Publié le 26 Juin 2021

MC jean gab'1 VS le rap français - le rap c'était mieux avant

Ces tas d'cloches, ou bien i-qu sans nous pourraient pas becter
Te glisseraient leurs langues dans ta fente pour faire des mixtapes "made in France"

MC Jean Gab'1 commence par reprocher aux Djs français de s'être servis du rap français à la début pour propulser leurs carrières et de ne jouer que du rap us, en soirée.

Des Squattes ? T'en as qu'l'odeur ! Et rien d'un "assassin" !
Enfance dorée, c'est l'hôpital qui se moque de la charité !
Shoote-toi, chouf' toi dans une glace...
Car c'que tu vois c'est dégueulasse !
Eh re-noi, oups, t'as rasé tes tifs ? Ba-by-lone !

Il reproche à Rockin' Squat de mentir sur son enfance et de garder l'anonymat dans le début des années 2000.

Quant aux "narvalos" de la nation, leaders qu'sur haut-parleur
Sachez que le hip-hop c'est pas seulement faire des gribouillis sur un muret

MC Jean Gab1 a été proche du groupe NTM à ses début (fin des années 80) pour en avoir assuré la sécurité. Après son séjour carcéral allemand, il traine avec le Secteur Ä (apparition dans le clip "Affaires de famille" d'Ärsenik et derrière le micro sur la compilation "Liaisons dangereuses" de Doc Gyneco.

Il critique le groupe dionysien sur leur relation uniquement bâti sur l'argent.

Grande saucisse, parle si bien de ses sosies dans ses chansons
Zgueg, sseuf’, et pourtant il prend du côté pile
Y’en a qui z’ont l’emballage et pas le contenu
Et ce qui gigote dans ton calcife est aussi chétif que chez « Garbit »

Gab'1 en vient à l'entourage de JoeyStarr, en s'attaquant tout d'abord à Lord Kossity...

Avant de donner des leçons, regarde avec qui t’as fait un rejeton
Et si, si seulement t’avais pas baissé ton froc pour en arriver là
Eh ouais c’est vrai ce jour là t’en avais pas, et si
Avec des scies, malheureusement j’coupe du bois

... et puis à Lady Laistee.

douze, et pas un cerveau , fallait qu'on revienne
Quitte à collabo avec l'autre facho, j'en place une spéciale pour toi

Fait allusion au groupe La Brigade qui a notamant collaboré avec Pierpoljak.

J'sais pas chanter mais j'sais bien ratonner
Car tatoué tu l'es encore, et v'là l'envers du décor

Il revient ici sur le passé de Pierpoljak.

Rappelle-toi le mélancolique...!
Tu fais dans la purée Mousline, car pour un muslim, t'aurais dû déjà changer de blase

Il reproche a Kery James de beaucoup parler sur sa conversion, sans avoir pris le temps de changer nom.

Booba, Booba, mon petit ourson
Et nique sa mère la réinsertion
Même pas renoi même pas rabza
Juste un jaune d’œuf mal ssé-ca

Gab'1 s'en prend à Booba, en reprenant le générique du fameux dessin animé du même nom. Skread (producteur sur le second album de Booba, Panthéon) affirmera que l'introduction (avec le passage du dessin animé et annonçant la création du label Tallac record) a été enregistré bien avant le morceau de Gab'1.

Il fini l'attaque par la fameuse phase "Putin ! quelle rime de bâtard" - voir clash Booba VS Fabe.

Mais, c'est qui qui jappe comme ça ?
Eh, plutôt timide pour un pit, un épagneul sorti tout droit de la S.P.A
Eh, on t'aurait blasé Mic-Macardi, ça t'aurait pas titiller
Y tape un coup à gauche, y tape un coup à droite...

Là, il est reproché à Pit Baccardi de ne pas être en phase avec son blaze et de changer souvent collectif (ATK, Time Bomb, Secteur Ä, Première Classe...).

Ça y est, v'la le super crew
"Bad-bad man-man, chiki-chik'" on y comprend qu'dalle

Cette fois, c'est le Saïan Supa Crew qui est dans le collimateur car utilise du beat box, du créoles et beaucoup d'onomatopées dans ses morceaux.

Quant aux crocos, qui m'ont pompé "j't'emmerde", sachez qu'on s'souvient du 1er et pas du 2ème
Tchit-Tchit...

Seconde (petite) attaque envers les membres du Secteur Ä. cette fois, c'est pour Ärsenik et leur morceau du même nom (J'T'emmerde), présent sur leur second album (qui a moins marché commercialement que le premier).

La syphilis dans le rap ça fait bizarre
Et pour bronzer j'crois qu't'as b'soin d'une passoire

De nouveau, affront envers l'entourage des NTM avec cette pique pour Sully Sefil.

Ambiance scandale, danse de pédales, sentez bien la chaleur... Dans ton cul !
Marseille, ça pue, c'est sale, pas vrai ?
Et ton art de rue est bien propre

Après Paris, c'est au tour du sud. De part son affinité avec le Secteur Ä, Gab'1 ne s'attaque pas IAM mais à la Fonky Family (en froid avec Akhenaton).

S.H.E.R.Y.O, ton rap d'immigré a bon dos
Tu défies p't'être X-Or, c'qui f'ra pas d'toi un cador !
King de la récup' et sans réput'
Ta révolution c'est Virgin, le pognon

Il clôture par Sheryo (également en froid avec Akhenaton), on reprenant les initiales du célèbre fresstyleur/clasheur et lui reproche de vanter l'indépendance alors que ce dernier est signé chez VIRGIN.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mai 2021

HIPHOP DIGITAL (logo) - le rap c'était mieux avant

HIPHOP Digital est le premier magazine de hip-hop sur DVD ; de 2002 à 2008, 31 numéros sont parus dont un hors série (max 2 109). Des versions rock et R&B ont également vu le jour sans rencontrer de succès. L'équipe de base est composée de l'ancienne équipe du magazine R.E.R. (Franck DESPAGNAT, Yann CHERRAULT et Patrick CANIGHER).

Le premier numéro a pour fil rouge l'interview en face à face de Kery James pour la sortie de sont premier album solo "Si c'était à refaire", entrecroisée de celle d'Ärsenik, Rohff, Dj Mehdi, Busta Flex et Disiz la peste.

Suite au succès du premier numéro, on retrouve sur le second opus, le rappeur américain XZibit, la Fonky Family, Pit Baccardi, IV my people...

Après avoir connu la fin de THE TRUTH, puis celle d'HIPHOP DIGITAL, Yann Cherruault rejoint en 2014, iHH Magazine.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Mai 2021

Urban Peace, Stade de France, 21 septembre 2002, le concert événement rap& RnB

On est en 2002 et la seconde génération du rap français du milieu des années 90 confirme avec un second album (Oxmo Puccino, Ärsenik, Busta Flex, Fonky Family, le 3ème œilPit BaccardiRohff...). Skyrock est le media nationale qui diffuse le rap français... Depuis, le début de cette année 2002, la radio matraque sur ses ondes le concert exceptionnel qui se tiendra au Stade de France, le 21 septembre 2002 ; concert qui réuni 50 artistes issus de la scène rap et r&b française.

Je me souviens avoir eu des places par Skyrock (que j'avais donné à Omax d'Omax6mum) et d'autre par un ami qui travaillait au Stade de France. Ce samedi 21 septembre, il faisait chaud et dès les abords du Stade de France, ça sentait le hiphop (je me souviens avoir eu tonnes de fanzines, stickers et mixtapes promotionnelles dont IV my people). Une fois la zone de fouille passée, on s'installe à notre place dans cette enceinte encore vide, il est 16h00. Puis s'est l'arrivée des 93MC qui mettent de la couleur sur cette scène immaculée.

La première partie est assurée par La Fouine et CM NIGGAZ. La pression ne retombe pas avec Oxmo Puccino, Les Neg'Marrons et Lord Kossity qui est tombé de scène, étalé sur le sol pour remonter et terminer sa prestation. Ensuite, c'est au tour de Disiz la Peste, Busta Flex et Sully Sefil avec une entrée remarquée à bord s'une voiturette de golf. Puis, ce fut le tour des marseillais 3ème œil et Psy4 de la rime de s'emparer de la scène (mention spéciale pour l'interprétation de Soprano, ivre sur La vengeance aux 2 visages). Ensuite, c'est au tour du groupe Saïan Supa Crew de montrer sur scène son talent pour le beatbox. Le groupe Sniper se fait remarquer avec une apparition, spliffs à la bouche avant de laisser la place aux frères de Villiers le Bel, Ärsenik. Bien que le duo des NTM soit en froid, Kool Shen et JoeyStarr ne pouvaient pas ne pas être présents sur cette scène dionysienne et font leur prestation avec leur collectif respectif (IV my people et BOSS). La Fonky Family vient chauffer le public avec son hymne à l'Art de rue, avant de laisser la place au R&B de rue de Matt Houston. C'est au tour du 113 de faire son entrée sur la scène sans toc toc, accompagné par Rohff sur le chant du vice. Il est bientôt, 23h30 quand Kery James monte sur scène pour clore le spectacle et apaiser les tensions pour que chacun rentre chez soi dans la sérénité. 

L'évènement était regardé et s'est bien passé (réunir 40.000 cailleras de tous quartiers dans une enceinte communes, le pari n'était pas gagné d'avance). Parmi les grands absents, nous pouvons citer les groupes IAMAssassin (Je me souviens de Rockin'Squat qui avait refusé car trop commercial à son goût) et Lunatic (le label 45Scientific surpris avait répondu par LIM, avec la mixtape Violences urbaines).

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 7 Mars 2021

Manuel Coudray ou Manu Key se livre dans cette autobiographie qui retrace ses parcours personnel et professionel.

Manu Key et Kery James (1995) - Les liens sacrés - le rap c'était mieux avant
Manu Key et Kery James (1995)

De la création du Posse ideal avec la rencontre de jeunes du quartier dans la MJC (avec un freestyle accapella d'introduction du jeune Alix Mathurin) ; aux premières rencontres ratées avec le jeune Dj Mehdi recommandé par Cut Killer ; à la création de la Mafia k'1 fry (nom trouvé par Le Parrain Douma), à la Villette en 1994 ; aux enregistrements des premiers albums du 113, Rohff et celui du collectif La cerise sur le ghetto ; à la séparation du collectif.

 

Enormément d'anecdotes sur les divers projets respectifs des groupes vitriots, orlysiens ou choisyens ; avec la préface de son ami Kery James.

 

Initialement, Les liens sacrés était le nom d'une compilation de rap regroupant les principaux membres du collectif Mafia k'1 fry.

Rocé et Manu Key (2013) - Les liens sacrés - le rap c'était mieux avant
Rocé et Manu Key (2013)

Le livre est sorti le 27 novembre chez l'éditeur Faces cachées.

https://faces-cachees.fr/produit/les-liens-sacres/

 

 

Tout laisse penser que ce parcours et ces évènements pourraient faire l'objet d'un film.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 6 Mars 2021

Busta Flex (10 ans en arrière) - Special Busta Flex - Dj Johney Perkins

Projet 16 titres de Johney Perkins consacré au début de carrière du rappeur Busta Flex, sorti en 2007. Version complète avec 4 titres non présents sur la version originale.

1. Intro
2. RDV dans 10 ans
3. Schizophrène
4. Cool dans la place - C'est moi qui paie
5. Interlude
6. Les apaches - Eah Koi !
7. Lone mac do mic - Quel est-ce schnaker
8. Je représente - Tricard
9. Hiphopcryt
10. Kick avec les Nike
11. Style gratuit
12. Libre style
13. Aïe aïe aïe
14. La prison
15. Le zedou
16. Grande dédicace - Poska 25 (fin)
17. Pour mon peuple
18. Bustassity Lorkoflex
19. Contrôle
20. Prépare la guerre
Cover back - Special Busta Flex (10 ans en arrière) - mixtape - Dj Johney Perkins

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #Busta Flex, #Johney Perkins, #10 ans en arrière, #mixtape special Busta Flex

Repost0

Publié le 27 Février 2021

MC BOLO (logo) - le rap c'était mieux avant

Originaire du Laos, Bolo grandi à Sevran. En 2003, Il fonde avec le producteur Ko-Sensei le label Ghetto Carnage et du collectif N.L.C. (Nak Leng Crew), ou en abrégé, en 2003, . Les premières années, Bolo passe beaucoup de temps dans son studio à affiner son style. En 2006, Bolo apparait sur la compilation Flics contre voyous de 93 Zaref. Ensuite, on le retrouve régulièrement sur les projet du Ghetto Fabulous Gang (album Merro Merro de KER, compilation Association de malfaiteurs vol1 de Shone et les mixtapes Invasion et Rakailles 4 d'Alpha 5.20).

MC Bolo - Lyrix illicites (2008) - le rap c'était mieux avant

Bolo sort son premier projet en 2008, intitulé Lyrix illicites. On y retrouve entres autres Kazkami et Sefyu.

MC Bolo - 2011 (2011) - le rap c'était mieux avant

Mis à part quelques rares apparitions (La crème de l'île de France de Al K-Pote et Vie 2 chakal 3 de Sambastoss), Bolo reste relativement calme jusqu'à la mixtape 2011.

MC Bolo - 2000Zedou (2012) - le rap c'était mieux avant

L'année suivante, il publie sont troisième projet 2000Zedou. Farage, Ixzo, Ko Senei et Zesau y font des apparitions.

CM Bolo - Bicrave ou rapper (2016) - le rap c'était mieux avant

Il faudra ensuite attendre 2016 et trois ans pour écouter un nouveau projet de Bolo, Bricrave ou rapper. Durant ce temps, il participera à plusieurs projets : 2011 : "Braquage Éclair" (ft. Tige & Seno) sur  l'album G.B. Paris Vol. 1 de Sazamyzy & Hype - 2012 : "Ghetto Crime" (ft. Shone) et "Charbonneurs" sur l'album Un temps pour tout de Dimé - 2013 : "Fuck" (ft. Ko) sur la compilation La mort du Rap Game du Ghetto Fabulous Gang - 2014 : "C’est pas la joie" sur la mixtape Cash Misere d'Abe 2 l’Shefa – 2014 : "Mongoldorak Remix" sur la mixtape L’Orgasmixtape d'Al K-Pote - 2014 : "La Rue, Soldats D’la Dalle"   sur la mixtape #D.B.A.F de Douma Sy – 2016 : Nakleng sur la compilation La cité des parias du Ghetto Fabulous Gang.

2018, Bolo revient livre son single C'est pas bien.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 21 Février 2021

Deblë Men (logo) - Bursty De Brazza et Daoud MC - le rap c'était mieux avant

Tout commence en 1994, Bursty de Brazza passe une publication dans Nova magazine pour rechercher quatre rappeurs et monter un groupe de rap. Blacki, Daoud, Esprit, Ex one. pour Le gang original (qui sera également le nom du groupe). Le groupe se rend tous les samedi chez Bursty (Attainville) pour écrire et enregistrer des morceaux. En 1995, le groupe se renomme Deblé-men et sort une maquette au format K7 (Les rates, les wacks, les bacs). 

Les rates, les wacks, les bacs - Deblë-men (Dadoud MC, Bursty) - le rap c'était mieux avant

Bursty démarche les MJC (Sarcelles, Aulnay sous bois,...) pour placer le groupe lors des prochaines scènes. Lors d'une scène à Sevran, devant l'absence d'un des rappeurs, Bursty le remplace, monte sur scène et intègre ainsi le groupe en tant que rappeur. En parallèle, il monte la structure associative LGO Production (LGO pour Le Gang Original). Le groupe continue les scènes sur l'ensemble de la région parisienne et retrouve souvent les mêmes groupes.

Deblë Men - Vigipirates - le rap c'était mieux avant

Courant 96, Bursty croise Patrick Colléony (Directeur artistique de Night & Day) via Moda qui écoute la maquette (Comme à la télé) et lui propose un contrat de distribution pour le premier Deblë Men.

 

L'année suivante, le groupe sort l'album Vigipirates et est nominé groupe découvertes Val d'Oise (A.D.I.A.M 95).

 Deblë Men - A L'Ombre Des Disques D'Or, La Lumière Brille Encore - le rap c'était mieux avant

Le groupe entame ensuite, une série d'une trentaine de concerts (Divan du monde, New-Morning...) jusqu'en 1999. Bursty crée ke label De Brazza Record, sur lequel le groupe sort le maxi A l'ombre des disques d'or, la lumière brille encore.

Puis en 2000, sort la série des mixtapes Maximum Boycott.

mixtape Maximum boycott - De brazza record - le rap c'était mieux avant
mixtape Maximum boycott - De brazza record - le rap c'était mieux avant

 

Deblë Men (Bursty de Brazza et Daoud MC) - Tout système à une faille - le rap c'était mieux avant

Bursty et Daoud se mettent sur le prochain album, Tout système a une faille qui sort en 2001.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 16 Février 2021

Meven est né en 1983 à Toulouse (31) , il écrit ses premiers textes en 1998. Rapidement, il met en place des ateliers d'écriture au sein de son internat ; ce qui lui permet d'enregistrer une première maquette à l'âge de 16 ans.

En 2000, il participe à sa première émission Break city life (FMR), animé par Orsey. Au fil des années, il y retourne de nombreuses fois et y rencontre les autres rappeurs locaux comme Al Peco.

Meven - Rapaces vibes - le rap c'était mieux avant

En 2003, il fait la connaissance de DJ Pray One et travaille sur son premier projet. L'année suivante, il sort Rapaces Vibes. On retrouve en featuring de grands noms toulousains comme Dadoo ou Al Peco et des producteurs de renom comme Madizm ou Proof (Dîn Record). Le rappeur suscite rapidement un intérêt général au sein de la scène hip hop de sa ville.

 

Meven fait ses armes sur de nombreuses compilations : Face cachée, Chargé à bloc, On sort de l'ombre vol. 2, Bled Art concept, Spécial province de Dj Poska...

Meven et KMSO - befa jerems - Toulouse prend le pouvoir - le rap c'était mieux avant

En 2005, Meven rejoint le collectif ou label BCWN (Al Peco, Sashem et Brascofonik) et apparait trois fois sur la compilation "Génération T’1 kiete".

 

Fin 2007, Meven sort avec le rappeur Kmsola mixtape Toulouse prend le pouvoir avec et devient ainsi un incontournable à Toulouse.

Meven - Baffes perdues vol 1 - le rap c'était mieux avant

En 2009, il a participé à neuf chansons sur le premier album de son collègue de label Brascofonik. Toujours en 2009, il sort sa mixtape Baffes Perdues Vol. 1. Projet qui sera téléchargeable gratuitement en 2010.

Meven - Colossal - le rap c'était mieux avant

Le premier album solo, sort en 2012 et se nomme Colossal. Un quinze titres dont certains clippés avec Dieudonné.

Par la suite, Meven se fait plus rare et sort deux titres : J'suis pas de ton monde (2015) et Stéréotype (2016).

Meven - Longue Vie M€v - le rap c'était mieux avant

En 2020, Meven revient sur les plate forme de streaming avec un EP (9 titres) intitulé Longue Vie M€v.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 14 Février 2021

Sans concession - fanzine hip hop - le rap c'était mieux avant
Sans concession n° 0 - fanzine hip hop - retour au vrai hip-hop - le rap c'était mieux avant

Sans concession fut d'abord un fanzine hip-hop gratuit, originaire de Rennes (35). Le premier numéro (enfin le n°0) est sorti en juillet/aout 1999 contenant des interviews de rappeurs locaux comme G.Lia ou Simba et de rappeurs prestigieux de passage comme les groupes Ideal J, Les X (aka X men), La Cliqua ou Intouchable.

 

La ligne directrice est simple, le fanzine se veut être puriste avec pour slogan "Retour au vrai hip-hop". 

L'aventure durera jusqu'en 2003, avec un total de 9 numéros parus. On peut compter dans leur fait d'armes, la première couverture de Rohff et du groupe Intouchable. Le fanzine continuera tout au long de son existence a avoir une bonne relation avec le collectif Mafia k'1 fry

 

Au fils des années, le fanzine se fait une renommée nationale et se voit ouvrir les portes des artistes signés en major. 

113 (Rim'K, Mokobé et AP) - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Rohff - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Intouchable (Dry et Demon One) - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
ANPE (A Ne Pas Emmerder - Sadik Asken, Balanor, Toubab) - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Ol Kainry - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Futuristiq (Qrono et Nubi) - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Nouvelle Donne music - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
La Rumeur (Ekoué, Hamé, Kool M, Mourad, Philippe et Soul G) - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant

 

Le fanzine a su garder le contact avec les artistes rencontrés et sort en 2002, une mixtape éponyme mixé par Dj Pray One avec autres, la Scred Connexion, Le comité 2 brailleurs, Daddy lord C, La K-Bine, Relic, Kamnouze, Ol Kainry, Dicidens, Deblë Men, Faf Larage, Cassidy, Sadik Asken...

 

La mixtape s'écoule à 10.000 exemplaires, chiffre très honorable.

Mixtape "Sans concession" (2002) - Face A

Mixtape "Sans concession" (2002) - Face B

En 2004, le fanzine gratuit passe dans la cours des grands avec la sortie d'un magazine distribué à l'échelle nationale dans les kiosques.

