small

Publié le 28 Août 2018

De son vrai nom Jacky Teixeira, Jacky Brown est né le 17 août 1975. Jacky, originaire du Cap-vert grandi à Garges-lès-Goness (Val d’Oise), il y rencontre Fabien Loubayi (Ben-J) et Mitry Vigitant (Djamatik) et montent le groupe Neg’ Marrons. Son blaze est une référence au film de Quentin Tarantino (Jackies Brown) et à la couleur marron (Neg marron).

De 1997 à 2003, il a sorti avec son partenaire Ben-J (Djamatik quitte le groupe après le premier album) trois albums très réussis (Rue case nègres, le bilan et Héritage), et considérés classiques dans le milieu hip-hop et ragga. En 1998, avec son groupe, il a participé aux concerts du secteur Ä pour célébrer l’abolition de l’esclavage.Il a animé l’émission radio Couvre feu, tous les jeudis de 1998 à 2007 sur la radio Skyrock à partir de minuit. !ensuite, de 2008 à 2011, il a présenté l’émission TEPOK (T’Entends Pas Ou Koi) sur Trace TV.

Jacky est également un membre fondateur du label Première Classe avec son acolyte Ben-J, Pit Baccardi, Patou et Stéphane. Le label sortira en 1999 et 2001, deux compilations sur lesquelles on retrouve toutes les grosses têtes d’affiche du rap français (IAM, Rohff, Kery James, Sniper, 113, Oxmo Puccino, Passi, Lino, Rocca, Le rat Luciano, Fabe, Don Choa, Busta Flex, Ekoué, Pit Baccardi, Disiz la peste, Tandem, Dad PPDA, Sat,… ). Son morceau avec Lord Kossity présent sur la seconde compilation n’a pas laissé ce dernier indifférent qui a continué à l’attaqué sur son album Koss city avec le titre Gladiator II. Jacky commence alors sa carrière solo avec la sortie du single Gladiator 2002.

En 2005, il a réalisé, en collaboration avec DJ Poska, l’album Jacky Brown and the Family Vol. 1 ; on y retrouve ses meilleurs morceaux ainsi que des titres inédits. La même année, il a fait équipe avec des anciens du Secteur Ä, pour fonder le collectif Noyau Dur (Neg’ Marrons, Ärsenik et Pit Baccardi) et sortir leur premier album. La fin de 2006 a réalisé Jacky Brown, avec ses amis Stomy Bugsy, Izé et son cousin JP, un autre projet et publié sous le nom de La MC Malcriado l'album Nos pobreza ke nos rikeza, dédiée aux îles du Cap-Vert. Une tournée s’ensuivra, envoyant le groupe en Angola, aux Antilles, en Espagne, en Suisse,…

Cinq ans après le dernier album des Neg’ Marrons, le groupe sort en 2008 Les liens sacrés.

En 2010, Jacky publie avec son collectif Mc malcriado, leur second opus, Fidjus di kriolu.

En 2013, lorsque Ben-J, son partenaire des Neg’ Marrons, réalise ses débuts en solo, Jacky est bien sûr impliqué.

En 2016, les Neg’ Marrons sortent leur cinquième album, Valeurs sûres. Depuis, Jacky présente de nouveau son émission spé Couvre feu avec Dj Lord Issa et Dj Phaxx sur la web radio de Booba, OKLM.

En 2017 et 2018, Jacky a été très présent sur la scène hiohop car il a été le maître de cérémonie lors de la tournée de l’âge d’or du rap français et a participé avec son groupe à la tournée du secteur Ä.

Jacky Brown - Couvre feu

Lord Kossity VS Jacky Brown - Gladiator

Diam's, El Matador, Jacky Brown et Nubi - Bombattack comback

Zoxea feat JAcky Broaxn, Lino, Nysay, Sinik et Dany Dan - King de Boulogne (remix)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Juillet 2018

Schkoonk! est un groupe de hip-hop parisien (le carreau du Temple) composé des rappeurs Zeguino et Barth et de DJ Kurser. Ils commencent par le tag avant de se lancer dans la musique.

Le groupe sort en 1994, son premier EP intitulé Après la pluie...

En 1996, ils sortent leur premier album Sur les pavés ; sur lequel, on retrouve le single La source de mon bonheur. La même année, on retrouve le groupe sur le générique du film A toute vitesse (réalisé par Gaël Morel et avec Elodie Bouchez, Stéphane Rideau, Pascal Cervo,...).

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Juin 2018

De son vrai nom Laurent Proneur, Lone est né en 1969 en France. Il commence dans le hiphop par la danse et graff au sein du crew TKS (The Kriminal Stars) avec entre autre Sully Sefil, Epson,... puis, il se met au djing et à la production.

En 1994, il sort avec le groupe A.S (Abrutissement lyrique et délire Sonic) qu'il compose avec Nicolas Nocchi, l'album Incontrôlable chez Barclay. Album réalisé par Fred Versailles (à également réalisé le premier album des NTM, Authentik) et Philippe Cerboneschi (à travailler avec MC Solaar, Mèlaaz, M, Niagara, Etienne Daho, IAM,...). Le morceau Bancs publics sera le single. Le groupe se sépare peu de temps après.

Lone dit "le manouche de souche" réalise l'album du toaster sarcellois Rico, On s'la donne et qui sort en 1995. Lone crée le label Sauce Production avec Alex (créateur de la marque Homecore) et Faridj. Sully Sefil présente à Lone, son ami Busta Flex suite à une rencontre sur Média tropical. Le courant passe bien et ils enregistrent Cool dans la place pour le prochain album solo de Lone. Le rendu plait à Lone et lui demande de repasser le lendemain pour d'autres enregistrements. On retrouvera finalement Busta Flex sur 7 morceaux du projet. L'album de Lone sort chez Barclay.

Busta Flex signe dans la foulée sur le label. Lone lui produit 4 titres et le 1er maxi (EP) "Kick avec mes Nike" sort en édition chez Sony Music. Busta Flex et Lone partent en défendre le maxi en radio (radio libertaire, radio Nova, radio grenouille...) et chez les disquaires nationaux. Au bout de 3 semaines, les 3.000 exemplaires sont vendus.

Lone signe sur son label le groupe Afrodiziac (composé alors de Shuga Shug, et LS - Seb et Sam ont quittés le groupe). Suite à un différent avec Busta Flex lors d'un concert à Fougères (proche de Rennes), les deux hommes ne travaillent pus ensembles.

Lone reviendra en solo, en 1998 avec un single intitulé Quand vient la nuit, basé sur un sample du titre Nightshift des Commodores. Le rappeur y montre un autre aspect de son talent en livrant un titre RnB, servi par des chœurs de qualité. Entre temps, il aura travaillé avec Ménélik et Ophélie Winter. La sauce production publie le maxi, Trop De Mc'S (feat Emmigrands) / D.J Sample / Quand Vient La Nuit. En 2000, il sort chez SMALL son second album Evolution, suite au single Toute ma vie.

Il s’exile ensuite à Los Angeles (États-Unis) et travaille avec des chanteurs américains.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Juin 2018

De son vrai nom Karim Haddouche, Sat l'Artificier est né le 16 septembre 1975 dans le 5 ème arrondissement de Marseille (Bouches-du-Rhône) d'un père algérien et d'une mère corse, il découvre très tôt l'amour pour le hip-hop. En 1992, il se lance dans le rap et en 1994, il crée avec ses amis Le Rat Luciano, Don Choa et Menzo le groupe Fonky Family.

S'ensuit une rencontre avec Akhenaton, de laquelle naît le titre Bad Boys de Marseille présent sur l'album solo Métèque et mat d'Akh, publié en 1995. Signés par le groupe Iam sur le label Côté obscur, ils sortent leur 1er album Si Dieu veut (1998) qui connaîtra un fort succès commercial (260 000 ventes, double disque d'or) et d'estime (considéré classique). Ils sortent ensuite le premier volume des hors-séries en 1999 (double disque d'or), puis Art de rue (2001) qui se vendra à plus de 500 000 exemplaires (disque de platine). Après Le Rat Luciano en 2000 avec Mode de vie béton style, Sat est le deuxième membre de la FF à se lancer en solo avec Dans mon monde en 2002, qui sera réédité en 2003.

