de brazza records

Publié le 21 Février 2021

Deblë Men (logo) - Bursty De Brazza et Daoud MC - le rap c'était mieux avant

Tout commence en 1994, Bursty de Brazza passe une publication dans Nova magazine pour rechercher quatre rappeurs et monter un groupe de rap. Blacki, Daoud, Esprit, Ex one. pour Le gang original (qui sera également le nom du groupe). Le groupe se rend tous les samedi chez Bursty (Attainville) pour écrire et enregistrer des morceaux. En 1995, le groupe se renomme Deblé-men et sort une maquette au format K7 (Les rates, les wacks, les bacs). 

Les rates, les wacks, les bacs - Deblë-men (Dadoud MC, Bursty) - le rap c'était mieux avant

Bursty démarche les MJC (Sarcelles, Aulnay sous bois,...) pour placer le groupe lors des prochaines scènes. Lors d'une scène à Sevran, devant l'absence d'un des rappeurs, Bursty le remplace, monte sur scène et intègre ainsi le groupe en tant que rappeur. En parallèle, il monte la structure associative LGO Production (LGO pour Le Gang Original). Le groupe continue les scènes sur l'ensemble de la région parisienne et retrouve souvent les mêmes groupes.

Deblë Men - Vigipirates - le rap c'était mieux avant

Courant 96, Bursty croise Patrick Colléony (Directeur artistique de Night & Day) via Moda qui écoute la maquette (Comme à la télé) et lui propose un contrat de distribution pour le premier Deblë Men.

 

L'année suivante, le groupe sort l'album Vigipirates et est nominé groupe découvertes Val d'Oise (A.D.I.A.M 95).

 Deblë Men - A L'Ombre Des Disques D'Or, La Lumière Brille Encore - le rap c'était mieux avant

Le groupe entame ensuite, une série d'une trentaine de concerts (Divan du monde, New-Morning...) jusqu'en 1999. Bursty crée ke label De Brazza Record, sur lequel le groupe sort le maxi A l'ombre des disques d'or, la lumière brille encore.

Puis en 2000, sort la série des mixtapes Maximum Boycott.

mixtape Maximum boycott - De brazza record - le rap c'était mieux avant
mixtape Maximum boycott - De brazza record - le rap c'était mieux avant

 

Deblë Men (Bursty de Brazza et Daoud MC) - Tout système à une faille - le rap c'était mieux avant

Bursty et Daoud se mettent sur le prochain album, Tout système a une faille qui sort en 2001.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Mai 2018

La K-Bine est un groupe de rap hardcore engagé et politique français, originaire d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le groupe se compose de deux rappeurs, Skalpel et Guez et de DJ Akye (BboyKonsian).

La K-Bine est fondé en 1997 dans la cité des 3 000, d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Le groupe publie un maxi quatre titres éponyme en décembre 1999.

En 2002, le groupe sort la compilation 2002 Révolution hip hop avec la participation de groupe comme NCC (Sefyu, Baba et Kuamen), La prophecy, Gentlemen, Artik, X-phases, Deblë men, Section blindée, le clan de la lune noire,...

En février 2003, La K-Bine publie sa compilation 93 Seine saint Denis en collaboration avec le label Menace Records ; on y retrouve dessus, Alibi Montana, Fatale clique, Don Sofiane, La Praz, Poètes maudits, Kahlil (Bunzen), Kortex,...

En 2004, Skalpel sort sonpremier album solo Triste espérance, suivi de L'impossible silence, l'année suivante.

En 2006, le groupe publie une troisième compilations, Rap conscient. Le groupe a invité Sakage Kronik, Sidi Omar, Wira (Les Zakariens), Sheryo, Dony S (Fuck All), Tchad Unpoe, Dead Trinity,...

En 2007, Skalpel présente son troisième album solo, Kommando Malik.

En janvier 2009, le groupe publie son second album Légitime défense. La même année, Skalpel revient avec l'album Luttez ! Résistez ! Organisez-vous !

Skalpel sort ensuite trois albums solos : Chroniques de la guerre civile (2011), A couteaux tirés (2013) et Palante, siempre palante (2018).

La K-Bine - Rap conscient

La K-Bine - Révolte Populaire

Voir les commentaires

Repost0