Articles avec #stomy bugsy tag

Publié le 17 Janvier 2021

Le secteur Ä donne un concert les 22 et 23 mai 1998 pour célébrer les 15 ans de l'abolition de l'esclavage (en Martinique). La scène se passe à l'Olympia (Bruno Coquatrix) de Paris.

1 No Artist Intro
2 Mi Yo Kimbé Raid
3 Hamed Däye Independance Däye Featuring Lino
4 Neg'Marrons La virée
5 Neg'Marrons La monnaie
6 Neg'Marrons Lève-toi, bats-toi Featuring Sweetness
7 Neg'Marrons Ménage à 4 Featuring China
8 Stomy Bugsy Mon papa à moi est un gangster
9 Stomy Bugsy Mes forces décuplent quand on m'Inculpe
10 Stomy Bugsy J'prie Dieu (Acapella)
11 Stomy Bugsy Les balances ne mentent pas Featuring Hamed Däye et Passi
12 Janik Crime
13 Janik Qu'est ce qui...
14 Passi Les flammes du mal
15 Ärsenik Par où t'es rentré, je t'ai pas vu sortir Featuring Passi
16 Ärsenik Boxe avec les mots
17 Doc Gynéco Dans ma rue Featuring Calbo
18 Doc Gynéco Est-ce que ça le fait ? Featuring Passi
19 Doc Gynéco Arrête de mentir Featuring Ärsenik
20 Doc Gynéco Né rue case nègre Featuring Janik
21 No Artist Final
Le Secteur Ä (Olympia) - 22 et 23 mai 1998 - 150 ans abolition de l'esclavage en Martinique

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Janvier 2021

Bien avant MC Jean Gab1, Stomy Bugsy avait sorti un morceau qui s'en prenait aux rappeurs français.

Arrête laar-So, de jouer à la télé l'intello
Tu aimes les bedo, l'argent et les lolos

Pique envers Solaar qui se donne une image d'intello à la télévision alors que dans la vrai vie, il fume et aime l'argent (Chloé Bensemoun) et les gros seins (Ophélie Winter).

Doc Gynéco, je parle même pas de toi
Tu dis "Viens voir" mais si elles viennent te voir, ah quel cauchemar

Ce n'est plus un secret, le Doc ne peut se retenir devant la gente féminine ; Stomy sous entend que niveau physique, c'est pas trop ça et heureusement que Bruno a du bagou.

NTM articule quand tu pètes, est-ce que t'as la crève ?
Ah, je comprends, tu as la fièvre

Dès le milieu des années 80, une rivalité se crée entre les villes de Saint-Denis et Sarcelles. Stomy insinue que le rap de JoeyStarr est inaudible et que le morceau La Fièvre est purement commercial (NTM voulait son Mia).

Melaaz, j'ai pas capté tes phases

Encore une attaque vers le 501 Posse et particulièrement sur la mauvaise compréhension des textes de Melaaz.

Fabe, négro, la prochaine fois chez Nagui
Si tu pars, pars au moins avec une caméra Sony

Célèbre émission de Taratata avec Nagui et Robert Charlebois dans laquelle un long débat sur le rap et le sens de l(humour avec Fabe qui finira par quitter le plateau.

Fabe avait répondu à cette attaque sur le morceau Des durs, des boss... des dombis :

"La guerre du rap, elle fera plaisir aux Bèc'-Bèg'
Aux fils de riches qui passent du R.A.P au solfège
C'est son public d'ailleurs, si je n'm'abuse
Sa musique m'use, confuse est l'info qu'ils diffusent
Les faux kiffent ça, pendant c'temps j'm'installe sur Internet
Lève la tête : t'es beau en stard-co, dommage que tu t'la pètes"

Hé, Johnny Go, toutes les meufs qui te prennent la tête
Tu les jettes, soit disant
Mais avoue que tu cours derrière les raclettes tout le temps

Jhonygo avait chanté "Toutes les filles qui me prennent la tête je les jettes" dans la chanson Toutes les filles.

La Cliqua, vous êtes claqués
C'est coup d'Etat, Squadra ou quoi ? Je ne comprends pas

Cette phase s'adresse au collectif La Cliqua qui rassemble plusieurs groupes dont La Squadra (Daddy Lord C et Rocca) et Coup d'Etat Phonique (Egosyst et Kohndo).

Assassin, arrête de me dire "lis un bouquin"
C'est de la merde et tu le sais
L, passe moi un Play Boy, ok

Stomy reproche ici, au groupe Assassin de parler incessamment de culture dans ses textes. 

"Des fois, cut ta télé, change ton quotidien
Rentre dans un musée, ou lis un bouquin
L'odyssée de la vie n'est pas un film au cinéma
Si tu ne t'éduques pas, tu restera en bas !" 
- extrait "L’Odyssée Suit Son Cours"

 

Il demande par la même occasion à Doctor L (Liam Farrell, anciennement membre du groupe Assassin et producteur du premier album de Stomy Bugsy - Le calibre qu'il te faut).

Ministère Amer, tu me fous dans le de-mer
Brigitte, femme de flic, Sacrifice de poulets
Continuons, les négros, tout en se faisant du blé
Sans baisser la culotte, mais plutôt la braguette
Pour que le rap, dans toutes les têtes, pète

Récemment (1995), le ministère AMER a été contraint de payer 250.000 francs suite à une plainte du ministère de l'intérieur (Charles Pasqua) pour le titre Sacrifice de poulets. Stomy continue d'encourager le groupe a continuer de faire du rap (car ça rapporte) mais en le diluant pour éviter les lourdes amendes.

Yo, Solo, tu n'as plus de logo, tiens un stylo

Cette fois, il s'en prend à Solo (ancien membre du groupe Assassin) qui a quitté le groupe qu'il avait créée avec Rockin Squat et dessiné le fameux logo du groupe.

IAM, entre le dragon, la pyramide et le Mia
Ne perdez-vous pas un peu la tête ? Ah
Chill, je te préviens c'est moi, Tony Montana

IAM et le Secteur Ä a toujours eu de bonnes relations ; la phase revient sur la multitude de thèmes abordés dans leurs morceaux (l'Egypte, l'Asie, le Mia...). Stomy en profite pour dire à Chill (Akhenaton) que c'est lui de vrai mafiosi.

Passons à Ménélik, Tout baigne
Et j'entends déjà les chard-clo, en dalo
Familles expulsées, toxicos, crackés
Prisonniers qui se plaignent

Autre membre du 501 Posse, Ménélik à qui beaucoup trouve les textes trop doux qui ne reflètent pas la vie en banlieue.

Dee Nasty, quand je suis dans tes soirées, avec Cut Killer
Vous n'arrêtez pas de scratcher
Je ne suis pas fâché mais laissez le son respirer

A ce moment, Stomy s'en prend aux Dj's en général qui avaient tendance à scratcher sans cesse sans laisser les chansons défiler (et donc inécoutables).

Rapsonic ou Raggasonic, dites moi, à quand la Junglesonic
Et puis y'a Arsenik et leurs problèmes diaboliques

Beaucoup de groupes finissaient en "sonic" (le premier nom du groupe ärsenik était Art sonic).

Sté, miss, madame, arrête de braquer
Prends du rouge à lèvres, et des talons carrés

Stomy lui reproche son flow qui mitraille et lui conseille de prendre son temps et de traiter des thèmes plus féminins dans ses raps. 

Wallen (produite par Sullee B Wax, tout comme Sté), répondra dans une interview «NTM et IAM avaient installé de bonnes bases, mais des guignols comme Stomy Bugsy ont tout ruiné avec Mon Papa à moi»

Moda & Dan s'ennuient, alors que le petit Droppy Doggy Frog

A savoir que Moda faisait initialement partie du groupe Ministère AMER et aurait quitté le groupe suite à un différent avec Kenzy : ce qui aurait mis le groupe dans l'embarrât avec un ré enregistrement du second album en une semaine pour Passi et Stomy.

Baisse leur froc à la Réciprok

Stomy s'entend très bien avec Kayse et Sanders. Il s'agit là, plus d'un coup de publicité pour le groupe Reciprok qui est signé également chez Sony music. 

Je me moque, même de Stomy B, oh oui
Le conio, le mytho, le salaud, gigolo
Dégage un peu ta gueule négro et ton sale flow
Oh la la, je parle même sur moi, mais dites moi pourquoi ?

Le morceau termine par une auto critique sur lui-même.

Voir les commentaires

Rédigé par Johney Perkins

Publié dans #clash, #la guerre du rap, #Stomy Bugsy

Repost0

Publié le 25 Avril 2018

De son vrai nom Gilles Duarte, Stomy Bugsy est né le 21 mai 1972 à Paris de parents capverdiens. Il grandit à Sarcelles (Val-d'Oise) avec ses cinq frères et sœurs (actuellement, sa soeur Pauline Duarte est chef de projet chez Def Jam France). Son oncle est champion de boxe thaï Aurélien Duarte, le petit Gilles pratique très tôt la boxe. C'est ami d'enfance sont Passi et Hamed (Daye) ; il compte également parmi ses copains l'animateur Cyril Hanouna et le producteur de cinéma et de musique Rachid Kallouche dit Jean-Rachid. Dans les années 1980, il commence le hiphop par la danse (il participe à l'émission HIPHOP de Sidney) avant de s'orienter vers le graffiti. Son nom d'artiste, tout d'abord Stomy B. (Stomy Bugzy) - Bugsy vient du parrain de la mafia américaine Bugsy Siegel et Stomy du premier label de rap américain à succès, Tommy Boy Records, désormais Tommy Boy Entertainment.

Gilles Duarte a fait quelques apparitions avec Styler (Passi), Moda et Kenzy dans l'émission Deenastyle (animée par Dee Nasty et Lionel D le vendredi de 20h00 à 22h00 de fin 1988 à fin 1989) mais débute sérieusement dans le rap au début des années 1990 et change son blaze de Bugzy à Bugsy. Il fait partie des membres fondateurs du Ministère A.M.E.R. avec Passi, Hamed Daye. Le groupe se popularise grâce à son album 95200. Les titres Sacrifices de poulets et Brigitte, femme de flic, leur vaudront une condamnation pour provocation et incitation à la violence. Le politicien Charles Pasqua voulait à l'époque interdire la publication de leur album Pourquoi Tant de Haine.

En 1996, Stomy Bugsy se lance dans une carrière en solo, inspiré par le rap West Coast de Californie, et publie son premier album, Le Calibre qu'il te faut, qui atteint la 9e place des classements musicaux français, et est certifié double disque d'or. Il connaît un succès important avec le single Mon papa à moi est un gangster. En 1998, sa collaboration avec le Secteur Ä, collectif de rappeurs et de chanteurs de ragga pour la plupart amis d'enfance et originaires du Val-d'Oise, réunissant aussi Passi, Doc Gynéco, Hamed Daye, MC Janik et les groupes Neg' Marrons et Ärsenik, atteint ses sommets lorsqu'ils se produisent en concert les 22 et 23 mai à l'Olympia pour célébrer l'abolition de l'esclavage. Il sort la même année, Quelques Balles De Plus Pour... Le Calibre Qu'il Te Faut.

Après ces premiers succès, il sort 3 albums : 2000 : Trop jeune pour mourir - 2003 : 4è round - 2007 : Rimes Passionnelles. Il monte le groupe   MC-Mal Criado avec JP, Jacky Brown (Neg Marrons) et Izo.

Stomy Bugsy fait quelques passages par le cinéma, notamment dans Ma 6-T Va Crack-Er en 1997, 3 zéros en 2001, Le Boulet en 2002, Gomez et Tavarès (en 2003), Nèg maron en 2005, et dans la série télévisée Anna Meyer, assistante de choc en 2006. Après avoir tourné dans Gomez vs Tavarès, la suite de Gomez et Tavarès, il endosse le rôle du journaliste communiste martiniquais des années 1930 André Aliker dans le film Aliker sorti fin 2008 pour lequel il gagne en 2009 le prix du meilleur film de l'année aux trophées de la négritude (anciennement Césaires de la musique). En 2011, dix ans après Les Jolies Choses, Stomy Bugsy joue une nouvelle fois dans Bye bye Blondie, une adaptation d'un livre de Virginie Despentes, avec cette fois cette dernière à la réalisation. En 2014, il confie résider à Hollywood, aux États-Unis.

En 2014, pour les 20 ans du ministère AMER, une tournée est organisée. Son fils Bilal qu'on a vu dans le clip "Mon papa à moi est un gangster" commence à rapper cette même année sous le nom de Sonof. En 2015, le rappeur annonce un nouvel album intitulé Royalties, publié sur Internet en téléchargement payant le 27 avril 2015. Après la sortie de l'album, il publie le clip de sa chanson Les mains en l'air.

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, Passi, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Pit Bacardi, Neg Marrons...

En 2018 (pour les 20 ans de leur concert à l'Olympia), il remonte sur scène pour la tournée du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer, Passi, Ärsenik, Neg Marrons, Singuila, Mc Janik et Pit Bacardi .

 

Stomy Bugsy feat Passi - Drôle de vie

Stomy Bugsy feat Assia - Mes forces décuplent quand on m'inculpe

Stomy Bugsy - La vie c'est comme ça

Stomy Bugsy - Mon papa à moi est un gangster

Stomy Bugsy - Gangster d'amour

Voir les commentaires

Publié le 25 Mars 2018

 

Minsitère AMER - Passi - Stomy Bugsy - Moda - Kenzy - Dj Guetch - Sarcelles

Le Ministère A.M.E.R. (rétroacronyme de « Action, musique et rap ») est un groupe de hip-hop français, originaire de Garges-Sarcelles, dans le Val-d'Oise. Il a été composé de Passi, Stomy Bugsy, Kenzy, Dj Ghetch, Moda, Doc Gyneco et Hamed Daye.

En 1991, le Ministère A.M.E.R. se forme officiellement à Garges-Sarcelles. Hamed Daye, membre fondateur, ayant décidé de prendre du recul, le groupe se recentre sur Stomy Bugsy, Passi et Moda. À cette époque, le Ministère passe pour la première fois sur Radio Nova, accueilli par Dee Nasty et Lionel D, qui leur lance ces rimes improvisées prémonitoires : « Je vous reçois très cool, ne me mettez pas les boules. Un jour vous rapperez devant de grandes foules. »

MINISTERE AMER - TRAÎTRES - Le savoir est une arme - Sarcelles

Toujours en 1991, le groupe signe avec le label indépendant Musidisc et publie le maxi trois titres Traîtres, passé inaperçu. Porté par le slogan « Le savoir est une arme, maintenant je sais », A.M.E.R. se construit une image hardcore et revendicatrice. Traîtres, leur premier single est clippé par M6 pour l'émission RapLine (avec Doc Gyneco), présentée par Olivier Cachin.

 

Le Ministère A.M.E.R. s'impose alors comme un groupe de franc-tireurs gangsta rap par rapport aux leaders de l'époque comme NTM, IAM, et Assassin. Sur la pochette du maxi, Moda est aux côtés de Stomy Bugsy et Passi.

En 1992, Moda quitte le groupe, souhaitant faire du rap moins hardcore. Il donne alors naissance, avec Dan (du fameux magasin Ticaret, importateur de Streetwear des US), au titre Moda et Dan s'ennuient sur la compilation Cool Session de Jimmy Jay. Il semblerait que l'album était finalisé et qu'avec le départ de ModaStomy Bugsy et Passi ont dû réenregistrer l'album en une semaine.

Ministère AMER - Pourquoi tant de haine

Le premier album studio du groupe, Pourquoi tant de haine, est publié en 1992. Il est réalisé par Stomy Bugsy et Passi avec des participations des Novices du vice, du rappeur Cream ou encore de Kenzy sur quelques interludes.

 

Quelques mois après sa sortie, le titre Brigitte, femme de flic fait scandale auprès du Ministère de l'intérieur.

Ministère A.M.E.R - 95200

Le second album studio du groupe, 95200, titre inspiré du code postal de Sarcelles, est publié en 1994 sur le label Musidisc. Il compte trois participations du membre fondateur Hamed Daye, ainsi que deux apparitions d'un nouveau venu : Doc Gyneco.

 

Salué par la critique, l'album compte de nombreux classiques tels que Cours plus vite que les balles, Un été à la cité ou encore Les Rates aiment les lascars qui comporte la première apparition de la chanteuse Assia. 30 000 exemplaires de 95200 sont vendus sans aucune publicité ni promotion.

Néanmoins, le succès du groupe reste confidentiel ; ce n'est qu'en 1995 que le Ministère A.M.E.R. sera reconnu par le grand public. Cette année-là, leur morceau Sacrifice de poulets, extrait de la bande originale du film La Haine, suscite de vives réactions. À la suite de propos tenus en interviews (dans le magazine Entrevue mais aussi dans l'émission Ça se discute), le Ministère de l'Intérieur porte plainte contre le Ministère A.M.E.R. qui est condamné à une amende de 250 000 Francs. 

À partir de 1996, le Ministère A.M.E.R. cède la place aux activités solos de ses membres et affiliés : Stomy Bugsy, Passi mais aussi Doc Gyneco. Les deux leaders du groupe connaissent un vrai succès public. Stomy Bugsy réalise deux albums solos (Le Calibre qu'il te faut et Quelques balles de plus) qui se vendent à plus de 300 000 exemplaires. Quant à l'album solo de Passi, Les Tentations se vend à plus de 400 000 exemplaires.

 

En parallèle à ces succès, ils créent le collectif Secteur Ä avec leur porte-parole Kenzy et leur manager Frédéric Bride. L'album Rue Case Nègres des Neg'Marrons est publié en 1997, ou encore l'album Quelques gouttes suffisent... d'Ärsenik en 1998.

Depuis 1998, les membres du Ministère A.M.E.R. annoncent régulièrement un retour imminent du groupe. Pourtant, cet album ne se concrétisera pas. En 2000, Passi, Stomy Bugsy et Hamed Daye lancent un nouveau groupe, le Plan B. En tout, quatre titres de cette formation seront inclus sur différents albums et compilations, mais l'album annoncé ne verra jamais le jour.

 

Ministère AMER - Radikal

En 2002, Stomy Bugsy et Passi évoquent à nouveau ce serpent de mer. Un titre (On devrait) est même diffusé en radio mais cette annonce n'est pas suivie par un retour du Ministère A.M.E.R. En 2004, les quatre membres illustres (Hamed Daye, Passi, Stomy Bugsy et Doc Gyneco) font la couverture du mensuel Radikal et confirment travailler sur un nouvel album. Mais de ces sessions, seul le titre Le Colis sera diffusé sur Internet.

 

Depuis 2005, le nom Ministère A.M.E.R. est utilisé pour plusieurs morceaux réunissant les rappeurs du groupe sur des compilations hip-hop (Illicite Projet, l'album des Sales gosses, une suite de Sacrifice de Poulet avec le groupe K.ommando Toxic). Leur dernier morceau en date est le titre Bienvenue au Far West sur l'album Choc thermique de Papillon Bandana.

En 2006, Doc Gyneco, Stomy et Passi collaborent avec Johnny Hallyday sur un morceau intitulé Le Temps passe. Ce single est une collaboration unique en marge du Ministère A.M.E.R. Le clip montre Johnny Hallyday (dit Le Parrain) et le Ministère A.M.E.R. emprisonnés pour braquage de banque. Le Temps passe fait référence au temps que passent les compères en prison. Doc Gyneco sort le premier, Passi et Stomy Bugsy sortent peu après tandis que Johnny sort en dernier et retrouve ses amis sur un port et les invite dans son avion.

Ministère AMER - Twitter (Stomy Bugsy)

En 2014, Stomy Bugsy annonce sur son Twitter le retour sur scène du Ministère A.M.E.R.

En 2017, Passi et Stomy Bugsy remontent sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, les Neg marrons, Pit Baccardi...

L'année suivante, en 2018, le groupe remonte sur scène pour la tournée nationale du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer (et les solos de Stomy Bugsy et Passi), Ärsenik, Singuila, Mc Janik, les Neg marrons et Pit Baccardi .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Mars 2018

Secteur Ä

Le Secteur Ä (contraction de secte Abdulaï, qui fait référence à un personnage d'un film Double Détente et le surnom de la cité Valéry, un quartier de Sarcelles) est un collectif hip-hop français créé par les membres du Ministère A.M.E.R. et dont le leader et patron était Kenzy. La plupart des artistes présents à la base venaient du Val-d'Oise (Garges-lès-Gonesse, Sarcelles ou Villiers-le-Bel). En ont fait partie : Passi, Stomy Bugsy, Doc Gynéco, Ärsenik (Lino et Calbo), Neg' Marrons (Jacky, Ben J et Djamatik), Hamed Daye, MC Janik et La Clinique.

 

Secteur Ä - Kenzy, Passi, Stomy Bugsy, Doc Gyneco

Entre 1995 et 1998, les artistes du Secteur Ä ont vendu beaucoup de disques. Les 22 et 23 mai de cette année 1998 ont été données deux soirées avec les membres de ce collectif, réunis au grand complet pour l'occasion en donnant deux concerts à l'Olympia, en l'honneur du 150e anniversaire de l'abolition de l'esclavage. La même année, paraît le premier album du Secteur Ä, "Live à l'Olympia", il s'agit de l'enregistrement du concert. Cet album live a été certifié double disque d'or.

Le secteur Ä - Doc Gyneco, Stomy Bugsy, Passi, Neg Marrons, Janik, Hamed Daye et Arsenik - Live à l'Olympia

 

Le Secteur Ä Concert Olympia Passi Doc gyneco Arsenik Neg marrons...

En 1999, Pit Baccardi, rappeur du 19e arrondissement parisien, les a rejoint. Puis après le départ des chanteurs les plus connus (Passi, Stomy Bugsy, Doc Gynéco), les artistes restants se sont soudés en un nouveau groupe, Noyau Dur (Pit Baccardi, Jacky & Ben-J, Ärsenik). Enfin, d'autres sont arrivés comme Futuristiq (Qrono & Nubi), Fdy Phenomen, Quartier Latin Académia ou encore Singuila (chanteur de R'n'B).

La société d'édition du Secteur Ä n'existe plus. Elle a été placée en liquidation judiciaire le 9 septembre 2005. À la suite de la sortie de son album Révolution, en 2007, Passi annonce un possible retour du Secteur Ä en réunissant les membres du groupe sur le morceau Pas 2 limite.

En 2017, le Secteur Ä annonce sur les réseaux sociaux que le collectif se reforme au complet pour une tournée événement dans toute la France, d'avril à mai 2018, fêtant le vingtième anniversaire de leurs concerts à l'Olympia en 1998, sous la direction et l'organisation de Mazava Corp, qui était à l'initiative de la tournée L'âge d'or du rap français en 2017.

 

Secteur Ä en concert dans toute la France - Ministère A.M.E.R., Doc Gyneco, Arsenik, Passi, Stomy Bugsy, Neg'Marrons

En 2018, le Secteur Ä fait son grand retour pour une tournée événement qui se déroulera dans toute la France réunissant le Ministère AMER, Ärsenik , Doc Gynéco, Stomy Bugsy, Passi, Neg' Marrons, Pit Baccardi, MC Janik et Singuila, soit 20 ans après leur concert à l'Olympia en 1998.

Arsenik - Affaires de famille

Noyau Dur - Departements

Voir les commentaires

Repost0