kool shen

Publié le 26 Juin 2021

MC jean gab'1 VS le rap français - le rap c'était mieux avant

Ces tas d'cloches, ou bien i-qu sans nous pourraient pas becter
Te glisseraient leurs langues dans ta fente pour faire des mixtapes "made in France"

MC Jean Gab'1 commence par reprocher aux Djs français de s'être servis du rap français à la début pour propulser leurs carrières et de ne jouer que du rap us, en soirée.

Des Squattes ? T'en as qu'l'odeur ! Et rien d'un "assassin" !
Enfance dorée, c'est l'hôpital qui se moque de la charité !
Shoote-toi, chouf' toi dans une glace...
Car c'que tu vois c'est dégueulasse !
Eh re-noi, oups, t'as rasé tes tifs ? Ba-by-lone !

Il reproche à Rockin' Squat de mentir sur son enfance et de garder l'anonymat dans le début des années 2000.

Quant aux "narvalos" de la nation, leaders qu'sur haut-parleur
Sachez que le hip-hop c'est pas seulement faire des gribouillis sur un muret

MC Jean Gab1 a été proche du groupe NTM à ses début (fin des années 80) pour en avoir assuré la sécurité. Après son séjour carcéral allemand, il traine avec le Secteur Ä (apparition dans le clip "Affaires de famille" d'Ärsenik et derrière le micro sur la compilation "Liaisons dangereuses" de Doc Gyneco.

Il critique le groupe dionysien sur leur relation uniquement bâti sur l'argent.

Grande saucisse, parle si bien de ses sosies dans ses chansons
Zgueg, sseuf’, et pourtant il prend du côté pile
Y’en a qui z’ont l’emballage et pas le contenu
Et ce qui gigote dans ton calcife est aussi chétif que chez « Garbit »

Gab'1 en vient à l'entourage de JoeyStarr, en s'attaquant tout d'abord à Lord Kossity...

Avant de donner des leçons, regarde avec qui t’as fait un rejeton
Et si, si seulement t’avais pas baissé ton froc pour en arriver là
Eh ouais c’est vrai ce jour là t’en avais pas, et si
Avec des scies, malheureusement j’coupe du bois

... et puis à Lady Laistee.

douze, et pas un cerveau , fallait qu'on revienne
Quitte à collabo avec l'autre facho, j'en place une spéciale pour toi

Fait allusion au groupe La Brigade qui a notamant collaboré avec Pierpoljak.

J'sais pas chanter mais j'sais bien ratonner
Car tatoué tu l'es encore, et v'là l'envers du décor

Il revient ici sur le passé de Pierpoljak.

Rappelle-toi le mélancolique...!
Tu fais dans la purée Mousline, car pour un muslim, t'aurais dû déjà changer de blase

Il reproche a Kery James de beaucoup parler sur sa conversion, sans avoir pris le temps de changer nom.

Booba, Booba, mon petit ourson
Et nique sa mère la réinsertion
Même pas renoi même pas rabza
Juste un jaune d’œuf mal ssé-ca

Gab'1 s'en prend à Booba, en reprenant le générique du fameux dessin animé du même nom. Skread (producteur sur le second album de Booba, Panthéon) affirmera que l'introduction (avec le passage du dessin animé et annonçant la création du label Tallac record) a été enregistré bien avant le morceau de Gab'1.

Il fini l'attaque par la fameuse phase "Putin ! quelle rime de bâtard" - voir clash Booba VS Fabe.

Mais, c'est qui qui jappe comme ça ?
Eh, plutôt timide pour un pit, un épagneul sorti tout droit de la S.P.A
Eh, on t'aurait blasé Mic-Macardi, ça t'aurait pas titiller
Y tape un coup à gauche, y tape un coup à droite...

Là, il est reproché à Pit Baccardi de ne pas être en phase avec son blaze et de changer souvent collectif (ATK, Time Bomb, Secteur Ä, Première Classe...).

Ça y est, v'la le super crew
"Bad-bad man-man, chiki-chik'" on y comprend qu'dalle

Cette fois, c'est le Saïan Supa Crew qui est dans le collimateur car utilise du beat box, du créoles et beaucoup d'onomatopées dans ses morceaux.

Quant aux crocos, qui m'ont pompé "j't'emmerde", sachez qu'on s'souvient du 1er et pas du 2ème
Tchit-Tchit...

Seconde (petite) attaque envers les membres du Secteur Ä. cette fois, c'est pour Ärsenik et leur morceau du même nom (J'T'emmerde), présent sur leur second album (qui a moins marché commercialement que le premier).

La syphilis dans le rap ça fait bizarre
Et pour bronzer j'crois qu't'as b'soin d'une passoire

De nouveau, affront envers l'entourage des NTM avec cette pique pour Sully Sefil.

Ambiance scandale, danse de pédales, sentez bien la chaleur... Dans ton cul !
Marseille, ça pue, c'est sale, pas vrai ?
Et ton art de rue est bien propre

Après Paris, c'est au tour du sud. De part son affinité avec le Secteur Ä, Gab'1 ne s'attaque pas IAM mais à la Fonky Family (en froid avec Akhenaton).

S.H.E.R.Y.O, ton rap d'immigré a bon dos
Tu défies p't'être X-Or, c'qui f'ra pas d'toi un cador !
King de la récup' et sans réput'
Ta révolution c'est Virgin, le pognon

Il clôture par Sheryo (également en froid avec Akhenaton), on reprenant les initiales du célèbre fresstyleur/clasheur et lui reproche de vanter l'indépendance alors que ce dernier est signé chez VIRGIN.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Mai 2021

Urban Peace, Stade de France, 21 septembre 2002, le concert événement rap& RnB

On est en 2002 et la seconde génération du rap français du milieu des années 90 confirme avec un second album (Oxmo Puccino, Ärsenik, Busta Flex, Fonky Family, le 3ème œilPit BaccardiRohff...). Skyrock est le media nationale qui diffuse le rap français... Depuis, le début de cette année 2002, la radio matraque sur ses ondes le concert exceptionnel qui se tiendra au Stade de France, le 21 septembre 2002 ; concert qui réuni 50 artistes issus de la scène rap et r&b française.

Je me souviens avoir eu des places par Skyrock (que j'avais donné à Omax d'Omax6mum) et d'autre par un ami qui travaillait au Stade de France. Ce samedi 21 septembre, il faisait chaud et dès les abords du Stade de France, ça sentait le hiphop (je me souviens avoir eu tonnes de fanzines, stickers et mixtapes promotionnelles dont IV my people). Une fois la zone de fouille passée, on s'installe à notre place dans cette enceinte encore vide, il est 16h00. Puis s'est l'arrivée des 93MC qui mettent de la couleur sur cette scène immaculée.

La première partie est assurée par La Fouine et CM NIGGAZ. La pression ne retombe pas avec Oxmo Puccino, Les Neg'Marrons et Lord Kossity qui est tombé de scène, étalé sur le sol pour remonter et terminer sa prestation. Ensuite, c'est au tour de Disiz la Peste, Busta Flex et Sully Sefil avec une entrée remarquée à bord s'une voiturette de golf. Puis, ce fut le tour des marseillais 3ème œil et Psy4 de la rime de s'emparer de la scène (mention spéciale pour l'interprétation de Soprano, ivre sur La vengeance aux 2 visages). Ensuite, c'est au tour du groupe Saïan Supa Crew de montrer sur scène son talent pour le beatbox. Le groupe Sniper se fait remarquer avec une apparition, spliffs à la bouche avant de laisser la place aux frères de Villiers le Bel, Ärsenik. Bien que le duo des NTM soit en froid, Kool Shen et JoeyStarr ne pouvaient pas ne pas être présents sur cette scène dionysienne et font leur prestation avec leur collectif respectif (IV my people et BOSS). La Fonky Family vient chauffer le public avec son hymne à l'Art de rue, avant de laisser la place au R&B de rue de Matt Houston. C'est au tour du 113 de faire son entrée sur la scène sans toc toc, accompagné par Rohff sur le chant du vice. Il est bientôt, 23h30 quand Kery James monte sur scène pour clore le spectacle et apaiser les tensions pour que chacun rentre chez soi dans la sérénité. 

L'évènement était regardé et s'est bien passé (réunir 40.000 cailleras de tous quartiers dans une enceinte communes, le pari n'était pas gagné d'avance). Parmi les grands absents, nous pouvons citer les groupes IAMAssassin (Je me souviens de Rockin'Squat qui avait refusé car trop commercial à son goût) et Lunatic (le label 45Scientific surpris avait répondu par LIM, avec la mixtape Violences urbaines).

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Février 2021

IV My people (Kool Shen, Zoxea, Serum, Lord Kossity et Salif) - cover front - le rap c'était mieux avant

Premier projet (EP) de IV my people sorti en 1999.

1. Intro EN ECOUTE
2. Eenie, meenie miny mo EN ECOUTE
3. Présent tant qu'mes gars en veulent (ouais ouais) EN ECOUTE
4. Rien à prouver EN ECOUTE
5. Rap et drogue EN ECOUTE
6. Ourto EN ECOUTE
IV My people (Kool Shen, Zoxea, Serum, Lord Kossity et Salif) - cover back - le rap c'était mieux avant

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Janvier 2021

Kool Shen - Dernier round -Zénith) - le rap c'était mieux avant

Concert de Kool Shen, le 22 avril 2005, au Zénith de Paris.

Intro - Faut Qu'Ca Bounce
On A Enfoncé Des Portes
Two Shouts IV My People
Qui Suis-Je ?
93 Style
Quand J'Prends L'Mic
Le Son Des Govas (Serum)
On Est Bien Nulle Part (Serum)
That's My People (Sinik et Kery James)
C'Est Mal Barré
On Est Encore Là - Part II
Show DJ
Interlude - L'Avenir Est A Nous 
L''Avenir Est A Nous (Rohff et Dadoo)
Pass Pass Le Oinj
Qu'Est-Ce Qu'On Attend ?
Interlude - Minutes Educatives
9.3 (Serum)
Oeil Pour Oeil
Un Ange Dans Le Ciel
Le Retour Du Babtou
J'Ai Pas C'Qu'Elles Veulent (Serum)
Y Suffit D'Un Rien
IV My People (Zoxea, Lord Kossity et Serum
Seine Saint-Denis Style
Freestyle  - Tout Le Monde La Main En L'Air (Serum et Merlin Aumic)
Kool Shen nique le Zénith - Dernier round - le rap c'était mieux avant

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 22 Janvier 2021

2high (Too High) logo - le rap c'était mieux avant

Sur le même modèle que son comparse JoeyStarr (COM8), Kool Shen fonde la marque 2 High (Too High) qui signifie Trop Haut, en 2000. Le logo est réalisé par Gary Bijoux. 

Kool Shen (Too high) - le rap c'était mieux avant

 

Rapidement, 2 High est identifiée comme la marque du label IV my people

La marque décolle au début des années 2000 et ouvre sa boutique dans le 1er arrondissement, juste en face de celle de COM8.

Kool Shen (2 high) - le rap c'était mieux avant

Les ventes des derniers albums sortis sur le label IV my people (Reality show des Spécialistes et Le nerf à vif de Jeff Le Nerf) ne sont pas au rendez-vous. Le label perd de l'argent et Kool Shen est contraint de le vendre à AZ (groupe Universal). En 2007, la marque ne rapporte pas autant qu'elle coûte, 2 High disparait.

Ironie du sort, quelques années plus tard, Gary Bijoux, Julien Gilles et Frédérique Guibert créent la marque Wicked One et sponsorise Kool Shen.

Kool Shen (Wicked One) - le rap c'était mieux avant

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #2 high, #Too high, #2high, #Kool Shen, #Gary Bijoux, #IV my people

Repost0

Publié le 8 Juin 2020

Groupe phare du rap français, SUPREME NTM arrive à un moment charnière de son existance, 4 albums et 10 ans de carrière qui ont fait du duo Kool Shen/JoeyStarr un véritable phénomène de société, dépassant largement le cadre purement musical.
De septembre 1998 à septembre 1999, une équipe a suivi NTM partout, caméra DV en main : tournée, bacstages, hôtels, studios, répétitions, procès, interviews... Une année où le groupe a autant occupé la rubrique musique que celle des faits divers.
Dans une interview croisée, Kool Shen et JoeyStarr abordent des sujets sensibles comme : leur travail et la passion, leur statut de personnage public, les médias, les Guignols, la vie privée, leurs rapports parfois conflictuels, les motivations ou l'avenir du groupe...
Découvrez dans ce documentaire, uniquement composé d'images inédites, les NTM comme vous ne les avez sûrement jamais vus : souvent drôles, parfois graves, toujours lucides et sincères... En un mot : - AUTHENTIQUES -.

Réalisé par Alain Chabat et Sear (Get Busy)

Authentiques - documentaire - 1 an avec le suprême

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Juin 2020

NTM ‎– Le Clash: BOSS Vs IV My People
Label: Epic ‎– EPC 499667-2, Epic ‎– 4996672000
Série: Le Clash: BOSS Vs IV My People
Sortie: 2001
Genre: Hip Hop

Suprême NTM - Le Clash (B.O.S.S. vs. IV My People) (Making of)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 9 Février 2019

Dernier round - Kool Shen

Album : Dernier round

Date de sortie : 19 avril 2004

Label : IV my people

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 15 Juin 2018

IV My People est un label discographique et collectif de hip-hop français, fondé en 1998 par le rappeur Kool Shen, du groupe NTM.

En 1997, Kool Shen rencontre par hasard Busta Flex dans les locaux de sa maison de disques. Le courant passe bien entre les deux artistes, et Kool Shen propose à Busta Flex de réaliser son premier album. Le label WEA Music décide alors de déposer la marque IV My People pour publier l'album le . L'aventure s'avérant concluante, Kool Shen décide de remettre son rôle de réalisateur pour produire le premier album solo du rappeur Zoxea qui sortira le 2 février de l'année suivante. Les trois compères décident de créer un collectif et publient en été 1998 un CD single du nom de IV My People avec le célèbre titre homonyme, épaulés par JoeyStarr (compagnon de route de Kool Shen) et Lord Kossity (déjà entendu sur le titre Ma Benz de NTM).

En 1999, le nouveau collectif publie la mixtape Original Mixtape Volume 1, mêlant inédits du collectif et morceaux de hip-hop américain, le tout mixé par les producteurs Madizm et Sec.Undo, déjà présents sur le quatrième album de NTM, ainsi que sur les solos de Busta flex et Zoxea ; 707 Team. Le collectif, passé en indépendant, publie ensuite un nouveau maxi, Donne-moi des beats fats, présentant ainsi leurs nouveaux membres, Dany Boss, Alcide H et Merlin au mic, formant le groupe Serum, amenés par Kool Shen. Plus tard, une nouvelle recrue rejoint les rangs de IV My People: Salif, découvert et amené par Zoxea.

Tous ensemble, ils sortent en juin une nouvelle mixtape, Original Mixtape Volume 2, en compagnie du chanteur Lord Kossity, du groupe Comité de Brailleurs, et de Neil, un ancien danseur du crew Aktuel Force. À la fin de l'été, Busta Flex décide de quitter IV My People. C'est alors qu'une nouvelle membre, Toy, une chanteuse de RnB américaine, entre dans le label à la suite de sa rencontre avec Kool Shen à Miami durant le tournage du clip Y a que ça à faire, titre présent sur l'album À mon tour d'briller de Zoxea. Le collectif publie alors en novembre un autre maxi CD quatre titres du même nom que le premier: IV My People composé du son Rien à prouver dans lequel pose Serum, du morceau Présent tant qu'mes gars en veulent où pose Kool Shen accompagné de Zoxea, du titre Rap et drogue dans lequel Salif pose aux côtés de Zoxea et du son Eenie, Meenie, Miny, Mo dans lequel il pose cette fois-ci avec Lord Kossity en featuring. Le maxi se vend très bien et plus de 70 000 exemplaires seront vendus en édition limitée.

Souvenez-vous du classique "IV My People", le maxi feat

En 2000, le collectif devenu label discographique publie un premier album intitulé Certifié Conforme. Il réitère l'aventure deux ans plus tard avec IV My People Zone. Entre-temps, les deux producteurs du label sortiront la mixtape Streetly Street vol.1, première d'une série de trois disques.

En 2001, Kool Shen rencontre Jeff Le Nerf lors d'un spectacle à Grenoble, et le signe à son label. Le label revient ensuite en 2005 avec IV My People Mission, privé de Zoxea mais avec de nouvelles têtes, déjà entendues sur les divers apparitions du collectif, comme Jeff Le Nerf et Les Spécialistes (Princess Aniès et Tepa). Mais le succès n'est pas au rendez-vous, et de grosses difficultés financières, obligent Kool Shen à revendre la marque au label AZ.

Kool Shen, Busta Flex, Zoxea et Lord Kossity feat JoeyStarr - IV my people

Kool Shen feat Toy - United We Stand

Kool Shen - Are you ready ?

Kool Shen et Salif feat Roldan (Orishas) - Paris Cuba

IV my people feat Lord Kossity - J'aime

Voir les commentaires

Publié le 20 Mai 2018

De son vrai nom Bruno Lopes, Kool Shen est né le 9 février 1966 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) d'un père d'origine portugaise et d'une mère d'origine bretonne. Son père est haltérophile et menuisier dans le BTP, sa mère professeur d'anglais. Son enfance est marquée par le sport ; breakdancer, il danse par passion jusqu'à ce qu'un voyage aux États-Unis lui change la vie et lui donne une ambition. Enfant, il se consacre au football, au point de se voir proposer l'entrée au centre de formation du RC Lens, à l'âge de 14 ans, proposition qu'il décline au profit de sa nouvelle passion, le mouvement hip-hop alors tout juste balbutiant en France. Il commence à écrire à l’âge de 18 ans. Il s'exerce au free-style lors d'émissions sur radio Nova, à l'époque avec Joey Starr.

Bruno Lopes contribue à faire du Suprême NTM un duo de rap hardcore détonnant, contrastant avec l'énergie plus brute de son acolyte JoeyStarr. Après avoir soutenu la marque Com8 de son ex-complice JoeyStarr, il lance sa propre marque de streetwear (2 High). Au début des années 2000, on a d'abord pu le voir apparaître dans le film Old School de Karim Abbou et Kader Ayd aux côtés de son complice JoeyStarr, de Ramzy Bédia ou d'Élie Semoun, puis dans un second rôle de la comédie La Beuze de François Desagnat et Thomas Sorriaux avec Michaël Youn, Gad Elmaleh et Omar Sy.

Entretemps, il sort au printemps 2004 (19 avril 2004) un album solo intitulé Dernier Round (meilleure vente rap 2004 en France avec 220 000 exemplaires vendus), son premier album solo, avant de mettre (officiellement) un terme à sa carrière en tant que rappeur. Sur cet album, Kool Shen rend hommage à Virginie Sullé (Lady V), qui a été sa femme durant dix ans, dans le titre Un ange dans le ciel. Il rencontre un vif succès grâce à ce hit, qui fut beaucoup diffusé à la radio. Avant de tirer sa révérence, la face sombre de NTM, comme il se définit lui-même, sort un mini-album avec un morceau en featuring avec Rohff et Dadoo, L'Avenir est à nous.

Kool Shen se consacre entièrement à son label, IV My People en tant que producteur, label qui a déjà vu naître des artistes comme Busta Flex, Serum, les premiers solos d'artistes confirmés (Zoxea, ou encore l'américaine Toy et Les Spécialistes). Il donne le vendredi 22 avril 2005 un concert d'adieu dans un Zénith de Paris tout acquis à sa cause. Il sortira un CD-DVD de ce concert intitulé Dernier Round au Zénith. Parallèlement, il continue cependant de signer des featurings sur les albums d'autres rappeurs. Après la sortie de la compilation IV My People Mission, le label IV My People et sa marque de streetwear, 2 High, déposent le bilan et le collectif se dissout. Il arrivera quand même à faire signer Salif, Jeff Le Nerf et lui-même chez AZ, le label de Valery Zeitoun. Pour ce qui est des autres, Serum, Toy, rien n'est précisé, probablement en indépendant.

Conjointement avec son ancien complice JoeyStarr, il annonce officiellement le 13 mars 2008 sur le plateau du Grand Journal de Michel Denisot, la reformation du groupe Suprême NTM, figure de proue du rap français des années 1990 dissoute en 1998 ; réunion qui se matérialise par une série de cinq concerts qui se tiendront au Palais omnisports de Paris-Bercy en septembre 2008, puis sur une tournée à travers toute la France, et les pays frontaliers dont la Belgique et la Suisse.

En avril 2009, il annonce son grand retour en solo avec un teaser où on le voit incarner un boxeur. Alors que certains s'attendaient à un nouvel album du Suprême NTM, il prépare Crise de conscience avec son ami Fabrice Allouche. L’album sort le 2 novembre 2009. Il comporte quinze titres avec en vedette JoeyStarr, Jeff Le Nerf, J. Mi Sissoko, Salif, Blacko . À l'occasion de la sortie de cet album, Kool Shen tente un coup marketing en devenant le sponsor maillot de l'Olympique lyonnais pour le match entre l'Olympique lyonnais et l'Olympique de Marseille.

En 2013, la réalisatrice Catherine Breillat fait appel à lui et le dirige dans son premier rôle important, un personnage inspiré de Christophe Rocancourt, face à Isabelle Huppert pour le film autobiographique Abus de faiblesse, qui sort en salle au début de l'année 2014. Depuis, il semble vouloir s'impliquer plus sérieusement dans une carrière de comédien ; il enchaîne avec des rôles dans la série télévisée Paris diffusée sur Arte, et dans Soldat blanc, téléfilm sur la guerre d'Indochine réalisé par Érick Zonca pour Canal+. En 2016, il joue le rôle du père d'un jeune surfeur mort des suites d'un accident, dont les organes pourraient être prélevés pour sauver trois jeunes femmes, dans Réparer les vivants de Katell Quillévéré.

Parallèlement à sa carrière musicale, Kool Shen se consacre également au poker de haut niveau. Il est sponsorisé par PokerStars sur plusieurs tournois, rejoint en 2010 l'équipe Poker-Leader, et est depuis lé 25 novembre 2012 sponsorisé par Winamax. Considéré comme un bon joueur français de tournois de No Limit Hold'em, il a plusieurs succès à son palmarès. Il atteint 6 fois les places payées lors d'un European Poker Tour, sa meilleure performance étant une 4e place à Madrid le 12 mars 2012 pour un gain de 140 000 €. Il compte également plusieurs places payées sur des World Poker Tour, des World Series Of Poker et sur d'autres tournois. Il remporte 2 tournois assez importants : Le Main Event des Euro Finals of Poker 2012 (5 000 Diamond Championship) à l'Aviation Club de France le 29 janvier 2012 pour 100 000 € et le World Poker Tour National Séries de Cannes le 4 juin 2012 pour 108 000 €. Ses gains en tournois s'élèvent à plus de 830 000 dollars américains.

Au début de 2017, le groupe Suprême NTM se reforme officiellement. Le duo Joey Starr et Kool Shen annoncent qu'ils remonteront sur scène mi 2018, encore à Bercy (salle devenue AccorHotels Arena). C'est Fianso (Sofiane) qui en fera la première partie et les invités sont Le rat Luciano (Fonky Family), Oxmo Puccino, Busta Flex et Zoxea des Sages poètes de la rue, Raggasonic, Lord Kossity,...

Kool Shen - Qui suis-je ?

Kool Shen - Two shouts

Kool Shen - Un ange dans le ciel

Kool Shen - On a enfoncé des portes

Kool Shen feat Joeystarr- J'reviens

Kool Shen - Are you ready ?

Kool Shen feat Salif et Roldan des Orishas - Paris Cuba

Kool Shen feat Salif - C'est bouillant

Kool Shen - Debout

Kool Shen feat Toy - United we stand

Kool Shen feat Jeff Le Nerf- Faudra t'habituer

Kool Shen - Au pied de mon âme

Kool Shen - Ma rime

Kool Shen - Edgar

Voir les commentaires

Repost0