Publié le 30 Novembre 2018

Révolution Urbaine est un groupe de rap originaire du centre ville de Marseille (Bouches du Rhône) et composé de trois rappeurs Zino, Makiavel et Briganté ainsi que du DJ et producteur La Mèche. Alors que le groupe gagne en 2006 une jeune compétition à Marseille, leur ascension est ensuite très rapide. Au cours des deux prochaines années, ils participent à des scènes avec de grands noms tels que Sinik ou la Mafia K'1 Fry. En 2008, ils représentent déjà leur ville sur la compilation à succès Département 13. La même année, ils livrent, avec Brasco, le clip vidéo du deuxième extraits de la compilation Original Bombattack et se font un nom à l'échelle nationale. Peu de temps après, Révolution Urbaine a signé un contrat avec le label Street Skillz de Soprano et y publie son premier album L'histoire ne fait que commencer... en 2009. Après des apparitions dans l’environnement de son célèbre chef d’étiquette, ils entament la production de leur deuxième album, pour lequel ils travaillent avec IAM. Révolution Acte 2 est disponible dans les magasins en 2012 et distribué par Major EMI. Début 2013, Révolution Urbaine a sortie le projet The re-mixtape et créé dans la foulée son propre label, Parlophone Music. Avec cela, ils sont signés sur la major Warner Music France, et sortent leur album Cheval de Troie, début 2014.

 

Révolution Urbaine - Si tu pars, je pars

Révolution Urbaine feat Alonzo - Mon couzin

Révolution Urbaine - L'histoire continue

Révolution Urbaine - Marseyes

Révolution Urbaine feat Brasco - Instinct de survie

Révolution Urbaine - A la recherche du bonheur

Révolution Urbaine - Trop tard

Révolution Urbaine - La jungle

Révolution Urbaine - Baiser de la mort

Révolution Urbaine - J'raconte

Révolution Urbaine - La Provence (ceci n'est pas un clip)

Révolution Urbaine - Qui écouter ?

Révolution Urbaine feat Soprano - No life

Révolution Urbaine - La Provence

Révolution Urbaine - Je bloque

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Novembre 2018

Profecy est né le 29 juillet 1976 dans le 12ème arrondissement de Paris. En 1978, ses parents déménages à Choisy-le-Roi (Val de Marne). Jeune, il se passionne pour le dessin, les comics et plus particulièrement Jack Kirby. En 1989, il découvre le graffiti grâce à Mode2 et Colt lors du festival 89 jeunes pour l'égalité (bicentenaire de la révolution). Il s'est fait connaître dans les années 1990 pour ses talents de tags et de graffs. En tant que membre du collectif Grim Team (composé de Oeno, Armen, Turs et Chaze), il se fait connaître dans toute l’Europe et peint même de nombreuses pièces à New York (Etats-Unis). En 1997, il a participé à la création du groupe international Ultra Boys (aux côtés de Sozyone, Kool Recto, Kool Func 88, Byz et Gold Jaba), qui suscite un émoi international. En 1998, il pose sur l'album de Pyroman. Bien que son objectif dans les années à venir soit clairement axé sur la scène du graffiti, il oeuvre sur le plan musical, sur les projets sur son ami Rockin Squat. En 2003, il se fait connaitre du public, grâce à son premier album Le cri des briques. Il se retire ensuite du secteur de la musique pendant 5 ans pour se consacrer pleinement à ses activités de peintre. En 2008, il signe un contrat avec le label de Rockin Squat, Livin Astro, et sort immédiatement son album Best Of Vocabulaire granit. Celui-ci est suivi en 2009 par un deuxième album Galactik. Peu de temps après, Profecy prend le surnom PRO176 pour signer ses toiles, et rejoins le collectif Allemand de peintres Return to Zero. Il attire à nouveau l’attention de la scène graffiti internationale. Depuis 2011, ses tableaux sont exposés et vendus en permanence dans la prestigieuse Galerie de l'Opéra à Paris. Profecy réside actuellement à Valence (Espagne).

Depuis 2017, il est représenté par la Galerie Géraldine Zberro à Paris et depuis 2014 à la galerie David Pluskwa à Marseille (Bouches du Rhône).

 

Profecy - Galactik

Profecy - La vie en dozes

Profecy - 400ML

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 22 Novembre 2018

De son vrai nom Michel Mvondo Layone a grandi à Yaoundé (Cameroun). Il émigre en France avec sa famille à l'âge de 11 ans, où il s'est installé à Créteil (Val de Marne).  Il entre dans le rap par le biais de la danse en 1993, puis monte un groupe "Original Guest" avec 3 de ses amis en 1994. En 1995, le groupe fait pas mal de concerts à Créteil et Vitry-sur-Seine sur des concerts où l'on retrouvait : La Brigade, Oxmo Puccino, Idéal J, 113... Début 1996 le groupe se sépare. Au moment où il songeait à arrêter le rap, il rencontre Frédo et le K.Fear de la Brigade, qui lui redonne l'envie de rapper, et qui décide de l'encadrer. Après avoir participé à de nombreux projets tels que:la mixtape What's the flav ? de dj Poska, le dvd Le cercle de la haine (projet de Frédo, Le K.fear et Doc.K de La Brigade), 1 son 2 rue de dj Cut Killer, la compilation Double face 4 des dj's Kost et Goldfinger, les mixtapes Rimes et gloire 1, 2, 3 d'Alpha 5.20, La meute de dj Kefran, Rap attentat 2 et 3. Il participe également sur le morceau On parle de de Mass, sur le morceau Hip hop citoyen contre la montée du FN, et sur le morceau contre la guerre en Irak réalisé par la radio Génération 88.2, sur La compilation Liberté D'expression 2, sur les albums Section Est hors série produit par Rost, sur l'album de Black V-Nèr...

En Février 2001, il sort un maxi 4 titres intitulé Ange ou démon ? qui lui sert de carte de visite, avec à la production : dj James, Sully Séfil, Tecnik, et dj Shean. En novembre 2001, il sort un ep 7 titres Je confirme avec en featuring Frédo et Le K.Fear, N'dee (ex Mel Groove) et l'un des pionniers du rap Us Smooth da Hustler, sur des productions de dj Shean, L'agence, dj Karz, Frédo.

Début 2004 il sort un maxi 2 titres intitulé Bouge ta tête produit par dj Lord Jazz et en face b le titre Le savoir... featuring Ol kainry, produit par E.Rise et Doc-ness, extraits de l'album Un monde meilleur qui est sorti en octobre 2004. Sur l'album, on retrouvait comme invités : Ol kainry, Jango jack, Frédo et le K.fear, Lsd, Gom. On retrouvait aussi le titre Un monde meilleur qui réunissait plusieurs artistes dont: Diam's, Facteur x, Calbo (Arsenik), Dragon Davy (Soundkail), Mass, LSD, GOM, Le K.Fear. Au niveau des producteurs, on retrouvait les dj's Poska, Shean, Lord Jazz, mais aussi Djimi Finger, Drixxé, Le Gang du Lyonnais, Jack.s, Monsieur Morélli, L'agence, E.rise et Doc-ness. Ces produit sont sortis sous le label Movin'up prod, dans lequel Layone était à la fois associé et artiste, label également connu pour l'organisation des soirées hip hop au slow-club (rue de Rivoli à Châtelet).

Le 14 février 2006, sort son premier street album intitulé Cocktail de sons pour les amoureux, et les amoureux du hip hop sous son nouveau label style libre diffusion.En effet, sur ce cocktail de son, le philosophe retrace son parcours dans le rap, grâce à un bon dosage d'anciens morceaux, d'anciens freestyles, plus des freestyles inédits, et des morceaux inédits avec comme invités : Alpha 5.20, Shone (Ghetto Fabolus Gang), Krotal et Ak-San-Grave qui font partie des leaders du rap au Cameroun. Les inédits sont produits par Dave Daivery, Lexxo, Insomniak, Krotal, Assassina.
vous pouvez donc écouter ce projet en attendant le prochain album de Layone qui s'intitulera Chacun sa chance prévu pour courant 2006.

Seulement un an plus tard, il sortira son deuxième album "Les écrits restent". Dans les années à venir, il est principalement actif dans l’environnement du Ghetto Fabolus Gang et figure dans de nombreuses versions de la tête d’Alpha 5.20, une nouvelle version de Layone elle-même n’est pas en vue depuis très longtemps.

 

La Brigade et Layone - Levé la voix

Layone - Déterminé

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 21 Novembre 2018

De son vrai nom Paul N Goundo, Polo grandi dans le quartier des Presles et de la Source à Epinay-sur-Seine (Sein-saint-Denis). Paul fréquente la MJC de Saint-Denis où il rencontre JoeyStarr, Xane, Marko, Mode2 (et les premiers crew: CEP, 3DT, 93NTM, 93MC...). Il prend Popo comme blaze et intégre le crew 3DT (qui signifie 3 De Tension).
Il se lance dans l'écriture de lyrics et prend le pseudo de Ease puis Polo. JoeyStarr (NTM) et Solo (Assassin) projettent de former en trio le groupe "Black Tagga" (avec Dj Clyde). On les retrouve sur des freestyles radiophoniques - Radio Nova. Le groupe ne sortira pas de projet.
En 1996, Solo produit son premier maxi Panne sèche. Polo explose au grand jour avec le morceau Panne sèche, présent sur la fameuse compilation "Hostile" (la première).
En 1997, on retrouve le morceau La monnaie blesse et un freestyle avec Casey et Ekoué (La Rumeur) sur la compilation L. 432Il sort la même année, son second maxi Hot time featuring  Zoundwavez ; toujours sur le label Hostile.

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 21 Novembre 2018

De son vrai nom Félicien Matoko, Effi Ello est né en 1982. Il est originaire du quartier du Val Fourré à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Il commence le rap par la scène en 1995, lors d'un concert de 2Bal 2Neg. Grâce à cette apparition, il a participé à des mixtapes undergrounds. Niveau personnel, Félicien est animateur au centre de loisirs Paul Bert et père de deux enfants. En 2001, on le retrouve sur le projet de grande envergure, l'album Guet-Apens 2 de son ami Weedy. Au cours des années suivante, Effi Ello apparaîtra aux côtés d'Expression Direkt. Effi Ello fait plusieurs freestyles radios, scènes, battles (dont celui contre Nasme ou 2Spee Gonzales),... Il sera même finaliste du concours national Hip Hop Starz. Entre 2002 et 2005, il faisait parti du groupe No Blaz Crew avec l’humoriste Derka et le rappeur limayen Daniel Marques. 

 

En 2006, Effi Ello fonde le groupe de beatmaker "Last Beat Muzik" et le label Planet Records. Avec son label, il aide les rappeurs de son quartier à sortir des projets. En 2008, Effi Ello publie son clip video L'effet de groupe et en 2009, il lance son premier disque Entretien avec un MC. Il promeut ensuite principalement les jeunes artistes de son label avant d’annoncer son deuxième album au début de 2012. Cependant, ceci est encore plus long que prévu et finalement l'album La vraie vie parait au printemps 2014.

 

Effi Ello feat Delta, Mom's, 13or et Vicié - Le son des Yvelines

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Novembre 2018

Sëar Lui-Même est né au Cameroun, puis il grandit à Sarcelles (Val d'Oise). Il se fait connaitre au milieu des années 90 avec son groupe 1 Bario 5 S'Pry. En tant qu'artiste solo, il évolue longtemps dans l'environnement du légendaire collectif Time Bomb, duquel émergent ensuite des stars comme Oxmo Puccino, Lunatic, Jedi, Pit Baccardi,... Mais surtout aux côtés de son ami Fabe, il accumule beaucoup d'expérience et développe une bonne réputation grâce à de nombreuses apparitions à la radio. Ses débuts se feront en 2000, en collaboration avec DJ Manifest, sur la mixtape S'il ne Doit En Rester Qu'1 .... Au côté d'artistes de renom, il est présent l'année suivante dans la deuxième compilation Premiere Classe ; on le retrouve également sur des projets aux côtés d'EPMD, Afu-Ra ou Kool Shen. Néanmoins, Sëar Lui-Même se retire un peu plus tard, mais reste actif en arrière-plan, organisant des jams et fondant le label L'Or Noir. Avec l'année 2005, sa production augmente à nouveau et en 2007, il réalise avec le rappeur Escargot l'album commun Predator. Fin 2009, lorsque DJ Mars et DJ Sek ont ​​redonné vie à l'ancien collectif Time Bomb, Sëar répond présent sur la compilation, Terre promise des Mc's. En 2011, il publie la nouvelle édition de sa première mixtape et propose des chansons exclusives. Après avoir sorti l'album Liberté avec le rappeur Amnesty à l'été 2012, le premier album solo de Sëar Lui-Même paraîtra à la fin de la même année avec Big Punchliner, après près de 15 ans dans l'industrie musicale. À l'été 2013, il sort une réédition de de son premier album Big Punchliner Reloaded contenant cinq titres exclusifs. 2015 est suivi par Eclipse Lunaire, son deuxième album, et un peu plus tard par la mixtape A L'arrache Episode 1. Seulement un an plus tard, il publie le second volet de sa mixtape, A L'arrache Episode 2.

 

Sëar lui-même - Big punchliner

SËar Lui-même - Marche arrière

Sëar lui-même - Droit d'asile

Sëar lui-même - Leçon de piano

Sëar lui-même - 24 raisons de te taire 2

Sëar lui-même - Pour mes gars de Paris

Sëar lui même - 100 raisons de te taire

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 19 Novembre 2018

1korrupttibles est un groupe de rap, originaire du quartier Saint-Blaise dans le 20ème arrondissement de Paris. En 1995, les rappeurs Ramsa, Diksa, Seven et Darys forment le groupe 1Korruptibles D'esprit. Mais un an plus tard, Diksa quitte le groupe. Il faudra attendre 1998, pour que les trois hommes soient rejoint de nouveau pas Diksa ; ils se nomment alors simplement 1Korruptibles. Cette même année, le groupe sort le maxi Le paradis du chatan. Après plusieurs contributions sur des mixtapes,  ils signe en 1999 sur le label XX Records. En 2000, ils publient leur deuxième single Ça part en couille. Les années suivantes, le groupe est présent sur de nombreuses petites compilations et mixtapes. En 2004, le groupe sort son premier album 1Korruptibles sur le label Alchemy Radicale.

En 2005, les quatre rappeurs posent sur plus de 40 projets. Puis en 2006, Seven fait ses débuts en solo avec le projet Mode de vie étrange (Intouchable, Oxmo Puccino, Sefyu, Larsen, Koryas, Rim-K, Alibi Montana,...). En 2008, Seven sort un second projet Seul avec tous (Alpha 5.20, Ol Kainry, Kamelancien, Six Coups MC, Souad Ramani,...). Début 2009, Ramsa se lance également dans l'aventure solo et sort son premier projet solo, Du berceau au linceul (H-Magnum, Dragon Davy, Mystik, Reeno, Adès, Sidi O,...). En 2011, Meven sort le projer Ici c'est Panam (Sofiane, Adès, Fababy, Mister You, Zesau, Aketo, Soraya, Abis, Still Fresh,...).

