95

Publié le 13 Juin 2020

De son vrai nom Fabien Loubayi, Ben-J est né à Sarcelles (95) de parents originaires du Congo. Au milieu des années 1990, avec ses deux amis Djamatik et Jacky Brown, il fonde le groupe Neg’Marrons. Ensemble, ils se sont rapidement un nom dans du côté de Garges-Sarcelles (95) et se sont rapidement imposés pour devenir les pionniers français du dancehall.

Neg’Marrons devient reconnu en 1997 avec la sortie de leur premier album La rue case nègre ; Ben-J rejoint naturellement le collectif Bisso Na Bisso l'année suivante, qui regroupe un groupe de chanteur congolais (dont Passi, Lino, Mystik...). L'album Racines... du collectif connais un grand succès, ce qui conduit l'ensemble des protagonistes a faire une tournée mondiale. 

En 2000, Ben-J participe au second album des Neg’Marrons (Djamatik a quitté le groupe), Le bilan. Peu de temps après, avec Jacky Brown, ils rejoingnent le collectif du Secteur Ä, auquel appartenaient d'autres grands noms comme le Ärsenik, Stomy Bugsy, Passi... Ben-J participe à beaucoup de concerts à l'échelle nationale dont Urban Peace au Stade de France.

En 2003, Neg’Marrons sort son troisième opus (Héritage) et se lance dans le projet Noyau Dur, auquel participent d’autres artistes des années passées du Secteur Ä et qui aboutit à l’album du même nom en 2005. À ce moment-là, Ben-J fait alors quelques apparitions en solo. Néanmoins, tout projet long solo n'est pas d'actualité et en 2008 le quatrième album des Neg’Marrons sortira (Les liens sacrés). L'année suivante, Ben-J célèbre la réunion de Bisso na Bisso et participe au second album du collectif, Africa. Au cours des trois prochaines années, il se concentrera à la scène, et crée son propre label, J-Music ; label sur lequel, il sort à l'été 2013, son projet solo, Dancehall C4.

En 2016, les Neg’Marrons publie leur cinquième album studio intitulé Valeur sûre. En 2019, il sort le projet solo Karma.

Ben-J - 242%

Ben-J - So fresh

Ben-J - Si Dieu le veut

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 11 Juin 2020

Sëar Lui-Même est né au Cameroun, puis grandit en banlieue parisienne, à Sarcelles (Val d'Oise). Il se fait connaitre au milieu des années 90 avec son groupe 1 Bario 5 S’Pry. En tant qu'artiste solo, il gravite longtemps autour du collectif Time Bomb (dont Oxmo Puccino) et de son ami Fabe. il acquière beaucoup d'expériences et se forge une bonne réputation à travers de nombreuses apparitions en freestyle radio et mixtapes (Cut Killer, Poska, Kost, Cutee B...). Ses débuts discographiques se font en 2000, en collaboration avec DJ Manifest, avec le projet S’il Ne Doit En Rester Qu’1….

Accompagné de nombreux rappeurs, il apparaît l'année suivante sur le second volet de la compilation Première Classe et assure les premières parties d'EPMD, Afu-Ra ou Kool Shen. Ensuite, Sëar Lui-Même se retire un temps de la scène pour fonder le label L’Or Noir.

Fin 2009, lorsque DJ Mars et DJ Seck redonne vie à l'ancien collectif Time Bomb, Sëar répond présent sur la compilation Terre promise des Mc's.

Big Punchliner, le premier album solo de Sëar Lui-Même, sort fin 2012. À l'été 2013, une réédition est disponible avec Big Punchliner Reloaded comprenant cinq nouveaux titres.

En 2015, il qort son second album Eclipse Lunaire suivi de la mixtape A L’arrache Episode 1. L'année suivant, il publie le second volet de la mixtape A l'arrache.

En 2018, il revient dans la bacs avec l'album Chasseur de tête.