Après plusieurs années d'attente, la FF sort son troisième album Marginale musique (2006), qui sera certifié disque d'or avec 120 000 copies vendues. Le groupe se sépare ensuite et chacun s'occupe de ses projets solo.

En février 2008, il publie son deuxième album solo, Second souffle, enregistré à Marseille et à Paris, mixé par Richard « Segal » Huredia (Dr Dre, Eminem, Xzibit), et bénéficiant de productions de Medeline, Sayd Des Mureaux, Sat lui-même, DJ Shean, et Frero Prod. La chanteuse américaine Shareefa participe à l'une des chansons de l'album (Un autre monde, produit par Medeline). L'album atteint la 30e place des classements musicaux français. Malgré le classement, Sat accuse son label de ne pas l'avoir assez soutenu en matière de promotion.

Son troisième album, Diaspora, est publié le 15 février 2010. Le premier extrait de cet album, Plus que de la musique, en featuring avec Akhenaton et Soprano. Le second extrait se nomme Dans mon barillet. Sat participe à la chronique veille de match, sur OM TV, où il donne son avis sur les matchs à venir de l'Olympique de Marseille.

Depuis le 22 février 2020, Sat commence une collaboration avec l'Olympique de Marseille en épaulant le speaker de l'Orange Vélodrome.

Sat L'Artificier - Une voix me dit "fais-le"

Sat L'Artificier - CNPQA

Sat L'Artificier feat Matt Houston - Streetlife

Sat L'Artificier - Marseille City (version longue)

Sat l'Artificier feat Akhenaton et Soprano - Plus que de la musique

Sat L'Artificier - Dans mon barillet

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Avril 2018

Nèg' Marrons est un groupe de hip-hop et reggae français, originaire de Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise). Âgé de 10 ans, Jacky Teixeira emménage à Garges ; en visitant son nouveau quartier, il tombe sur Fabien Loubayi  (Ben-J) et font connaissance. Fabien connait bien le cousin de Jacky, JP (actuellement membre de la MC-Mal Criado avec Stomy Bugsy, Jacky Brown et Izo). Mitry Vigitant (Djamatik), également du même quartier traine souvent avec Jacky et Fabien ; ce trio décide de faire de la musique et monte le groupe Ragga Dub Force. Les trois amis ont été informés que le film Raï (de Thomas Gilou avec entres autres Sami Naceri, Tabatha Cash, Léa Drucker et Edouard Baer) allait prochainement être tourné dans leur ville. Ils renomment leur groupe Neg Marrons et registrent rapidement quelques morceaux sur des cassettes qu'ils vont remettre à l'équipe du film. L'équipe apprécie les sons de ce groupe encore inconnu. Tabatha Cash qui anime tous les soirs (19h00 - 21h00) sur Skyrock l'émission Skyclub fait découvrir alors le groupe à Frederico (Fred Musa) et au Toubib. Le morceau La monnaie apparaitra sur la bande originale du film au côté de Cheb Mami, Ideal J, Bellek, Jimmy Oihid, Transglobal Underground, Shaï No Shaï, Cheikha Rimitti et Gregory Isaacs.

Le groupe est repéré et signe chez SMALL (Sony music). Le groupe publie son premier album intitulé Rue Case Nègres, en 1997. Le titre de l'album s'inspire du film homonyme réalisé par Euzhan Palcy et culte au sein de la communauté antillaise. L'album est enregistré à Londres, au Royaume-Uni, avec une section rythmique jamaïcaine. Le groupe fait des apparitions sur les albums de Stomy Bugsy (Quelques balles de plus) et d'Ärsenik (Quelques gouttes suffisent). Passi monte le collectif Bisso Na Bisso avec Ärsenik, Mystik , les 2 Bal , M'Passi et Ben'J.

Les 22 et 23 mai 1998, le groupe participe avec le Secteur Ä aux deux concerts à l'Olympia, en l'honneur du 150e anniversaire de l'abolition de l'esclavage. Djamatik quitte le groupe pour continuer une carrière en solo (il sortira en 1999 son album Djamatik connections). Lors d'un festival, Jacky et Ben-J rencontre Pit Baccardi et descident de monter le label Première Classe (avec une compilation du même nom) avec Patou et Stéphane.

Les Nèg' Marrons reviennent en 2000 avec l'album Le Bilan, produit par Tyrone Downie. Le duo restant poursuivant l'œuvre du groupe à lui tout seul. Le Bilan atteint la 16e place des classements français, et est certifié disque d'or en cinq semaines. En 2002, le groupe participe à la première édition d'Urban Peace, le plus grand concert rap/RnB français qui regroupe les plus grands artistes de ces styles au Stade de France. En 2003, un troisième album voit le jour, intitulé Héritage. Il contient des titres à succès comme Tout le monde debout, Donne-toi les moyens et Vie meilleure, et des collaborations avec des piliers du reggae-dancehall en Jamaïque comme Mr Vegas. Le groupe forme également le collectif Noyau dur en complicité avec Pit Baccardi et Ärsenik qui se sont réunis en 2005 pour sortir un album nommé Noyau dur.

Après une longue absence de l'actualité musicale, le groupe apparait dans la bande originale du film Scorpion sorti le avec le morceau Mental en béton. Cinq ans après leur dernier album Héritage, les Neg'Marrons marquent leur retour avec l'arrivée d'un nouvel opus Les Liens sacrés sorti en juillet 2008. Les morceaux Petites îles (qui reprend le même sample de Cesaria Evora que le groupe Hocus Pocus), Il y a des jours (qui conte une envie de Jacky de tout lâcher), L'union feat Admiral T (morceau dancehall) et C'est pas normal (morceau sur les inégalités, accompagné d'un clip vidéo) sont les premiers extraits de cet album.

Sept ans après leur dernière apparition, les Nèg' Marrons reviennent avec leur cinquième album intitulé Valeur sûre le .

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Stomy Bugsy,...

En 2018, il remonte sur scène pour la tournée du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer, Stomy Bugsy, Passi, Ärsenik, Singuila, Mc Janick et Pit Baccardi .

Nèg' Marrons - Lève-toi, bats-toi

Nèg' Marrons - La monnaie

Nèg' Marrons - Ménage à 4 (Remix)

Nèg' Marrons - Dis-moi si j'te saoule

Jacky & Ben-J des Nèg' Marrons - Le bilan

Voir les commentaires

Publié le 8 Avril 2018

Reciprok - le rap c'était mieux avant

 

Reciprok est un groupe de G-funk et de hip-hop. Le groupe se forme en 1995 de Kayse et Sanders. Considéré comme du hip-hop old-school, le groupe se compose de Kayse, originaire de Clichy-sous-Bois, et de Sanders, originaire de Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis (93). Les deux chanteurs, Jérôme Sembé (Kayse) et Sanders Strozyk (Sanders), sont respectivement d'ascendance congolaise et italienne.

Le groupe connaît un grand succès en France (ainsi qu'en Belgique francophone) avec des titres comme Balance-toi, Tchi-tcha ou encore Libres comme l'air en 1996. Idem avec leur premier album, Il y a des jours comme ça, en 1996, produit par le label Sony Music.

Reciprok - Il y a des jours comme ça - le rap c'était mieux avant

Réciprok - Balance-toi

Réciprok - Libres comme l'air

Réciprok - Tchi-tcha

Cependant, l'aventure ne dure pas, et le groupe se sépare en 1998, après de nombreux concerts, et les soucis de Kayse avec la justice. Ce dernier entame depuis une carrière solo en sortant l'album Contre vents et marées en 2001, puis collabore avec Gizo sur La conquête du monde, en 2012, après un voyage à Los Angeles et une collaboration avec différents rappeurs américains (comme Snoop Dogg, South Central Cartel, et Bone Thugs N Harmony).

Voir les commentaires

Repost0