Zephir

par Johney Perkins  -  26 Août 2018, 15:03  -  #Zephir, #Marseille, #rap français, #La fight Tape et Coktail Xplosif volume 2, #Etoile verte, #Le poignard de l’avenir, #Renaissance, #Mission Karcher, #Peine capitale, #South winners, #En attendant winners, #En haut la misère paye 2, #Rap de rue 2008, #Département 13, #Winners, #Que du seum

Zephir est un rappeur originaire de Marseille (Bouche du Rhône), né en 1984 de parents marocains. Il commence à écrire ses textes dans sa chambre à l’âge de 13 ans et participe à quelques scènes dans la MJC de son quartier. En 2000, il rencontre Matrix qui deviendra son Dj ; grâce à cette collaboration, les scènes se font de plus en plus nombreuses. 2003 fut une année charnière où Zéphir fut de nombreuses apparitions sur divers projets tels que La fight Tape et Coktail Xplosif volume 2 de Sink 9 Prod, Onzemars de Pomerium, Etat des Lieux de Tah Sah Prod, 74 minutes Krono de DJ Spy, Chargé à blok de Dj Prayone, On joue le jeu sans tricher de Dj Kortez, Onze Mars de Dj Tearz, Grabuge de Kargal Prod, Renaissance de Djeme et bien d'autres encore.

En 2004, Zephir sort son premier projet, le vinyle Etoile verte qui sera distribué dans toute la France. Il ira défendre ses titres lors d’une tournée qui l’emmènera à Lyon, Marseille, Genève,… Grâce à cette renommée montante, Zephir fera les premières parties marseillaises de nombreux rappeurs dont Oxmo Puccino, Kery James, La Caution, Arsenik, Busta Flex,…

En 2007, Zephir sort son premier album Le poignard de l’avenir. On y retrouve Kalash l’Afro et Horseck. Il est invité à participer aux compilations Mission Karcher et Peine capitale. Fervent supporter de l’olympique de Marseille, il envisage avec son Dj Wicked Matrix de réaliser une compilation rap pour les 20 ans d’existence du groupe de supporters South winners.

En 2008, il sort le street album En attendant winners. On le retrouve également sur la mixtape de Freeman, En haut la misère paye 2 et les compilations Rap de rue 2008 et Département 13. L’année suivante, en 2009, il publie enfin la compilation Winners ; on y retrouve pas mal de grosses pointures marseillaises telles Soprano, Namor, Red-K, Freeman, Kalash l’Afro, Keny Arkana, Carpe Diem,…

Ensuite, les apparitions se font plus rares ; on le retrouve en 2010 sur la mixtape Que du seum de Kalash l’Afro.

 

Zephir - Moral à zéro

Zephir - Que des winners

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :