Black V-Ner

par Johney Perkins  -  17 Juin 2018, 13:15

Black V-Ner est né à Kinshasa au Zaïre (République Démocratique du Congo), il grandi à Ris-Orangis (Essonne) et découvre le hip-hop dans les années 90. Il commence à prendre le micro à l'âge de 15 ans avec un groupe formé de potes, puis il prend le large en solo pour rejoindre un peu plus tard un collectif qui deviendra par la suite un groupe, B.A.R.: Black A Risk avec Moïse (le marcheur rimeur) et Toyer (le ghetto ambianceur alias la vibe universelle). Le groupe est influencé par des groupes tels que M.O.P, DMX, Mistikal, Xzibit...
Il fait sa première participation phonographique en 1999 sur la mixtape System D puis enchaine les mixtapes où petit à petit, il s'affirme et évolue dans son style.
Continuant à mettre la barre haute sur scène où cela semble être son point fort, il attire le regard de beaucoup de gens allant du public au producteur.

En 2000, il est appelé par Le.C du label "Bad Son Records" pour faire parti d'un nouveau collectif composé de plusieurs rappeurs du 91 dont ND'CNY, La Rivale, La Sanktion, La Mother Fuck Team...
Un projet qui sera en collaboration avec le label "Slam Recordz", la structure de son ami et le manager LOH qui par la suite, le présentera à DJ Latif pour faire plusieurs apparitions sur ces disques et scènes et disques avec DJ Montana et DJ Shaft.

En 2001, il est contacté par le label du moment "Nouvelle Donne Music" pour être le backer attitré de Ol'Kainry avec lequel il fera la tournée à travers toute la France ainsi que des Show Cases et des émissions de Radio (Planète Rap, Skyboss, Couvre Feu, Cut Killer Show, Génération 88.2...)
Remarquant son large dénouement pour le Hip-Hop et son affirmation dans le milieu, en septembre 2002, le Label Bad Son Records et SLAM Recordz décident de le produire sous forme d'un Maxi 2 titres avec le fameux morceau Bang ! qui sera par la suite clipé et un super featuring de Jango Jack sur le morceau Décollage, le tout produit et réalisé par Banque de sons.
Après un bon accueil de ce projet, les labels Bad son, BDS Music, SLAM Recordz et V-Ner Produkshun décident de faire un CD promo 8 titres sur des prods de Banque de sons, Matr.X, et son bras droit et producteur attitré Mech, en attendant l'album pour la rentrée qui réunira des artistes comme Ol'Kainry, Layonne, Horseck, Princess Anies et l'artiste maison Phenomen sur le morceau Bang remix ainsi que d'autres artistes du 91.
Après divers problèmes rencontrés, Black V-Ner décide de sortir son 1er album chez sa propre structure V-Ner Produkshun.


En 2005, il fait une apparition sur le projet de Wouilo avec Gen sur le morceau On est trop jeune.

En 2007, le groupe Black a risk sort le street Les affaires reprennent.

En 2009, lors d'une émission radio promotionnelle pour la sortie de l'album Réel, Black V-Ner se serait rendu dans les locaux de Générations 88.2 pour demander à Kery James de l'argent suite à une co-écriture sur un titre. Les échanges verbaux ont dé-rappés sur des échanges physiques ; Black V-Ner a été hospitalisé tandis que Kery James a fini en garde à vue.

 

Black V.Ner - Bang !

Black V.Ner - Oncle Ben

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :