dany boss

Publié le 1 Février 2021

IV My people (Kool Shen, Zoxea, Serum, Lord Kossity et Salif) - cover front - le rap c'était mieux avant

Premier projet (EP) de IV my people sorti en 1999.

1. Intro EN ECOUTE
2. Eenie, meenie miny mo EN ECOUTE
3. Présent tant qu'mes gars en veulent (ouais ouais) EN ECOUTE
4. Rien à prouver EN ECOUTE
5. Rap et drogue EN ECOUTE
6. Ourto EN ECOUTE
IV My people (Kool Shen, Zoxea, Serum, Lord Kossity et Salif) - cover back - le rap c'était mieux avant

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Janvier 2021

Kool Shen - Dernier round -Zénith) - le rap c'était mieux avant

Concert de Kool Shen, le 22 avril 2005, au Zénith de Paris.

Intro - Faut Qu'Ca Bounce
On A Enfoncé Des Portes
Two Shouts IV My People
Qui Suis-Je ?
93 Style
Quand J'Prends L'Mic
Le Son Des Govas (Serum)
On Est Bien Nulle Part (Serum)
That's My People (Sinik et Kery James)
C'Est Mal Barré
On Est Encore Là - Part II
Show DJ
Interlude - L'Avenir Est A Nous 
L''Avenir Est A Nous (Rohff et Dadoo)
Pass Pass Le Oinj
Qu'Est-Ce Qu'On Attend ?
Interlude - Minutes Educatives
9.3 (Serum)
Oeil Pour Oeil
Un Ange Dans Le Ciel
Le Retour Du Babtou
J'Ai Pas C'Qu'Elles Veulent (Serum)
Y Suffit D'Un Rien
IV My People (Zoxea, Lord Kossity et Serum
Seine Saint-Denis Style
Freestyle  - Tout Le Monde La Main En L'Air (Serum et Merlin Aumic)
Kool Shen nique le Zénith - Dernier round - le rap c'était mieux avant

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Juin 2020

D’origine zaïroise, le jeune Dany passe toute son enfance dans les « quartiers chauds » de Saint-Denis (93). Très vite plongé dans le monde du hiphop, il va rapidement trouver sa voie dans le Rap. En 1993, en compagnie de son cousin Alcide H, il crée le groupe Serum. Bien que son groupe arpente les scènes, Dany laisse la musique pour terminer ses études. A son retour dans le monde de la musique, Serum est repéré par Kool Shen, une opportunité dans le monde de la chanson s’ouvre alors à eux. Après avoir posé sur différentes mixtapes ainsi que sur la 1ère compilation de B.O.S.S. (1999), ils marquent leur arrivée dans le collectif IV my people, en enregistrant le single Donne moi des beats Fat (1999 Warner Music) avec Kool Shen, Zoxea et Busta Flex, et participent à la« IV My People Party ». C’est sur le maxi 4 titres « IV My People » (sorti en novembre 99) que l’on peut entendre un de leur titre, Rien à prouver et, pour encore mieux faire apprécier et découvrir leurs performances, ils enregistrent deux morceaux sur l’album « Certifié conforme», sorti le 25 avril 2000, et font preuve de leur charisme hors pair lors de leurs son groupe commence les prestations scéniques pendant la tournée IV My People (Septembre/Novembre 2000). Des titres comme « Y paraît qu’le rap ça marche » ou « Y refusent qu’on s’en sorte », ont marqué beaucoup d’esprits de par leurs textes réalistes. En 2001, ils reviennent avec quatre morceaux issus de la compilation « Streetly Street Vol.1 » (septembre 2001), où ils balancent des lyrics qui dépeignent bien la faune urbaine et le HIP-HOP de rue à l’état brut.

