Articles avec #time bomb tag

Publié le 26 Septembre 2018

De son vrai nom Ziko Mauclaire, Ziko est né en 1972 dans le 18ème arrondissement de Paris (Barbès). Début des années 90, il participe à la fondation de La Brigade puis à celle du légendaire collectif Time Bomb (Lunatic, Jedi, Pit Baccardi, Oxmo Puccino, les X-men,…). Dès 1996, il lance son propre label, C2laballe, qui met notamment la carrière de L's.Kadrille sur la bonne voie. En 1999, il rejoint le collectif de Boogotop et sort la même année un premier album, L’antidote. La même année, il sort son premier projet solo, le EP Pour tous mes "G".

Courant des années 2000, plusieurs compilations-mixtapes étiquetées C2laballe voient le jour. Néanmoins, le label ferme suite à embrouille avec 45Scientific

En 2006, il signe chez Indi 2Good et sort son premier album Zikomatik. La même année, le collectif de Boogotop connaît également une réunion et Ziko participe au second album, Ghetto World. Plus tard, en 2009, il est de retour aux affaires, il insuffle une nouvelle vie à C2laballe. En 2011, il publie la mixtape best-of A l’ancienne (avec DJ DJ Poska). En 2015, il sort le second volume de sa mixtape, toujours avec DJ Poska.

 

Ziko

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 27 Août 2018

De son vrai nom Gilles Biloa Boulanger, Hill-G grandi à Ménilmontant dans le 20ème arrondissement de Paris. Jeune, il pratique le tennis mais une opération mettra un terme à sa pratique du sport ; il rencontre pa la suite, Alain Zango (futur Cassidy) en classe de 6ème. Très vite, ils se découvrent un même goût pour la musique et décident de se mettre au Rap en 1993 sous le nom « Rookies MCs ».Tout commence à la sortie du collège dans la rue, les caves et chambres mais très vite, ils se font repérer grâce à leurs textes incisifs et leurs flow atypique. C’est en 1995 qu’ils intègrent le collectif Time Bomb (Booba et Ali du groupe Lunatic, Oxmo Puccino, Diable rouge de LSO, Ziko de la Brigade, One Starr, Simsky, Pit Baccardi, Yoka, Epsi (Yusiness), Dj Sek et Sj Mars). L’année suivante (1996), ils apparaissent sur leur premier support officiel (compile Time Bomb) avec le morceau J’attaque du Mike et changent leur nom en X-Men. Pendant deux ans ils sévissent dans le Rap avec le crew Time Bomb. On les retrouve en 1997 sur la B.O de Ma 6-T va Craker avec l’un de leurs morceaux devenu culte : Retour aux Pyramides. Ill fera également quelques freestyles d'anthologies sur la radio Générations 88.2.

 

En 1998, sous couvert d’Universal et pour des raisons juridiques évidentes (Marvel), les X-Men deviennent Les X aka X-Men et sortent leur premier album Jeunes coupables et libres, qui fait aujourd'hui référence dans le hip-hop français.

 

En 2000, lui et son groupe ont sorti un album de collaboration avec les Ghetto diplomats intitulé Bing Bang Vol. 1. et apparaît de plus en plus en tant qu'artiste solo dans l'environnement de 45 Scientific. Bien qu'il apparaisse dans les compilations du label dans les années à venir, Ill ne signe jamais chez 45, bien qu'un album n'étant jamais sorti a été enregistré sur des production de Géraldo et de Fred le magicien (Dudouet). Ce n'est qu'à la fin de l'année 2006 qu'il fait en solo avec le best of Ainsi soit Ill, qui propose également des titres exclusifs. Quelques mois plus tard, il retrouve son partenaire de longue date, Cassidy, et sort le X-Men best of Album. En 2008, Ill développe de nouveaux plans de collaboration, qu'il met en œuvre début 2009 avec Work, Cross & Joe Lucazz et produit l'album commun So Parano.  Durant les années suivantes, ils vont multiplier les feat (Zoxea, Kohndo, Nino…) et se concentrer sur leurs projets solos sans pour autant ne jamais se perdre de vue.

Le goût d’inachevé de l’album Jeunes coupables et libres et la maturité leur donnent envie de continuer de se perfectionner et de sublimer leur art. Il en résulte l’arrivée en 2015 de l' album des X-Men, Modus Opérandi.

 

En 2017, il remonte sur scène avec Cass' pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta FlexÄrsenikExpression DirektMénélikPassi2 bal 2 neg, AssassinLes sages poètes de la ruePit BaccardiStomy Bugsy,...

 

Ill (X-men) - La ville m'appelle

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 6 Août 2018

LSO est un groupe de hiphop créé au début des années 1990 et formé de Diable Rouge, Philjax, Moina Maille, Ike MC (Marve) et DJ Loose. Le groupe est originaire de Cergy (Val d'Oise) et fait partie du posse IRIE ; le nom LSO signifie Le Style Original.

Le groupe fait ensuite partie du complot des des bas fond avec Fabe, Koma, Lady Laistee, Sléo, Bo Prophètes, Dj Stofkry et Dj Kead. Le collectif participe en 1995 à la première K7 Freestyle de Cut Killer. Le groupe apparait également en 1997 sur la compilation hip hop vibes III (L'impasse). En 2001, le groupe sort son premier album studio Bilal Le Prophète. L'année suivante sort une compilation réunissant les principaux morceaux du groupe intitulé 11 ans de biz. En 2004, LSO publie les projets Plan B vol.1 ; en 2006, sort la mixtape Plan B vol.1-2 (Philjax et Marve).

Entre temps, Diable Rouge a intégré le collectif Time Bomb. Il participe activement au maxi 3 titres du label avec la publication de L'homme que l'on nomme Diable Rouge et sa participation sur le freestyle Time bomb explose (avec Kamal, Pit Baccardi, Kassim, Ziko (La Brigade), Ali, Booba, Cassidy, Hi-Fi et Ill) ; il a également sorti Courage avec Lyon-S sur la compilation Time Bomb volume 1 et Passe le mic avec Sista Claris sur la compilation Nouvelle Donne.

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 31 Juillet 2018

HiFi grandi porte de Vanves dans le 14ème arrondissement de Paris. Proche de Ill-G et Cassidy, il fait ses premières apparitions sur les classiques des X-Men (en tant que fan de Marcel, c'est d'ailleurs lui qui a trouvé le nom du groupe). Il roule sa bosse au sein du label Time Bomb. Précurseur en matière de punchline Hifi peut même se vanter d'avoir inspiré des mc's comme Booba.

Comme tout ancien membre de l'écurie Time Bomb qui se respecte, il aura fallu très peu de temps pour Hifi pour se faire reconnaître de la scène rap française. Il est rappeur solo depuis le début de sa carrière mais fait ses premières apparitions discographiques aux côtés des X-Men. Entre des classiques tels que " J'attaque du mike " ou " Pendez les " difficile de faire comprendre qu'il ne s'agit là que de featuring et qu'il n'est pas membre du groupe. Mais X-Men devient vite une référence en matière de rap français entraînant Hifi dans le flot.

Ses lettres de noblesses, Hifi les obtiendra rapidement lors de freestyle radio sur Génération 88.2 (avec notamment le titre" le rap se trouve en bas de ma cité ") en passant par des apparitions mix-tape ( dans le morceau " J'bosse pour mon peuple " sur la cassette de Ziko, Hifi lâche ce refrain assassin " J'bosse pour mon peuple/m'efforce d'ouvrir leurs yeux/mais tu sais comment sont les nègres entre eux/ "). A cette époque, Hifi déboule comme un rookie de luxe dans le rap français et devient titulaire en 1997 en posant son premier titre solo sur la compilation Sad Hill (DJ Kheops) " Si t'es cap d'y aller ". Le style Hifi est posé : des textes à thèmes, traités de façon hardcore saupoudré d'un peu d'humour noir, avec des rimes et des métaphores qui font mouche à chaque fois.

Pourtant son destin dans le rap est un peu lié à celui des X-Men puisque malgré un succès d'estime incontestable il n'explosera pas sur la scène rap française. La rue gueule Hifi mais les majors continuent à faire la sourde oreille. Hifi est le premier artiste à quitter Time Bomb et la relation est désormais complètement consumée avec les X-Men. Il doit reprendre tout son parcours et après un an et demi d'absence il revient avec le label Quazegroj et lâche deux maxis deux titres " Lascars " et " Le retour du boogie ". Le style Hifi a changé, il rappe désormais avec Lesli et son rap est teinté d'influence rasta. Toujours pas de nouvelle côté major, alors quand 45 Scientific produit l'album Lunatic, Hifi rejoint tout naturellement le label. De ses rapports avec Ali et Booba et son contact permanent avec Géraldo, Hifi ne pouvait que sortir sur 45 Scientific. Toutes ces années de galère auront donné l'œil du tigre à Hifi et on le ressent sur son premier maxi deux titres " Ce que les négros veulent / Mr l'agent ", dont le second titre est produit par ses soins. Hifi est un artiste polyvalent qui est aussi bon producteur musical qu'il est rappeur et ce n'est pas pour rien s'il a composé le titre qui a révélé Futuristiq sur la compilation Hostile 2.

Il a fallu attendre 2003 pour qu'il sorte son premier album solo chez 45 Scientific. La qualité est au rendez vous, la promo aussi, mais la séparation de Lunatic n'a surement pas aidé la sortie de cet opus. Car à cet époque tout le monde se focaliser sur cette histoire. Cet album marquera le début de la dérive commerciale des disques estampillés 45 Scientific. En 2007 il vient de sortir une mixtape rétrospective avec plusieurs inédits de qualité en attendant son 2ème opus "Histor Hifi que".

En 2015, il revient sur le devant de la scène en balançant le single Babylone systeme.

 

Hifi - Rien a perdre, rien a prouver

Hifi - J'anticipe

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 13 Juin 2018

De son vrai nom Yassine Sekkoumi, Ali (Africain Lié à l'Islam) est né en 1975 à Paris de parents originaires de Nador (Maroc). Il grandit à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Sous le nom de Daddy Ali, Yassine commença à rapper à l'adolescence puis rencontre Booba par le biais d'Aarafat (c'est à l'initiative d'Ali, que Lunatic sera formé, en 1994) et se rapproche de La Cliqua alors très proche des Sages Poètes de la rue. Des conflits internes se créent et le duo revient à Boulogne et intègre le Beat De Boul en compagnie des Sages Poètes de la rue, Mo'vez Lang, Malekal Morte, Sir Doum's & La Gonz Viv. Ils passent leurs soirées à freestyler et enregistrent un album en 1995 nommé Sortis de l'Ombre qui ne verra jamais le jour à cause de divergences avec Zoxea, producteur de l'album. Le conflit s'envenime et les deux acolytes quittent le Beat De Boul pour Time Bomb : Oxmo Puccino, Les X a.k.a les X-Men, Hifi, Pit Baccardi, Jedi, etc. Ils participent à divers morceaux comme Le guidon et Time Bomb explose et se retrouvent sur la compile Hostile Hip Hop en 1996 et y placent le Le crime paie.

Le groupe participe ensuite à une autre compilation rap français : L 432 avec le morceau Les vrais savent. Booba est ensuite incarcéré et Ali fait une apparition en solo sur la mixtape Opération coup de poing. Une fois Booba libéré, le duo fonde le label 45 Scientific (avec Geraldo et Jean-Pierre Seck) et sort le maxi Civilisé qui servira à annoncer la sortie de l'album Mauvais œil qui verra le jour en octobre 2000 après le refus de plusieurs majors. L'album se vendra à plus de 100 000 exemplaires (certifié disque d'or le deuxième pour un album indépendant en rap français) et rencontrera également un succès critique, au point d'être considéré comme un classique du rap français. Sur cette lancée, Booba sort Temps mort en janvier 2002 et Ali y fait une apparition sur le morceau Strass et paillettes. Booba, en raison de conflits internes, quitte ensuite le label et l'histoire de Lunatic s'achève en 2003. Au même moment, Ali quitte le 92i, collectif dont lui, Booba et le groupe de hip-hop Malekal Morte étaient membres depuis 1999.

Ali participe à l'album d'Hifi sur le morceau Le Code de la rue, puis à la compilation Sang d'encre haut débit réalisée par Jean Pierre Seck avec le morceau Lamentations en compagnie de Keydj dont le clip sera tourné en Palestine. Ali y fera référence dans son album Chaos et Harmonie et plus particulièrement dans le morceau La vérité reste la vérité. Ali publie donc son premier album solo en mai 2005. L'album atteint la 14e place des classements français et sera bien accueilli par la critique, bien que certains reprochèrent à l'album certains featurings et l'aspect « monotone » de l'album. L'un des morceaux, Golden Boy, provoquera une légère polémique, certains pensant qu'il s'agit d'un clash dirigé contre Booba. Ce dernier n'en tiendra pas rigueur et Ali affirmera qu'il ne s'agit pas d'un clash. Un an avant la sortie de son premier album, Ali a rencontré Yasser Arafat lors d'un voyage en Palestine. Il ira plus tard soutenir Arafat lorsque ce dernier sera hospitalisé à Clamart.

Il se fait rare mais participe néanmoins à l'album du collectif Beni Snassen avec un morceau solo et un featuring avec Abd al Malik en 2008. Ali publie fin 2010 son deuxième album solo, intitulé Le rassemblement, suite logique de Chaos et harmonie sur lequel apparaissent Suspects et Hifi. Les critiques sont plus mitigées. Booba rend hommage à Ali dans le morceau Lunatic, issu de l'album du même nom sorti en 2011, où il déclare A.L.I tu as toute ma reconnaissance.

En 2014, Ali apparaît dans l'album solo d'R.E.D.K. (Carpe DiemChant de vision, dans le morceau Murderer. Au début de 2015, il publie son troisième album, Que la paix soit sur vous. À défaut d'un succès notable au niveau commercial, l'album sera chaleureusement accueilli par la critique. En 2017, Ali participe à l'album du Gued Mussolini, intitulé C.O.U.Z..

Ali vit aujourd'hui à Jakarta, en Indonésie, avec sa femme et ses enfants.

