Publié le 31 Mars 2018

 

Le 113 est un groupe de hip-hop français, originaire de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Formé en 1994, il se compose de Rim'K, AP et Mokobé. Le groupe fait partie du collectif Mafia K'1 Fry et se forme en 1994 à Vitry-sur-Seine, (Val-de-Marne), par trois amis d'enfance. Le nom du groupe est une référence au numéro du bâtiment où ils passent leur jeunesse, à la cité Camille Groult.

113 - Ni barreaux ni barrières ni frontières

En 1998, le groupe publie Ni barreaux, ni barrières, ni frontières, leur premier EP contenant notamment le titre Truc de fou, en featuring avec Doudou Masta, grâce auquel ils se popularisent ; très vite l'expression « Ouais gros » est employée de part et d'autre de la France, du fait de l'exposition médiatique de leur single star diffusé sur Skyrock en boucle qui rencontre un franc succès dans les quartiers sensibles.

 

En 1999, The Cambridge Circus sort le titre Camille Groult Star avec en duo 113 sur l'EP de DJ Mehdi Espion vol. 1. Ce titre se retrouvera plus tard sur leur premier album en version remaniée, scratch ajouté, version plus courte instrumentalement, sous le titre de Ouais gros.

113 - Les princes de la ville

Le 113 publie son premier album intitulé Les Princes de la ville, le 22 octobre 1999, contenant le titre phare éponyme. Suivent d'autres titres à succès comme Jackpotes 2000 ou encore Tonton du bled. L'album est un succès commercial, passant en télévision et en radio. Il atteint la 5e place des classements musicaux français et compte entre 200 000 et 500 000 exemplaires vendus. Le groupe est récompensé en mars 2000 aux Victoires de la musique dans la catégorie « Album rap, reggae ou groove de l'année ». C'est un véritable succès d'estime, les thèmes sont variés, les instrumentations en avance sur le rap de l'époque, les rimes et le flow tout aussi travaillés que le reste de l'album. Lors de la cérémonie, le groupe fait son entrée sur scène en Peugeot 504 Break, voiture très prisée des maghrébins de France à l'époque et à laquelle ils font référence dans Tonton du Bled.

Entre 2000 et 2001, le 113 participe à la compilation rap Double face Vol.3 avec leur titre Le chant du vice en featuring avec Rohff, ami du groupe.

113 - Fout la merde
113 - Dans l'urgence

 

En 2002 sort leur deuxième album intitulé 113 fout la merde ; le clip 113 fout la merde avec Thomas Bangalter du groupe Daft Punk n'aura qu'un succès éphémère. Après cette piètre expérience, il ressort, remanié l'année d'après sous un nom, 113 dans l'urgence. Les interludes de DJ Mehdi disparaissent au profit de six inédits et d'un remix produit par Le Gang du Lyonnais. Ces derniers produisent également le single Au summum qui sera l'un des tubes de l'été 2003.

Entre les deux albums, le 113 ne reste pas inactif, les trois membres du groupe rejoignent leur collectif Mafia K'1 Fry pour enregistrer un projet La Cerise sur le ghetto en 2003, qui suit d'un DVD en 2004. L'opus reste cependant très peu travaillé, et est réellement en dessous de ce que pouvait faire le collectif.En parallèle sort l'album solo du membre Rim'K, L'Enfant du pays qui contient des mini-tubes tels que Par tradition avec Karl the Voice, Boozillé et un autre morceau avec des sonorités maghrébines, Rachid System avec Cheba Zahouania, chanteuse de raï. AP lui rejoint Manu Key, son acolyte de la Mafia K'1 Fry, et d'autres artistes antillais pour enregistrer la compilation Zone Caraïbes un projet mi-zouk, mi-rap. Ils collaboreront sur de nombreux albums et participeront avec le Magic System au tube de l'été 2004, Un Gaou à Oran.

113 - 113 degré

Après différentes expériences parallèles, le groupe publie son album 113 degrés. Les rappeurs Booba, Le Rat Luciano, ou encore le groupe américain Mobb Deep sur le titre L'école du crime, participent à l'album ; ce morceau fait également partie de la compilation The Basement réunissant des artistes de rap français et américain. Mais la Mafia K'1 Fry est également de la partie avec une apparition de Demon One et une direction artistique assurée par Manu Key . DJ Mehdi, collaborateur de longue date du trio, participe également à deux titres. Très bien accueilli, l'album est certifié disque d'or au début de l'année 2006. Il contient des morceaux plus soft, plus tubes comme Marginal. D'autres plus rap hardcore comme On sait l'faire, Trop puissant…, des morceaux plus groove, plus RnB tels que Tapis rouge avec Lil'Loo, ou encore du folklore africain comme Partir loin avec Reda Taliani.

En novembre 2006, le groupe publie avec son label Frenesik une compilation de rap multi-artistes intitulée Illégal Radio. Mokobé publie le son premier album solo intitulé Mon Afrique à tendance africaine, comportant malgré tout quelques titres de style Rap. Rim'K publie pour sa part son deuxième album solo le sous le nom de Famille nombreuse contenant des titres rap et orientaux. AP publie son premier album, Discret, en avril 2009. Rim'K, lui, publie la compilation Maghreb United en juin 2009, un projet sur lequel posent de nombreux artistes comme Nessbeal, Médine, Diam's, Tunisiano (Sniper), Soprano, Kery James.

113 - Universel

Le 113 revient en fin 2010 avec la sortie d'un quatrième album intitulé Universel, qui atteint la 33e place des classements musicaux. Il contient des chansons comme Un prise et We Be Hot aux côtés de Flavor Flav.

Voir les commentaires

Publié le 31 Mars 2018

 

Timide et sans complexe est un groupe composé de Doudou Masta, Joël MC, Doc Sky (Sylvain), Jean Didier, Alain, et Christophe. Le groupes fait parti du collectif Mouvement Authentique avec Lionel D (un pionnier du hip-hop hexagonal), EJM (État de choc, 1991) et Little MC (les Vrais, 1992). 

Timide et sans complexe - Lyrics explicites

Le groupe sort son premier album Lyrics Explicites, en 1992. Usant d'un langage brut et crus, le groupe est considéré comme un des pionniers du Rap Hardcore sans concession, c'est ce qui fera leur légende. Les grosses voix entre-mélées de Doudou Masta et de son acolyte installent à l'écoute du disque une ambiance lourde et sombre, un son résonnant du fin fond d'une ruelle sombre. Un flow simple, direct, attitude tellement Hip Hop ... les nostalgiques seront aux anges.
 

Timide et sans complexe - Psychose

Timide et sans complexe sort son second album Psychose, en 1995. On y retrouve comme invités, Meto, Debile SAS, Dj Kead, Dodo, Black Blada et Boogotop.

 

 

A une époque où les groupes commencent à émerger (2 Bal, Ménage A 3, La Cliqua, Mafia Underground, La Clinique etc ...), les T.S.C (Timide et sans complexe) font office de mentor, montrant la voies aux plus insolants du mouvement et créeront le collectif Boogotop rassemblant les proches du groupe (tel que Odji Blad, Black Blada, Sterna, Supa Lexx ...).

No one is innocent, EJM et Timisde et sans complexe - Antipolitique

Toujours en 1995, on retrouve T.S.C au côté de EJM et de No One Innocent sur le maxi Antipolique.

Cut Kuller Boogotop - Timide et sans complexe - mixtape

Le célèbre DJ Cut Killer fait monté la tension avec une mixtape qui leur sera dédiée, et il eu raison d'attirer l'attention sur ce disque. Tout débute sur une intro devenu mythique à la manière d'une parodie du journal de 20 h mettant en scène des faits divers dans lesquels sont impliqués Jean-Marie Le Pen et Charles Pasqua (ministre de l'intérieur de l'époque). Les titres, plus sulfureux les uns que les autres s'enchainent : " Hardcore ", le freestyle psycopathe égotrip " Ennemi " avec des proches du groupe, l'angoissant " Démoniac ", les violent " La Violence ", " Le Feu Dans Le Ghetto 2 " et " Je Les Emmerde " cloturant l'album. Doudou Masta et Doc Sky revendiquent le mouvement Rasta avec " Dreadlocks " fustigeant ceux qui les regarde de travers et toast même sur le très dancehall (à l'ancienne me direz-vous) " Wicked ". Un disque Racailleux correspondant à l'époque que ce soit niveau flow et instrumentaux constitués de grosses basses et rythmiques.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 31 Mars 2018

 

La Fonky Family est un groupe de hip-hop français, originaire de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. Formé en 1994, il est composé de quatre rappeurs Le Rat Luciano (Christophe Carmona), Sat (Karim Haddouche), Don Choa (François Dilhan) et Menzo (Mohamed Ali), du producteur Pone (Guilhem Gallart), de DJ Djel (Djelalli El-Ouzeri), du danseur Fel (Karim Laoubi), de la chanteuse Karima, de Namor et de Fafa le manager.

La Fonky Family est officiellement formé lors d’un concert au centre culturel Mirabeau le . Le Rat et Menzo (du groupe Black and White Zulus), Sat et Don Choa (du groupe Le Rythme et La Rime) se sont déjà rencontrés. Ils s'unissent pour ce concert et doivent trouver en urgence un nom à inscrire sur les affiches : Le Rat propose Fonky Family. Le groupe nait ce soir-là et leur tout premier morceau rappé s'appelle On pète les plombs. À ce moment-là, le groupe se compose de Don Choa, Sat, Menzo, Le Rat Luciano, Pone, Djel et Namor. La chanteuse Karima les rejoindra peu après. Le 24 février 1995, un concert est organisé dans un centre socio-culturel en hommage à Ibrahim Ali, jeune Marseillais d'origine comorienne tué par balles par des colleurs d'affiche du Front national . En 1995, ils participent au titre Les Bad Boys de Marseille, présent sur le premier album solo Métèque et Mat d'Akhenaton. Avant la sortie de leur album, Karima, la chanteuse quitte le groupe (elle a fait des chœurs sur Métèque et mat et sur Hier, aujourd'hui, demain de 3e Œil). Namor quitte le groupe très peu de temps après sa création pour créer Prodige Namor.

Fonky Family - Si Dieu veut... (Inshâ Allah)

Durant l'été 1997 la Fonky Family enregistre son tout premier album, et en janvier 1998 sort Si Dieu veut..., qui devient rapidement disque d'or, jusqu'à atteindre le statut de double disque d'or courant 1998. Il finit par dépasser les 400 000 exemplaires vendus, et est certifié disque de platine. Les chansons La furie et la foi, Cherche pas à comprendre, Sans rémission et Aux absents issus de l'album, ont un succès considérable et contribuent à faire connaître le groupe.

Fonky Family - Hors série volume 1

En 1998, ils sont choisis pour participer à la BO de Taxi. Après de nombreuses participations et featurings sur les albums solos des membres d'IAM et sur des compilations, la Fonky Family sort un EP 6 titres au printemps 1999 et devient disque d'or en un mois. Hors Série volume 1 réunit des titres live et des titres inédits. Puis le volume 2 des Hors Série, sort fin 2001 et est certifié disque d'or.

Fonky Family - hors série volume 2
Fonky Family - Art de rue

Le deuxième album du groupe, Art de Rue, enregistré à Toulouse, dans la Haute-Garonne, est publié en mars 2001, juste après le solo du Rat (Mode De Vie… Béton Style) sorti en octobre 2000. Il devient disque d'or en huit jours et se vend à environ 450 000 exemplaires. Parmi les titres les plus marquants Mystère et Suspense, Art de Rue (le titre phare de l'album), Entre deux feux et Dans la légende. L'album est certifié disque de platine. Deux ans plus tard, paraît l'album Live au Dôme de Marseille (disque d'or).

Fonky Family - Marginale musique

L'album Marginale Musique est publié le . Il s'agit du troisième album de la Fonky Family. Celui-ci se classe directement premier des ventes le jour de sa sortie et permet à la FF, d'obtenir un disque d'or.

Fonky Family - Marginale musique

À la suite de ce succès, le collectif entame une ambitieuse tournée en France mais aussi en Belgique en Suisse et au Canada. Cependant, malgré le succès de l'album, le groupe ne sortira plus d'album, excepté des albums solo : Sat Dans mon monde (2002) - Second souffle (2008) - Diaspora (2010), et Don Choa Vapeurs toxiques (2002) - Jungle de béton (2007). DJ Djel sort deux compilations Don't Sleep en 2001 et 2003.

Les différents membres annoncent la fin du groupe. En 2007, Sat, un membre du groupe, annonce lors d'une interview pour le site Skyrock la fin de l'aventure Fonky Family. En 2008 un autre membre, Le Rat Luciano confirme l'information dans une vidéo diffusée sur le blog de Fred Musa. Le , lors d'une interview dans l'émission de Fred Musa, (Planète Rap), Sat l'Artificier déclare qu'il n'a plus aucun contact avec les anciens membres du groupe, mais n'écarte pas la possibilité de les voir se reformer un jour : « On ne se voit plus, chacun fait sa route. Je ne les ai pas croisé depuis un certain temps. La FF, c'était avant tout une aventure humaine, et plus rien ne sera possible tant qu'on aura pas réglé nos problèmes, mais voilà, on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve, et rien ne dit qu'on ne refera jamais de la musique ensemble ».

En 2013, DJ Djel, le Dj de la Fonky Family publie sur son compte Twitter, une photo sur laquelle posent les membres. Il y a eu de nombreuses apparitions dans des concerts, où certains membres sont réunis avec des dédicaces faites « au reste de l'équipe ». Ces informations montrent que les divisions qui auraient pu exister dans le passé entre les différents membres sont finies, même si aucun retour musical n'est prévu.

Une réunion exceptionnelle du groupe est annoncée en août 2015. Le 19 septembre 2015, le groupe participe au concert Soutien à Pone, à l'espace Julien contre la maladie de Charcot, dont est atteint Pone, leur producteur.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 30 Mars 2018

 

La Mafia Trece est un collectif de hip-hop français, originaire de Paris, Bagneux et Ivry-sur-Seine. Ce collectif était composé des groupes Écho du Sud , Moovens' et du southcide 13 On attribue à ce groupe le développement d'un rap dit théâtral, rap conscient dont les engagements sont illustrés au travers de mises en scène (références à des films, des moments vécus ou imaginés).

Le collectif est formé en 1996. Les membres sont originaires du 13e arrondissement de Paris (trece signifiant « treize » en espagnol), de Bagneux (Hauts-de-Seine), et d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). Il regroupe des rappeurs du milieu musical indépendant incluant Moovens’, son groupe Écho du Sud, et les rappeurs Diam's , Yannick et Leeroy du Saïan Supa Crew. Les membres sont originaires de différents endroits incluant notamment Togo, Cameroun, Côte d'Ivoire, France, Algérie, Viet-Nam et Roumanie. Il s'imprègne de culture asiatique comme en témoignent notamment les titres À la recherche du mic perdu et La Fureur du dragon. Le film Usual Suspects a également eu une influence non négligeable dans plusieurs morceaux (La Loi du silence, Les 3 frères ou encore Rencontre du 13e type). Ils se font connaître avec Le mauvais chemin, morceau à textes sur la réalité de la banlieue au quotidien.

Mafia Trece - Cosa Nostra

En 1997, la Mafia Trece publie son premier album, Cosa Nostra, avec la participation de nombreux rappeurs de renom comme Oxmo Puccino, Diam's ou encore Pit Baccardi. Laurent Bouneau, à cette période directeur des programmes de Skyrock fait passer leur morceau À la recherche du mic perdu. puis sort Cosa Nostra 2 la même année...

Mafia Trece - Cosa Nostra part. II (2)

 

Mafia Trece - L'envers du décors

le succès est encore au rendez vous. En 1998, la Mafia Trece signe avec Sony et publie d'abord un EP du nom Lever de Rideau écoulé à 60 000 exemplaires, puis un album L'Envers du Decors, 80 000 exemplaires vendus.

Le groupe se sépare en 1999, et chacun des membres se consacre à une carrière en solo. Yannick s'adonne à un style de rap assez différent de celui de la Mafia Trece. Des groupes fondateurs du collectif ont sorti des albums : Moovens' et Écho du Sud publient plusieurs albums depuis 2002 sous le label Quinte-Flush. Cochise (Serge Money), lui, reprend des études et est devenu avocat.

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Mars 2018

 

Les Sages Poètes de la rue est un groupe de hip-hop français, originaire de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Il est formé en 1993 et composé de Dany Dan (Daniel Lakoué) et de deux frères Melopheelo (Jean-François Kodjo) et Zoxea (Jean-Jacques Samuel Kodjo). Jeunes, les trois amis étaient auparavant au collège Jacques Prévert de Boulogne (92). Ils font leur première apparition avec leur chanson La rue sur la compilation Cool sessions produit par Jimmy Jay en 1993, et sur la bande originale du film La Haine en 1994 avec la chanson Bons baisers du poste. Peu après la compilation Cool sessions, ils accompagnent ensuite MC Solaar, Démocrates D et Bambi Cruz en tournée. « Au temps des Cool Sessions, il régnait une super entente entre nous, c'était le début pour tout le monde. Au niveau de la positivité, il y avait une énergie que l'on ne retrouve plus aujourd'hui, c'est dommage », explique Dany Dan. « Des groupes qui ne se connaissaient pas, osaient des choses ensemble et cela fonctionnait. Aujourd'hui, cette fraternité n'existe plus. C'est devenu un panier de crabes où chacun est prêt à grimper sur l'autre pour survivre. »

 

Les sages poètes de la rue - Qu'est ce qui fait marcher les sages

Loin de la tendance rap hardcore, les Sages Po’ défendent une approche old school sur des rythmes jazzy. Ils publient leur premier album intitulé Qu'est-ce qui fait marcher les sages? en 1995 vendu à plus de 80 000 exemplaires. Jimmy Jay et MC Solaar en sont les producteurs exécutifs et les Sages Po’ signent leurs propres musiques et paroles. L'album est considéré par la presse spécialisée comme un « classique indétrônable du rap français. » L'album contient la chanson Tout le monde dans la ronde qui fait participer Booba. La même année, en 1995, ils collaborent avec Sinclair sur un remix du titre Tranquille.

Les Sages Poètes de la Rue - Qu'est-ce qui fait marcher les sages

Beat De Boul - 92

Les Sages Po’ fondent en 1995 leur propre structure appelée Beat de Boulogne, puis rebaptisé par la suite Beat de Boul. Leur but est d’aider les groupes originaires de leur quartier à se faire connaitre, parmi lesquels se trouvent Lunatic, Malekal Morte, Movez Lang et Sir Doum'S, groupes dont sont issus des artistes comme Booba ou LIM. Dans la Sono, le premier projet du collectif Beat 2 Boul, sort en 1997.

 

 

Les Sages Po’ reviennent avec leur deuxième album Jusqu'à l'amour en 1998. Par la suite, Zoxea, désormais membre collectif IV My People, sort son premier album solo en 1999 avec la participation de ses acolytes (Melo et Dan) ainsi que celles de Busta Flex, Kool Shen (NTM), Lord Kossity, ainsi qu'une bonne partie de Beat 2 Boul. L'album atteindra le disque d'or (100 000 ventes). Un autre projet du label Beat 2 Boul, intitulé Dans la ville, sort en 2000.

Les Sages Poètes de la Rue - Amoureux d'une énigme

Les Sages Poètes de la Rue - On inonde les ondes

Les sages poètes de la rue - Après l'orage

Les Sages Poètes de la Rue retrouvent le chemin des studios à la Bourse de Paris pour leur troisième album. Bien qu’éternels indépendants, les membres du groupe décident de tenter l’aventure des maisons de disques en sortant l'album avec BMG. Leur troisième album, Après l'orage, est publié en 2002.

 

Entretemps, Dany Dan avait sorti deux mixtapes, Flashback en 2001 et Spéciale Dany Dan Vol.1 en 2003 puis, en 2004. Zoxea, lui, fonde le label KDB Zik avec son frère, et y publie son deuxième album solo, Dans la lumière, en 2003. Dan publie le deuxième volume de ses mixtapes Spéciale Dany Dan.

Les Sages Poètes de la Rue - Tout le monde fait oh

Les Sages Poètes de la Rue - Oublie moi

Leur quatrième album, Trésors enfouis, est publié en mai 2005 et offre des titres inédits jamais publiés du groupe, puis Dan sort un street album éponyme commun avec Ol' Kainry en octobre.

 

Après s'être séparé de chez BMG, Dany Dan fonde son label Disques durs, et sort son premier album solo, intitulé Poétiquement Correct, en septembre 2006, après trois ans de fluctuations.

Quant à Beat 2 Boul, le troisième opus prend une nouvelle direction et met des groupes non-boulonnais en avant avec Dans un Autre Monde en 2007. Un deuxième volume de Trésors enfouis sort en juin 2008 tout juste après le troisième épisode des mixtapes de Dany Dan.

 

Les sages poètes de la rue - Art contemporain

En 2011, Les Sages Poètes de la rue annoncent leur retour en studio pour l'enregistrement d'un nouvel album, intitulé Art contemporain. Ils annoncent leur sixième album pour 2016, huit ans après le précédent, Trésors enfouis Vol.2, datant de 2008.

 

Le 12 avril 2016, ils publient le teaser de la chanson À la recherche du rap perdu extraite de leur prochain album réalisé par le graphiste historique du groupe, Tashi Bharucha. Le 18 Novembre 2016, Les Sages Poètes de la rue jouent au Zenith de Paris en première partie de Doc Gynéco.

 

L'album Art Contemporain est sorti le 24 Mars 2017. Il participe à la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Ministère AMER (Passi et Stomy Bugsy),...

Sages Poètes de la Rue - Superstition

Sages Poètes de la Rue - Timide mais sans complexe

Sages Poètes de la Rue - Amour Fauché

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Mars 2018

 

Sniper est un groupe de hip-hop français, originaire de Deuil-la-Barre, dans le Val-d'Oise. Il est composé de Tunisiano (Bachir Baccour), d'Aketo (Ryad Selmi) et de Blacko (Karl Appela), qui les avait quittés en 2007 et de DJ Boudj pour les deux premiers albums du groupe.

 

Sniper - Aketo, Blacko, Boudj et Tunisiano

Tunisiano, originaire de La Sourde, une petite résidence HLM au sud de la gare de Deuil-la-Barre, dans le Val-d'Oise, et fondateur du groupe Sniper, intègre à 16 ans M Group qu'il quitte en 1997 pour rejoindre le collectif Comité de Deuil, dans lequel il rencontre Blacko. Aketo est aussi originaire de la Galathée à Deuil-la-Barre et avait intégré à l’âge de 13 ans le Comité de Deuil. M Group lui offre sa première apparition discographique sur le mini album Tu disais quoi ?. Blacko est né à Montfermeil et possède un passé déjà chargé dans le milieu du rap ; KDM, Kaotik, Comité de Deuil, Personnalité Suspecte où il développe ses facilités pour le reggae hip-hop. La genèse de Sniper remonte à l'édition 1997 des Francofolies de La Rochelle. C’est là que DJ Boudj et les trois rappeurs AketoTunisiano et Blacko, se rencontrent, et décident de former un groupe, qu’ils appelleront initialement Personnalité suspecte. Ils abrègent ensuite ce nom en Persni pour finalement aboutir à Sniper. Ils débutent en faisant quelques apparitions sur diverses mixtapes et compilations telles que The Power of Unity puis Première classe et B.O.S.S (Exercice de style).

 

Sniper - Du rire aux larmes

Le groupe publie son premier album, Du rire aux larmes, le 30 janvier 2001, qui rencontre un franc succès dans le milieu underground parisien, et compte plus de 200 000 exemplaires vendus. Deux singles sortiront la même année : Du rire aux larmes et Pris pour cible.

Sniper - Gravé dans la roche

En 2003, la sortie du single Gravé dans la roche, largement diffusé sur les radios Skyrock et NRJ, marquera la découverte du groupe Sniper à l'ensemble de la France. L'album Gravé dans la roche sera ainsi vendu à plus de 600 000 exemplaires, et sera certifié double disque de platine. Le titre Sans (re)pères, traitant de la séparation des parents vue par leurs enfants, connaîtra un gros succès, témoin de la sincérité des artistes. Cet album créera des tensions entre le groupe et le gouvernement, notamment à cause du titre Jeteur de pierres. Blacko fera sur cet album un titre solo, dans un style musical plus reggae, Trop vite. Néanmoins, certains partis politiques d'extrême droite tentent d'interdire le groupe, et provoquent l'annulation de certains de ses concerts à la suite de la sortie de l'album, notamment à Mulhouse.

Sniper - Trait pour trait

Après trois ans d'absence devant le grand public, Sniper revient avec un troisième album, marqué par la séparation avec le DJ Boudj. Trait pour trait révèle, de plus, une certaine évolution que le groupe souhaite prendre. L'album est devenu disque de platine.

 

Le groupe subit des influences hétéroclites : du rap à l'ancienne, notamment sous l'influence d'Aketo, des textes en arabe, chantés par Tunisiano, mais aussi par la touche de reggae qu'apporte Blacko. Blacko annonce le 20 février 2008 qu'il s'était séparé du groupe depuis juillet 2007. Le titre bonus Intersection sur l'album solo de Tunisiano est ainsi le dernier à représenter le groupe Sniper au complet. En 2009, la mixtape C'est pas fini, où les chansons sont sélectionnées et mixées par DJDiao, est publiée.

En 2010, Tunisiano et Aketo annoncent sur le blog de Tunisiano le retour de Sniper. Travaillant sur un prochain album, Sniper, délaissé par Karl Appela (Blacko) et DJ Boudj, fera son retour en 2011 au sein du rap français. 

Sniper - à tout épreuve

L'album A Toute Epreuve dont la sortie est prévue le 3 octobre 20116, annonce le retour d'Aketo et de Tunisiano. Un premier single Le Blues de la tess et son clip sort le 15 avril 2011 sur la chaîne YouTube du groupe (SNIPTV). Le deuxième single, Arabia sort le 22 avril 2011 à la suite des tensions liées au pays du Maghreb au début de l'année 2011. Les rappeurs Sinik, Rim-K, Médine, Mokless, Leck, Haroun, l'Algérino et Mister You participeront au remix officiel de cette chanson qui constitue le troisième extrait de leur nouvel album. Puis sort le titre Fadela quatrième extrait de l'album et le cinquième J'te parle avec Soprano produit par les compositeurs de HK Corp Music. Nouvel album Sans transition prévu pour fin 2013. Les deux rappeurs travaillent sur leurs albums solo respectifs.

Le 4 février 2015 lors du Planète Rap de Blacko, en présence d'Aketo et de Tunisiano, le groupe annonce une collaboration sur le prochain album de Blacko, Dualité. En mars 2016, le groupe annonce sa reformation pour un concert. Le 28 mai 2016 lors d'un concert à La Cigale, le groupe annonce la préparation d'un nouvel album. Cette information est confirmée lors des différents concerts du Classic Tour en 2016.

 

Sniper - Personnalité suspecte

En janvier 2018 le groupe annonce que l'album Personnalité suspecte est pratiquement prêt et sortira le 12 octobre 2018.

Il devait y avoir d’autres volumes comme évoqué à commencer par un volume 2, comme Tunisiano et Aketo le disent dans une interview en 2019. Le volume 2 a été confirmé le 19 novembre 2019 par la page officielle de Sniper, mais aussi celle de Tunisiano et d'Aketo sur Instagram pour une sortie le 21 novembre 2019 sur les plateformes de streaming.


Le 21 février 2019, par un communiqué de Tu m'étonnes productions sur Instagram, relayé par Aketo et Tunisiano, le groupe annonce l'annulation des prochaines dates de sa tournée, en raison de la volonté de Blacko de ne pas continuer l'aventure Sniper et de tourner définitivement la page du rap afin de se consacrer au reggae. En novembre 2019, Tunisiano et Aketo dévoilent le nouveau morceau Fuxk avec Blacko sur leur prochain album annoncé Personnalité Suspecte, vol.2.

Voir les commentaires

Publié le 27 Mars 2018

 

Expression Direkt est un groupe de hip-hop français, originaire du quartier du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Le groupe est composé de Kertra, Weedy, T.I.N et Delta.

 

Expression Direkt - Mon esprit part en couille

Depuis leur première apparition discographique sur la compilation Ghetto Youth Progress en 1994, les quatre membres d'Expression Direkt ne cessent de faire parler d'eux. Réputé pour sa sincérité et son radicalisme qui lui valent une réputation de « racailles », Express D s'impose comme un groupe phare avec son premier titre Mon esprit part en couille, un des premiers morceaux authentiquement racailleux de l'histoire du rap en français, un classique. Ce titre plaît à Mathieu Kassovitz qui l'intègre dans la musique du film La Haine en 1995. Pour la compilation inspirée du film ils signeront Dealer pour survivre, un autre classique. Ils accompagnent le réalisateur dans la tournée de promotion du film au festival de Cannes et sur les plateaux de télévision (Nulle part ailleurs, Le Cercle de minuit...)..

Eskwad (Weedy et le T.I.N.) - Guet-apens

En 1996, Le T.I.N. et Weedy auto-produisent l'album Guet-apens sur lequel participent Joey Starr (NTM), D.Abuz System et Rohff (qui signe alors son premier titre). L'album, révolutionnaire à l'époque par son côté underground, figure depuis dans le classement des légendes du rap français. Le succès de cet album sera confirmé en 1997 avec le hit-single La Roue tourne (présent sur la compilation L.432). Cette année-là, ils marquent les esprits notamment lors d'un concert au Palace, salle qu'ils remplissent uniquement par le bouche-à-oreille.

Expression Direkt - Le bout du monde

En 1998, le premier album Le Bout du monde réalisé par Rud Lion, leur permet de placer leur département sur la carte du hip-hop avec le tube 78. Signés chez Island Records, ils bénéficient alors d'une exposition médiatique importante et défraient la chronique au point que se créent des rivalités au sein de la scène rap. Les rumeurs finissent par conduire les radios à ne plus les diffuser et les plateaux de télévisions à ne pas les inviter.

Avec son propre label Phenomene Records, Le T.I.N. produit Le Code de l'honneur, premier album de Rohff.

 

Kertra, quant à lui, réalise son premier projet solo Le Labyrinthe sur lequel il invite le 113, Rohff, Kery James, la Fonky Family et Daddy Lord C.

Expression Direkt - Wesh on écoute ou quoi ?

Suite à déception en major, Expression Direkt sort en 2000, Wesh on écoute ou quoi ? album qui marque leur retour à l'indépendance.

 

Suivra le Guet-apens 2, qui verra Disiz La Peste, Rohff et Daddy Mory prêter main-forte à Weedy et Le T.I.N. qui seront aussi épaulés par Mysta D pour ce projet.

Expression Direkt - D.Terminé

Il faudra ensuite attendre 2002 et deux pour entendre le troisième album du groupe, D.terminé, leur album le plus dur.

Kertra publie Le Labyrinthe 2 en 2003 avec les apparitions de Koma (Scred Connexion), d'Intouchable, Daddy Lord C ou La Mixture.

Weedy publie son album solo en 2005, 24 heures d'un M.C Yégri sur lequel on retrouve Specta (Saïan Supa Crew), Moda ou la chanteuse Dawn Silva (ancienne complice de Snoop Dogg).

Expression Direkt - X-sessions

Le groupe habitué a pondre des albums tous les deux ans ; en 2004 il revient avec X sessions.

Delta publie son album solo en février 2008, L'Art de la guerre.

Expression Direkt - Ultime guet apens

En 2011, le groupe publie L'ultime guets-apens, un collector regroupant leurs meilleurs morceaux. 

En 2012, Weedy et Kertra annoncent le retour du groupe pour un dernier album Dernier Brako.

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Ministère AMER (Passi et Stomy Bugsy), Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue,...

 

En 2020, sort une réédition de l'album Le bout du monde.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

 

La Mafia K'1 Fry (prononcer Mafia Cainfri, verlan d'africain(e)) est un collectif de hip-hop français, originaire du Val-de-Marne (94). Il est fondé en 1995 avec principalement des rappeurs les plus notables du rap français contemporains notamment Rohff et les membres de 113. C'est Douma le Parrain, qui est l'un des piliers fondateurs du groupe, Choisy-le-Roi qui trouve le nom de « Mafia K'1 Fry » lors d'un freestyle improvisé à Orly à la Demi-Lune : « Tu peux pas test avec Mafia K’1 Fry ».

Beaucoup ignorent que ce collectif était très hip-hop. Beaucoup de breakeurs composent ce clan (Mokobé, Selim du 9.4, Teddy Corona), de graffeurs (AP, Douma), de backeurs sur scène (Las Montana, Mamad, Rocco, OGB), de beatboxeurs (Mista Flo) et DJ (DJ Mehdi, DJ Mosko). Breakeur à l'origine, Teddy Corona est un ancien membre d'Ideal J, un groupe de rap créé au début des années 1990 avec son ami Kery James, Rocco, et DJ Mehdi ; il a produit Original MC's en 1996, et Le Combat Continue en 1998. Il est l'initiateur du projet Street Lourd Hall Stars (Small Records), une compilation rap sortie en novembre 2004, avec DJ Mosko, Mista Flo, et Rocco, dont le volume II est sorti le 19 juillet 2010.

Cut Killer présente Les liens sacrés - Mafiafricaine
Mafia K'1 fry - Légendaire

En dehors des projets solos des membres, le collectif réalise une mixtapte Les Liens sacrés et le mini album Légendaire avant de subir le départ de Kery James en 2003 (avant de revenir en 2007), ou la mort de plusieurs membres ou proches du collectif comme Las Montana à la fin des années 1990. Beaucoup, par la suite, quittent le collectif, ou du moins s'en éloignent, comme Titi l'Ancien, M.S. (disparu depuis), et Yezi L'Escroc qui se lance en solo, avec Les Choses de la vie. Mokem arrête du jour au lendemain ses prestations avec Intouchable et Lil Jahson, quant à lui, arrête de rapper après l'album Regarde-moi bien toi de Manu Key.

Mafia K'1 fry - La cerise sur le ghetto

Mais la Mafia K'1 Fry continue d'aller de l'avant et arrive le succès commercial du 113 et de Rohff qui permet par la suite aux autres membres de se faire connaître du grand public et de sortir leurs albums solos. Intouchable sort Les Points sur les I en 2000 avec pour MC à ce moment Dry, Demon One et Mamoudou Doucouré. La majeure partie des membres du collectif se rassemble pour réaliser le premier album du groupe, La Cerise sur le ghetto, publié en juillet 2003. Celui-ci marque notamment les esprits avec les clips des morceaux Pour ceux et Balance, est publié. Un documentaire retraçant l'histoire du collectif, baptisé Si tu roules avec la Mafia K'1 Fry. Il obtient un très grand succès, commercial et critique, DVD de platine.

Cependant, quelques mois avant la sortie de l'album, la mort tragique de Mamoudou Doucouré est annoncée. Il assurait les backs d'Intouchable et rappait un peu. Par la suite, Popa Project et Rohff quittent le collectif, invoquant des désaccords humains, dont on ne connait pas trop les causes (Si tu roules avec la Mafia K'1 Fry, DVD de La Cerise sur le ghetto). Rohff reste cependant très proche de beaucoup de membres de la Mafia K'1 Fry. Kery James parle notamment lors d'une interview dans le magazine R.A.P d'une possibilité de featuring de la Mafia K'1 Fry avec lui pour la réédition de l'album et lors de l'Année du Hip-Hop 2007 sur Europe 2 TV, la Mafia K'1 Fry rappent le son "Guerre" et Rohff monte sur scène et prend Kery James dans ses bras, geste symbolique. Finalement, durant sa semaine Planète Rap sur Skyrock pour présenter Au-delà de mes limites Classics, Rohff annoncera officiellement son retour dans la Mafia K'1 Fry, il sera effectivement présent sur la réédition de l'album de la Mafia K'1 Fry, et il a également affirmé que Kery James réalisera son Le Code de l'horreur, son prochain album prévu pour la fin de l'année 2007 mais finalement repoussé et que lui-même réalisera le prochain album de Kery.

Mafia k'1Fry - Jusqu'à la mort
Mafia K'1 Fry - Jusqu'à la mort

Trois ans après La Cerise sur le ghetto, la Mafia K'1 Fry revient sur le devant de la scène rap français avec un deuxième album initialement annoncé pour le . Il est ensuite annoncé le 2 janvier 2007, puis reporté au 12 février 2007 sur Up Music. Le nouvel album, intitulé Jusqu'à la mort, est finalement publié le 29 janvier 2007 avec deux mois de retard dus à des désaccords musicaux avec les maisons de disques. Cet album est la première bombe de l'année niveau rap, le CD contient des titres comme Thug Life, Mama ou Au bon vieux temps, des titres Hardcore comme Guerre, Tu vois, Microbes, Val 2 meurtre ou Survivor, des titres délires Mafia K'1 Fry comme Tout est possible ou K'1 Fry club. Pendant la tournée du groupe au début de 2007, une réédition, accompagnée d'un DVD, est annoncée pour le 18 juin 2007.

En 2011, La Mafia K'1 Fry fait un featuring avec IAM (elle est représentée par Kery James, Dry et OGB). Dans une interview publiée le 21 mai 2013 sur le site Booska-P, Kery James annonce que le Mafia K'1 Fry est actuellement en studio pour un nouvel album du collectif qui pourrait sortir sur le label Wati-B. Néanmoins, Kery James, qui ne pense pas que l'album ne se fera à cause des nombreuses divergences au sein du collectif, annule sa sortie.

En 2016, Rohff laisse planer le doute, sur son compte Twitter, sur une éventuelle réunification du groupe.

 

Le collectif est également lié à une marque de vêtements appelée Mafia K'1 Fry Clothing (Africaine armure).

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

 

Minsitère AMER - Passi - Stomy Bugsy - Moda - Kenzy - Dj Guetch - Sarcelles

Le Ministère A.M.E.R. (rétroacronyme de « Action, musique et rap ») est un groupe de hip-hop français, originaire de Garges-Sarcelles, dans le Val-d'Oise. Il a été composé de Passi, Stomy Bugsy, Kenzy, Dj Ghetch, Moda, Doc Gyneco et Hamed Daye.

En 1991, le Ministère A.M.E.R. se forme officiellement à Garges-Sarcelles. Hamed Daye, membre fondateur, ayant décidé de prendre du recul, le groupe se recentre sur Stomy Bugsy, Passi et Moda. À cette époque, le Ministère passe pour la première fois sur Radio Nova, accueilli par Dee Nasty et Lionel D, qui leur lance ces rimes improvisées prémonitoires : « Je vous reçois très cool, ne me mettez pas les boules. Un jour vous rapperez devant de grandes foules. »

MINISTERE AMER - TRAÎTRES - Le savoir est une arme - Sarcelles

Toujours en 1991, le groupe signe avec le label indépendant Musidisc et publie le maxi trois titres Traîtres, passé inaperçu. Porté par le slogan « Le savoir est une arme, maintenant je sais », A.M.E.R. se construit une image hardcore et revendicatrice. Traîtres, leur premier single est clippé par M6 pour l'émission RapLine (avec Doc Gyneco), présentée par Olivier Cachin.

 

Le Ministère A.M.E.R. s'impose alors comme un groupe de franc-tireurs gangsta rap par rapport aux leaders de l'époque comme NTM, IAM, et Assassin. Sur la pochette du maxi, Moda est aux côtés de Stomy Bugsy et Passi.

En 1992, Moda quitte le groupe, souhaitant faire du rap moins hardcore. Il donne alors naissance, avec Dan (du fameux magasin Ticaret, importateur de Streetwear des US), au titre Moda et Dan s'ennuient sur la compilation Cool Session de Jimmy Jay. Il semblerait que l'album était finalisé et qu'avec le départ de ModaStomy Bugsy et Passi ont dû réenregistrer l'album en une semaine.

Ministère AMER - Pourquoi tant de haine

Le premier album studio du groupe, Pourquoi tant de haine, est publié en 1992. Il est réalisé par Stomy Bugsy et Passi avec des participations des Novices du vice, du rappeur Cream ou encore de Kenzy sur quelques interludes.

 

Quelques mois après sa sortie, le titre Brigitte, femme de flic fait scandale auprès du Ministère de l'intérieur.

Ministère A.M.E.R - 95200

Le second album studio du groupe, 95200, titre inspiré du code postal de Sarcelles, est publié en 1994 sur le label Musidisc. Il compte trois participations du membre fondateur Hamed Daye, ainsi que deux apparitions d'un nouveau venu : Doc Gyneco.

 

Salué par la critique, l'album compte de nombreux classiques tels que Cours plus vite que les balles, Un été à la cité ou encore Les Rates aiment les lascars qui comporte la première apparition de la chanteuse Assia. 30 000 exemplaires de 95200 sont vendus sans aucune publicité ni promotion.

Néanmoins, le succès du groupe reste confidentiel ; ce n'est qu'en 1995 que le Ministère A.M.E.R. sera reconnu par le grand public. Cette année-là, leur morceau Sacrifice de poulets, extrait de la bande originale du film La Haine, suscite de vives réactions. À la suite de propos tenus en interviews (dans le magazine Entrevue mais aussi dans l'émission Ça se discute), le Ministère de l'Intérieur porte plainte contre le Ministère A.M.E.R. qui est condamné à une amende de 250 000 Francs. 

À partir de 1996, le Ministère A.M.E.R. cède la place aux activités solos de ses membres et affiliés : Stomy Bugsy, Passi mais aussi Doc Gyneco. Les deux leaders du groupe connaissent un vrai succès public. Stomy Bugsy réalise deux albums solos (Le Calibre qu'il te faut et Quelques balles de plus) qui se vendent à plus de 300 000 exemplaires. Quant à l'album solo de Passi, Les Tentations se vend à plus de 400 000 exemplaires.