SEAR LUI-MEME - Big Punchline

SËAR LUI-MÊME - DROIT D'ASILE

SEAR LUI-MEME - Pour mes gars de Paris

SEAR LUI-MEME - 24 RAISONS DE TE TAIRE 2

Sëar lui Même - 100 Raisons de te taire

SEAR LUI MEME - Leçon de Piano

Le Gouffre Présente : Sear Lui Meme - Marche Arriere

Sear Lui Même - Kid Paddle

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mai 2019

Kazkami est originaire de Villiers-le-Bel (Val d'Oise) et commence le rap dans le milieu des années 90. Il forge ses armes aux côtés de Lino et du groupe K.Ommando Toxik ; rapidement, il est considéré comme un rappeur prometteur. À partir de 1997, Kazkami apparaît de plus en plus dans l'environnement du Secteur Ä et fait alors plusieurs scènes à travers la France. En 1999, il apparaît tout naturellement sur la première compilation du collectif Première Classe. Son titre Première Trace reçoit un bon accueil du public et se retrouve sur la compilation Delabel Hostile Rap. Puis, Kazkami signe officiellement un contrat avec Secteur Ä, malheureusement, le label ferme ses portes peu de temps après. En 2003, il collabore pour la compilation Fat Taf, pour la première fois avec les producteurs de Hematom Concept. Son morceau "Je vois" sortira en single et élargira encore sa réputation. Depuis, les chemins de Kazkami et Hematom Concept ne se sont plus séparés et, après qu’il soit effectivement représenté au cours des deux prochaines années sur toutes les publications du label, il signe finalement un contrat. En 2006, il sort son premier album, Best of Album Tempête Providentielle (10 000 exemplaires). En 2008, on le retrouve avec Blacko (clip Violence présent sur la compilation Fat Taf 2). Ensuite, on le retrouve de nombreuses fois au côté de Mac Kregor. D'ailleurs, début 2015, il sort un l'album La guerre des nerfs, en collaboration avec Mac Kregor.

 

Kazkami feat Tandem - Je vois

Kazkami - La colombe et la machette

Blacko feat Kazkami - Violences (FAT TAF 2)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 9 Mars 2019

Scalo est né en 1981 à Garges-lès-Gonesse (Val d’Oise). Il découvre le rap grâce à son frère qui lui fait écouter Public Enemy, Big Daddy Kane, Heavy D, NWA et Above the Law. En 1994, son frère qui rappe, l’invite à participer à un de ses concert. Scalo commence à écrire alors ses premiers textes et participe l’année suivante à la compilation : Hip Hop Vibes. En 1999, il rejoint le groupe K.Ommando Toxik avec lesquels il restera 3 ans ; les prestations les plus remarquées seront celles présentent sur les compilations Première Classe 1 & 2 et Liaisons dangereuses. Suite à une peine d’emprisonnement et également désirant aborder de nouveaux thèmes et se tourner vers un rap plus introspectif, il quitte le groupe pour débuter une carrière solo. En 2007, il enregistre Lettres de noblesse / Syndicat du crime et écrit un roman et un recueil de poèmes.

Ensuite, il fait plusieurs apparitions sur divers projets (Même pas fini de Sniper, Braquage en yz de Sazamyzy & Hype, Gangsta music vol 2 de Smoker, Rêves menottes de DÖS, la compilation Photo 2 famille,…) tout en continuant l’écriture de son projet solo.

Au début de l'année 2010, il sort l'album Dieu bénisse les voyous. On retrouve sur l'opus, des invités prestigieux tels Lino, Kery James, le ministère AMER, Jacky Brown et Larsen.

 

Scalo - Raconte moi

Scalo feat Garges Sale (Fat Sam, Scapa 95, Blasphème, Fabio, Joe Pops ,Babas et Mackiavelik)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 9 Décembre 2018

De son vrai nom Calboni M’Bani, Calbo est né le 22 septembre. Calbo grandi à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise), il fonde en 1992, le groupe Ärsenik avec son frère Lino et son cousin Tony Truand. Ensemble, ils participent à la compilation de L'art d'utiliser son savoir (Balltrap), qui leurs permet d'être contactés par Kenzy, le manager du groupe, qui fondent alors la société Secteur Ä. ensuite y enchaine avec Hostile Hip Hop et L 432.

Intégrant le Secteur ÄÄrsenik participe aux albums de Stomy Bugsy (Quelques balles de plus pour... le calibre qu'il te faut), Neg Marrons (La rue case nègre) et collabore avec Doc Gynéco (Affaires de famille). En parallèle, ils réalisent et publient l'album Quelques gouttes suffisent... en 1998, qui sera certifié double disque d'or. Au sein du groupe, les performances de Lino sont particulièrement remarquées et ce dernier multiplie les apparitions en solo aux côtés d'Oxmo Puccino ou encore de Doc Gynéco, s'affirmant comme un rappeur très respecté parmi ses pairs. Ärsenik reste actif en parallèle puisque le groupe réalise l'album Racine au sein du collectif Bisso Na Bisso. Calbo apparait avec S.N. sur le morceau Dur d'être un homme et avec Rockin' Squat (Assassin) sur la compilation Dangereuse liaison de Doc Gynéco.

