saian supa crew

Publié le 8 Mai 2021

Urban Peace, Stade de France, 21 septembre 2002, le concert événement rap& RnB

On est en 2002 et la seconde génération du rap français du milieu des années 90 confirme avec un second album (Oxmo Puccino, Ärsenik, Busta Flex, Fonky Family, le 3ème œilPit BaccardiRohff...). Skyrock est le media nationale qui diffuse le rap français... Depuis, le début de cette année 2002, la radio matraque sur ses ondes le concert exceptionnel qui se tiendra au Stade de France, le 21 septembre 2002 ; concert qui réuni 50 artistes issus de la scène rap et r&b française.

Je me souviens avoir eu des places par Skyrock (que j'avais donné à Omax d'Omax6mum) et d'autre par un ami qui travaillait au Stade de France. Ce samedi 21 septembre, il faisait chaud et dès les abords du Stade de France, ça sentait le hiphop (je me souviens avoir eu tonnes de fanzines, stickers et mixtapes promotionnelles dont IV my people). Une fois la zone de fouille passée, on s'installe à notre place dans cette enceinte encore vide, il est 16h00. Puis s'est l'arrivée des 93MC qui mettent de la couleur sur cette scène immaculée.

La première partie est assurée par La Fouine et CM NIGGAZ. La pression ne retombe pas avec Oxmo Puccino, Les Neg'Marrons et Lord Kossity qui est tombé de scène, étalé sur le sol pour remonter et terminer sa prestation. Ensuite, c'est au tour de Disiz la Peste, Busta Flex et Sully Sefil avec une entrée remarquée à bord s'une voiturette de golf. Puis, ce fut le tour des marseillais 3ème œil et Psy4 de la rime de s'emparer de la scène (mention spéciale pour l'interprétation de Soprano, ivre sur La vengeance aux 2 visages). Ensuite, c'est au tour du groupe Saïan Supa Crew de montrer sur scène son talent pour le beatbox. Le groupe Sniper se fait remarquer avec une apparition, spliffs à la bouche avant de laisser la place aux frères de Villiers le Bel, Ärsenik. Bien que le duo des NTM soit en froid, Kool Shen et JoeyStarr ne pouvaient pas ne pas être présents sur cette scène dionysienne et font leur prestation avec leur collectif respectif (IV my people et BOSS). La Fonky Family vient chauffer le public avec son hymne à l'Art de rue, avant de laisser la place au R&B de rue de Matt Houston. C'est au tour du 113 de faire son entrée sur la scène sans toc toc, accompagné par Rohff sur le chant du vice. Il est bientôt, 23h30 quand Kery James monte sur scène pour clore le spectacle et apaiser les tensions pour que chacun rentre chez soi dans la sérénité. 

L'évènement était regardé et s'est bien passé (réunir 40.000 cailleras de tous quartiers dans une enceinte communes, le pari n'était pas gagné d'avance). Parmi les grands absents, nous pouvons citer les groupes IAMAssassin (Je me souviens de Rockin'Squat qui avait refusé car trop commercial à son goût) et Lunatic (le label 45Scientific surpris avait répondu par LIM, avec la mixtape Violences urbaines).

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Août 2018

De son vrai nom Khalid DehbiLeeroy (ou Leeroy Kesiah) est né en 1978 à Bagneux (Hauts-de-Seine). Il gagne au concours téléphonique de Freestyle dans "Planète Rap" sur Skyrock en 1997.

Leeroy fut un des membres du collectif hip-hop Saïan Supa Crew avec lequel il enregistra trois albums : KLR en 1999, X Raisons en 2001, Hold Up en 2005, suivi de l'album live Hold Up Tour - Live in Paris en 2006. Ils remportèrent les Victoires de la musique en 2002.

En parallèle, il défendit le projet Explicit Samouraï, formé avant le Saïan Supa Crew, avec Specta, et sort l'album "R.A.P." en 2004.

En septembre 2007, il quitte officiellement le Saïan Supa Crew pour se lancer dans une carrière solo. S’ensuivent la série de mixtapes Coup de Massue (I, II et III), ses projets Bollywood Trip et African Trip, ainsi qu’un premier album Open Bar.

Il prête également sa voix à différentes réalisations :

  • "Les Lascars" (série animée),

  • "B-Boy", "Fifa Street 2" (jeux vidéo), #FIFA19

et fait des apparitions dans "Bollywoogie" (J.G. Biggs), "Poltergay" (Éric Lavaine) et auprès du collectif "Les Filmistes" (PayStation)

En septembre 2012, il signe dans le label Jive/Epic (A label from Sony Music France).

En 2013, il collabore à l'album Enfantillages 2 avec Aldebert sur le titre "La soucoupe volante".

L'album "Noir Fluo" à venir en 2014 chez Jive Epic / Sony Music

En 2014, il participe au spectacle musical le soldat rose 2 au côté d'Isabelle Nanty, la voix du grand magasin, illustrant en bruitage la narration de l'histoire. Il remplace aussi Gad Elmaleh pour sa chanson En pâte à modeler lors de l'absence de celui-ci.

En 2016, Sortie de l'album "Noir Fluo" en collaborations avec Tété, Féfé et Camélia Jordana.

Leeroy - Château rouge

Leeroy avec Féfé - Personne (Session acoustique)

Leeroy - Cougars (Remix)

Leeroy feat Tété - Capitaine Haddock

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Août 2018

De son vrai nom Fabien Philetas, Sir Samuel est né en 1977 à Sarcelles (Val-d'Oise). Fabien a grandi à Sarcelles puis à Montrouge. Ses parents sont originaires de la Martinique et de la Guadeloupe. Son père, guitariste de jazz, lui fait connaître la musique des îles et la chanson française. Avant le Saïan Supa Crew, il fait partie des groupes Simple Spirit, avec Sly the Mic Buddah, et Enfants des Iles avec Gyver Hypman, John Steell, Honey Moon, R-O et Racine, qui n'existent plus aujourd'hui. Il apporte au Saïan Supa Crew le rythme antillais et la douceur de sa voix calme et posée. Au sein du Saïan Supa Crew, lancé en 1999, il réalise et coécrit le single intitulé Angela, comptant à plus d’un million d’exemplaires vendus. En 2002, X Raisons, le deuxième album du groupe, est couronné aux Victoires de la Musique dans la catégorie « Meilleur album de l’année ».

Son premier album solo, dans un style qu'il qualifie lui-même de « reggae hip-hop », Vizé pli o, est publié en avril 2005. En 2007, il décide d'explorer une musique plus en profondeur en mêlant hip-hop, musique soul, reggae et chanson française. Il fait la rencontre du musicien Johan Dalgaard qui interviendra sur son nouvel album Gallery. Son deuxième album Gallery est publié le .

En 2012, il participe brièvement au tournage de film Les Kaïra.

 

Sir Samuel feat Féfé - Mental offishall

Sir Samuel - Urban classik

Sir Samuel - Red eyez

Sir Samuel - Fais moi signe

Sir Samuel feat Nodja - La rose noire

Sir Samuel - C'est nous la génération H

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Juillet 2018

De son vrai nom Cédric Bélise, Vicelow est né en 1978 à Bondy (Seine-Saint-Denis), est un rappeur français. Il est ancien membre du groupe OFX et Saïan Supa Crew. Le Saïan Supa Crew se dissout en 2007, et Vicelow continue sa carrière mais en solo. En 2008, il publie son premier projet solo, un EP intitulée Blue Tape. En 2011, il publie le single Welcome to the BT2 qui annonce l'EP Blue Tape 2.0.

Son deuxième album, BT2.0, est publié le en téléchargement légal. « Ce choix s’est fait naturellement parce qu’à la base ce projet je l’ai fait en indépendant et puis dès le départ je m’étais dit que j’allais pas spécialement sortir ce projet en CD, en format physique », explique-t-il. Son troisième album, et premier album studio, BT2 Collector, est par la suite annoncée pour le . Avant la sortie de l'album, il publie les clip des chansons Casse les côtes et Hip-hop Ninja Remix. BT2 Collector fait participer des rappeurs tels que Akhenaton, Zoxea, Busta Flex, Sir Samuel, Radikal MC, Nemir et Deen Burgibo.

En 2016, il est de retour avec Sir Samuel dans le single TbTc, dont le clip est sorti le 6 juillet 2016. Il annonce également un nouvel album, dont le titre est encore inconnu, pour 2017.

 

Vicelow - Hip Hop ninja

Vicelow - Saturn

Vicelow - Casse les côtes

Vicelow feat Zoxea, Busta Flex, A2H, Jiddy Vybzz, Kenyon, Kohndo, Radikal Mc, Dandyguel et Sir Samuel - Hip Hop Ninja Remix

Vicelow - Avenue Martin Luther

Vicelow feat Dany Dan, 3010, Sams, Disiz, Taïro et Dj Nelson - Welcome to the BT2 Remix

Vicelow feat Sir Samuel - TbTc

Vicelow - Saïtama

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #Vicelow, #OFX, #Saïan Supa Crew, #Cédric Bélise, #Blue Tape, #BT2, #Blue Bab

Repost0

Publié le 23 Avril 2018

 

Saïan Supa Crew est un collectif de hip-hop français, composé de sept rappeurs originaires de la banlieue parisienne et plus précisément de Bagneux (Hauts-de-Seine), Bondy, Montfermeil et Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), Chelles (Seine-et-Marne), Cachan (Val-de-Marne), et de Sarcelles (Val-d'Oise). Ce collectif regroupe plusieurs groupes — Explicit Samouraï, OFX et Simple Spirit. Le collectif est formé en 1998. Le nom du groupe est choisi en référence aux supers Saïyens, personnages du shōnen manga Dragon Ball d'Akira Toriyama. Leur carrière débute réellement en 1998 avec un premier maxi cinq titres auto-produit, Saïan Supa Land, tiré à 1 000 exemplaires. Grâce à ce dernier, le groupe se met à démarcher les maisons de disques. Le 12 avril 1999, un des membre (KLR) meurt dans un accident de voiture. Malgré cet évènement, ils finissent par décrocher un contrat avec le label Source, division du groupe Virgin Records. Un maxi éponyme sort ainsi en mai 1999.