 

Ali et Kedj - Les Lamentations

Ali - Langage venimeux

Ali - Soleil Levant

Ali - Tsunami

Ali - Suprême mélodie

Ali - Le souffle

Ali - Rappel à l'ordre

Ali - Génération Scarface

Ali - Observe

Ali - Tolérance zéro

Ali - Art

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Mai 2018

De son vrai nom Élie Yaffa, Booba est né le 9 décembre 1976 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) d'un père mannequin soninké sénégalais du village de Bakel (Seydou Nourou Yaffa) et d'une mère greffière, d'origine belge et mosellane (Lucie Borsenberger). Il grandit à Meudon-la-Forêt, puis s'installe plus tard au pont de Sèvres, à Boulogne-Billancourt. Lors de son premier voyage au Sénégal, Élie rencontre un de ses cousins nommé Boubakar. Il prendra par la suite le diminutif « Booba » pour rendre hommage à ce dernier. Hormis l'hommage à son cousin s'ajoute le fait qu'il a demandé l'autorisation de s'appeler « Booba » à Chantal Goya (chanteuse pour enfants dont une des chansons raconte l'histoire d'un ourson nommé Bouba et pour qui le rappeur a beaucoup de respect).

 

 

 

Danseur de hip hop, pour le groupe Coup d'État Phonique, sous le nom de « Tic Tac », il rencontre Ali, issu d'Issy-les-Moulineaux. Ensemble, ils montent le groupe underground baptisé Lunatic. Le groupe quitte finalement La Cliqua et intègre le Beat de Boul. Ils jouent en compagnie des Sages Poètes de la rue, la Malekal Morte, Mo'vez Lang, Sir Doum's, etc... Ils enregistrent en 1995 leur premier album, Sortis de l'ombre, qui ne sort pas sur le marché pour cause de divergences entre le groupe et le producteur de l'album (Zoxea). Entre temps y participe à la mixtape de Cut Killer spécial Lunatic.

Le conflit s'envenime et les deux acolytes rejoignent le collectif Time Bomb et apparaissent sur la compilation Hostile Hip Hop avec Le Crime Paie. Ce morceau va leur procurer une réputation. Le morceau Les Vrais Savent ainsi que Pucc Fiction en feat avec Oxmo Puccino sur L 432 confirme cette tendance lors de l'année 1997.

Booba est ensuite incarcéré pendant 18 mois après une condamnation de six mois pour braquage de taxi. Par la suite, ils continuent en apparaissant notamment sur la mixtape Opération coup de poing. Pour annoncer leur album, ils sortent le maxi Civilisé en 1999. En 2000, ils éditent leur premier album intitulé Mauvais Œil sous le label 45 Scientific. Le groupe rencontre une bonne écoute auprès du public et le duo entretient son activité dans le milieu du rap. L'album est certifié disque d'or et sortie en indépendant.

 

En 2002, Booba signe son premier album solo intitulé Temps Mort, chez 45 Scientific, album qui sera réédité avec deux titres inédits (Destinée et Inédit) et certifié disque d'or. 45Scientific avait fait un pied de nez à Skyrock lors de la réédition de l'album avec une campagne de pub dans le métro (affiche 4 mètres par 3 mètres) avec le slogan "Sky is not the limit". Ensuite il y a une divergence entre Booba et les autres membres du label qui ne veulent pas faire de Planet Rap ou être diffusé sur la radio Skyrock suite à des propos de Laurent Bouneau (Directeur général de la radio) qui aurait qualifié la musique de Lunatic de musique de village.  Booba n'écoute ne suit pas l'avis des membres du 45 Scientific et se rend dans les locaux de Skyrick pour l'émission et leur donner l'autorisation de diffuser "Destinée". Cet album, avec le passage du titre Destinée (avec Kayna Samet) en radio et notamment sur Skyrock, permet à Booba de se faire connaître par un public plus large.

 

En 2003, le groupe Lunatic se dissout. Booba quitte 45 Scientific pour créer son propre label, Tallac Records (Tallac est le nom des collines dans lesquelles habite Bouba le petit ourson dans le dessin animé du même nom), signé chez Barclay. La même année, en avril, Booba se trouve au Club 287, une boite de nuit d'Aubervilliers appartenant au chanteur Jean-Luc Lahaye. Une bande de jeunes s'en prend à la petite-amie du rappeur et ce dernier la défend avec ses amis. Les deux groupes sont alors expulsés par la sécurité mais la bagarre se poursuit dehors où des coups de feu sont tirés. Ahmed Sanogo, 20 ans, l'un des jeunes assaillants est blessé par balle à l'abdomen tandis que Booba est contraint de s'enfuir, lui aussi visé. Lui et des vigiles de l'établissement désignent alors Booba comme l'auteur des coups de feu. Cependant, le rappeur nie avoir tiré, n'étant pas armé ce soir-là. Afin d'éviter les problèmes, il se rend de lui-même à la police et arrive au commissariat dans sa Mercedes criblée d'impacts de balles. En attendant son procès, Booba est incarcéré à la prison de la Santé pendant quatre mois. Sa mère et ses amis font appel à Maître Lebras qui le défend. Le jeune est hors de danger et Booba libéré, heureux de ne pas voir sa carrière sombrer.

 

Le 11 mai 2004 sort son second album solo intitulé Panthéon, disque d'or avec des titres comme no 10, Avant de partir ou encore Mon son. Toujours en 2004, il crée la marque de vêtements nommée Ünkut, avec Viguen, un styliste new-yorkais. C'est également en 2004 qu'il est incarcéré pour vol de voiture mais son avocat Maître Lebras le fait sortir au bout de quinze jours. Dès lors, Booba dédicace son avocat dans plusieurs de ses titres et lui fait entièrement confiance.

 

 

 

 

 

 

 

En 2005, Booba sort sa première mixtape Autopsie Vol. 1, en même temps que l'album de son ex-acolyte Ali. 2006 voit la sortie du second album de Lunatic, intitulé Black Album, par le label 45 Scientific et ce, malgré la dissolution du groupe quelques années auparavant. Il s'ensuit alors une polémique entre le rappeur et son ancien label, Booba reprochant à 45 Scientific d'avoir sorti un album sur lequel ils n'avaient aucun droit. Le label réplique au contraire que, l'album ayant été enregistré lorsque Booba et Ali étaient encore tous les deux sous contrat, les titres de l'album appartiennent au label et non pas à Booba.

 

 

Le 13 février 2006 sort le troisième album solo de Booba intitulé Ouest Side ; plusieurs featurings sont présents sur cet album comme Akon, Mac Tyer (Tandem), Intouchable, Malekal Morte, Kennedy ou encore Trade Union. Le premier single qui en est extrait est Garde la pêche, puis vient par la suite Boulbi, Au bout des rêves et enfin Pitbull. Lors de sa première semaine, Ouest Side se classe 1er du classement des meilleures ventes d'album en France. Le même mois, Booba fait appel à la police à la suite de l'enlèvement de sa mère et de son frère par deux hommes d'une cité de Meudon dans les Hauts-de-Seine, tandis qu'une rançon de 500 000 est demandée. L'intervention des forces de l'ordre à l'hôtel Ibis de Meudon, dans le quartier de Meudon-la-Forêt, met fin à l'enlèvement sans remise de rançon.

 

Début 2007, Booba est invité à l'émission On n'est pas couché de Laurent Ruquier sur France 2. Le rappeur des Hauts-de-Seine expose sa vision sur certains problèmes actuels tels que la police dans les banlieues ou l'élection présidentielle. Le 22 janvier 2007 sort sa deuxième mixtape Autopsie Vol. 2. Le premier single extrait de ce CD est le morceau Le D.U.C. qui lui attire quelques antipathies dans le milieu du rap français. Ce volume 2 obtient le record de ventes de mixtape en France (dont les ventes sont estimées à environ 25 000 exemplaires). La marque Ünkut établit un partenariat avec les producteurs des jeux vidéo Saints Row et Saints Row 2, dans lesquels des vêtements de la marque sont disponibles sous la forme de packs téléchargeables. Le , le rappeur se produit au Stade de France dans le cadre du concert Urban Peace 2 au cours duquel il joue l'un de ses morceaux, Du biff. Lors de son entrée sur scène, Booba est accueilli par des sifflets et reçoit des projectiles venant des premiers rangs du public, ce qui provoque sa colère ; mis sous pression et perdant le contrôle, il jette une bouteille de Jack Daniel's vers l'un des spectateurs (qui n'est pas atteint) et crache vers le public. Cette perte de contrôle l'a alors poussé à quitter la scène, sous les huées. Il critique également l'inefficacité de l'organisation et du service de sécurité du Stade de France qui n'a pas mobilisé assez de gardes du corps dans le but de le protéger.

 

Le 24 novembre 2008, Booba sort un nouvel album intitulé 0.9. Il joue avec Mala et Bram's sur le titre Izi life, avec Nadeii dans Soldats, Demarco dans Bad Boy street et Rock City dans King. Le premier single est Illégal. L'album essuie des critiques mitigées, et n'obtient pas le succès commercial espéré. Malgré les critiques, cet opus aura connu après un faible début un très bon succès avec un peu plus de 200 000 exemplaires vendus. L'album est certifié disque d'or. Le deuxième single est Game over. Le clip a été tourné au Pont de Sèvres. Le 29 juin 2009 sort Autopsie Vol. 3 avec Because à la distribution, elle est la première mixtape (ou street-album) à se hisser au numéro un des classements en France avec environ 8 000 copies vendues la première semaine. Plus tard, la mixtape bat le record de ventes de mixtape en France avec un peu plus de 50 000 exemplaires écoulés.

 

Booba annonce le le nom de son cinquième album solo, Lunatic, qu'il enregistre alors à Miami. L'ambition est clairement de faire un classique. En juillet 2010, Elie est en pleine préparation de son cinquième album. Le rappeur passe par la France durant une semaine pour enregistrer avec des artistes français avant de s'envoler pour Miami et finaliser ses featurings avec des artistes américains. Dans une interview, il insiste sur le fait qu'il ne déplacera pas la date de sortie de son album. Le même mois, Booba est en studio avec le producteur américain Ryan Leslie, producteurs de plusieurs singles américains. Le premier single de l'album intitulé Caesar Palace en featuring avec Sean Combs est disponible au mois de septembre, soit deux mois avant la sortie de l'album. Le clip est tourné à Las Vegas dans le désert du Nevada avec la playmate Rosa Acosta. Le même mois, un nouveau site officiel de l'artiste fait son apparition avec notamment la mise en place de réseaux sociaux comme Facebook ou encore Twitter pour suivre l'actualité de Kopp. Le , durant l'émission Planète Rap sur la radio Skyrock présentée par Fred Musa, le nouveau titre de Booba intitulé Ma Couleur sort. Comme il l'avait fait dans Pitbull, le rappeur revient sur quelques aspects personnels de sa vie, et le clip sort quelques semaines plus tard. Le , sort le troisième single intitulé Jour de paye en exclusivité sur Générations. Le son contient un sample de Izi Monnaie de Booba lui-même. Le clip est tourné dans les rues d'Aulnay-sous-Bois avec la présence du 92I. Le sort le quatrième single intitulé Paradis. C'est encore une fois Skyrock qui lance le morceau en exclusivité. L'album sort enfin le , et se classe en tête du top album français. L'album a depuis atteint le disque de platine avec plus de 200 000 exemplaires vendus à ce jour. En janvier 2011, Booba dévoile le clip de Abracadabra sur le site de sa marque de vêtements Ünkut. Il se moque une fois de plus de l'animateur de Skyrock Fred Musa.

 

Le premier extrait de la mixtape Autopsie Vol. 4 est intitulé Paname et a été produit par Therapy (2093 & 2031). Il est dévoilé le 20 août 2011 sur la plateforme YouTube et sur son site officiel. Le deuxième single est Bakel City Gang, également produit par Therapy. Le clip est diffusé en avant-première lors de son concert au palais omnisports de Paris-Bercy du 1er octobre 2011. Booba interprète aussi un autre extrait d'Autopsie Vol.4 lors de son entrée sur scène – le morceau Cruella – en featuring avec la nouvelle signature de son label, Shy Skywalker. Peu de temps après la sortie du clip Cruella, un nouvel extrait de l'album, Scarface, sort en avant première sur les plateformes YouTube et Dailymotion. Encore une fois, le vocodeur est très présent sur ce morceau.

 

Booba a confié à la radio Générations qu'il préparait un nouvel album pour 2012. Il ajoute qu'il connaît déjà le titre de l'album, mais qu'il ne le révélera pas pour le moment. Le 27 avril 2012, il dévoile sur sa chaine YouTube le nom de son prochain album : Futur. En mai 2012, Booba quitte l'indépendant Because Music pour rejoindre la grande maison Universal et plus spécifiquement le label AZ. Le premier extrait de l'album se nomme Wesh Morray, sorti le 6 septembre 2012 sur YouTube. Booba ne mâche pas ses mots dans ce nouveau titre, il balance des rimes gratuites et violentes et parvient ainsi à faire le buzz. Quelques attaques personnelles notamment contre Willy Denzey, Laurent Voulzy et K. Maro sont présentes sur ce morceau. Ce morceau a affolé les réseaux sociaux car c'est à travers ce titre que Booba répond aux piques du rappeur français Rohff, notamment lors d'un Planète Rap, où Rohff s'en prend directement à Booba, le surnommant « zoulette ». La réponse de Booba était très attendue et dépasse les 500 000 vues en moins de 48h sur YouTube. Alors que Willy Denzey a plutôt bien pris la pique de Booba dans son morceau Wesh Morray, — en effet, la chanson de Booba a créé un tel buzz que Willy Densey en profitera surement puisqu'il est de retour depuis peu — Rohff a pris très à cœur les paroles du morceau, dans lequel il n'est pourtant cité à aucun moment. Le deuxième extrait de l'album, Caramel, a été dévoilé via YouTube le 21 septembre 2012. Le morceaux à tout d'un gros tube, un clip à budget important, les paroles sont toujours aussi « difficiles », le refrain est plus doux et Booba ne manque pas d'exhiber ses bijoux et ses tatouages dans le clip vidéo associé. De nombreuses références à la trilogie Retour vers le futur sont présentes dans les deux premiers extraits de l'album où on peut entendre au début de chaque morceau « back to the future », titre original de la trilogie qui est en réalité la signature du beatmaker Therapy. De plus, dans le clip Caramel, Kopp porte une paire de chaussures Nike Mag. La liste des titres de l'album a été annoncée le 27 octobre 2012. Le 3e extrait en featuring avec le rappeur américain 2 Chainz a été publié sur Youtube le 31 octobre. Booba explique dans une interview que c'était assez compliqué de faire un featuring avec lui parce qu'il était en promo et en tournée pour son album Based on a T.R.U. Story (2012). La publication du morceau sur YouTube s'est faite dans la matinée du 31 octobre 2012 ce qui n'est pas du style de l'équipe de Booba. Il s'agit en réalité d'une malencontreuse erreur car le morceau était censé sortir en fin d'après-midi, a été mis en ligne plus tôt que prévu. Dans cette exercice de style, Booba rappe avec un flow beaucoup plus rapide que celui qu'il a l'habitude d'utiliser. C'est la vie est un texte purement égotrip. L'album Futur s'est vendu à 150 000 exemplaires. Le 12 avril, le rappeur reçoit son disque de platine en plein concert au Zénith de Paris par la playmate Rosa Acosta.