En 2002, après plusieurs reports de date, Ärsenik publie leur deuxième album, Quelque chose a survécu..., également certifié disque d'or.  On retrouve Calbo au côté de Lynnsha sur le morceau Trop 2 peine.

Aujourd'hui, Calbo travaille sur son 1er album solo Regarde le monde (label 9 de Trèfle). Ärsenik travaille sur le 3ème album.

Calbo feat VR - C'est là-bas

La Course-Cyrus feat M.O.H et Calbo (Arsenik)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Décembre 2018

Frédo est originaire de la Martinique ; il grandit dans la Val d'Oise et commence le rap en 1989 avec dans le groupe Drop the lyrics. En 1994, il quitte son groupe pour rejoindre son pote Le K.Fear et intégrer le collectif La Brigade. En 1996, Frédo est sur tout les fronts et participe à la renommée nationale du groupe. En 1999, il sort avec les brigadiers, le premier album Le testament par le biais de la major Universal. Frédo en profite pour faire la promotion de rappeurs de son entourage comme Diomay. La même année il expose pour la première fois ses ambitions solo avec Le K.Fear sur la compilation Premiere Classe. En 2001, il participe en tant que rappeur et producteur Il était une fois. En 2002, il fonde sa propre société de production cinématographique Maat ça video et réalise en 2003 le film Le Cercle de la haine avec Le K.Fear. En 2004 et 2005, Frédo a produit des clips vidéo pour des artistes comme Alpha 5.20. La Brigade publie ensuite une mixtape (Rapocalypse vol 1) et un nouvel album (Un esprit libre ne meurt jamais). Au printemps 2007, Frédo sort enfin de l'ombre avec Le K.Fear; ensemble, ils sortent le double album Street de rattrapage. Ensuite, Frédo arrête le rap pour se consacrer uniquement au travail en coulisse.

 

Le K.Fear et Frédo feat Stéphan Filey - Hip-hop

K.Fear, Frédo et Doc.K - La violence à pris le pas

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 30 Août 2018

F.B.I. est un groupe de rap, originaire du Val d’Oise. Le groupe est créé à la fin des années 90’ et est composé des rappeurs T.R. et Red. Le nom du groupe signifie Fusillade, Braquage et Intimidation.

En 2001, ils sortent leur maxi, 2Spee. Malgré une petite quantité de disques pressés, le groupe est reconnu dans l’univers hip-hop underground. FBI est invité sur les compilation Néochrome et Quoi de neuf dans l’Hexagone.

 En 2002 F.B.I. signe sur le label Hitmaker Prod et fait des apparitions sur les mixtapes du label. Leur premier album éponyme sortira en 2003, il fera une sortie remarquable car les featurings sont des têtes d’affiches (Disiz la peste, Iron Sy, Lino, Eloquence, Horseck, Mokless, M.O et Pap Demba). Suite à cette sortie, le duo retourne immédiatement au studio et travaille pendant plus d'un an sur le nouvel album La loi du talion, qui vient en 2005 dans les bacs. On retrouve sur l’opus, Camron, Black renégat (Sniper), OSFA (Mic Fury et Horseck),…

Le groupe participera aux compilations 92100% hiphop, Rap performance et l’album Hardcore vibrations de Sousse-k. Ensuite, F.B.I disparaît complètement de la scène musicale et on n’entendra plus parler du groupe.