Saïan Supa Crew - KLR - le rap c'était mieux avant - 1999

Le premier album du groupe, intitulé KLR, en hommage au membre homonyme disparu, est publié en octobre 1999. Il devient un succès notamment grâce à Angela, l'un des tubes de l'été de l'année 2000, aux paroles très crues, la langue créole permettant à ceux qui ne parlent pas créole de ne pas comprendre les paroles grivoises. Le clip montre les membres du Saïan Supa Crew en médecins qui donnent un cours d'éducation sexuelle à la population dans une case aux Antilles. Angela arrive soudainement pour s'asseoir et assister aux cours, les médecins deviennent fous et tentent de s'approcher d'Angela. L'album contient diverses influences incluant ragga (Ragots et Raz de marée), reggae (Que dit-on?), zouk, soul et des samples de Burt Bacharach et Vladimir Cosma. Il s'écoule à plus de 300 000 exemplaires, et atteint la 8e place des classements français pendant une semaine. Avec ce premier album, le Saïan Supa Crew est comparé au Wu-Tang Clan à ses débuts. Le groupe connait une carrière aussi fulgurante sur la scène européenne et internationale (en featuring avec Daddy Mory, Busta Rhymes, RZA, Ky-Mani Marley, Ayọ…). Ils se démarquent vite du reste de la scène hip-hop grâce à leur originalité et leur richesse stylistique. Le groupe permet également la popularisation du beatboxing auprès du grand public grâce à Sly the Mic Buddah et Leeroy.

En 2001, le collectif est invité dans le film L'attaque du camion de glace incarnant leur propre rôle dans une ambiance de rap français assez freestyle. Ils participent également à la bande originale des films Adieu Babylone et La Squale.

Saïan Supa Crew - X raisons - le rap c'était mieux avant - 2001

Leur deuxième album, X Raisons, est couronné en 2002 d'une Victoire de la musique dans la catégorie « meilleur album rap/groove ». En septembre 2002, le groupe participe au concert Urban Peace au Stade de France, le plus grand concert de rap jamais organisé en Europe. Mais, par suite de problèmes techniques sur scène, ils n'apparaissent pas sur le double album sorti à cette occasion. En janvier 2003, Specta quitte le collectif et se focalise sur différents projets avec Explicit Samouraï.

Saïan Supa Crew - Poison - le rap c'était mieux avant - 2005

Le dernier album du collectif, Hold Up, est publié le . Le premier extrait de l'album, Jacko, est publié aux Antilles. Sur cet album, le groupe convie trois invités : le chanteur allemand Patrice sur le morceau 96 degreez, la chanteuse Camille sur le morceau Si j'avais su et enfin Will.i.am des Black Eyed Peas sur le morceau La patte (clip réalisé par J.G Biggs). Après le départ de Leeroy en janvier 2007, le groupe se sépare, et il réapparait néanmoins sur la bande originale de Taxi 4, une compilation de rap et de R'n'B.

Le 14 avril 2013, Vicelow dévoile un morceau inédit du groupe enregistré en 2007 intitulé Prends la pause juste avant la séparation.

En 2016, Vicelow, Sir Samuel et Specta organisent plusieurs concerts (également au Chili) désignant comme un retour du groupe

 

 

Hors collectif

En dehors du collectif, les membres continuent de produire avec leur groupes respectifs : en février 2004, OFX sort l'album Roots. Il est suivi par celui d'Explicit Samouraï en janvier 2005 puis par le solo de Sir Samuël, Vizé pli ô, en avril 2005. S’enchaînent ensuite : Bollywood Trip de Leeroy en 2006, Viens d'OFX en 2006, Blue tape de Vicelow en 2008, Jeune à la retraite de Féfé en 2009 et 2010, 2e coup de massue de Leeroy en 2009, Coup de massue volume 3 de Leeroy en 2009.

Sly Johnson apparaît à deux reprises sur l'album d'Oxmo Puccino L'Arme de paix en 2009 puis il sort son premier album sous les couleurs de son groupe The 74ers, inspiré de sa date de naissance. En avril 2011, c'est la sortie de Mental Offishall, single signé Sir Samuel (feat. Féfé), qui reprend des lyrics d'un de ses précédents titres. Ce single annonce la sortie d'un prochain album et la reprise de la scène dès novembre 2011. Entre temps, paraît le premier album solo de Specta. Vicelow sort successivement son single Welcome to the BT2 et l'album Blue Tape 2 (avril 2012). En 2013, Vicelow du Saïan Supa Crew s'en prend à la reprise de la chanson Angela dans la compilation Tropical Family.

Voir les commentaires