crime Vol. 4 sort et s'intitule La Fête des mères.

En parallèle, il annonce fin octobre sur Twitter qu'un nouveau collectif dans la Banlieue Sale, Team BS, a été créé afin de sortir un album commun. La Team BS est constitué de lui-même, Sultan, Fababy et Sindy qui fut candidate de Popstars et qui toucha particulièrement La Fouine, à l'époque jury dans l'émission. Le premier extrait sorti le 5 novembre est Vrais Frères. Un second extrait s'intitule Case départ. L'album sort le 24 février 2014 et est quelques mois plus tard certifié disque d'or. Dans une interview, La Fouine annonce que le projet Team BS sortira avant Capital du Crime 4. Le 24 novembre 2014, c'est finalement sur Instagram que le rappeur de Trappes annonce officiellement la date de sortie de sa sixième mixtape. La mixtape comprend plusieurs rappeurs invités, dont le rappeur américain Omarion et compte 21 titres, dont 9 clips ; La Fête des mères n'y figure pas sur la liste. Quelques jours plus tard, La Fouine remercie ses fans et semble satisfait des exemplaires vendus pour CDC4 soit autant que pour sa précédente mixtape Capitale du crime 3.

Après plus d'un an d'absence, Il sort finalement son album le 4 mars 2016. Le vendredi 15 octobre, il dévoile enfin son premier extrait de son septième album qui s'intitule Ça va toujours, une suite du clip Hamdoulah moi ça va, un morceau de l'album Mes repères. Environ un mois après, il dévoile le deuxième extrait qui s'intitule Par intérêt. Le 18 décembre 2015, il sort son troisième extrait en featuring avec Lartiste qui s'intitule Insta. Le vendredi 5 février, il met en ligne sa tracklist officielle pour précommander l'album. Ca va toujours n'y a finalement pas figuré. Il dévoile dans le même jour son troisième extrait de l'album Nouveau monde qui s'intitule Argent sale. Les prochains vendredis qui ont suivi, Laouni lâche les clips Terminus, Sans ta voix, La fin du monde et Es-tu validé ? en exclusivité pour son « Fouiny Friday ». L'album a finalement compris seulement 1 featuring, avec Lartiste.

Ayant beaucoup plongé dans le monde du pop et de la variété française sur ses projets précédents (Team BS, Nouveau Monde), ce qui lui aurait été reproché par une grande partie de ses fans, le rappeur décide de remonter à son niveau en sortant son tout nouveau projet mixtape « hardcore » intitulé Capitale du Crime Censuré. Boycottant sévèrement le président Donald Trump, il finit par quitter les États-Unis au début de septembre pour retourner dans son pays d'origine. Il déménage de Miami à Casablanca et enregistre tous les morceaux de la mixtape dans les studios au Maroc. Le 10 septembre 2016, le rappeur sort un extrait hors-album intitulé Donald Trump afin de donner un avant-goût du projet. Il signe alors officiellement son grand retour dans le rap hardcore en attaquant l'actuel président des États-Unis Donald Trump. C'est finalement en mi-février qu'il dévoile son premier extrait intitulé Chargée, suivi de Litron, clippé à Casablanca dans sa ville de résidence, les deux dépassant les 5 millions de vues en moins d'un mois. Le 21 avril, il enchaîne avec un troisième morceau hardcore intitulé RS4. C'est finalement au début de mai que le rappeur dévoile le cover ainsi que la date de sortie (2 juin 2017) de CDCC. Le 18 mai 2017, deux semaines avant la sortie de sa septième mixtape, il dévoile le clip Donne-moi mes sous, un son basé sur une instrumentale AfroTrap, attaquant les rappeurs Booba et Benash en répondant à leur provocations récentes. Le 18 mai 2017 au soir, il prend part au podium dans le Festival Mawazine qui s'est déroulé à Rabat devant 150 000 personnes. Il dévoile 3 exclus de CDCC. La mixtape est finalement sortie le 2 juin, avec 14 sons hard et 4 sons plus doux comme des titres tels que Noyé, Doué, McLaren ou Zina.

Le 28 septembre 2017, La Fouine fait son retour depuis Capitale du Crime Censuré vol. 1 et publie un premier single intitulé Aubameyang, comptant pour Capitale du Crime Censuré volume 2. Le 1er novembre 2017, à l'occasion de son interview avec Rapunchline, La Fouine dévoile officiellement son casier judiciaire en réponse aux rumeurs alimentées par le rappeur français Booba qui l'accuse régulièrement d'avoir commis un viol sur mineur, ce que La Fouine dément systématiquement. Le 29 novembre 2017, il dévoile son deuxième extrait de CDCC vol. 2 intitulé Yencli clippé à Ketama, au Maroc, à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, et à Trappes, à La Cité Georges Sand. Le 19 janvier 2018, il sort un nouveau clip intitulé Ennemis clippé dans le désert au Maroc. Un mois après, le 15 février, il sort un morceau intitulé Comme en 96. Fin 2018, La Fouine publie une double mixtape intitulée Sombre.

 

La Fouine - Qui peut me stopper ?

La Fouine - Ca fait mal

La Fouine - L'unité

La Fouine - Autobiographie

La Fouine - Quelque chose de spécial

La Fouine - On s'en bat les c...

La Fouine - Du ferme

La Fouine - Tombé pour elle

La Fouine - Tous les mêmes

La Fouine - Reste en chien (Clip officiel) ft. Booba

La Fouine - Papa

La Fouine - D'où l'on vient

La Fouine - Toute la Night

La Fouine - Fais le

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

SPECIMEN 23/07/2020 17:54

La Fouine vs Laouni

Johney Perkins 23/07/2020 22:26

Fouiny babe