Je rap donc je suis

par Johney Perkins  -  10 Juin 2020, 21:45  -  #Je rap donc je suis, #Philippe Roizès, #Arte, #hip hop, #Hamé, #Jonzi D, #Roots Manuva, #Fonky Family, #Ministère AMER, #La Rumeur, #IAM, #La sept ARTE, #documentaire, #Compagnie Panaptique, #Cie des Phares & Balises, #ich rappe, also bin ich

Le rap ? Une parole violente, une chronique sociale sans complaisance à l’heure du politiquement correct et du consensus mou. Vingt ans après ses premiers balbutiements dans les quartiers populaires de New York, il s’est imposé au-delà des frontières.

Ce film circule dans cinq villes différentes pour des rencontres avec des rappeurs poussés par les mêmes motivations. Dans Paris et sa banlieue, Marseille et ses quartiers, Alger, Londres ou Berlin, ils bougent, jouent, enregistrent, enseignent… En dehors de tout cadre promotionnel, ces hérauts du hip hop, IAM, La Rumeur, Ministère AMER, Fonky Family, Roots Manuva, Jonzi D, Hamé… parlent du rôle du rap, de l’environnement dans lequel il est né, de l’ennui, du sentiment de faire partie d’une génération sacrifiée, de la drogue dans les quartiers, de l’immigration, des parents, des acteurs politiques et sociaux, de la police, de l’école, de l’écriture, de l’argent, de l’économie parallèle, de la violence…

Réalisé par Philippe Roizès

Je rap donc je suis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :