Lord Kox

par Johney Perkins  -  27 Août 2018, 12:01

LordKox grandi à,Montreuil (Seine-saint-Denis). Il découvre le hiphop en 1990 grâce à Jimmy Jay qui possède ses studios proche de chez lui, à Bagnolet rédige ses premiers textes en 1992, il a été un graffeur très actifs sur les murs et tunnels du métro de la capitale, dès le début des années 90 ; puis, il souhaite canailser cette énergie et se concentre réellement le rap en 1995. '. Tout d'abord au sein du collectif « Le Commando » ; il est ensuite incarcéré 2 ans pour avoir enfreint la paix (vendalisme). et quelques sessions freestyles et d'impros plus tard il sort son premier maxi De la rue au rap (Deluxe recordz), en 1999.
Après quelques Mix Tapes il sort un second maxi En attendant l'album, lui permettant de signer un contrat de co-production sur le Label Menace/M10/Universal pour son premier album intitulé La rage au mic, en 2002. Cet opus sera plébiscité par la presse et un public puriste permettant à Lord Kox d'acquérir une petite reconnaissance notamment grâce au clip J'touche Au But.

Un an après la sortie de l'album La rage au mic, le Mc parisien enchaîne et sort un Ep 5 titres Partout Sur Les Murs, puis l'album concept Pour Tuer Babylone, 18 titres auquel ont participés plus de 50 artistes Rap Français et international, tel que Dj Poska, Alibi Montana, Papifreddo, Section Fu,.. Sa côte de popularité augmente et plusieurs tourneurs l'appelent pour participer à de nombreuses scènes (Festival Zebrock, Le Printemps de Bourges...).
Lord Kox investie également son énergie sur la sortie du 1er Maxi 4 titres de L'Alchimie, également présent en featuring avec toute la Team Deluxe sur le nouvel album, Le mal des nerfs, 17 Titres dont la sortie est prévue pour mi janvier 2005.

Ensuite, Lord Kox s'éparpille et établi des connections new yorkaise pour son troisième album Rap délinquant. L'album sort en 2008 mais ne rencontrera pas le succès espéré ; on retrouve sur cet opus, le groupe Infamous Mobb, Kizito, Papifredo, Driver, Lunnick, Speed Bond, Expression Direkt,...


 

Lord Kox - Après les cris

Lord Kox feat Bastos, Konspi, Crako, Papifredo et Kizito - Rap délinquant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :