Diomay

par Johney Perkins  -  20 Juillet 2018, 22:10  -  #Diomay, #D.I.O.M.A.Y., #Diomay Lévy Claude Sarr, #Parcours du combattant, #Retour aux sources, #90 BPM, #Vintape 1, #... De la planète Mars, #Le gaucher, #Tchiki O, #Crunk rock, #Neochrome, #75, #Sky the limit, #Rap contenders, #Dj Pimp

De son vrai nom Diomay Lévy Claude Sarr, Diomay est né le 29 décembre 1980 à Paris, il est d'origines sénégalaise et guadeloupéenne. Influencé d'abord par Michael Jackson, puis Phil Collins, Diomay écoute dès l'année 1997 les albums de The Notorious B.I.G., Wu-Tang Clan, LL Cool J, Cam'ron, Jay-Z, Nas, Ma$e, Big Pun et Capone-N-Noreaga entre autres. Il pratique intensément le basket et rencontre Salif et Exs du groupe Nysay. Le courant passe bien. Bien que souffrant de dyslexie, le rappeur se met alors à écrire ses premiers textes et formera le collectif Denzel zoo avec Nysay et Granit.

Associé à « Granit », pseudonyme du futur producteur au sein du label Neochrome, Diomay fait ses premières armes. Après une démo enregistrée par les deux hommes, le rappeur Fredo, membre du groupe La Brigade, leur permet d'introduire leurs voix sur la compilation Néochrome Volume 1 en 1998.

Diomay collaborera, entre 2000 à 2004, avec Néochrome (Seth Gueko, Brasco, Loko, etc.) ainsi qu'avec le rappeur Salif alors signé sur le label IV My People créé par Kool Shen, membre de Suprême NTM.

En 2003, Diomay participe à la création du label Sky The Limit avec son cousin Kopdas. Il s'associe à Alexi Kantrall, surnommé Le Roumain, et à Dereez de la société de production Oxid pour la réalisation de clips, puis à Chris Enja qui prend le relai pour Sky The Limit Video en 2011.

Après un premier essai solo sorti durant l'année 2004, Diomay, à l'image de son alliance avec le rappeur Rma2n, offre au public français un son dirty south à une période où leurs confrères l'appliquaient peu encore.

C'est en 2009, que Diomay décide de revenir au son qui l'inspirait adolescent, avec l'album Retour aux Sources suivi de l'album Rue de la Paix en l'espace de quelques mois.

Fin 2010, Diomay sort son cinquième album solo 90 BPM , toujours produit par Alexi Kantrall, dont l'accueil critique des médias spécialisés hisse le projet comme un des meilleurs albums Hip-Hop de 2010.

Peu après, Diomay intègre le jury du Rap Contenders. Il renouvelle l’expérience lors de la deuxième édition en 2011.

Début 2013, Diomay annonce la sortie de sa Vintape #1mixée par DJ PIMP et regroupant ses titres phares ainsi que de nombreux inédits et un remix de "Est-ce que je dois en faire autant?" avec entre autres Driver et Killah Kaf de La Brigade.

Le rappeur sort son album Le gaucher, le premier trimestre 2014. L'année suivante, il publie Tchiki O, toujours sur son labek Sky the limit.

 

Diomay - Allo maman

Diomay feat B-La - Dans le flou ( Retour aux sources)

Alexi Kantrall & Diomay - Vive la musique de France (part 1 Manu de Renaud)

Diomay feat Alpha 5.20 - Street crédibilité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

SPECIMEN 04/07/2020 18:17

Lourd Diomay