premiere classe

Publié le 25 Mai 2019

Kazkami est originaire de Villiers-le-Bel (Val d'Oise) et commence le rap dans le milieu des années 90. Il forge ses armes aux côtés de Lino et du groupe K.Ommando Toxik ; rapidement, il est considéré comme un rappeur prometteur. À partir de 1997, Kazkami apparaît de plus en plus dans l'environnement du Secteur Ä et fait alors plusieurs scènes à travers la France. En 1999, il apparaît tout naturellement sur la première compilation du collectif Première Classe. Son titre Première Trace reçoit un bon accueil du public et se retrouve sur la compilation Delabel Hostile Rap. Puis, Kazkami signe officiellement un contrat avec Secteur Ä, malheureusement, le label ferme ses portes peu de temps après. En 2003, il collabore pour la compilation Fat Taf, pour la première fois avec les producteurs de Hematom Concept. Son morceau "Je vois" sortira en single et élargira encore sa réputation. Depuis, les chemins de Kazkami et Hematom Concept ne se sont plus séparés et, après qu’il soit effectivement représenté au cours des deux prochaines années sur toutes les publications du label, il signe finalement un contrat. En 2006, il sort son premier album, Best of Album Tempête Providentielle (10 000 exemplaires). En 2008, on le retrouve avec Blacko (clip Violence présent sur la compilation Fat Taf 2). Ensuite, on le retrouve de nombreuses fois au côté de Mac Kregor. D'ailleurs, début 2015, il sort un l'album La guerre des nerfs, en collaboration avec Mac Kregor.

 

Kazkami feat Tandem - Je vois

Kazkami - La colombe et la machette

Blacko feat Kazkami - Violences (FAT TAF 2)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Août 2018

De son vrai nom Jacky Teixeira, Jacky Brown est né le 17 août 1975. Jacky, originaire du Cap-vert grandi à Garges-lès-Goness (Val d’Oise), il y rencontre Fabien Loubayi (Ben-J) et Mitry Vigitant (Djamatik) et montent le groupe Neg’ Marrons. Son blaze est une référence au film de Quentin Tarantino (Jackies Brown) et à la couleur marron (Neg marron).

De 1997 à 2003, il a sorti avec son partenaire Ben-J (Djamatik quitte le groupe après le premier album) trois albums très réussis (Rue case nègres, le bilan et Héritage), et considérés classiques dans le milieu hip-hop et ragga. En 1998, avec son groupe, il a participé aux concerts du secteur Ä pour célébrer l’abolition de l’esclavage.Il a animé l’émission radio Couvre feu, tous les jeudis de 1998 à 2007 sur la radio Skyrock à partir de minuit. !ensuite, de 2008 à 2011, il a présenté l’émission TEPOK (T’Entends Pas Ou Koi) sur Trace TV.

Jacky est également un membre fondateur du label Première Classe avec son acolyte Ben-J, Pit Baccardi, Patou et Stéphane. Le label sortira en 1999 et 2001, deux compilations sur lesquelles on retrouve toutes les grosses têtes d’affiche du rap français (IAM, Rohff, Kery James, Sniper, 113, Oxmo Puccino, Passi, Lino, Rocca, Le rat Luciano, Fabe, Don Choa, Busta Flex, Ekoué, Pit Baccardi, Disiz la peste, Tandem, Dad PPDA, Sat,… ). Son morceau avec Lord Kossity présent sur la seconde compilation n’a pas laissé ce dernier indifférent qui a continué à l’attaqué sur son album Koss city avec le titre Gladiator II. Jacky commence alors sa carrière solo avec la sortie du single Gladiator 2002.

En 2005, il a réalisé, en collaboration avec DJ Poska, l’album Jacky Brown and the Family Vol. 1 ; on y retrouve ses meilleurs morceaux ainsi que des titres inédits. La même année, il a fait équipe avec des anciens du Secteur Ä, pour fonder le collectif Noyau Dur (Neg’ Marrons, Ärsenik et Pit Baccardi) et sortir leur premier album. La fin de 2006 a réalisé Jacky Brown, avec ses amis Stomy Bugsy, Izé et son cousin JP, un autre projet et publié sous le nom de La MC Malcriado l'album Nos pobreza ke nos rikeza, dédiée aux îles du Cap-Vert. Une tournée s’ensuivra, envoyant le groupe en Angola, aux Antilles, en Espagne, en Suisse,…

Cinq ans après le dernier album des Neg’ Marrons, le groupe sort en 2008 Les liens sacrés.

En 2010, Jacky publie avec son collectif Mc malcriado, leur second opus, Fidjus di kriolu.

En 2013, lorsque Ben-J, son partenaire des Neg’ Marrons, réalise ses débuts en solo, Jacky est bien sûr impliqué.

En 2016, les Neg’ Marrons sortent leur cinquième album, Valeurs sûres. Depuis, Jacky présente de nouveau son émission spé Couvre feu avec Dj Lord Issa et Dj Phaxx sur la web radio de Booba, OKLM.

En 2017 et 2018, Jacky a été très présent sur la scène hiohop car il a été le maître de cérémonie lors de la tournée de l’âge d’or du rap français et a participé avec son groupe à la tournée du secteur Ä.

Jacky Brown - Couvre feu

Lord Kossity VS Jacky Brown - Gladiator

Diam's, El Matador, Jacky Brown et Nubi - Bombattack comback

Zoxea feat JAcky Broaxn, Lino, Nysay, Sinik et Dany Dan - King de Boulogne (remix)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Avril 2018

Nèg' Marrons est un groupe de hip-hop et reggae français, originaire de Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise). Âgé de 10 ans, Jacky Teixeira emménage à Garges ; en visitant son nouveau quartier, il tombe sur Fabien Loubayi  (Ben-J) et font connaissance. Fabien connait bien le cousin de Jacky, JP (actuellement membre de la MC-Mal Criado avec Stomy Bugsy, Jacky Brown et Izo). Mitry Vigitant (Djamatik), également du même quartier traine souvent avec Jacky et Fabien ; ce trio décide de faire de la musique et monte le groupe Ragga Dub Force. Les trois amis ont été informés que le film Raï (de Thomas Gilou avec entres autres Sami Naceri, Tabatha Cash, Léa Drucker et Edouard Baer) allait prochainement être tourné dans leur ville. Ils renomment leur groupe Neg Marrons et registrent rapidement quelques morceaux sur des cassettes qu'ils vont remettre à l'équipe du film. L'équipe apprécie les sons de ce groupe encore inconnu. Tabatha Cash qui anime tous les soirs (19h00 - 21h00) sur Skyrock l'émission Skyclub fait découvrir alors le groupe à Frederico (Fred Musa) et au Toubib. Le morceau La monnaie apparaitra sur la bande originale du film au côté de Cheb Mami, Ideal J, Bellek, Jimmy Oihid, Transglobal Underground, Shaï No Shaï, Cheikha Rimitti et Gregory Isaacs.

Le groupe est repéré et signe chez SMALL (Sony music). Le groupe publie son premier album intitulé Rue Case Nègres, en 1997. Le titre de l'album s'inspire du film homonyme réalisé par Euzhan Palcy et culte au sein de la communauté antillaise. L'album est enregistré à Londres, au Royaume-Uni, avec une section rythmique jamaïcaine. Le groupe fait des apparitions sur les albums de Stomy Bugsy (Quelques balles de plus) et d'Ärsenik (Quelques gouttes suffisent). Passi monte le collectif Bisso Na Bisso avec Ärsenik, Mystik , les 2 Bal , M'Passi et Ben'J.

Les 22 et 23 mai 1998, le groupe participe avec le Secteur Ä aux deux concerts à l'Olympia, en l'honneur du 150e anniversaire de l'abolition de l'esclavage. Djamatik quitte le groupe pour continuer une carrière en solo (il sortira en 1999 son album Djamatik connections). Lors d'un festival, Jacky et Ben-J rencontre Pit Baccardi et descident de monter le label Première Classe (avec une compilation du même nom) avec Patou et Stéphane.

Les Nèg' Marrons reviennent en 2000 avec l'album Le Bilan, produit par Tyrone Downie. Le duo restant poursuivant l'œuvre du groupe à lui tout seul. Le Bilan atteint la 16e place des classements français, et est certifié disque d'or en cinq semaines. En 2002, le groupe participe à la première édition d'Urban Peace, le plus grand concert rap/RnB français qui regroupe les plus grands artistes de ces styles au Stade de France. En 2003, un troisième album voit le jour, intitulé Héritage. Il contient des titres à succès comme Tout le monde debout, Donne-toi les moyens et Vie meilleure, et des collaborations avec des piliers du reggae-dancehall en Jamaïque comme Mr Vegas. Le groupe forme également le collectif Noyau dur en complicité avec Pit Baccardi et Ärsenik qui se sont réunis en 2005 pour sortir un album nommé Noyau dur.

Après une longue absence de l'actualité musicale, le groupe apparait dans la bande originale du film Scorpion sorti le avec le morceau Mental en béton. Cinq ans après leur dernier album Héritage, les Neg'Marrons marquent leur retour avec l'arrivée d'un nouvel opus Les Liens sacrés sorti en juillet 2008. Les morceaux Petites îles (qui reprend le même sample de Cesaria Evora que le groupe Hocus Pocus), Il y a des jours (qui conte une envie de Jacky de tout lâcher), L'union feat Admiral T (morceau dancehall) et C'est pas normal (morceau sur les inégalités, accompagné d'un clip vidéo) sont les premiers extraits de cet album.

Sept ans après leur dernière apparition, les Nèg' Marrons reviennent avec leur cinquième album intitulé Valeur sûre le .

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Stomy Bugsy,...

En 2018, il remonte sur scène pour la tournée du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer, Stomy Bugsy, Passi, Ärsenik, Singuila, Mc Janick et Pit Baccardi .