 

Dans une interview accordée au journal belge Sud Presse en juin 2013, il annonce une réédition de l'album pour la rentrée 2013 intitulée Futur 2.0. Un extrait de cette réédition intitulé Turfu a été dévoilé le 21 juin. Le deuxième extrait intitulé RTC, abréviation de « Riche, Tristement Célèbre », a été publié le 20 septembre. Dans ce titre composé par le producteur américain Young Chop, Booba utilise une hypallage entre « triste » et « célèbre ». Le 4 novembre, Booba publie le nouvel extrait de la réédition Futur 2.0 nommé Parlons peu. Futur 2.0 sera vendu à 19 000 exemplaires en une semaine, un chiffre record pour une réédition. En 29 octobre 2015, soit 3 ans après sa sortie, l'album franchit la barre des 200 000 et devient ainsi le second disque de platine de l'artiste après Lunatic.

Seulement un mois après la sortie de la réédition de son dernier album Futur, sortie à la fin de novembre 2013, Booba annonce qu'il travaille sur son septième album. Il dévoilera entre-temps le single La Mort leur va si bien, issue de la bande originale d'un projet de court métrage par Chris Macari, le 7 février 2014. Afin de promouvoir la sortie de son prochain album dont le titre reste toujours inconnu, Booba propose un premier single intitulé OKLM en live lors du Grand Journal de Cannes le 19 mai. Il mettra ce morceau en pré-commande sur iTunes – une première pour un single – avant de l'interpréter au Grand Journal. Le morceau, dont le clip est sorti le 26 mai, se classera numéro un des singles les plus vendus sur iTunes avant sa sortie. Par la suite, il sort le morceau 3G – accompagné du clip quelques jours plus tard – afin de mettre à terme à ses récentes polémiques avec Tariq Ramadan et Saïd Taghmaoui au sujet du conflit israélo-palestinien.

 

Fin 2014, il annonce le titre de son futur album qui s'intitulera D.U.C et présente le concept de son propre site OKLM.com : dévoiler ses titres en exclusivité et promouvoir le talent des artistes d'Internet. C'est ainsi que sort Caracas en décembre 2014, Billets violets en janvier 2015, Tony Sosa en février 2015, LVMH et Mon pays en avril 2015. D.U.C sort le 13 avril 2015 et se placeras premier des ventes. L'album est composé de 19 pistes, avec des styles de rap plutôt variés et avec la participation de nombreux autres artistes de toutes origines (français, américains, haïtiens, portoricain ou jamaïcain) dont Future, Lino (Ärsenik) et le 40000 Gang, un collectif de Boulogne-Billancourt que Booba mit en avant. Le morceaux précédemment évoqués La mort leur va si bien, OKLM et 3G seront aussi intégrés a l'album. L'album atteindra le double disque de platine moins d'un an après sa sortie.

 

Booba sort de manière inattendue un huitième album studio intitulé Nero Nemesis le 4 décembre. Il entend alors défier les multiples autres artistes rap qui dévoilent un projet le même jour. Dans cet album, Booba reprend un style musical plutôt cru avec beaucoup moins d'autotune que les albums précédents. Dès le lendemain de la sortie de Nero Nemesis, Booba tient un concert à l'AccorHotels Arena devant plus de 17 000 personnes. L'album met aussi en avant les rappeurs du 92I : Benash, Siboy, Gato da Bato et Damso présents dans sur les morceaux Validée, Zer et Pinocchio. L'album sera certifié double disque de platine en s'écoulant à plus de 200 000 ventes et équivalents en quelques mois.

 

 

Dévoilé en novembre 2015, mais hors de l'album Nero Nemesis, le morceau Félixéboué est une réponse à Rohff et à l'altercation que Booba a eu avec Dam16, protégé de Rohff. En 2016, Booba publiera deux autres morceaux provocateurs : JDC en février 2016, où il s'en prend encore à ses rivaux, Salside en mai 2016, dans lequel il s'amuse du scandale des photos dénudées de la nageuse française Laure Manaudou. Il révèle par la suite le titre Éléphant en juillet 2016. Le morceau DKR, rap aux sonorités africaines et en l'honneur des origines sénégalaises de Booba, est dévoilé fin septembre 2016. Le succès est très important, et le morceau est certifié single de diamant en quelques mois. En janvier 2017, Booba utilisera DKR comme hymne durant son concert à l'ouverture de la CAN 2017 au Gabon. Il dévoilera également le morceau Daniel Sam, fin décembre 2016.

 

Félixéboué, JDC ou Salside, longtemps inédits, furent intégrés à la mixtape Autopsie 0, sortie le 10 mars 2017. Cette mixtape regroupe les morceaux solos de Booba dans les mixtapes Autopsie Vol. 2, 3 et 4. Booba veut alors faire redécouvrir d'anciens morceaux et faire patienter ses fans avant la sortie du prochain album. En effet, à partir de janvier 2017, Booba annonce la sortie d'un neuvième album studio dans le courant de l'année 2017. Seront présents sur cet album les morceaux Éléphant , DKR et Daniel Sam. Les rumeurs sont nombreuses sur cet album, les noms de Trône et de Univers sale reviennent régulièrement, un featuring avec le rappeur MHD serait aussi en préparation. Ce sera finalement le premier qui sera choisi. Annoncé le 3 juillet et diffusé en exclusivité sur OKLM radio le 6, le morceau Nougat sort le 7 juillet.

 

Par la suite, Booba annonce la date de sortie de Trône, qui sera le 15 décembre 2017, soit le jour d'anniversaire de son rival Rohff. Ce dernier répond en annonçant la sortie d'un morceau intitulé Détrôné le même jour. Cependant, Trône ayant fuité, Booba dévoile la tracklist de son dernier album et avance sa sortie, désormais prévue pour le 1er décembre 2017. Le succès de l'album fuité est énorme et est globalement bien accueilli par la critique. Trône sera certifié disque de platine dès la deuxième semaine avec plus de 100 000 albums et équivalents vendus.

Booba participe directement aux projets des artistes du 92I : Rouge et Bleu avec Kalash, Paris c'est loin avec Damso, Mula avec Siboy ou encore Ghetto avec Benash. Il aussi présent avec de nombreux autres artistes dans les morceaux MLC avec Niska, Kiname avec Fally Ipupa, Infréquentables avec Dosseh et Oh bah oui avec Lacrim.

 

En 2018, le rappeur sort les singles Trône, Gotham et Petite fille et participent aux morceaux KYLL (Médine), Madrina (Maes) et Sale Mood (Bramsito).

 

 

Le 1er août 2018, une bagarre entre une dizaine de personnes comprenant notamment Booba et Kaaris entraîne la fermeture temporaire du Hall 1 de l'Aéroport de Paris-Orly. Les deux rappeurs ont eu une peine de 50.000€ chacun. Le 25 décembre 2018, Booba propose un combat de boxe à Kaaris via les réseaux sociaux en l'informant que s'il le recroise, il ne pourra pas se retenir de le frapper donc autant le faire en empochant de l'argent. Kaaris accepte sous condition qu'un contrôle anti-dopage soit réalisé et que le combat soit de type MMA dans un octogone. Cyril Hanouna s'en mêle en prétendant vouloir organiser l’événement au Paris la Défense Arena (ex U-Arena) de Nanterre. Booba accepte et demande à Grégory Choplin de le préparer physiquement.

Musicalement, en 2019, il publie le single PGP.

Booba - 5G (album "ULTRA")

Booba revient dans les bacs, le 6 novembre 2020 (même jour initial que la sortie de l'album Le fléau de Maitre Gim's) avec un nouveau single intitulé 5G. Ne craignant pas la concurrence, B2O lance une pétition pour que Rohff sorte égalemet, un projet, le même jour.

Le nouvel album de Booba "Ultra" n'a pas encore de date arrêtée.

Booba - Repose en Paix

Booba feat. Ali - Strass et paillettes

Booba - N° 10

Booba - Garde la pêche

Booba - Avant de partir

Booba - Pitbull

Booba feat. Nessbeal - Baby

Booba - Au bout des rêves

Booba - Caesar palace

Booba - Jour de paye

Booba - Ma couleur

Booba - Abracadabra

Booba - Saddam Hauts de Seine

Booba - Killer

Booba - Bakel City Gang

Booba - Vaisseau mère

Booba - Scarface

Booba - Maître Yoda

Booba - Jimmy

Booba - Turfu

Booba - Pirates

Booba - RTC

Booba - Parlons peu

Booba - Une vie

Booba - Caramel

Booba - Comme une étoile

Booba - Tombé pour elle

Booba - 3G

Booba - Tony Sosa

Booba - Mon Pays

Booba feat Bridjahting et Gato - Mové Lang

Booba - LVMH

Booba - Attila

Booba feat Benash - Validée

Booba - Génération Assassin

Booba - 4G

Booba - Comme les autres

Booba - Habibi

Booba - Salside

Booba feat Kaaris - Kalash

Booba - 92i Veyron

Booba - Friday

Booba - DKR

Booba - OKLM

Booba - A la folie

Booba - Trône

Booba - Gotham

Booba - Petite fille

Booba - Glaive

Médine feat Booba - KYLL

Booba feat. Damso et Gato - Pinocchio

Booba - PGP

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 13 Avril 2018

 

De son vrai nom Guillaume N'Goumou, Pit Baccardi est né le 9 juin 1978 à Yaoundé (Cameroun). Il est élevé par sa grand-mère, sa mère étant morte à sa naissance. Arrivé en France en 1982, il repart pour le Cameroun en 1986, mais revient dans son pays d'accueil en 1990, pour y faire des études et vivre avec son frère aîné dans le 19e arrondissement de Paris. Entraîné dans différents coups au cours de son adolescence (vols à l'arraché et petits délits), il arrête ses études en deuxième année de BEP. À Ménilmontant, il fréquente tous les groupes des quartiers de l'est parisien, et devient membre du collectif ATK en 1995. En 1996, il rencontre les futurs membres de Time Bomb et Oxmo Puccino par l'intermédiaire des X-Men, groupe du 20e arrondissement. Le groupe est également à l'origine de sa rencontre avec Melissa Mars, K-cey et Ricky qui leur font passer une audition chez Jedi. L'équipe, alors composée des X-Men, Lunatic, Hi-Fi, et les Jedi, devient Time Bomb. Il fera des apparitions sur les freestyles de l'écurie Time Bomb sur Le guidon et Time Bomb explose.

En 1997, X-Men et Lunatic partis, Pit Baccardi reste avec Oxmo Puccino dans Time Bomb. Un an avant la scission en 1996-1997, il fait la rencontre de Patou et Stéphane de Première Classe lors d'un concert de Time Bomb à La Rochelle. Ils le présentent à Jacky et Ben-J des Nèg'Marrons. Ils entament ensemble une première série de morceaux, dont le titre On fait les choses (avec Rohff comme invité). C'est ainsi que label Première Classe voit le jour. Tandem y sortira leur EP Ceux qui le savent m'écoutent et L'Skadrille y fera un passage.

Pit Baccardi - Pit Baccardi - le rap c'était mieux avant

Pit Baccardi publie son premier album solo éponyme le 22 juillet 1999, sur lequel sera posé le morceau Si loin de toi en hommage à sa mère disparue ; il y invitera Doc Gyneco, IAM, Ärsenik, Kery James ou encore Rohff.

Pit Baccardi - Ghetto ambianceur - le rap c'était mieux avant

En 2000, il sort l'EP Ghetto ambianceur où l'on peut trouver le premier morceau du Noyau Dur Le Public respecte, à l'origine sur la compile Secteur Ä All Stars, ainsi qu'un duo avec Joe, chanteur nord-américain de RnB ; une collaboration, à l'initiative du chanteur américain, qui lui permet de se faire davantage connaitre du grand public.

Pit Baccardi - Le poids des maux - le rap c'était mieux avant

Il publie son deuxième album solo, Le Poids des maux, en 2002. Il participe ensuite à l'album du Noyau Dur qui sort fin 2005 après être apparu sur les compilations, Street lourd Hall Stars (novembre 2004), Illicite projet (début 2005) ou encore Rap performance (2005). Il sort en 2004 une mixtape regroupant de nombreux morceaux et en 2007, un album collector retraçant sa carrière dans lequel il ajoute quelques titres inédits, avec les participations de Medine, Lino (Ärsenik), Hamed Daye, Stomy Bugsy et bien d'autres. Toujours dans cette optique d'annoncer au mieux son album, il sort le morceau et le clip Juste moi en featuring avec Gen Renard en .

Pit Baccardi - ça vient de chez nous

En 2008, Pit Baccardi collabore avec son demi-frère Dosseh sur le plan artistique, pour le titre Frères d'armes sur la mixtape Bolide Vol.2 de Dosseh. Ce morceau annonce son retour qui est concrétisé par la sortie de Juste moi en mai 2010.

