Résultat pour “Singuila”

Publié le 7 Août 2018

De son vrai nom Bedaya N'Garo Singuila, Singuila est né e 19 septembre 1977 à Suresnes (Hauts-de-Seins), de parents centrafricains. Le chanteur a fait partie d'un groupe avant de commencer une carrière en solo, après des essais dans le rap. Encouragé par son grand frère Sylka Yvon Nkouka qui devient alors son Manager, il signe avec le Label Secteur Ä et commence alors sa carrière avec son 1er Album.

En 2003, il sort son premier album On ne vit qu'une fois. Avec ce premier opus, les singles Aïcha et C'est trop seront des hits. Il est l'invité en featuring de Jamelia, pour son remix de Thank You' qui ajoutera un hit de plus.

En 2006, il revient avec un nouvel album intitulé Ghetto Compositeur avec Lino. Les singles issus de l'album sont Le temps passe trop vite et Ma nature.

En 2007, il a participé à la compilation Coupé Décalé Mania : Ça n'ment pas avec Kamnouze et Petit Denis. Il participe également à la création de l'album de Sheryfa Luna en composant notamment le titre Il avait les mots qui deviendra vite un tube.

En 2009, il sort un nouvel album intitulé Ça Fait Mal, Le même titre que la piste 3 du même album, qui celui-ci est un hommage à son père décédé. Reviens je t'en prie et J'suis KO en duo avec Marc Antoine, sont les singles issus de l'album.En 2008, Il reprend la musique de Il avait les mots de Sheryfa Luna (dont il est l'auteur) pour créer Je cherchais les mots - La Réponse. Cette chanson est alors comme son titre l'indique la réponse à Il avait les mots.

En 2013 Il devient parrain de l'association "World for Tchad"

En 2014 Il sort le titre Rossignol.

En 2016-2017, il est juré dans The Voice Afrique francophone.

En 2017, il sort un dernier album intitulé "Entre deux", sur lequel le titre "Rossignol" en featuring avec Youssoupha reviens sur la piste 16 ainsi que le titre "Retour de flamme" à la piste 1.

Il a fait un duo avec le chanteur congolais Ferre Gola, qui est sortie le 15 décembre 2012.

En 2018, le Secteur Ä fait son grand retour pour une tournée événement qui se déroulera dans toute la France réunissant le Ministère AMER, Ärsenik , Doc Gynéco, Stomy Bugsy, Passi, Neg' Marrons, Pit Baccardi, MC Janik et Singuila, soit 20 ans après leur concert à l'Olympia en 1998.

 

Singuila - Ma nature

Singuila - Reviens je t'en prie

Singuila - C'est trop

Singuila - C'est trop

Singuila - Aicha

Singuila feat Marc Antoine - J'suis KO

Singuila - Mieux loin de moi

Singuila feat Soprano - Qu'est-ce qu'elle est bonne

Singuila - Retour de flamme

Singuila - Ay mama

Singuila - Faut pas me toucher

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Mars 2018

Secteur Ä

Le Secteur Ä (contraction de secte Abdulaï, qui fait référence à un personnage d'un film Double Détente et le surnom de la cité Valéry, un quartier de Sarcelles) est un collectif hip-hop français créé par les membres du Ministère A.M.E.R. et dont le leader et patron était Kenzy. La plupart des artistes présents à la base venaient du Val-d'Oise (Garges-lès-Gonesse, Sarcelles ou Villiers-le-Bel). En ont fait partie : Passi, Stomy Bugsy, Doc Gynéco, Ärsenik (Lino et Calbo), Neg' Marrons (Jacky, Ben J et Djamatik), Hamed Daye, MC Janik et La Clinique.

 

Secteur Ä - Kenzy, Passi, Stomy Bugsy, Doc Gyneco

Entre 1995 et 1998, les artistes du Secteur Ä ont vendu beaucoup de disques. Les 22 et 23 mai de cette année 1998 ont été données deux soirées avec les membres de ce collectif, réunis au grand complet pour l'occasion en donnant deux concerts à l'Olympia, en l'honneur du 150e anniversaire de l'abolition de l'esclavage. La même année, paraît le premier album du Secteur Ä, "Live à l'Olympia", il s'agit de l'enregistrement du concert. Cet album live a été certifié double disque d'or.

Le secteur Ä - Doc Gyneco, Stomy Bugsy, Passi, Neg Marrons, Janik, Hamed Daye et Arsenik - Live à l'Olympia

 

Le Secteur Ä Concert Olympia Passi Doc gyneco Arsenik Neg marrons...

En 1999, Pit Baccardi, rappeur du 19e arrondissement parisien, les a rejoint. Puis après le départ des chanteurs les plus connus (Passi, Stomy Bugsy, Doc Gynéco), les artistes restants se sont soudés en un nouveau groupe, Noyau Dur (Pit Baccardi, Jacky & Ben-J, Ärsenik). Enfin, d'autres sont arrivés comme Futuristiq (Qrono & Nubi), Fdy Phenomen, Quartier Latin Académia ou encore Singuila (chanteur de R'n'B).

La société d'édition du Secteur Ä n'existe plus. Elle a été placée en liquidation judiciaire le 9 septembre 2005. À la suite de la sortie de son album Révolution, en 2007, Passi annonce un possible retour du Secteur Ä en réunissant les membres du groupe sur le morceau Pas 2 limite.

En 2017, le Secteur Ä annonce sur les réseaux sociaux que le collectif se reforme au complet pour une tournée événement dans toute la France, d'avril à mai 2018, fêtant le vingtième anniversaire de leurs concerts à l'Olympia en 1998, sous la direction et l'organisation de Mazava Corp, qui était à l'initiative de la tournée L'âge d'or du rap français en 2017.

 

Secteur Ä en concert dans toute la France - Ministère A.M.E.R., Doc Gyneco, Arsenik, Passi, Stomy Bugsy, Neg'Marrons

En 2018, le Secteur Ä fait son grand retour pour une tournée événement qui se déroulera dans toute la France réunissant le Ministère AMER, Ärsenik , Doc Gynéco, Stomy Bugsy, Passi, Neg' Marrons, Pit Baccardi, MC Janik et Singuila, soit 20 ans après leur concert à l'Olympia en 1998.

Arsenik - Affaires de famille

Noyau Dur - Departements

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Mai 2018

De son vrai nom François Pavilla, Kamnouze est né en 1976 à Bagneux (Hauts de Seine) de parents d'origine réunionnaise et Martiniquaise. Kamnouze est l'aîné d'une famille de quatre enfants. Durant son enfance, il pratique la boxe, pour rendre hommage à son grand-père, François Pavilla, boxeur originaire de la Martinique ancien champion de France et décédé tragiquement suite à  un combat contre Marcel Cerdan. Après avoir passé son adolescence à Bagneux, il déménage avec sa famille à Cholet en 1993, il a alors 17 ans. C'est là qu'il forme son premier groupe, DOC (Dimension Ouest Cartel), composé de Skredd, Borniggaz, Kanon, DJ Dynamix et Kamnouze. Ils écument ensemble les petites salles, et sortent chez Pias (Piranha Skeuds) un street album intitulé Règlements de Comptes. En 1996, DOC se voit offrir la possibilité de placer deux titres (Je dois... et 30 millions d'ennemis) sur la compilation Bastion. C'est à ce moment que Kamnouze décide de faire de sa passion un métier.

Ensuite, Kamnouze déménage à Nantes et décide de se consacrer à sa carrière solo. Il sort en 1999 son premier album intitulé La technique du Globule Noir (chez Masterlabe System). Kamnouze est alors un « coup de cœur Fnac » et a la chance de faire la tournée promotionnelle de son album dans les Fnac de France. L'album rencontre alors un vrai succès d'estime. Kamnouze va alors démarcher sa musique à Paris, freestyler dès que possible sur les ondes. Suite à son passage dans l'émission spé Sky B.O.S.S sur Skyrock qu'il se fait définitivement remarquer et est alors contacté par le label Nouvelle Donne Music pour sortir mon maxi Bloodsport. Dans ce maxi est présent le titre J'accuse ces mots, qui tourne sur les ondes quelques mois plus tard.

C'est au sein du Label Nouvelle Donne Music que Kamnouze, Ol'Kainry et Jango Jack sont présentés. Il forment alors ensemble le groupe Factor X. En septembre 2002, Factor X sort l'album Entretien avec un empire.

Le 14 avril 2003, Kamnouze sort son second album solo Entends mes images. Sont présents sur cet album notamment le titre J'accuse ces mots et le single Promise avec Jango Jack et Diam's.

Kamnouze - Promise feat. Diam's & Jango Jack

En novembre 2004, Factor X devient Facteur X², et sort un second album, Le bon, la brute et le truand.

Un troisième album, Partis de rien, devait sortir mais Ol'Kainry préfère annuler la sortie au dernier moment trouvant que l'album n'était pas de qualité. De nombreux titres ont cependant tournés sur internet comme Break Dance Boogie.

Kamnouze - Nos Blessures feat. Singuila

Kamnouze - J'accuse Ces Mots (Version 2008)

Kamnouze - Fat

Kamnouze - Mon Irréel feat. Fanny J

Kamnouze - Ton Ange feat. Nesly

Kamnouze - Ça n'ment pas feat. Singuila & Petit Denis

Kamnouze feat. Horseck - Philosophie Nas & Jay

Kamnouze - Extra-terrestre

Kamnouze - Galactik Flow

Kamnouze - OK

Kamnouze - Pik-Nik

Kamnouze - Question De Survie

Kamnouze feat Humphrey - Human Nature

Kamnouze - Panda Remix

Kamnouze - Galactik Flow

Voir les commentaires

Publié le 17 Juin 2018

De son vrai nom Jean-Claude Kalk, Monseigneur Mike s'intéresse tout petit à la culture hip-hop, au sens large, le jeune homme se destine d'abord au basket. Il part un an aux États-Unis étudier à l'université d'UCR, mais est obligé d'abandonner ses ambitions sportives à la suite d’une blessure. De retour en France, il choisit dès 2001 le rap comme moyen d'expression. Classiquement, il éprouve d'abord son flow sur une mixtape Monseigneur Mike Fait Sa Mixtape, puis l'EP Rêve de Lascar Vol 2, où il invite Singuila .

Encouragé par l'expérience, il décide alors de chanter avec les plus grandes stars du hip-hop international : Notorious BIG, Jay Z ; Mais comme ils habitent un peu loin de chez lui, et qu'en plus, B.I.G. n'est déjà plus de ce monde, il met au point un système de duo virtuel avec DJ Skeez. Le résultat figure dans la série de mixtapes The Source, saluée par la critique spécialisée.

Dès lors, Mike se fait sa place dans le milieu. Aux côtés de Saïan Supa Crew, Disiz, Booba, Rohff, il participe aux mixtapes Neochrome, signe chez ULM et entre en studio. Précédé des singles Cocktail et Gangsta Party, dont les clips ont fait la joie des chaînes spécialisées, celui-ci s'intitule sobrement Bienvenue A Monseigneur Mike City et sortira le 23 octobre 2006. Traçant une voie personnelle entre ironie, pastiche et respect pour le son américain, il a tout pour l'imposer comme un phénomène sans véritable équivalent sur la scène française. Il sort le 13 septembre 2013, l'album Golden boy ; on y retrouve Ol Kainry, l'anonyme AK33, Nakk Mendosa, Delyshia, Matt Houston et Quinze). Après 5 ans d'absence, Monseigneur Mike sort le 6 juillet 2018, l'album Fictions pulpeuses.

 

Monseigneur Mike - Gangsta rap au Champagne

Monseigneur Mike feat Matt Houston - inmichtonnable

Monseigneur Mike feat Nakk Mendosa et Delyshia - Pourquoi 2013

Monseigneur Mike & BS Adebisi feat Jyess - Trophées

Monseigneur Mike feat Vanessa Lawrens - Jouets

Monseigneur Mike - On chille

Monseigneur Mike - L'été prochain

Monseigneur Mike - Purple rain

Monseigneur Mike - Mal de mère

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Avril 2018

La Clinique est un groupe concept de hip-hop français, originaire de Paris. Il est formé par Doc Gynéco lors de la conception de son premier album, Première consultation. Le collectif, à l'origine non-officiel, devient par la suite un véritable groupe de hip-hop et est composé de Doumbia (Doom Décadent) et Space RCA ("L’anesthésiste").

La Clinique est formée en 1996 à Paris, Porte de la Chapelle, 18e arrondissement. Le premier titre officiel de La Clinique est Clic-Clic. Sorti en face B du maxi Viens voir le docteur ainsi que sur la première version en édition limitée de l'album Première consultation de Doc Gynéco en 1996. Sur ce morceau interviennent Doc Gynéco, Doom Décadent, Space L'Anesthésiste, Djamatik du groupe Nèg' Marrons et Passi du Ministère A.M.E.R.

Un autre morceau est publié par la suite sur la compilation Hostile Volume 1, en duo avec Les Sales Gosses : Tout Saigne.... Le titre est un clin d'œil assez pessimiste au titre de Ménélik, Tout baigne, sorti à la même époque. Sur ce morceau interviennent Papillon des Sales Gosses et Doc Gynéco pour La Clinique. Furet et Papillon des Sales Gosses, désormais rattachés à La Clinique, poseront également sur l'album Le Calibre qu'il te faut de Stomy Bugsy sur le titre freestyle J'avance pour ma Familia en compagnie d'Ärsenik, La Rumeur et du Ministère A.M.E.R.

S'ensuit une longue absence à la suite de négociations contractuelles avec plusieurs maisons de disques qui n'aboutissent pas forcément. Il faudra attendre l'été 1999 pour réentendre La Clinique dans sa forme définitive (Papillon (Fabrice Bally), Charlie Waits ex-Furet et Doumbia (a.k.a. Doom Décadent)) avec le single La Playa, titre au fort potentiel commercial qui lancera la promo pour l'album, Tout saigne. C'est juste après le single que le groupe cesse toute liaison avec Doc Gynéco, à la suite de divergences artistiques et relationnelles. L'album contient quelques titres qui se démarquent, autant par leur sortie en single (Star avec Singuila au refrain, C'est reparti) que par leur qualité (Faites du bruit avec Casey, Tout saigne 2), mais le succès n'est pas au niveau des espérances. Par la suite, le groupe qui se disloque et le groupe initial des Sales Gosses (Papillon et Charlie Waits) reprend ses activités sous le label de Passi, Issap Productions.

 

La Clinique - La playa

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Mai 2018

Les Rieurs est un groupe de hip-hop français, originaire de Boulogne-Billancourt, composé de Kasspapazo (Kassim Hadji), Style, Dhimé et DJ Pone (Thomas Parent).

Bercé depuis 1989 par Lionel D, Dee Nasty, Cut Killer, Les Little MC,... Kassim baigne donc dans un milieu propice dès sa plus tendre enfance et commence a . En observant ses voisins du pont de Sèvres, les Sages Poètes de la Rue, il rêve lui aussi d'entrer dans le cercle fermé des MC's. Il fait ses premières armes à 15 ans, soutenu par Kohndo au sein du Coup d'État Phonique sous le nom de Kompt Spiro. Originaires de la même cité que Kassim, Dhimé et Style fondent les Rieurs en 1994, Pone les rejoindra un peu plus tard. Kompt Spiro change de blaze poour K.O.M (King O Mic). Le groupe fait ses premières apparitions discographiques en 1996 sur la compilation Hip Hop Soul Party 3 de Cut Killer avec le titre À fond dans le style en featuring avec IAM, K-mel (Alliance Ethnik) et J-Mi Sissoko.

En 1998, Ils signent sur le label Kif Records de Faster Jay et sortent leur premier maxi, L'espoir prend forme (avec Singuila, Al et Adil) ; cette même année, Dhimé les quitte, mais cela ne les empêchera pas de continuer à suivre leur route. Le groupe apparait sur de nolbreux projets dont Skunk anthology, B.O.S.S, 92100% Hip Hop, What?s the flavor, Quality street. K.O.M (King O Mic) reprend son nom en le raccourcissant pour se nommer simplement Kass, et plus tard le change en Kasspapazo en clin d'œil à sa première fille Zoé (Kass papa de Zoé). En 2000 sort leur deuxième Maxi, Faudrait leur dire, featuring Singuila, Al et Adil, titre qui fut très apprécier et édité sur plusieurs compilations. L'aventure ne s'arrêtera donc pas là, la suite logique : la sortie d'un album, Kass et Style savent très bien qu'il n'y que le travail qui paie, ils se mettent donc dans leur coin pour élaborer minutieusement un produit fini et de qualité.

Après écriture, ils entrent enfin en studio. Désormais, album en main, le groupe démarche les maisons de disques mais en vain. Peu importe, ils décident de sortir l'album en indépendant, c'est finalement Wea, qui, à la dernière minute leurs propose une licence via le label de Faster Jay pour un premier album éponyme produit par Guts, DJ Poska (Funky Maestro), Dj Logilo et bien évidemment Faster Jay, sur lequel apparaissent des invités comme Leeroy et Sly the Mic Buddah (Saïan Supa Crew), Big Red (Raggasonic) et A.speak (Mafia Trece).

L'album est publié le 2 octobre 2001, et contient 15 titres pour la version en Vinyle, et 16 titres pour la version CD, avec des titres cachés. Une fois de plus (un de ces titres cachés), a la particularité d'être conceptualisé à base de punchline bien connu du hip hop français, Les Rieurs ont écrit leurs textes en y intégrant des parties vocales de leur MC's préférés.