Nèg' Marrons - Lève-toi, bats-toi

Nèg' Marrons - La monnaie

Nèg' Marrons - Ménage à 4 (Remix)

Nèg' Marrons - Dis-moi si j'te saoule

Jacky & Ben-J des Nèg' Marrons - Le bilan

Voir les commentaires

Publié le 13 Avril 2018

 

De son vrai nom Guillaume N'Goumou, Pit Baccardi est né le 9 juin 1978 à Yaoundé (Cameroun). Il est élevé par sa grand-mère, sa mère étant morte à sa naissance. Arrivé en France en 1982, il repart pour le Cameroun en 1986, mais revient dans son pays d'accueil en 1990, pour y faire des études et vivre avec son frère aîné dans le 19e arrondissement de Paris. Entraîné dans différents coups au cours de son adolescence (vols à l'arraché et petits délits), il arrête ses études en deuxième année de BEP. À Ménilmontant, il fréquente tous les groupes des quartiers de l'est parisien, et devient membre du collectif ATK en 1995. En 1996, il rencontre les futurs membres de Time Bomb et Oxmo Puccino par l'intermédiaire des X-Men, groupe du 20e arrondissement. Le groupe est également à l'origine de sa rencontre avec Melissa Mars, K-cey et Ricky qui leur font passer une audition chez Jedi. L'équipe, alors composée des X-Men, Lunatic, Hi-Fi, et les Jedi, devient Time Bomb. Il fera des apparitions sur les freestyles de l'écurie Time Bomb sur Le guidon et Time Bomb explose.

En 1997, X-Men et Lunatic partis, Pit Baccardi reste avec Oxmo Puccino dans Time Bomb. Un an avant la scission en 1996-1997, il fait la rencontre de Patou et Stéphane de Première Classe lors d'un concert de Time Bomb à La Rochelle. Ils le présentent à Jacky et Ben-J des Nèg'Marrons. Ils entament ensemble une première série de morceaux, dont le titre On fait les choses (avec Rohff comme invité). C'est ainsi que label Première Classe voit le jour. Tandem y sortira leur EP Ceux qui le savent m'écoutent et L'Skadrille y fera un passage.

Pit Baccardi - Pit Baccardi - le rap c'était mieux avant

Pit Baccardi publie son premier album solo éponyme le 22 juillet 1999, sur lequel sera posé le morceau Si loin de toi en hommage à sa mère disparue ; il y invitera Doc Gyneco, IAM, Ärsenik, Kery James ou encore Rohff.

Pit Baccardi - Ghetto ambianceur - le rap c'était mieux avant

En 2000, il sort l'EP Ghetto ambianceur où l'on peut trouver le premier morceau du Noyau Dur Le Public respecte, à l'origine sur la compile Secteur Ä All Stars, ainsi qu'un duo avec Joe, chanteur nord-américain de RnB ; une collaboration, à l'initiative du chanteur américain, qui lui permet de se faire davantage connaitre du grand public.

Pit Baccardi - Le poids des maux - le rap c'était mieux avant

Il publie son deuxième album solo, Le Poids des maux, en 2002. Il participe ensuite à l'album du Noyau Dur qui sort fin 2005 après être apparu sur les compilations, Street lourd Hall Stars (novembre 2004), Illicite projet (début 2005) ou encore Rap performance (2005). Il sort en 2004 une mixtape regroupant de nombreux morceaux et en 2007, un album collector retraçant sa carrière dans lequel il ajoute quelques titres inédits, avec les participations de Medine, Lino (Ärsenik), Hamed Daye, Stomy Bugsy et bien d'autres. Toujours dans cette optique d'annoncer au mieux son album, il sort le morceau et le clip Juste moi en featuring avec Gen Renard en .

Pit Baccardi - ça vient de chez nous

En 2008, Pit Baccardi collabore avec son demi-frère Dosseh sur le plan artistique, pour le titre Frères d'armes sur la mixtape Bolide Vol.2 de Dosseh. Ce morceau annonce son retour qui est concrétisé par la sortie de Juste moi en mai 2010.

Après plusieurs années en France, Pit Baccardi décide de s'installer au Cameroun son pays d'origine, et lance en 2013 le label Empire Company à travers lequel il produit des grands noms de la musique camerounaises tels X Maleya, Duc Z et Magasco. À la fin 2015, il est annoncé en studio enregistrant un nouvel album. En 2016, il sort deux singles, Arrêtez et One by One, en collaboration avec Magasco.

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik , Passi, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Neg Marrons, Stomy Bugsy,...

En 2018, il remonte sur scène pour la tournée du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer, Stomy Bugsy, Arsenik, Neg Marrons, Singuila, Passi, et Mc Janik.

En 2018, il met sur pied le projet POWER, un projet musical de plusieurs titres sur lequel on retrouve les artistes Locko, Tenor, Mink's, Magasco et le duo Rythmz.

Voir les commentaires