Après plusieurs années en France, Pit Baccardi décide de s'installer au Cameroun son pays d'origine, et lance en 2013 le label Empire Company à travers lequel il produit des grands noms de la musique camerounaises tels X Maleya, Duc Z et Magasco. À la fin 2015, il est annoncé en studio enregistrant un nouvel album. En 2016, il sort deux singles, Arrêtez et One by One, en collaboration avec Magasco.

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik , Passi, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Neg Marrons, Stomy Bugsy,...

En 2018, il remonte sur scène pour la tournée du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer, Stomy Bugsy, Arsenik, Neg Marrons, Singuila, Passi, et Mc Janik.

En 2018, il met sur pied le projet POWER, un projet musical de plusieurs titres sur lequel on retrouve les artistes Locko, Tenor, Mink's, Magasco et le duo Rythmz.

Voir les commentaires

Publié le 7 Avril 2018

Les X aka X-men (logo) - le rap c'était mieux avant

 

Les X (anciennement les X-Men - ils se rebaptisent Les X a.k.a. X-Men pour éviter d'éventuels problèmes juridiques avec Marvel) est un groupe de hip-hop français, originaire du quartier de Ménilmontant, dans le XXe arrondissement de Paris. Il est composé des membres Hill G (Ill) et Cassidy, ainsi que Hi-Fi à ses débuts.

x-men - j'attaque du mike - le rap c'était mieux avant

Leur premier morceau officiel, J'attaque du mike, est publié sur la compilation Time Bomb (1996), puis en maxi. La face A reprend le morceau original, l'instrumental, ainsi qu'une version remix. En face B, on retrouve un titre de Diable Rouge (LSO), L'homme que l'on nomme Diable Rouge mais aussi le morceau posse cut (collectif) Time Bomb explose qui sert de véritable carte de visite pour le crew (Booba et Ali (du groupe Lunatic), Hi-Fi, Oxmo Puccino, Pit Baccardi, Simsky et One Starr (du groupe Jedi, qui deviendront La Famille Haussmann), Diable Rouge (LSO), Ziko (La Brigade), Yoka et Epsi (du groupe Yusiness)). Quelques mois après, les X-Men sont sur la compilation Hostile Hip Hop (fin 1996) avec : Pendez-les, bandez-les, descendez-les. On retrouve toujours à leur côtés Hi-Fi qui quittera le groupe peu de temps après. L'épopée Time Bomb est à son apogée. Les membres du crew sont souvent invités à l'émission de Marc sur la radio Générations, Original Bombattak, qui voit se succéder des MCs pour des sessions de freestyle.

Les X-Men participent à la bande originale de Ma 6-T va crack-er, l'un de leurs titres les plus connus, Retour aux pyramides, souvent considéré comme un des plus grands classiques du rap français. Leur apparition suivante se fait sur l'album de Khéops, Sad Hill (fin 1997) avec C'est justifiable. Peu de temps après, le groupe quitte Time Bomb à la suite d'un différend et s'éclipse durant de longs mois. Ils enregistrent durant ce laps de temps quelques titres avec le producteur Geraldo, dont Quand tu cries à la faillite qui ne débouchent sur aucune sortie.

X men - Jeunes, Coupables Et Libres - Le rap c'était mieux avant

Ils enregistrent leur premier album chez Universal, Jeunes, coupables et libres en trois semaines sous la houlette du producteur Geraldo. À sa sortie, l'album est peu soutenu par la maison de disques malgré la diffusion du single One-one-one (rien pour l'héroïne) sur les radios spécialisées. Les critiques se montrent mitigées. Avec entre 60 000 et 80 000 exemplaires vendus, c'est un échec commercial à l'époque. Les conditions d'enregistrement, les choix imposés au groupe par les directeurs artistiques et l'ambiance en studio ont été assez mal vécues par les deux rappeurs qui quitteront la maison de disque immédiatement après. Mal distribué, l'album deviendra rapidement introuvable et il faudra attendre décembre 2009 pour le voir réédité sur un label indépendant. L'année suivante, les X participent au projet Section Est né de l'impulsion de Rost du groupe CMP, qui rassemble de nombreux rappeurs de l'est parisien (ATK, CMP, les Repentis, les Refrés, TTC).

X-men et Ghetto Diplomats (Kamal, Kassim du groupe Jedi, Time Bomb, Celsius et Watchos) - Bing Bang volume 1 - le rap c'était mieux avant

En 2000, c'est sur le label Naïve qu'on les retrouve, en compagnie des Ghetto Diplomats (groupe composé de Kamal et Kassim du groupe Jedi, également ex-Time Bomb, ainsi que les rappeurs Celsius et Watchos) qui avaient déjà collaboré avec eux sur leur album précédent sous le nom de Corporation Bordelik. Cette collaboration prend la forme d'un album commun nommé Big Bang volume 1.

X-men - Xstory - le rap c'était mieux avant

En 2001, Ill signe sur 45 Scientific, label monté par des anciens de Time Bomb (Géraldo, JP Seck, Ali et Booba (Lunatic)). Cela n'empêche pas les deux rappeurs d'enregistrer un titre des X-Men pour la compilation 45 Scientific, nommé Professionnels. Le groupe participe, la même année, à la bande originale du film Old School pour le titre Sur les boulevards. Les relations entre Ill et son nouveau label se détériorent rapidement. Un album solo est enregistré, toujours sous la houlette de Geraldo, mais ne sortira jamais et demeure inédit à ce jour. Les X-Men signent ensuite, ensemble cette fois-ci, sur Menace Records. Cette collaboration se terminera cependant prématurément sans qu'aucun album n'en débouche. En 2007, le label sort une compilation semi-officielle, X-Story, qui regroupe pêle-mêle des titres du 1er album du groupe ainsi que de leur disque commun avec les Ghetto Diplomats, des extraits de la mixtape solo de Cassidy Metronome Concept, quelques vieilles démos et des freestyles.

Cassidy - Metronome Concept - le rap c'était mieux avant

 

Ill Ainsi soit Ill
Cassidy - Menilcity

En 2006, Ill publie un double album, titré Ainsi soit Ill, composé en grande partie de ses apparitions les plus célèbres, de quelques inédits et de ses freestyles. Cassidy a pour sa part sorti son street album Menilcity début 2008 où il mélange des inédits et des apparitions rares de ces dernières années. Un second volet de Menilcity conçu de la même manière sort en 2010. Les deux rappeurs vont ensuite enchaîner les collaborations avec d'autres artistes, mais toujours en solo. En 2008, Cercle Rouge, déjà à l'origine de la BO de Ma 6-T va crack-er, contacte les X-Men pour enregistrer le titre Retiens mon nom qui figurera sur la bande originale de L'Ennemi public nº 1. Ce titre est le dernier enregistré par le groupe pour une longue période.