S’enchaîneront alors des concerts et les premières partis d'Alliance Ethnik, de nombreux passages radios (Nova, Générations, leur Planète Rap sur Skyrock...) dans toute la France, des interviews et de bonnes critiques de la presse spécialisée. En 2003, Les Rieurs sortent le street album Juste 1 démo.

En 2004, Kass quitte la région parisienne, faisant un break avec la musique qu'il ne ressent plus à ce moment-là, devenu père, il part s'installer dans le sud de la France pour se consacrer à sa vie de famille et ses trois enfants. Mais l'addiction à la musique ne tarde pas à reprendre le dessus, tant son besoin d'extérioriser est nécessaire à son équilibre. En 2007, Kass est appelé pour poser un titre sur une compilation, il cherche alors un studio où enregistrer, un de ses amis lui donne un contact près de chez lui, c'est la rencontre avec Bastos, un beatmaker ayant son home studio, le feeling passe, et ensemble ils travailleront sur des prods en vue d'un album solo, mais le projet n'aboutira pas. Néanmoins, de cette combinaison deux titres fort en ressortent, History K retraçant son parcours musical et Ma conscience et Moi racontant l'histoire d'un homme partagé entre le bien et le mal, qui sera d'ailleurs clipper et réalisé par Nicolas Capus, le morceau tourne alors sur quelques chaines de télévisions (Trace TV, MCM, Zik TV...) marquant ainsi ses débuts en solo.

2011, Il se consacre à l'écriture de nouveaux textes puisé dans les effets du déracinement, la chimie d’une construction dans les quartiers conjuguée avec la coupure de ses bases aboutit vers un rap plus conscient. De mixtapes en showcase, il rencontre Lëkar qui lui produit le EP "À Cœur Ouvert" qu'il défendra sur scène, un clip du même nom sera tiré de ce EP. En 2013, il retourne en studio et se consacre à l'écriture de son premier album solo, qu'il veut musical et aux influences Soul. Le premier titre Song 'Bout Hope en featuring avec Likes Berry a été poster sur youtube en version acoustique (Guitare Voix) en milieu d'année. Il s'entoure d'un nouveau beatmaker connu quelques années auparavant par le biais d'un ami commun, Madines le Polak.

2015, sortie prévu de son premier album solo GhettoSoulMusic, produit par Khilal Defari.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Repost0

Publié le 27 Janvier 2021

De son nom Mohamed DIA, jeune de Sarcelles qui travaille comme médiateur dans sa ville ; en parallèle de son activité, influencé par les sapes américaines (dont FUBU), il invente la marque DIA (création du logo, puis d'un prototype) au milieu des années 90. Ses potes d'enfance sont Lino, Kenzy, Stomy Bugsy... Alors quand leur carrière explose, Mohamed puise dans ses économies pour faire une centaine de sweats siglés par une petite entreprise de la zone franche de Sarcelles et les distribue à ses potes qui se font un plaisir de poser avec lors des shooting photos.

Officialisée en 1998, Mohamed fait réaliser ses vêtements et les distribue au principaux rappeurs de sa ville dont ceux du Secteur Ä (Ärsenik, Neg'marrons...) et Pit Baccardi.

 

Franck Kalfon flaire le bon coup et propose à Mohamed, un coup de main pour développer son business.

M. DIA collection - Neg'marrons - Pit Baccardi - le rap c'était mieux avant

Avec cette publicité gratuite, la marque est rapidement reconnue et se vend bien ; ce qui rend Mohamed DIA, riche. Pour optimiser ses rentrées d'argent, Mohamed délocalisé sa production dans le sentier, ce qui ne plait pas à plusieurs personnes de Sarcelles.

Mohamed est tout de même présenté par les médias comme un modèle de réussite de banlieue et est invité sur les plateaux de télévision (Capital, Tout le monde en parle...). Suite à ses passages, il se fait rayer des liste des emplois jeune de Sarcelles pour double emploi.

La marque intègre le groupe JAJ Distribution (distributeur européen des marque Levi's et Schott). 

Tariq Abdul-Wahad (NBA by DIA) - le rap c'était mieux avant

Un soir, il est victime d'un règlement et se prend deux décharges de fusil de chasse dans le dos ; ce qui le contraint a s'exiler aux Etats-Unis.

 

Lors d'une interview dans un magazine de basket, son parcours atypique, intéresse la Nationale Basketball Association (NBA).

En 2001, il signe un accord de licence avec la NBA (NBA by DIA) et sponsorise Tariq Abdul-Wahad (premier joueur français en NBA).

Avec ces accords, la marque est connue à l'échelle mondiale. 

 

 

Ärsenik (Lino et Calbo) - Quelque chose a survécu... - le rap c'était mieux avant

En 2002, cette fois, il paie le groupe Ärsenik pour qu'il porte ses vêtements sur la couvertures de leur second album Quelque chose a survécu...

 

En 2003, Mohamed produit une compilation R&B avec Fun radio. On y retrouve Leslie, Singuila, Willy Denzey, Jango Jack, Donia...

 

Il faudra attendre 2006, pour voir la boutique en ligne (Havas Sports).

Deux ans plus tard, il lance en collaboration avec Wyclef Jean, la collection Refugees by Mohamed Dia.

En 2009, Mohamed revient en France avec le projet DIA 7 (vêtements connectés avec Microsoft). Puis, c'est la déclin de la marque. Mohamed revend discrètement sa marque à Jean-Luc Errant sans prévenir son groupe et Franck Kalfon qui ont trouvé des accord pour sponsoriser le Rugby Club de Toulon, le club de football de Boulogne-sur-Mer et la Fédération Française de Ski. La marque est placée en liquidation judiciaire en 2011.

 

Bien que Mohamed DIA soit grillé au sein de la profession, il rebondi en 2016 avec sa marque Dia himself et tourne lui-même dans les publicités qui passent sur les petites chaines de la TNT.

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #M. Dia, #DIA, #Mohamed Dia, #DIA7, #NBA by Dia, #streetwear, #Sarcelles

Repost0

Publié le 10 Mai 2018

De son vrai nom Janick Florentiny, MC Janik est né en Guadeloupe. Il étudie en Martinique puis à la fac de Grenoble avant de revenir en Martinique pour  commencer sa carrière musicale, en animant une émission sur la radio de la Cité Dillon. En 1993, il enchaîne sur la compilation Les Cool Sessions produite par Jimmy Jay, qui a travaillé avec des artistes comme Mc Solaar, Democrate D, Sleo, Lucien, Sens unik, Ménelik, Moda et Dan,... Il se fait connaitre du public par la compilation Rapattitude 2 (on retrouve entres autres : IAM et Daddy Nuttea). En parallèle à ses premiers singles, l’artiste intègre un certain nombre de sound-systems : Neg’Kommando, High Fight (le sound de Polino, Daddy Nuttea, Tonton David, Féfé Typical, Don lickshot, Tiptop, Stand Tall, pour finir avec le Groovin’Sound auquel il appartient toujours en compagnie d'artistes tels que Guy-Al MC, Supa Maya, Jah Mike, Dixie Culture. Il est durant les années 1990, l'un des artistes les plus importants d'une musique plus urbaine aux accents rap.

MC Janik enchaîne avec un premier album qu’il enregistre à Waterhouse, en Jamaïque, chez King Jammys. Il enregistre ainsi MC Beaucoup pour le label Hibiscus. Les riddims de cet album ont été composés par MC Janik et son frère et ré-enregistrés par Mafia & Fluxy et Danny Brownie. MC Janik sort en 1998 MC Janik. Cette fois-ci la production est signée par Tyrone Downie, clavier des Wailers. L’album sort chez Hostile Records. Il fait à cette époque la première partie de l’ex-chanteur des Black Uhuru, Michael Rose et une tournée aux Antilles. Il fait également des featurings avec le Secteur Ä, et notamment sur le titre Un monde parfait extrait de l'album Quelques gouttes suffisent... de Ärsenik. Il réalise la compilation Combines qui réunit un grand nombre d’artistes créoles parmi lesquelles Kulu Ganja, Matinda, Metal Sound, Real Killa, Djamatik, Azrsenicl, Pit Baccardi et Jacky des Nèg' Marrons.

En 2002 sort l’album T’inquiète... toujours produit par Tyrone Downie, avec en invité le groupe The Robotiks. C’est Fatman qui se charge du mix final où il fait appel à Tiwony, Straika D, Jah Mike ou Guy-Al MC. Une blessure qu’il se fait en jouant au foot le prive d'une tournée où il comptait présenter son album au public.

Il sortira par la suite deux autres albums, Digitall.5 en 2008 et Master classe en 2011.

En 2018, il remonte sur scène pour la tournée du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer, Stomy Bugsy, Ärsenik, Neg Marrons, Singuila , Passi et Pit Baccardi.

