Articles avec #la guerre du rap tag

Publié le 3 Janvier 2021

Bien avant MC Jean Gab1, Stomy Bugsy avait sorti un morceau qui s'en prenait aux rappeurs français.

Arrête laar-So, de jouer à la télé l'intello
Tu aimes les bedo, l'argent et les lolos

Pique envers Solaar qui se donne une image d'intello à la télévision alors que dans la vrai vie, il fume et aime l'argent (Chloé Bensemoun) et les gros seins (Ophélie Winter).

Doc Gynéco, je parle même pas de toi
Tu dis "Viens voir" mais si elles viennent te voir, ah quel cauchemar

Ce n'est plus un secret, le Doc ne peut se retenir devant la gente féminine ; Stomy sous entend que niveau physique, c'est pas trop ça et heureusement que Bruno a du bagou.

NTM articule quand tu pètes, est-ce que t'as la crève ?
Ah, je comprends, tu as la fièvre

Dès le milieu des années 80, une rivalité se crée entre les villes de Saint-Denis et Sarcelles. Stomy insinue que le rap de JoeyStarr est inaudible et que le morceau La Fièvre est purement commercial (NTM voulait son Mia).

Melaaz, j'ai pas capté tes phases

Encore une attaque vers le 501 Posse et particulièrement sur la mauvaise compréhension des textes de Melaaz.

Fabe, négro, la prochaine fois chez Nagui
Si tu pars, pars au moins avec une caméra Sony

Célèbre émission de Taratata avec Nagui et Robert Charlebois dans laquelle un long débat sur le rap et le sens de l(humour avec Fabe qui finira par quitter le plateau.

Fabe avait répondu à cette attaque sur le morceau Des durs, des boss... des dombis :

"La guerre du rap, elle fera plaisir aux Bèc'-Bèg'
Aux fils de riches qui passent du R.A.P au solfège
C'est son public d'ailleurs, si je n'm'abuse
Sa musique m'use, confuse est l'info qu'ils diffusent
Les faux kiffent ça, pendant c'temps j'm'installe sur Internet
Lève la tête : t'es beau en stard-co, dommage que tu t'la pètes"

Hé, Johnny Go, toutes les meufs qui te prennent la tête
Tu les jettes, soit disant
Mais avoue que tu cours derrière les raclettes tout le temps

Jhonygo avait chanté "Toutes les filles qui me prennent la tête je les jettes" dans la chanson Toutes les filles.

La Cliqua, vous êtes claqués
C'est coup d'Etat, Squadra ou quoi ? Je ne comprends pas

Cette phase s'adresse au collectif La Cliqua qui rassemble plusieurs groupes dont La Squadra (Daddy Lord C et Rocca) et Coup d'Etat Phonique (Egosyst et Kohndo).

Assassin, arrête de me dire "lis un bouquin"
C'est de la merde et tu le sais
L, passe moi un Play Boy, ok

Stomy reproche ici, au groupe Assassin de parler incessamment de culture dans ses textes. 

"Des fois, cut ta télé, change ton quotidien
Rentre dans un musée, ou lis un bouquin
L'odyssée de la vie n'est pas un film au cinéma
Si tu ne t'éduques pas, tu restera en bas !" 
- extrait "L’Odyssée Suit Son Cours"

 

Il demande par la même occasion à Doctor L (Liam Farrell, anciennement membre du groupe Assassin et producteur du premier album de Stomy Bugsy - Le calibre qu'il te faut).

Ministère Amer, tu me fous dans le de-mer
Brigitte, femme de flic, Sacrifice de poulets
Continuons, les négros, tout en se faisant du blé
Sans baisser la culotte, mais plutôt la braguette
Pour que le rap, dans toutes les têtes, pète

Récemment (1995), le ministère AMER a été contraint de payer 250.000 francs suite à une plainte du ministère de l'intérieur (Charles Pasqua) pour le titre Sacrifice de poulets. Stomy continue d'encourager le groupe a continuer de faire du rap (car ça rapporte) mais en le diluant pour éviter les lourdes amendes.

Yo, Solo, tu n'as plus de logo, tiens un stylo

Cette fois, il s'en prend à Solo (ancien membre du groupe Assassin) qui a quitté le groupe qu'il avait créée avec Rockin Squat et dessiné le fameux logo du groupe.

IAM, entre le dragon, la pyramide et le Mia
Ne perdez-vous pas un peu la tête ? Ah
Chill, je te préviens c'est moi, Tony Montana

IAM et le Secteur Ä a toujours eu de bonnes relations ; la phase revient sur la multitude de thèmes abordés dans leurs morceaux (l'Egypte, l'Asie, le Mia...). Stomy en profite pour dire à Chill (Akhenaton) que c'est lui de vrai mafiosi.

Passons à Ménélik, Tout baigne
Et j'entends déjà les chard-clo, en dalo
Familles expulsées, toxicos, crackés
Prisonniers qui se plaignent

Autre membre du 501 Posse, Ménélik à qui beaucoup trouve les textes trop doux qui ne reflètent pas la vie en banlieue.

Dee Nasty, quand je suis dans tes soirées, avec Cut Killer
Vous n'arrêtez pas de scratcher
Je ne suis pas fâché mais laissez le son respirer

A ce moment, Stomy s'en prend aux Dj's en général qui avaient tendance à scratcher sans cesse sans laisser les chansons défiler (et donc inécoutables).

Rapsonic ou Raggasonic, dites moi, à quand la Junglesonic
Et puis y'a Arsenik et leurs problèmes diaboliques

Beaucoup de groupes finissaient en "sonic" (le premier nom du groupe ärsenik était Art sonic).

Sté, miss, madame, arrête de braquer
Prends du rouge à lèvres, et des talons carrés

Stomy lui reproche son flow qui mitraille et lui conseille de prendre son temps et de traiter des thèmes plus féminins dans ses raps. 

Wallen (produite par Sullee B Wax, tout comme Sté), répondra dans une interview «NTM et IAM avaient installé de bonnes bases, mais des guignols comme Stomy Bugsy ont tout ruiné avec Mon Papa à moi»

Moda & Dan s'ennuient, alors que le petit Droppy Doggy Frog

A savoir que Moda faisait initialement partie du groupe Ministère AMER et aurait quitté le groupe suite à un différent avec Kenzy : ce qui aurait mis le groupe dans l'embarrât avec un ré enregistrement du second album en une semaine pour Passi et Stomy.

Baisse leur froc à la Réciprok

Stomy s'entend très bien avec Kayse et Sanders. Il s'agit là, plus d'un coup de publicité pour le groupe Reciprok qui est signé également chez Sony music. 

Je me moque, même de Stomy B, oh oui
Le conio, le mytho, le salaud, gigolo
Dégage un peu ta gueule négro et ton sale flow
Oh la la, je parle même sur moi, mais dites moi pourquoi ?

Le morceau termine par une auto critique sur lui-même.

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #clash, #la guerre du rap, #Stomy Bugsy

Repost0