Cassidy - Menilcity 2 - le rap c'était mieux avant

 

X-men - Modus Operandi - le rap c'était mieux avant

En octobre 2015, ils publient leur EP intitulé Modus Operandi au label Addictive Music. Il mélange des titres réalisés par des producteurs hip-hop « conventionnels » et d'autres enregistrés avec un live band. Un best-of du groupe est annoncé par le label pour novembre 2015, puis est reporté pour mars/avril 2016.

Les X-Men - Première Attaque

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, Passi, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Pit Baccardi, Stomy Bugsy,...

En 2020, Hill-G (ex Ill) sort son premier album solo intitulé R.A.P.

Voir les commentaires

Publié le 25 Mars 2018

 

Booba et Ali - Lunatic

Lunatic est un groupe de hip-hop français, originaire des Hauts-de-Seine (92) et formé en 1994. Il est composé d'Elie Yaffa (Booba) qui est originaire de Boulogne-Billancourt et de Yassine Sekkoumi (Ali) qui vient d'Issy-les-Moulineaux. Ils se rencontrent par l'intermédiaire du rappeur Egosyst en 1994. Ils se rapprochent du groupe La Cliqua par le biais du rappeur Aarafat. Un morceau de La Cliqua comportant le tout premier couplet de Booba est apparu sur Internet en 2014, confirmant les liens étroits qu'entretenaient Lunatic et La Cliqua au cours de l'année 1994 (Booba était en stage chez Ticaret, boutique géré par Dan qui recevait à l'époque plein de rappeurs dans son studio situé au sous-sol). À l'époque, Booba et Ali venaient régulièrement aux États-Unis.

 

Lunatic - Sortis de l'ombre - premier album de Lunatic (Ali et Booba)

À la suite de problèmes internes, Lunatic rejoint le collectif Beat de Boul et affinent leur style lors des freestyles en compagnie du collectif. Le groupe apparaît pour la première fois en 1995 sur la mixtape de Cut Killer, Freestyle: La première K7 freestyle de rap français, avec le Beat de Boul. Ils enregistrent leur premier album Sortis de l'ombre dans l'appartement de Zoxea (Sages poètes de la rue). « Avec Ali, on kiffait bien le disque mais on avait travaillé dans des conditions rudimentaires, dans un cagibi. Peu après l’enregistrement, on est tous parti à New York pour visiter des studios. À notre retour, on a eu envie de tout réenregistrer avec un vrai son mais Zoxea n’était pas d’accord », explique Booba. Dans la soirée, les deux artistes se croisent par hasard sur la ligne 9 du métro entre les stations Billancourt et Marcel-Sembat. « On s’est regardés méchamment. Quand le train a marqué l’arrêt, nous sommes descendus pour régler ça sur le quai, se souvient Zoxea. Un pote m’a filé une lacrymo, je l’ai gazé. » Une bagarre éclate et les rappeurs finissent par terre dans les escaliers du métro.

Mixtape : Cut Killer présente les Lunatic
Mixtape n°13 : Cut Killer présente les Lunatic
Ali et Booba - Lunatic

Lunatic quitte Beat de Boul pour rejoindre le collectif Time Bomb en compagnie des X-men, d'Oxmo Puccino, Pit Baccardi et des Ghetto Diplomats (devenus la Famille Haussmann. Cut Killer leur consacre une mixtape qu'il nomme Les Lunatic, en 1995. Puis en 1996, ils sortent le morceau Le crime paie sur la compilation Hostile hip-hop. Sur ce morceau, les deux rappeurs y dressent un tableau sombre et imagé de la banlieue et de ses problèmes. Le crime paie, considéré comme un des morceaux forts du rap français, a contribué à la renommée du groupe. Le style de Lunatic, qui est non sans rappeler Mobb Deep, est en place et se confirmera dans les sorties suivantes. En 1997, le groupe sort le morceau Les vrais savent sur la compilation L 432, morceau qui montre le talent du groupe à créer une ambiance particulière. La même année, le groupe sort également l'EP Le Crime paie. Le collectif Time Bomb, au sommet de son art, continue à freestyler sur Génération dans l'émission Original Bombattak. Booba est ensuite incarcéré pendant 18 mois et Ali continue en solo et apparaît notamment sur la mixtape Opération coup de poing. Une fois Booba sorti de prison, les deux rappeurs reprennent leurs services lors du Planète Rap des X-men.

Lunatic - Présentation

Lunatic - Ali et Booba (45Scientific)

 

Lunatic - Mauvais Oeil (45Scientific)

Afin d'annoncer la sortie de leur premier album, le groupe sort l'EP Civilisé au début de 1999 sur leur label 45 Scientific créé avec Geraldo. Leur premier album Mauvais œil est publié en septembre 2000. Il signe de manière formelle un rap violent, mais non dénué de sensibilité ; la crudité se mélange à la mélancolie lyrique, le tout servi par une bonne production instrumentale : le succès est à la fois critique et public, puisque l'album est certifié disque d'or, deux ans après sa sortie.

 

 

 

 

unatic (Booba et Ali) featuring Ärsenik (Lino et Calbo) - Fusion

Lunatic - Pas l'Temps Pour Les Regrets

Booba commence alors une carrière en solo et publie son premier album solo Temps mort en janvier 2002. L'album connaîtra également un succès critique et commercial. Ali est également présent dans le morceau Strass et Paillettes. L'album est réédité en 2003 avec deux autres morceaux. En raison de querelles internes, Booba quitte le label 45 Scientific et le groupe se dissout en 2003. Malgré tout, le groupe apparaît pour la dernière fois dans De larmes et de sang de Dicidens, sorti 1 an après la séparation de Lunatic.

 

Lunatic - Black album (45Scientific)

Le Black Album de Lunatic, qui comprend des inédits, des lives et des premières versions de morceaux, est publié en février 2006 sur le label 45 Scientific. N'étant pas d'accord avec cet album, Booba s'y oppose et la sortie de l'album est retardée. En 2010, la rumeur d'une reformation de Lunatic se propage avec la diffusion d'un titre nommé La Reformation. En réalité, il s'agit d'une imitation du rappeur-beatboxer-imitateur Eklips (Le remède). Cela ne plaît guère à Booba qui le fait savoir lors d'une interview au Québec et adresse à Eklips un « Garde la pêche », expression propre à lui signifiant « Va te faire foutre ».

 

 

 

Lunatic - Boobe et Ali

Malgré leur séparation et leurs différends, Booba et Ali sont désormais en bons termes. Booba rend hommage à Ali dans le morceau Lunatic, issu de l'album du même nom sorti en 2011, où il déclare A.L.I tu as toute ma reconnaissance. Quant à Ali, bien qu'il regrette ses temps passés au sein de Lunatic, il considère toujours Booba comme un frère. Les deux membres sont cependant clairs, Lunatic ne reviendra pas.

 

 

 

 

 

En 2015, Zoxea (qui s'est réconcilié avec Booba et Ali), affirme qu'il projette de publier le premier album de Lunatic, Sortis de l'ombre. Cela n'est pas sans difficulté : si Booba a donné son accord, Ali (qui avait à l'origine donné son accord) s'oppose à la sortie de cet album, qu'il juge de faible qualité et qui ne correspond plus au message qu'il souhaite transmettre.

Booba feat. Ali - Strass et Paillettes

Voir les commentaires