Nasme

par Johney Perkins  -  30 Juillet 2018, 21:43  -  #Nasme, #Noisy-le-Grand, #Paris 18, #En special guest vol 1, #Dangereux biz

Nasme est né le 6 avril 1980. Il grandi à Noisy-le-Grand (Seine-saint-Denis) ; à 13 ans, ses copains le surnomme Menace (ce qui donne Nasme en verlant). A 15ans, il déménage avec ses parents dans le 18ème arrondissement de Paris. Il commence alors à rapper, un pied dans la street, l’autre dans la musique, les clashs, les open mics, les soirées où ça rap vrai. Il écume Paris et la province pour faire sa musique, son rap cogne, ses 16 mesures sont incisifs, « Pourtant pas né sale gosse, pourri par les sales gestes, j’ai perdu toute ma sagesse mais pas ma foi», les lyrics sont techniques, il y a le fond et les formes, c’est une personne impressionnante textuellement et humainement, pas un personnage…
Nasme n’a aucun album en son nom propre, mais enfin une « compilation » hommage à tous ces artistes avec qui il a posé : Nasme « En Spécial Guest Vol 1 ». Il y apparaît avec des figures emblématiques du mouvement Hip-Hop : Hifi, Ali, Sinik, Flynt, Haroun de la Scred, Seth Gueko, Tepa et avec les incontournables du vrai rap fort, des premiers membres de son groupe « Trouble Fêtes » avec Renno et Rolda au rap street d’Aki la machine, C-sen Darcé, Dino (75018beatstreet), Enigmatik ,Ters, Wira… Première apparition en 1997 sur « What's The Flavor 25» de Dj Poska : Nasme c’est une véritable carrière, plus de 13 ans qu’il s’exerce à la rime choc. Remarqué sur « Le code de la rue » avec Ali et Hi-Fi, il est aussi assimilé à 45 Scientific pour sa participation à la compilation « Sang d’Encre » mais c’est un indépendant, fier de son art : « Je suis là pour faire la guerre à l’industrie, rien que du pur Indé parce que la Street demande la Qualité » C’est une carrière dictée par ses choix de cœur, son objectif rapper pas signer à tout prix.
Dès « Ma musique » qui ouvre « En Spécial Guest Vol 1 », l’honnêteté et l’authenticité sont affichées et les titres se suivent, des raps égotrips, aux réflexions plus sombres, le cd retrace son parcours, impressionnant et pas assez médiatisé… « Rap théorie » avec Flynt est un duel de plumes de haut niveau, « Nique les bijoux, on porte le Rap Vrai autour du cou, les meilleurs sons, les meilleurs textes, c’est ça qu’on cherche Nous » un tube de l’underground, tout comme « Où sont les vrais artistes ? », « Arrivé sous X » ou « Appelle-moi Mc »… Ces solos sont des classiques que son public connaît par cœur tout comme le fameux « Chiens de la casse » avec Seth Gueko, « Dangereux Biz » avec Rolda, et bien sur, le mythique « Code de la rue » avec Ali et Hi-Fi .
Nasme n’est pas seulement Mc mais aussi un clasheur redoutable. Ainsi, sur l’album « clash radio round 1 » qui se passait à Couvre Feu, émission animée par Jacky et BenJ des Neg Marrons sur Skyrock, il y a le face à face Nasme / Effi Ello que j’ai eu à l’époque le plaisir de réaliser. Un grand moment d’antenne et comme dit son gimmick : « Aïe, Aïe, Aïe », du « freestyle d’animal » et les vrais savent qui a gagné !!
Nasme rap comme il parle, efficace et pertinent, il a la rime assassine et son passé de sportif de haut niveau se retrouve dans sa façon de gérer comme un match, ses clashs ou ses concerts, il donne le meilleur de lui-même à chaque fois. Nasme monte sur scène pour gagner son public pas en Mc attendu qui ne vient que poser, sans respect pour les spectateurs, sans conscience de sa chance. C’est street, certains diraient violent, c’est violent comme la vie, c’est vrai, ça sonne réalité et engagé, ce sont des choix artistiques pas des titres pour le simple plaisir de flatter son égo. Il se détache des autres artistes, il ne vient pas pour rire quand il vient poser, de lui se dégage une rage de vainqueur : « Je ne suis pas dans le Game, non pour moi ce n’est pas un jeu »
Ecouter Nasme « En Spécial Guest Vol 1 » c’est découvrir ce qu’est un « Maître de cérémonie, un travailleur de la rime, qui a cassé des dizaines de mines et a rayé des centaines de lignes »
Dans « Le coup de cœur d’Anne-So » sont chroniqués des artistes vrais qui produisent un travail de qualité et le défendent avec ardeur. Vous y trouverez des authentiques, des fondamentaux du paysage musical plus que du Hip-Hop et Nasme en fait partie.

 

Flynt et Nasme - Rap théorie

Nasme - Demain j'arrête

Nasme - Ma musique

Nasme - Envie d'être

Nasme - Le film de ma vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

SPECIMEN 26/10/2020 19:06

Légendaire