 

FBI - On a le style qui claque

FBI feat Blaz - Ce qu'il faut

FBI - Bad Boy 2 la banlieue parisienne

FBI - Hexagonal

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #F.B.I., #T.R., #Red, #Fusillade, Braquage et Intimidation, #95, #2Spee, #Tran

Repost0

Publié le 28 Août 2018

De son vrai nom Karl Appela, Blacko est né le 5 février 1979 à Montfermeil (Seine-saint-Denis). Karl commence le rap à l’âge de 12 ans. Dès son arrivée à Deuil-la-Barre (Val-d'Oise), il intègre le groupe KDM, puis A.R. Possee. À 15 ans, il quitte le groupe pour intégrer Kaotik. La même année, il entre dans le collectif Comité de Deuil et rencontre Tunisiano avec qui il crée Personnalité Suspecte. Grâce à ses facilités pour le ragga hip-hop, il devient l'un des membres phares du collectif et se fait remarquer sur le morceau 9.5.1.7.0. de M Group. La rencontre avec son père est un événement marquant de sa vie qui lui permet de mieux se connaître lui-même et de connaître ses vraies origines, La Réunion.

Karl se produit aux Hip-hop Folies de La Rochelle en 1997, et lance le groupe Sniper avec ses deux acolytes, Tunisiano et Aketo. C'est au sein du groupe Sniper que commence le succès avec de nombreux albums vendus à travers la France de leur premier opus Du rire aux larmes. Black renega se démarque avec un flow mélangeant reggae, chant et rap. C'est à la suite du deuxième album de SniperGravé dans la roche, que Blacko a deux accidents de scooter en quelques jours, c'est ce qui fait qu'il a remis en question sa vie. Ce changement se ressent aussi dans sa musique. Cependant Blacko garde toujours le côté engagé du rap, en effet selon sa philosophie, les mots sont des armes. Pour Blacko cette idéologie est clairement appliquée. Il chante pour défendre ses convictions et faire partager un message conscient.

En 2005, il sera invité à poser sur le titre Un jour de paix avec le groupe 113. L'année suivante correspond à la sortie du troisième album du groupe Sniper : Trait pour trait. La tournée qui suit marque une fin a priori provisoire du groupe Sniper. Les trois membres se consacrent à leurs albums solos. En 2007, il compose avec Soprano le titre Ferme les yeux et imagine-toi. Ce morceau est un des singles de l'album de Soprano, qui a permis à Blacko de se faire connaître davantage du grand public.

Le 20 février 2008, Blacko annonce sa séparation du groupe depuis juillet 2007. Le titre bonus Intersection sur l'album solo de Tunisiano est ainsi le dernier à représenter le groupe Sniper au complet. En 2009, le label Desh Musique boycotte la sortie de l'album Enfant du Soleil de Blacko, un album orienté reggae. La même année, Blacko participe également à l'album Eldorado de Kool Shen. En février 2010, Blacko décide de diffuser son album boycotté par son label par le biais d'Internet. Les 17 titres de l'album Enfant du soleil sont donc mis à disposition du grand public, ce qui clôt le brouillard autour de la sortie de cet opus qui ne verra jamais le jour dans les bacs, tout du moins pas sous cette forme. À la suite de la diffusion de son album, Blacko sera assigné en justice après un dépôt de plainte du label Desh Musique.

Le 20 décembre 2011, un album EP 5 titres voit le jour intitulé Instin Kaf mêlant « seggae » et « maloggae », deux styles de musiques puisant leurs origines de l'île Maurice et de La Réunion. Cet album est disponible gratuitement et sous le pseudonyme Afrikaf.

Début 2013, il annonce son retour et signe un contrat avec Because Music, il faudra attendre février 2015 pour le voir revenir au rap avec un EP sept titres intitulé Le temps est compté, qui introduit son retour avec un nouvel album prévu pour novembre 2015. Il apparaît également en featuring avec The King's Son sur le morceau I'm not rich. Dans son clip de la chanson Préviens-les, extraite du EP Le temps est compté, Blacko regarde tristement et symboliquement le disque d'or de l'album Trait pour trait de Sniper s'enflammer et brûler. Dans le même temps, il renoue des liens avec son ancien groupe et fait plusieurs apparitions live avec Aketo et Tunisiano. En juin 2015, il publie la mixtape Allez leur dire.

En novembre 2015, Blacko publie son deuxième album solo Dualité, soit huit ans après la sortie avortée dans les bacs de l'album Enfant du soleil. Contrairement aux précédents albums solos de Blacko, Dualité est distribué dans les bacs le 6 novembre 2015 et sur toutes les plateformes de téléchargements légales. L'album est produit par DJ E-Rise, Wealstarr et Joe Mike.

Blacko en parallèle en 2017 continue sa carrière reggae en publiant l'EP États d'âme, et il fait partie de la tournée de Sniper, qu'il vient de réintégrer. En juin 2017, Blacko dévoile un nouveau clip, Mon trésor, extrait de son futur EP intitulé B.L.A.C.K.O et annoncé pour le 7 juillet 2017.

En janvier 2018, Sniper annonce qu'un nouvel album est pratiquement prêt et qu'il sortira le 12 octobre 2018 ; ainsi qu'une tournée nationale.

 

Blacko - Préviens-les

Blacko - Le mur du silence

Blacko - No stress

Blacko - Equilibre

Blacko - Que Dieu me pardonne

Blacko - Mon trésor

Blacko - Mademoiselle

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 26 Août 2018

M Group (ou MG) est un groupe de rap originaire de Deuil la Barre (Val d’Oise) et créé en 1992. Le groupe est formé de R.K.O, Part 2 Djaka, Hakeem (futur Tunisiano) et Dj Pass. Suite à divers maquettes et freestyle radio, le groupe se retrouve sur le label Kool et Radikal (également célèbre pour sa boutique et son réseau de distribution de vinyle et mixtape hiphop). Le groupe sort en 1996, le vinyle Fidèle au rap, qui reçoit un bon accueil du public underground. L’année suivante, le groupe publie son premier maxi Tu disais quoi ? On retrouve sur le projet, le titre Je viens du 9.5.1.7.0 avec les présences d’Aketo, de Blacko et de Philo. Ce maxi fait connaitre le groupe sur plan national. Par la suite, Tunisiano quitte le groupe pour rejoindre le collectif Comité de Deuil, dans lequel sont présents notamment Blacko et Aketo. Ce collectif vraa la naissance du groupe Sniper.

En 1998, le groupe sort un second maxi Rapide comme un serpent (2ème morsure) ; on y retrouve Freko Ding et Cyanure du groupe ATK. L’année suivante, le label Kool et Radikal sort une compilation où l’on retrouve la présence du groupe.

En 2000, le groupe sort le vinyle Graine de Star. L’année suivante, le groupe commence par publier le vinyle Trop de chose à dire / Le succès ; avant la sortie de leur second maxi La musique me rend dingue ! Le vinyle D.A.N.G.E.R / Moins 20 degrés sera tiré de ce maxi.

Par la suite, le groupe se renomme MG (Mon Groupe / Ma Gueule) et ne sortira en 2004 que le maxi vinyle 2 titres, On fait tout sauter. Par la suite, les deux membres restants se séparent pour se consacrer à leur carrière solo. Djaka (Baptiste Carpentier) a sorti en 2007, l’album Ragga hiphop story ; sur lequel, on retrouve Kool Shen, Jeff Le Nerf, Serum, T Krys, Banneur, Norris Man,… De son côté R.K.O a participé au projet Bass Vegas parano sorti en 2008.

 

M Group - On fait tout sauter !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 6 Août 2018

LSO est un groupe de hiphop créé au début des années 1990 et formé de Diable Rouge, Philjax, Moina Maille, Ike MC (Marve) et DJ Loose. Le groupe est originaire de Cergy (Val d'Oise) et fait partie du posse IRIE ; le nom LSO signifie Le Style Original.

Le groupe fait ensuite partie du complot des des bas fond avec Fabe, Koma, Lady Laistee, Sléo, Bo Prophètes, Dj Stofkry et Dj Kead. Le collectif participe en 1995 à la première K7 Freestyle de Cut Killer. Le groupe apparait également en 1997 sur la compilation hip hop vibes III (L'impasse). En 2001, le groupe sort son premier album studio Bilal Le Prophète. L'année suivante sort une compilation réunissant les principaux morceaux du groupe intitulé 11 ans de biz. En 2004, LSO publie les projets Plan B vol.1 ; en 2006, sort la mixtape Plan B vol.1-2 (Philjax et Marve).

Entre temps, Diable Rouge a intégré le collectif Time Bomb. Il participe activement au maxi 3 titres du label avec la publication de L'homme que l'on nomme Diable Rouge et sa participation sur le freestyle Time bomb explose (avec Kamal, Pit Baccardi, Kassim, Ziko (La Brigade), Ali, Booba, Cassidy, Hi-Fi et Ill) ; il a également sorti Courage avec Lyon-S sur la compilation Time Bomb volume 1 et Passe le mic avec Sista Claris sur la compilation Nouvelle Donne.

 

Voir les commentaires

Repost0