On y retrouver de grosses interviews françaises et américaines et la même philosophie "Si on parle pas d'toi, c'est qu't'es mauvais".

Pete Rock, Rim'K (113), Odessa Music et Method Man - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Booba, Slum viallage, Oxmo Puccino, La Rumeur, Kousek, Ul Team Atom, Encore - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Kool Shen (Nick ta mère à IV my people), Tony Touch, Octobre Rouge, Dîn Records, wordsworth, Sadik Asken et Dj Pray One - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Factor X, AML, Q-Unique, Cormega, Projet illicite, Iron Sy, Get Large, La Rumeur et Jeff le Nerf - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant

 

Pas à ses premiers pas dans le domaine de la production musicale, le 5ème numéro du magazine sera accompagné d'une compilation au format CD, mixé par Dj Pray'One et Dj Hertz. La tracklist compte Tandem, Mic Fury, La Rumeur, Larsen, Prince d'Arabee, Casus Belli, Meven, Sixième sens, 45 Niggaz...

MC Jean Gab'1, Masta Killa, Jean Grae, Joe & Cross, Intouchable, Dooen'Damage et Toubab (ANPE) - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Sans Concession (Dj Pray One et Dj Hertz) - Retour Au Vrai Hip Hop (cover front) - le rap c'était mieux avant
Sans Concession (Dj Pray One et Dj Hertz) - Retour Au Vrai Hip Hop (cover front) - le rap c'était mieux avant

 

Le magazine évolue avec son temps et passe au format vidéo (avant l'engouement des plate-formes en ligne comme Youtube). Caméra à la main, l'équipe s'accompagne de Clément Sellin et va à la rencontre des rappeurs dans les quartiers les plus chauds de France (Les 4000 à la Courneuve, Le Clos-Saint-Lazare à Stains...).

Weedy (Expression direct)-Alibi Montana-Manu Key-Mic Fury-Sadik Asken-Larsen-Siaïbou Konaté-Specio-Joe & Cross-Cid Youssef-Toubab-Samat - Sans concession (fanzine hip-hop) - le rap c'était mieux avant
Scred Connexion-Kery James-OGB-Intouchable-ATK-Specio-Redemption-Less du 9-Sexion d’assault
113-Sexion d’assaut

 

Fin 2020, Sans concession revient au format numérique avec le site internet (http://sans-concession.com). On y retrouve principalement deux parties, la première est consacrée aux archives avec un accès restreint payant à l'ensemble des fanzines/magazines/vidéos/freestyles et la seconde partie portée sur la nouvelle génération.

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #Sans concession, #fanzine, #magazine, #mixtape, #DVD, #Retour au vrai hip-hop

Repost0

Publié le 13 Février 2021

Disiz la peste - Disizenkane (2003) - cover front - le rap c'értait mieux avant

Compilation Disizenkane, sortie avant le second album de Disiz la peste, Jeu de société.

1. Disiztory intro  EN ECOUTE
2. Disizenkane  EN ECOUTE
3. Le rituel  EN ECOUTE
4. Ennemi EN ECOUTE
5. Force tranquille featuring L'Skadrille EN ECOUTE
6. J'Aime c'qui est sale (MC Pikachu) EN ECOUTE
7. Flavor flow (Old School) featuring Solo EN ECOUTE
8. Quoi de neuf featuring Dany Dan et Moda EN ECOUTE
9. My man featuring Flag et Treyz EN ECOUTE
10. C'est ma soirée featuring Dayen EN ECOUTE
11. 19 / 91 featuring Ghetto Diplomats EN ECOUTE
12. Ce qu'on fait... featuring Flagada et Kennedy EN ECOUTE
13. Trrrrue School EN ECOUTE
14. Tout pour le cash featuring Joe Lucazz EN ECOUTE
15. Le monde est nôtre featuring Eloquence et Le Rat Luciano EN ECOUTE
16. Regarde dans les yeux featuring Tandem EN ECOUTE
17. C'est facile featuring Apotre H. EN ECOUTE
18. One love  EN ECOUTE
19. Disizenkane (outro)  EN ECOUTE
20. Force ou faiblesse EN ECOUTE
21. Rap music  EN ECOUTE
22. Dédicaces  EN ECOUTE
Disiz la peste - Disizenkane (2003) - cover back - le rap c'était mieux avant

Voir les commentaires

Repost0