 

En parallèle à ces succès, ils créent le collectif Secteur Ä avec leur porte-parole Kenzy et leur manager Frédéric Bride. L'album Rue Case Nègres des Neg'Marrons est publié en 1997, ou encore l'album Quelques gouttes suffisent... d'Ärsenik en 1998.

Depuis 1998, les membres du Ministère A.M.E.R. annoncent régulièrement un retour imminent du groupe. Pourtant, cet album ne se concrétisera pas. En 2000, Passi, Stomy Bugsy et Hamed Daye lancent un nouveau groupe, le Plan B. En tout, quatre titres de cette formation seront inclus sur différents albums et compilations, mais l'album annoncé ne verra jamais le jour.

 

Ministère AMER - Radikal

En 2002, Stomy Bugsy et Passi évoquent à nouveau ce serpent de mer. Un titre (On devrait) est même diffusé en radio mais cette annonce n'est pas suivie par un retour du Ministère A.M.E.R. En 2004, les quatre membres illustres (Hamed Daye, Passi, Stomy Bugsy et Doc Gyneco) font la couverture du mensuel Radikal et confirment travailler sur un nouvel album. Mais de ces sessions, seul le titre Le Colis sera diffusé sur Internet.

 

Depuis 2005, le nom Ministère A.M.E.R. est utilisé pour plusieurs morceaux réunissant les rappeurs du groupe sur des compilations hip-hop (Illicite Projet, l'album des Sales gosses, une suite de Sacrifice de Poulet avec le groupe K.ommando Toxic). Leur dernier morceau en date est le titre Bienvenue au Far West sur l'album Choc thermique de Papillon Bandana.

En 2006, Doc Gyneco, Stomy et Passi collaborent avec Johnny Hallyday sur un morceau intitulé Le Temps passe. Ce single est une collaboration unique en marge du Ministère A.M.E.R. Le clip montre Johnny Hallyday (dit Le Parrain) et le Ministère A.M.E.R. emprisonnés pour braquage de banque. Le Temps passe fait référence au temps que passent les compères en prison. Doc Gyneco sort le premier, Passi et Stomy Bugsy sortent peu après tandis que Johnny sort en dernier et retrouve ses amis sur un port et les invite dans son avion.

Ministère AMER - Twitter (Stomy Bugsy)

En 2014, Stomy Bugsy annonce sur son Twitter le retour sur scène du Ministère A.M.E.R.

En 2017, Passi et Stomy Bugsy remontent sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, les Neg marrons, Pit Baccardi...

L'année suivante, en 2018, le groupe remonte sur scène pour la tournée nationale du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer (et les solos de Stomy Bugsy et Passi), Ärsenik, Singuila, Mc Janik, les Neg marrons et Pit Baccardi .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

 

KDD est un groupe de hip-hop français, originaire de Toulouse, en Haute-Garonne. Il se compose de cinq membres incluant Dadppda (maintenant Dadoo), Diesel, H2O, Lindsay et Robert. KDD signifie Kartel Double Détente, ou Kappa Double Delta.

 

KDD - Opte pour le K

Leur carrière débute en 1994 avec la signature d'un contrat avec Columbia. Leur premier album, Opte pour le K est publié le . Il leur permet, grâce au titre Big Bang KDD, d'être diffusé à travers toute la France par radio. La chanson, qui fait le buzz, s'inspire d'Alliance Ethnik, un des groupe de rap les plus en vogue de l'époque, et est portée par Tripping Out de Curtis Mayfield.

KDD - Resurrection

En 1998 sort leur second album, Résurrection. Celui-ci tranche radicalement avec le précédent et se distingue par la noirceur qui en émane. De nombreux morceaux sombres et réalistes leur permettent de recoller avec la réalité qui est la leur, celle de la rue. Le groupe ne s'épargne tout de même pas le passage en radio avec le single Une princesse est morte. Ce vibrant hommage aux femmes (et particulièrement à Betty Shabbaz, femme de Malcolm X), sur une boucle de Pomp and Circumstance March No.1 (Edward Elgar), est un habile contrepoint à la frénésie médiatique qui a entouré la mort de Lady Diana un an plus tôt.

KDD - Une couleur de plus au drapeau

Deux ans plus tard, en 2000, les cinq rappeurs récidivent sous la forme d'un coup d'État avec leur album Une couleur de plus au drapeau. Cet album retranscrit également le côté sombre du groupe et y apporte une certaine touche de « violence » et de revendication. Par exemple dans le morceau Qui tu es ?, Dadoo et Diesel prennent assez violemment à parti les forces de l'ordre et mettent en scène un combat mano a mano : sans armes. Au-delà de l'aspect assez dur de ce morceau, l'objectif de cette chanson est très probablement de dénoncer les abus et bavures que peuvent se permettre les forces de l'ordre, protégées par leur statut. D'où la demande du groupe d'un duel sans armes, entre hommes. Mais cet album contient aussi des morceaux plus calmes et introspectifs, mais dont le fond laisse tout autant à réfléchir. Ainsi, Neuf mois traite de la difficulté d'un père d'avoir à demander à sa compagne d'avorter et des séquelles que cela peut engendrer chez lui. Jungle Fever, sous forme de storytelling, dénonce les difficultés que peuvent rencontrer des couples qui n'ont pas la même confession religieuse ou couleur de peau.

À la suite de leur dernier album et de quelques apparitions en featuring d'autres artistes (Oxmo Puccino notamment dans son album L'Amour est mort sur le titre Balance la sauce), les membres du groupe prennent des chemins différents. Dadppda, changeant officiellement de pseudo pour Dadoo, se dirige vers une carrière solo, tandis que Diesel se serait apparemment dirigé vers le monde de la production à New York.Diesel travaille aussi avec le groupe toulousain Kartel Tolosa. Il produit entre autres le morceau Loser blues avec en guest Willaxxx et le morceau Made In Myself en feat avec Tenna Torres la finaliste d'American Idol 2012. C'est d'ailleurs son père Emilio Varela Da Veiga qui y joue la guitare.

 

En novembre 2009, Dadoo monte un nouveau projet conceptuel, D and The Zepp un groupe de live exclusivement qui représente un rêve qu'il a fait et qu'il a voulu faire exister. Les apparitions du groupe sont rares.

Voir les commentaires

Repost0