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 16 Novembre 2018

La Jonction est un groupe de rap originaire de Lille (Nord). À la fin des années 90, les cinq rappeurs Ywill, Prince, Saknes, Oprim et Rekta se réunissent pour former le groupe La Jonction et pour poser sur la cassette Université du hiphop. En 2004, la Jonction sort la compilation Réunion clandestine sur laquelle le groupe apparaît 5 fois. Le disque est sorti en totale autoproduction mais les 5 rappeurs lillois ont néanmoins l'ambition de lui donner une diffusion nationale. C'est donc au début de l'année 2005 que le groupe part sillonner la France, de Lille à Marseille en passant par Lyon, Nantes ou encore Strasbourg, pour distribuer Réunion clandestine dans les Fnac et disquaires spécialisés. La Jonction fait ses armes dans l'indépendance, l'autoproduction et l'autodistribution...Entre-temps, le groupe fait la rencontre du dunkerquois Dj Veekash qui viendra mettre son talent aux platines et à la production au service d'une formation nordiste des plus prometteuses... Mais c'est avant tout sur la scène que la Jonction fait parler d'elle et se forme une réputation solide dans tout le Nord-pas-de-Calais. De 2003 à 2007, le groupe se produit aux 4 coins de la métropole Lilloise mais n'hésite pas à sortir de chez lui en allant jouer à Valenciennes, Dunkerques, Lens, Maubeuge ou encore St Quentin et Strasbourg. Peu à peu, l'entité prend forme, la Jonction gagne en cohésion et en maturité, multipliant les concerts, festivals et premières parties (Kool Shen, Adl-Al-Malik, Sniper, Sinik, Scred Connexion, M.A.P…).

En 2008, ils publient une première mixtape Street Radio et en 2009, leur contribution au CD du 50ème numéro du magazine rap les aide à attirer davantage l'attention sur eux. En 2010, le groupe La Jonction a un peu changé. Alors que DJ Veekash poursuit sa propre voie, Rekta se sépare complètement du groupe, tandis que DJ Jocker rejoint la formation. La même année, ils remportent la prestigieux concours régional Buzz Booster ; en 2011, le groupe atteint la seconde place du concours national.

Saknes réalise une première mixtape en solo intitulé Sur ma tête. Ensuite, le groupe travaille sur son premier album Le point sur le J pour le sortir en 2013.

 

La Jonction - Si j'étais mon pote

La Jonction feat Afu-ra - On lâche pas

La Jonction feat Demi-Portion - Loin

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 14 Novembre 2018

Farage Nikov a grandi en Seine-et-Marne. Il intègre rapidement le label Neochrome. La première apparition de Farage remonte à 2005, avec le titre Economie parallèle en featuring avec Adès sur l'album Graine de taulard de N'Dal. On le retrouve ensuite sur la compilation Duo 2 choc 2 avec Freko et le titre Violent. Ensuite Farage apparaît sur quasiment toutes les sorties de Neochrome (albums de Seth Gueko, Al K-Pote,...).

Eté 2008, il sort son album L'instinct Du Bitume, Best Of de se meilleures titres, qui comprend également quelques inédits. L'année suivante, le rappeur publie l'album Témoin du mal. Même dans les années suivantes, pratiquement aucune sortie de Neochrome dans les magasins, dans laquelle Farage n'est pas impliqué.

Ensuite, Farage s'éloigne de Neochrome ; on le retrouve entres autres sur l'album de Bolo, 1kizition, Kalash l'Afro, Smoker, Escobar Macson, Six coups MC, Mesrime, Colt, Zekwe Ramos, Daouf,...

 

Farage - Témoin du mal

Farage Nikov - Qui ?

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Novembre 2018

Flag grandit à Evry (Essonne) et fait rapidement la connaissance de Sérigne M'Baye Gueye (Disiz la Peste). Aux côtés de Disiz et d’autres rappeurs (Apotre H, Dayen, Eloquence et Treyz l'affreux) de son quartier, Flag fonde le crew Fuck Dat. Le collectif sort l'album Fuck dat FM qui ne rencontrera pas le succès espéré. Le collectif se sépare ; mais Flag continuera d'apparaître sur les projets de ses anciens partenaires de chez Fuck Dat ; puis Flag part en tournée avec Disiz la Peste. Ce n'est qu'en 2010 que Flag publie son premier projet solo, la mixtape Dix bonnes raisons. L'année suivante, il sort le deuxième volet de la mixtape. Ensuite, plusieurs vidéos annoncent la sortie de sa troisième mixtape Juste pour le sport, au printemps 2013.

 

Flag - Rap français

Sérigne M'Baye Gueye feat Flage the name -Sama Adjana

13K (GariBagdad) et Flag the name (PLC Allstarz) - Black devil

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #rap français, #Flag the name, #Flag, #Dix bonnes raisons, #Fuck Dat, #Evry, #Essonne, #Hiphop

Repost0