montfermeil

Publié le 25 Juin 2020

inko prototype - nique sa mère

Inko (le prototype) est né en 1978 à Kinshasa (capitale de la République Démocratique du Congo) ; ses parents émigrent en France au début des années 1980. Il grandi en banlieue parisienne et plus précisément à Montfermeil (93). fin 90, il fonde avec ses amis Desno (le proclamateur) et Raki (le prodige), le groupe CM Niggaz (pour Clichy-Montfermeil Nouveau Incorruptible Groove du Ghetto de A à Z). Ils seront fortement présents sur scène notamment, en première partie du concert Urban Peace, au Stade de France, ainsi que pendant le grand prix de France de Formule 1, à Magny-court (58).

En 2008, Inko quitte le groupe et se lie d'amitié avec des rappeurs comme Balastik Dogg et ceux présents au sein du Ghetto Fabulous Gang. La même année, il crée son label Prototype Records et sort son premier album Maintenant ou jamais. Par la suite, il se retire un peu en tant qu'artiste et travaille en arrière-plan pour son label.

 

Inko - En chien de liberté

Inko feat C-kel et Keus dy - On fait nos diezes

Inko feat KER - CM Mouvement

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 22 Mai 2020

De son vrai nom Soumahoro Hassan, Black Jack naît en Côte d’Ivoire et grandi à Montfermeil (93).  Il connait la prison jeune et se met à écrire ses premiers textes ; à sa sortie, il fonde le groupe Democrates D en 1989, avec Inspector L, Master Po et JL. Mikey Mossman intégrera le groupe par la suite. Le groupe enregistre et sort rapidement la cassette Censure et se retrouve dans l'émission Rapline d'Olivier Cachin. De là, sort leur premier album, La voie du peuple sort rapidement et rencontre un succès à l’échelle nationale (disque d’or). Black Jack apparaît sur le premier album des Sages poètes de la rue, Qu’est ce qui fait marcher les sages ?, sur le titre Le peuple a raison. Le groupe part alors en tournée.
Puis, suite à quelques soucis administratifs avec la maison de disque, le groupe se sépare ; Black Jack restera proche du milieu rap, notamment au côté de son ami MC Solaar et feront le featuring Si je meurs ce soir, présent sur l’album Cinquieme As.
Il faudra attendre 2002, pour écouter son premier projet solo éponyme ; on y trouve une piste avec son groupe Democrates D, MC Solaar, Escobar et le groupe Lunatic (Booba et Ali) avec Mala.
Pendant quatre année, il se fait plus rare avant de revenir sur de nombreux projets dont Uzi du 93 gâchette (Balastik Dogg), Vivre et mourir à Dakar (Alpha 5.20), Chapitre 7 (MC Solaar), Demolition Man (Ol Kainry), compilations du Ghetto Fabulous Gang, Frères d’armes (Tonio Banderas), les compilations Ecoute la rue Marianne et Crise de banlieues 2, Une balle de plus (S.D Click), Ivo Hip Hop Allstars (Marginal Sosa) et La Patience Paie (Baro).

 

 

Black Jack Democrates D - Défi et définition

Black Jack Democrates D feat Hopestacle - Guru

Black Jack Democrates D - A bas les armes

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 6 Avril 2019

De son vrai nom Cédric MADJIDO, Dawa o Mic est né le 16 août 1981. Il grandi en banlieue parisienne et plus précisément à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) et participe à la fondation du label Cartel Records. En 2008, il à la compilation Galactik beat ; l’année suivante, il publie sa première mixtape Echantillons. En 2010, il se fait remarquer avec le diffusions de clips vidéo. En 2011, il sort son premier album Le choix des armes, dans lequel apparait de grands noms comme Aketo ou Mac Tyer. En 2012, il sort le second volet de sa mixtape Echantillons. Ce n'est qu'à l'été 2015 qu'il revient avec son deuxième album Second souffle. Au début 2017, il réalisera la mixtape La Galette en téléchargement gratuit, où il présente également de nombreux rappeurs de son environnement.

