argenteuil

Publié le 8 Novembre 2018

Mic Fury est un rappeur d'Argenteuil (Val d'Oise) originaire du Maroc. Il créée en 1993, avec ses collègues Horseck et Alonzoo, le groupe O.S.F.A. Le groupe rejoint en 1995 le collectif Royal Squad. O.S.F.A apparait sur divers projets de 1996 à 2000 (Coktail explosif, Chasseur de rimes, mixtape de Cut Killer,...). Peu de temps après, le collectif Royal Squad se dissout, Mic Fury, ses partenaires du groupe O.S.F.A et leurs producteurs DJ Pray One et Cannibal Smith fondent le label Radioactif Industry. En 2003, OSFA publie son premier album 95 Sang. Fin 2005, Mic Fury sort son premier album solo Au bout du tunnel (vendu à plus de 10 000 exemplaires). En raison de ce succès, la nouvelle édition contenant des inédits, Jusqu'au bout du tunnel est publiée en 2006. Malgré les bonnes ventes, Mic Fury se retire presque complètement de l’industrie peu de temps après. Ce n'est qu'en 2011 qu'il fait son grand retour avec un nouveau titre dont le clip a été tourné en Colombie.

 

Mic Fury - Spielberg MC

Mic Fury - Chawarma

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Juillet 2018

O.S.F.A est un groupe de hiphop originaire d'Argenteuil (Val d'Oise), fondé en 1993 et composé de Alonzoo, Mic Fury et Horseck. Apres plusieurs freestyles et apparitions remarques, ils intègrent le collectif Royal Squad.

En 1996, ils sortent ensemble le premier maxi du groupe O.S.F.A qui s'intitule Chasseurs de Rimes avec en invités Sully Sefil, Jalil d'Alliance Ethnik et Zoxea des Sages Potes de la Rue qui aura un très bon accueil dans la presse ainsi qu'au sein des puristes du mouvement hip hop underground.

En 1997, le premier maxi du collectif Royal Squad, réunissant OSFA et Koalition, du nom de Hip Hop Highlander atterrit dans les bacs et obtient un réel succès.

En 1999 le groupe O.S.F.A sort un deuxième maxi Cocktail Explosif avec en invités Diam's et l'Skadrille sur le célèbre sample de la Guerre des Étoiles.

Sans oublier les compiles : Cut killer show 2, opération freestyle, B.O du film la squale, hip hop soul party 6, double face 4, niroshima 2, nouvelle donne le collector, hardcore ou pas, règlement de comptes, block story, du haut de mon hip hop,...

En 2002, Mic Fury quitte le squad et monte son propre label indépendant : Radioactif industry. En 2005 il sortira l'album Au bout du tunnel. De son côté, Horseck devient le backer de Busta Flex sur scène et apparait sur plusieurs projets.

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 17 Juin 2018

Relic est un groupe de hip-hop français, originaire d'Argenteuil (Val-d'Oise). Il est formé en 1996 à la MJC d'Argenteuil, par Chodo et Antar, deux amis d'enfance. Les deux sont ensuite rejoints par Manscaro (le cousin d'Antar) et DJ Soft. En 1999, Relic publie un maxi quatre titres intitulés Premier impact, édité à 500 exemplaires.

En 2000, le groupe publie un deuxième maxi intitulé Il faut qu'on leur montre qui fait notamment participer Fabe et Don Choa de la Fonky Family, édité à 2 000 exemplaires. L'année suivante, en 2001, Relic publie le maxi deux titres Sur les nerfs en parallèle à ses multiples concerts. Après leur participation à la bande originale du film Old School, les membres se consacrent à l'écriture d'un premier album studio en 2002. Peu de temps après, ils signent avec la major Barclay, après un sur Skyrock. C'est ici que Relic publie son premier album, Légende urbaine en 2004. Cette même année, il compte 40 000 exemplaires vendus. Le principal fait d'armes de ce groupe originaire d'Argenteuil fut, en 2004, la chanson Just Married avec Amine, issue de la compilation Rai'n'B Fever. Ce tube fait partie des chansons de l'été 2004.

En mars 2005, ils sont annoncés en concert à Auch, puis à la Maison, le restaurant du centre-ville d'Argenteuil. Relic publie un deuxième album studio, intitulé Loin des apparences le . En 2007, Chodo publie son premier street album solo, Sans règles dans lequel il y invite les autres membres de Relic.

Fiers représentants de leur ville ils s'évertuent à la représenter au travers de leur œuvre, malheureusement n'étant pas soutenu par cette dernière le groupe préfère se dissoudre après deux bons albums qui ne rencontrèrent pas le succès escompté

 

Relic - Hustler

Relic - Pour nos gars

Relic - Just married

Voir les commentaires

Repost0