Sheryo

par Johney Perkins  -  24 Mai 2018, 12:45  -  #Sheryo, #Blanc Mesnil, #Anfalsh Productions, #Le Salaire De La Galère, #93, #Ghetto Trip 1er EP.zode, #Lives & Inédits

De son vrai nom Farid Hamadou, Sheryo est originaire de Blanc Mesnil (Seine-Saint-Denis). Il découvre le hip-hop au début des années 1990 avec les groupes précurseurs IAM, Assassin et NTM. Il commence à s'initier au tag avant de trouver sa véritable vocation : le rap. 1995-96 : Passage en prison. À sa sortie, il part pour Nantes jusqu'en 1998. Il fait une première apparition sur l'unique album de Faouzi Tarkhani, Guerrier pour la paix, aux côtés de ses acolytes, Casey, Prodige et Ekoué de La Rumeur sur le titre Dois-je me taire ?.

Sheryo est d'abord connu pour ses aptitudes de freestyler : ses improvisations et les clashs auxquels il prend part. C'est par cet exercice qu'il acquiert une certaine notoriété avec la confrontation qui l'oppose à Sadik Asken sur la mixtape Sang d'Encre de JP Seck en 2000 (voir article). Sur L'esprit Hip Hop fuck le maximum boycott: Il s'agit bien de l'un des premiers morceaux du genre dans le rap français, le "diss" si courant dans le rap américain.

Sheryo sort peu après son premier EP, Ghetto Trip - 1er Ep Zode, qui obtiendra la faveur des critiques. Sur disque, l'aspect freestyle est toujours présent : les "punchlines" (formules fortes) fusent ; les textes sont très portés vers l'égotrip parsemé de discours contestataire; discours largement développe dans le titre éponyme de l'EP.

Ensuite, la sortie du maxi La Salaire de la Galère, dont on retiendra surtout la Face B : "Je reste underground" en featuring avec Ekoué de La Rumeur, avec des paroles assez faciles et simplistes. Dans ce titre, Akhenaton du groupe IAM est très violemment pris à parti. Il s'agit en fait d'une réponse au titre "C'est ça mon frère" sur le dernier album solo d'Akhenaton, Sol Invictus, où ce dernier tournait en ridicule une caricature de "MC de l'underground" qui crache sur les grandes figures commerciales du rap français. Sheryo l'a pris pour lui. Le seul intitulé de la Face B, "Je reste underground" fait écho à un ancien titre d'IAM, "Reste underground" sur Ombre Est Lumière, dont la thématique était identique à celle de "C'est ça mon frère". Ce titre avait déjà été à l'origine de petites piques envers IAM à l'époque de sa sortie (notamment par NTM, sur le troisième album Paris sous les Bombes ).

Après un passage en prison (6 mois) en 2003, il forme DSP - Démissionne Sous la Pression avec B.James, Spécial Homicide (Casey et Acto), Prodige et Navea. Sortiront alors trois mixtapes estampillées Anfalsh, compilant des inédits, des extraits d'autres mixtapes et des freestyles radio. En 2005, après quelques problèmes internes avec Casey et d'autres membres du collectif, Sheryo ainsi que Navea se séparent de Anfalsh. Sheryo répondra t il après quelques attaques d'Anfalsh sur le cd " représailles " ?

Sheryo feat Guez et Sonny Black - I.N.C.H Beats

Casey & Sheryo - Envieux

Saoul Derka feat Sheryo - Explosif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

SPECIMEN 14/09/2020 11:02

93

Johney Perkins 14/09/2020 21:33

Blankok