 

MC Janik - Qu'est ce qui leur fait ça

MC Janik - Gentleman

Doc Gyneco et MC Janik - Né ici rue case nègres

MC Janik - Maintenant

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #MC Janik, #Secteur Ä

Repost0

Publié le 13 Avril 2018

 

De son vrai nom Guillaume N'Goumou, Pit Baccardi est né le 9 juin 1978 à Yaoundé (Cameroun). Il est élevé par sa grand-mère, sa mère étant morte à sa naissance. Arrivé en France en 1982, il repart pour le Cameroun en 1986, mais revient dans son pays d'accueil en 1990, pour y faire des études et vivre avec son frère aîné dans le 19e arrondissement de Paris. Entraîné dans différents coups au cours de son adolescence (vols à l'arraché et petits délits), il arrête ses études en deuxième année de BEP. À Ménilmontant, il fréquente tous les groupes des quartiers de l'est parisien, et devient membre du collectif ATK en 1995. En 1996, il rencontre les futurs membres de Time Bomb et Oxmo Puccino par l'intermédiaire des X-Men, groupe du 20e arrondissement. Le groupe est également à l'origine de sa rencontre avec Melissa Mars, K-cey et Ricky qui leur font passer une audition chez Jedi. L'équipe, alors composée des X-Men, Lunatic, Hi-Fi, et les Jedi, devient Time Bomb. Il fera des apparitions sur les freestyles de l'écurie Time Bomb sur Le guidon et Time Bomb explose.

En 1997, X-Men et Lunatic partis, Pit Baccardi reste avec Oxmo Puccino dans Time Bomb. Un an avant la scission en 1996-1997, il fait la rencontre de Patou et Stéphane de Première Classe lors d'un concert de Time Bomb à La Rochelle. Ils le présentent à Jacky et Ben-J des Nèg'Marrons. Ils entament ensemble une première série de morceaux, dont le titre On fait les choses (avec Rohff comme invité). C'est ainsi que label Première Classe voit le jour. Tandem y sortira leur EP Ceux qui le savent m'écoutent et L'Skadrille y fera un passage.

Pit Baccardi - Pit Baccardi - le rap c'était mieux avant

Pit Baccardi publie son premier album solo éponyme le 22 juillet 1999, sur lequel sera posé le morceau Si loin de toi en hommage à sa mère disparue ; il y invitera Doc Gyneco, IAM, Ärsenik, Kery James ou encore Rohff.

Pit Baccardi - Ghetto ambianceur - le rap c'était mieux avant

En 2000, il sort l'EP Ghetto ambianceur où l'on peut trouver le premier morceau du Noyau Dur Le Public respecte, à l'origine sur la compile Secteur Ä All Stars, ainsi qu'un duo avec Joe, chanteur nord-américain de RnB ; une collaboration, à l'initiative du chanteur américain, qui lui permet de se faire davantage connaitre du grand public.

Pit Baccardi - Le poids des maux - le rap c'était mieux avant

Il publie son deuxième album solo, Le Poids des maux, en 2002. Il participe ensuite à l'album du Noyau Dur qui sort fin 2005 après être apparu sur les compilations, Street lourd Hall Stars (novembre 2004), Illicite projet (début 2005) ou encore Rap performance (2005). Il sort en 2004 une mixtape regroupant de nombreux morceaux et en 2007, un album collector retraçant sa carrière dans lequel il ajoute quelques titres inédits, avec les participations de Medine, Lino (Ärsenik), Hamed Daye, Stomy Bugsy et bien d'autres. Toujours dans cette optique d'annoncer au mieux son album, il sort le morceau et le clip Juste moi en featuring avec Gen Renard en .

Pit Baccardi - ça vient de chez nous

En 2008, Pit Baccardi collabore avec son demi-frère Dosseh sur le plan artistique, pour le titre Frères d'armes sur la mixtape Bolide Vol.2 de Dosseh. Ce morceau annonce son retour qui est concrétisé par la sortie de Juste moi en mai 2010.

Après plusieurs années en France, Pit Baccardi décide de s'installer au Cameroun son pays d'origine, et lance en 2013 le label Empire Company à travers lequel il produit des grands noms de la musique camerounaises tels X Maleya, Duc Z et Magasco. À la fin 2015, il est annoncé en studio enregistrant un nouvel album. En 2016, il sort deux singles, Arrêtez et One by One, en collaboration avec Magasco.

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik , Passi, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Neg Marrons, Stomy Bugsy,...

En 2018, il remonte sur scène pour la tournée du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer, Stomy Bugsy, Arsenik, Neg Marrons, Singuila, Passi, et Mc Janik.