ils collaborent avec Salif, sur « Rap Gunshot », un des titres phares de l'album Tous ensemble, chacun pour soi (sorti en février 2001). En sortant le maxi-vinyl « On fait l’show » (juin 2002), le groupe Serum marque une fois de plus le rap français de son empreinte. Il enchaîne avec une participation sur cinq morceaux de l’album « IV My People Zone », dont le duo « Même si ta mère m’aime pas » avec Dadoo, où ils se permettent même de se gausser des mères de famille apeurées par certains B-Boys, un peu trop proches de leurs filles. Ils remettent ça avec « Juste du son », un inédit sur le nouvel album de Madizm et Sec.Undo « Streetly Street Vol.2 » (sortie prévue le 10 février 2003), une pure bombe innovante tant dans les lyrics que dans le beat saccadé. En 2003, le premier album à succès "On vit comme on peut" de Serum est apparu et dans les années suivantes trois grands albums IV my people suivis avec des chansons de Serum et aussi avec les premiers projets solo de Dany Boss. C’est avec un album novateur et empreint de réalité qu’il a choisi de faire son entrée. Dix huit titres tous différents, centrés sur le thème de la Street life (la vie de rue) et la présence d’artistes de référence comme Kool Shen, Lord Kossity, Kamelancien, Dany Dan et bien d’autre. L’album est disponible dans les bac depuis le 22 mai et plusieurs dates de show cases et de concerts sont en présentation.

En tant qu'artiste, il se retire ensuite des projecteurs, crée son propre studio et travaille pour de nombreux rappeurs en arrière-plan. Début 2011, il en avait assez du deuxième violon et réalisait la compilation "Fuck Le Rap Game Vol. 1", sur laquelle il y avait non seulement de nouvelles chansons mais aussi de nouvelles productions de Dany Boss. Cependant, il faudra encore trois ans avant la sortie de son deuxième album "Avant L’heure" à l’été 2014.

Dany Boss - Va me faire de la monnaie

Dany Boss feat Techniqsons - Crim team

Dany Boss - Sans boussole

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 15 Juin 2018

IV My People est un label discographique et collectif de hip-hop français, fondé en 1998 par le rappeur Kool Shen, du groupe NTM.

En 1997, Kool Shen rencontre par hasard Busta Flex dans les locaux de sa maison de disques. Le courant passe bien entre les deux artistes, et Kool Shen propose à Busta Flex de réaliser son premier album. Le label WEA Music décide alors de déposer la marque IV My People pour publier l'album le . L'aventure s'avérant concluante, Kool Shen décide de remettre son rôle de réalisateur pour produire le premier album solo du rappeur Zoxea qui sortira le 2 février de l'année suivante. Les trois compères décident de créer un collectif et publient en été 1998 un CD single du nom de IV My People avec le célèbre titre homonyme, épaulés par JoeyStarr (compagnon de route de Kool Shen) et Lord Kossity (déjà entendu sur le titre Ma Benz de NTM).

En 1999, le nouveau collectif publie la mixtape Original Mixtape Volume 1, mêlant inédits du collectif et morceaux de hip-hop américain, le tout mixé par les producteurs Madizm et Sec.Undo, déjà présents sur le quatrième album de NTM, ainsi que sur les solos de Busta flex et Zoxea ; 707 Team. Le collectif, passé en indépendant, publie ensuite un nouveau maxi, Donne-moi des beats fats, présentant ainsi leurs nouveaux membres, Dany Boss, Alcide H et Merlin au mic, formant le groupe Serum, amenés par Kool Shen. Plus tard, une nouvelle recrue rejoint les rangs de IV My People: Salif, découvert et amené par Zoxea.

Tous ensemble, ils sortent en juin une nouvelle mixtape, Original Mixtape Volume 2, en compagnie du chanteur Lord Kossity, du groupe Comité de Brailleurs, et de Neil, un ancien danseur du crew Aktuel Force. À la fin de l'été, Busta Flex décide de quitter IV My People. C'est alors qu'une nouvelle membre, Toy, une chanteuse de RnB américaine, entre dans le label à la suite de sa rencontre avec Kool Shen à Miami durant le tournage du clip Y a que ça à faire, titre présent sur l'album À mon tour d'briller de Zoxea. Le collectif publie alors en novembre un autre maxi CD quatre titres du même nom que le premier: IV My People composé du son Rien à prouver dans lequel pose Serum, du morceau Présent tant qu'mes gars en veulent où pose Kool Shen accompagné de Zoxea, du titre Rap et drogue dans lequel Salif pose aux côtés de Zoxea et du son Eenie, Meenie, Miny, Mo dans lequel il pose cette fois-ci avec Lord Kossity en featuring. Le maxi se vend très bien et plus de 70 000 exemplaires seront vendus en édition limitée.

Souvenez-vous du classique "IV My People", le maxi feat

En 2000, le collectif devenu label discographique publie un premier album intitulé Certifié Conforme. Il réitère l'aventure deux ans plus tard avec IV My People Zone. Entre-temps, les deux producteurs du label sortiront la mixtape Streetly Street vol.1, première d'une série de trois disques.

En 2001, Kool Shen rencontre Jeff Le Nerf lors d'un spectacle à Grenoble, et le signe à son label. Le label revient ensuite en 2005 avec IV My People Mission, privé de Zoxea mais avec de nouvelles têtes, déjà entendues sur les divers apparitions du collectif, comme Jeff Le Nerf et Les Spécialistes (Princess Aniès et Tepa). Mais le succès n'est pas au rendez-vous, et de grosses difficultés financières, obligent Kool Shen à revendre la marque au label AZ.

Kool Shen, Busta Flex, Zoxea et Lord Kossity feat JoeyStarr - IV my people

Kool Shen feat Toy - United We Stand

Kool Shen - Are you ready ?

Kool Shen et Salif feat Roldan (Orishas) - Paris Cuba

IV my people feat Lord Kossity - J'aime

Voir les commentaires

Publié le 7 Mai 2018

Serum est un groupe de hiphop, originaire du quartier Vert Galant à Saint-Denis (Seine-Saint Denis), fondé en 1999 et composé de deux cousins d'origine zaïroise, Dany Boss né en 1983, et Alcide H né en 1979. Ils grandissent à Saint-Denis et se mettent à rapper rapidement ensemble avant tout pour le plaisir. En 1997, Dany Boss est dans le basket, tandis que Alcide H lui est dans le foot ; Kool Shen des NTM qui fait également du foot les entend par hasard et détecte un fort potentielle. Il leur propose de venir chez lui pour leur donner des conseilles.

Kool Shen monte le label IV my people (qui n'était jusqu'alors un collectif) et les signe. Ils font une arrivé marquante en apparaissant sur la maxi IV my people avec le morceau Rien à prouver et sur le single Donne moi des beats fat avec Kool Shen, Zoxea (Sages poètes de la rue) et Busta Flex. Ils participent à la " IV My People Party " (organisée en 99), où le public commence à les découvrir. L'éducation reste pour eux une priorité. Ainsi, Dany Boss poursuit une maîtrise de sciences de l'éducation et Alcide H, un Deug. Ensuite, ils se retrouvent à poser sur la compilation B.O.S.S. volume 1 de Joey Starr et DJ Spank.

En 2000, ils posent deux sons sur le maxi cd Certifié Conforme "Y paraît qu'le rap ça marche" et "Y refusent qu'on s'en sorte". Les producteurs Madizm & Sec. Undo sortent leur mixtape Streetly Street avec des apparitions des groupe du label. En constante progression, Serum montrera même un nouveau visage sur les derniers projets IV My People Zone et Streetly Street 2 avec des titres plus désinvoltes, comme "Même si ta mère n'aime pas". En 2003, le groupe sort son premier album On Vit Comme on Peut.

Leur premier album solo marque donc une évolution sans césure. Pour l'arrivée du Ghetto Zoo en Long Play, Serum a convié tout naturellement les metteurs en son Madizm et Sec. Undo, gardant ainsi une identité forte propre à IV My People : Samples principalement Soul bien ficelés, grosses basses et rythmiques binaires carrées. Très présent au niveau de la réalisation, Serum a cherché l'éclectisme. Ces chroniqueurs urbains se forgent des flow énergiques, à l'image de leurs personnalités, donnant du relief à leurs textes acerbes au fort contenu social. Droit et fidèle à leur crew, Serum s'est fait plaisir sur cet album riche et raffiné en conviant des artistes proches de leurs convictions musicales. En plus de Kool Shen sur l'intro et le surprenant "Le Son des Govas", la présence de chanteurs comme Jango Jack sur le "J'ai pas c'qu'elles veulent !" ou Kaylïah sur "Vis à fond" laisse respirer l'album. On peut noter également la présence des mecs du Zoo représentés par Jess la Rancoeur & Merlin Au mic ("C'est l'Zoo") et Djaka d'Evreux pour une partie ragga salvatrice (DanceHall Party).

Ensuite, les deux rappeurs s'essaient sur des projets plus personnels. Alcide H sort respectivement Ambiances nocturnes et Les états-unis d'Afrique en 2005 et 2012. Dany Boss sort Street life et Fuck le rap game vol.1 en 2006 et 2011.

Serum (Alcide H et Dany Boss) - 93

Serum (Alice H et Dany Boss) - On est bien nulle part

Voir les commentaires

Repost0