 

Dawa o Mic - La rue t'allume

Dawa O Mic - A cki parait

Dawa O Mic - Rappons peu rappons bien

Dawa O Mic - Pleine lune

Dawa O Mic - Game open

Dawa O Mic - Black weedo

Dawa O Mic - One shot

Dawa O Mic feat Hallo win et Sergio Lini - Café sans sucre

Dawa O Mic - Faut que j'avance

Dawa O Mic - Volontiers

Dawa O Mic - Pokémon

Dawa O Mic - Mâle dominant

Dawa O Mic - KonaTeam

Dawa O Mic - Dope

Dawa o Mic feat Leila rami - Piquer

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Avril 2018

Démocrates D est un groupe de rap fondé en 1989, originaire du quartier des Bosquets à Montfermeil (93). Fonctionnant sur le modèle d'un posse, le groupe voit le nombre de ses membres varier : le fondateur et leader Black Jack (de son vrai nom Hassane Soumahoro), Inspector L, Master Po et JL ; ils sont ensuite rejoints par Mickey Mossman, puis Madison, Chrysto, Okital ou encore Général Murphy. Leur modèle est le groupe américain Public Enemy.

Democrates D - Censure - le rap c'était mieux avant

Le groupe confectionne une première démo, Censure, en 1991 qui est remarquée puis produite sous forme d'album cassette par Jimmy Jay , sur son label Jimmy Jay Productions. Le groupe gagne peu à peu en notoriété au travers notamment de l'émission RapLine, et via ses collaborations avec MC Solaar (sur le morceau Le Bien, le Mal avec Guru en 1993) et Jimmy Jay (sur la compilation Cool Sessions).

Democrates D - La voie du peuple

Mais la reconnaissance se fait sentir surtout à partir de 1994, lorsque le groupe sort le single Le Crime, puis en 1995 avec la sortie de l'album La Voie du peuple, produit en autre par Jimmy Jay , DJ Seeq et Hubert Blanc-Francard (« Boom Bass ») du groupe Cassius, qui lui vaut la une du magazine spécialisé de l'époque, L'Affiche ; Soon E MC y fera une apparition sur le titre Dans la peau d'un noir.

Près de vingt ans après ses débuts, le groupe est toujours reconnu par la presse musicale comme un groupe marquant du rap français et le journaliste musical Olivier Cachin classe l'album La Voie du peuple en 92e position de son ouvrage paru en 2006, Les 100 albums essentiels du Rap.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Avril 2018

Reciprok - le rap c'était mieux avant

 

Reciprok est un groupe de G-funk et de hip-hop. Le groupe se forme en 1995 de Kayse et Sanders. Considéré comme du hip-hop old-school, le groupe se compose de Kayse, originaire de Clichy-sous-Bois, et de Sanders, originaire de Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis (93). Les deux chanteurs, Jérôme Sembé (Kayse) et Sanders Strozyk (Sanders), sont respectivement d'ascendance congolaise et italienne.

Le groupe connaît un grand succès en France (ainsi qu'en Belgique francophone) avec des titres comme Balance-toi, Tchi-tcha ou encore Libres comme l'air en 1996. Idem avec leur premier album, Il y a des jours comme ça, en 1996, produit par le label Sony Music.

Reciprok - Il y a des jours comme ça - le rap c'était mieux avant

Réciprok - Balance-toi

Réciprok - Libres comme l'air

Réciprok - Tchi-tcha

Cependant, l'aventure ne dure pas, et le groupe se sépare en 1998, après de nombreux concerts, et les soucis de Kayse avec la justice. Ce dernier entame depuis une carrière solo en sortant l'album Contre vents et marées en 2001, puis collabore avec Gizo sur La conquête du monde, en 2012, après un voyage à Los Angeles et une collaboration avec différents rappeurs américains (comme Snoop Dogg, South Central Cartel, et Bone Thugs N Harmony).

Voir les commentaires

Repost0