En 2018, il met sur pied le projet POWER, un projet musical de plusieurs titres sur lequel on retrouve les artistes Locko, Tenor, Mink's, Magasco et le duo Rythmz.

Voir les commentaires

Publié le 4 Avril 2018

 

Ärsenik - Calbo et Lino

Ärsenik est un groupe de hip-hop français, originaire du quartier de la Cerisaie à Villiers-Le-Bel, dans le Val-d'Oise (95). Le groupe se forme en 1992, initialement nommé Art Sonic trop de confusion de la part de certaines personnes qualifiant ce dernier d'Arsenik, par la suite les frères préfèreront donner raison à l'erreur. Le groupe commence avec trois membres, Calbo, Lino et Réty Bon Ap' alias Le Cuisto. Ärsenik fait sa première apparition sur la compilation L'art d'utiliser son savoir, publiée en 1995, avec le titre Ball-Trap et en 1996 sur la compilation Hostile Hip-Hop pour le titre L'enfer remonte à la surface.

L'incarcération de Réty Bon Ap' bouleverse les projets des trois compères, leur cousin Tony Truand intègre alors le groupe. Il fait partie du groupe jusqu'en 1997, quand lors d'un retour au pays (Le Congo), il est bloqué sur place pendant trois ans pour un problème de papier. Il pose d'ailleurs sur le tout premier titre du projet Bisso Na Bisso (C.O.N.G.O.), disponible en édition limitée sur le premier album du collectif Racines...) publié en 1999. À son retour en France, une brouille entre les frères et leur cousin met un terme définitif à leur collaboration, une fin entérinée sur la chanson P.O.I.S.O.N. de leur deuxième album (sur le refrain « Cherche pas le troisième Ärsenik c'est Calbo et L.I.N.O. »).

Ärsenik - Quelques gouttes suffisent...

En 1998, ils rejoignent le collectif du Secteur Ä managé par Kenzi, et collaborent avec les rappeurs Doc Gynéco, Stomy Bugsy, Oxmo Puccino et Passi, leur cousin. Le groupe publie, la même année, son premier album, Quelques gouttes suffisent..., en novembre 1998. L'album atteint la huitième place des classements français, et est certifié double disque d'or. À ce propos, Lino du groupe confie : « Ce rap c’était quelque chose que l’on produisait depuis longtemps dans les MJC (Abréviation pour désigner Les Maisons des jeunes et de la culture NDLR). D’un seul coup, on est payé pour faire ça. C’était génial et ce n’était pas plus compliqué que par le passé. » À cette période, le groupe popularise la marque de vêtements Lacoste dans la culture urbaine.

On retrouve en 2000, le groupe au côté du groupe Lunatic sur la mixtape Sang d'Encre de Jean-Pierre Seck.

Ärsenik - Quelque chose a survécu...

Le deuxième album du groupe, Quelque chose a survécu..., est publié en 2002 au label Virgin. L'album, considéré par RFI Musique comme « certainement l'un des albums les plus aboutis du moment », atteint la huitième place des classements français et la 27e place des classements belges (WA).

Un nouvel album est annoncé pour 2005, mais les deux frères préfèrent reporter le projet et se concentrer sur leurs albums solos. Lino sort alors son premier album solo, Paradis Assassiné, en 2005, dont le titre est d'ailleurs repris, d'une chanson solo de leur deuxième album. En 2007, le groupe publie un album intitulé S'il en reste quelque chose..., sur lequel sont regroupés les meilleurs morceaux des deux frères. En novembre 2012, Calbo publie son premier album solo, Regarde le monde. Depuis 2013, le groupe, à nouveau très actif, est de retour sur scène et enchaîne les dates de concerts en France et à l'international. Lino publie, de son côté, son deuxième album solo, Requiem, le 12 janvier 2015. L'album s'est classé directement à la 1re place du top des ventes digitales et à la 2nde place du top des ventes fusionnées. 5 extraits clippés de cet album sont dévoilés : 12e Lettre, VLB, Wolfgang, Suicide Commercial et Faute de Français.

En 2016, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Expression Direkt, Ménélik, Passi, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Neg Marrons. Pit Bacardi, Stomy Bugsy,...

En 2018, il remonte sur scène pour la tournée du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer, Stomy Bugsy, Neg Marrons, Singuila, Passi, Mc Janik et Pit Bacardi .

En 2019, les deux frères remontent sur la scène de l'Olympia, le 11 mai 2019.

Voir les commentaires

Repost0