Freeman

Publié le 30 Mai 2018

De son vrai nom Malek Brahimi, Freeman est né le à Marseille Bouches-du-Rhône). À la fin de l'année 1988, Freeman rencontre Akhenaton et Shurik'N qui forment alors un groupe de rap appelé B. Boys Stance. C'est en tant que danseur que Malek rejoint le groupe en 1990. Malek y accompagne Kephren lors des différents concerts du groupe. Également présent dans les clips du groupe, Malek Sultan fait également des apparitions sur disque, dans des interludes comiques (Do the Raï Thing et Le retour de Malek Sultan).

Lors de la production du troisième album d'IAM, L'École du micro d'argent, des tensions surviennent dans le groupe, Malek souhaite obtenir une plus grande place dans le groupe et intervenir en tant que rappeur. Il participe principalement sur un titre de L'École du micro d'argent : Un bon son brut pour les truands . Par la suite, Malek (rebaptisé Freeman) trouve sa place aux côtés de Shurik'n et Akhenaton. Il représente ainsi le groupe sur des bandes originales (Taxi, Ma 6-T va crack-er), l'album solo Où je vis de Shurik'n (il apparaît sur deux titres) ou encore sur le projet caritatif 11'30 contre les lois racistes.

En mars 1999, Freeman publie son premier album intitulé L'Palais de justice. Réalisé en grande partie par les membres d'IAM (Akhenaton, Imhotep, Shurik'n et Kheops), l'album compte aussi des apparitions de rappeurs tels que Pit Baccardi, Oxmo Puccino ou encore K-Rhyme Le Roi qui apparaît sur la majorité des titres. Ainsi encadré, Freeman parvient à séduire le grand public et son album est bientôt certifié disque d'or. En revanche, en 2001, son second projet, le mini-album Mars Eyes, n'obtient pas le succès escompté.

En 2002 et 2003, Freeman se concentre sur la conception de l'album Revoir un printemps d'IAM. Présent sur la quasi-totalité des titres (15 sur 18), il s'impose comme un rappeur à part entière, même si certains observateurs (critiques, fans historiques du groupe) regrettent cette évolution. En 2006, Freeman se concentre sur des projets personnels (album L’égalité dans la différence avec K-Rhyme Le Roi, mixtape En haut la misère paye) avant la sortie du cinquième album d'IAM, nommé Saison 5. Ce disque marque un grand recul de Freeman au sein de groupe, puisqu'il n'apparaît que sur quatre titres de l'album, contre la quasi-totalité précédemment. Ce recul semble témoigner du conflit ouvert entre Freeman et le leader officieux du groupe, Akhenaton. Absent de certains clips (notamment Coupe le Cake), il quitte officiellement IAM à l'été 2008. Il fait part de ses nombreux reproches, principalement envers Akhenaton, dans une interview sur le site Orbeat.

Depuis son départ du groupe, Freeman poursuit une carrière plus confidentielle. Il sort notamment En haut la misère paye 3, ainsi que Moi et Moi seul, album en commun avec le rappeur Fossoyeur et la mixtape en deux volumes Hip-Hop for Life. Depuis 2012, il publie notamment l'album du collectif Puro, l'album Phoenix, et en janvier 2013 une double mixtape intitulée Chant de tir. Il collabore également avec Alino et Morsay.

Freeman sort en 2017 son album Sous la mine sur son label Epicentre Records.

Freeman - Elle chienne

Freeman - Mes motifs

MC Arabica feat Faf Larage - Gardiens de l'histoire

Freeman - Victory

Freeman - B-Boy

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

SPECIMEN 10/04/2021 09:44

La Rapologie
36,7 k abonnés
Voici L'Album De Freeman "L'Palais De Justice" En Featuring avec son frere K-Rhyme Le Roi. Sorti en 1999.

L'palais de justice est le premier album solo du rappeur français Freeman1, ancien membre du groupe IAM, sorti en 1999

Freeman, de son vrai nom Malek Brahimi, né le 9 mai 1972 à Marseille2, dans les Bouches-du-Rhône, est un danseur, compositeur et rappeur français d'origine algérienne. En mars 1999, Freeman publie son premier album intitulé L'Palais de justice, qui atteint la 7e place des classements français. Absent de certains clips (notamment Coupe le Cake), il quitte officiellement IAM à l'été 2008.

Tracklist:

Intrus feat. K-Rhyme Le Roi
L'palais de justice feat. K-Rhyme Le Roi
Qui s'absente feat. K-Rhyme Le Roi
Combien j'ai ramé feat. K-Rhyme Le Roi
L'aimant feat. Akhenaton
Drôle de vie feat. K-Rhyme Le Roi
La sphère de l'influence feat. K-Rhyme Le Roi
Le voile du silence feat. K-Rhyme Le Roi
Destiné à finir seul
Le passé reste feat. K-Rhyme Le Roi, Oxmo Puccino & Pit Baccardi
Je ne sais pas comment vivre feat. K-Rhyme Le Roi
Bladi feat. K-Rhyme Le Roi & Khaled
Cracher du sang feat. K-Rhyme Le Roi
Elle, chienne feat. K-Rhyme Le Roi
Force invisible
Le rétor de Malek Sultan
C'est nôtre Hip-Hop feat. K-Rhyme Le Roi, Akhenaton Sako (Chiens De Paille), Def Bond, Faf Larage, Shurik'n & Sista Micky
361 degrés feat. Akhenaton
La Terre n'est pas mon chez-moi feat. K-Rhyme Le Roi1,2
Prohibition du savoir (réédition)

SPECIMEN 07/10/2020 18:59

Légendaire