hi-fi

Publié le 31 Juillet 2018

HiFi grandi porte de Vanves dans le 14ème arrondissement de Paris. Proche de Ill-G et Cassidy, il fait ses premières apparitions sur les classiques des X-Men (en tant que fan de Marcel, c'est d'ailleurs lui qui a trouvé le nom du groupe). Il roule sa bosse au sein du label Time Bomb. Précurseur en matière de punchline Hifi peut même se vanter d'avoir inspiré des mc's comme Booba.

Comme tout ancien membre de l'écurie Time Bomb qui se respecte, il aura fallu très peu de temps pour Hifi pour se faire reconnaître de la scène rap française. Il est rappeur solo depuis le début de sa carrière mais fait ses premières apparitions discographiques aux côtés des X-Men. Entre des classiques tels que " J'attaque du mike " ou " Pendez les " difficile de faire comprendre qu'il ne s'agit là que de featuring et qu'il n'est pas membre du groupe. Mais X-Men devient vite une référence en matière de rap français entraînant Hifi dans le flot.

Ses lettres de noblesses, Hifi les obtiendra rapidement lors de freestyle radio sur Génération 88.2 (avec notamment le titre" le rap se trouve en bas de ma cité ") en passant par des apparitions mix-tape ( dans le morceau " J'bosse pour mon peuple " sur la cassette de Ziko, Hifi lâche ce refrain assassin " J'bosse pour mon peuple/m'efforce d'ouvrir leurs yeux/mais tu sais comment sont les nègres entre eux/ "). A cette époque, Hifi déboule comme un rookie de luxe dans le rap français et devient titulaire en 1997 en posant son premier titre solo sur la compilation Sad Hill (DJ Kheops) " Si t'es cap d'y aller ". Le style Hifi est posé : des textes à thèmes, traités de façon hardcore saupoudré d'un peu d'humour noir, avec des rimes et des métaphores qui font mouche à chaque fois.

Pourtant son destin dans le rap est un peu lié à celui des X-Men puisque malgré un succès d'estime incontestable il n'explosera pas sur la scène rap française. La rue gueule Hifi mais les majors continuent à faire la sourde oreille. Hifi est le premier artiste à quitter Time Bomb et la relation est désormais complètement consumée avec les X-Men. Il doit reprendre tout son parcours et après un an et demi d'absence il revient avec le label Quazegroj et lâche deux maxis deux titres " Lascars " et " Le retour du boogie ". Le style Hifi a changé, il rappe désormais avec Lesli et son rap est teinté d'influence rasta. Toujours pas de nouvelle côté major, alors quand 45 Scientific produit l'album Lunatic, Hifi rejoint tout naturellement le label. De ses rapports avec Ali et Booba et son contact permanent avec Géraldo, Hifi ne pouvait que sortir sur 45 Scientific. Toutes ces années de galère auront donné l'œil du tigre à Hifi et on le ressent sur son premier maxi deux titres " Ce que les négros veulent / Mr l'agent ", dont le second titre est produit par ses soins. Hifi est un artiste polyvalent qui est aussi bon producteur musical qu'il est rappeur et ce n'est pas pour rien s'il a composé le titre qui a révélé Futuristiq sur la compilation Hostile 2.

Il a fallu attendre 2003 pour qu'il sorte son premier album solo chez 45 Scientific. La qualité est au rendez vous, la promo aussi, mais la séparation de Lunatic n'a surement pas aidé la sortie de cet opus. Car à cet époque tout le monde se focaliser sur cette histoire. Cet album marquera le début de la dérive commerciale des disques estampillés 45 Scientific. En 2007 il vient de sortir une mixtape rétrospective avec plusieurs inédits de qualité en attendant son 2ème opus "Histor Hifi que".

En 2015, il revient sur le devant de la scène en balançant le single Babylone systeme.

 

Hifi - Rien a perdre, rien a prouver

Hifi - J'anticipe

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Juillet 2018

45 Scientific est un label français indépendant, constitué en 1999, à la base formé de Géraldo, Booba et Ali. JP Seck les rejoindra par la suite. Si le premier enregistrement sorti sur le label est le maxi Civilisé, 45 Scientific fut néanmoins créé à l'origine afin de sortir Mauvais œil, l'album de Lunatic. Ayant démarché les majors afin de pouvoir sortir cet album avec une exposition à grande échelle, les membres du groupe se résignent à sortir leur album en autoproduction avec une distribution assurée par BMG. Mauvais Œil devient disque d'or avec plus de 100 000 ventes à ce jour. 45 est le deuxième label indépendant à recevoir un disque d'or, après Assassin productions. 361 records fera de même quelques années plus tard. Afin de promouvoir l'album, 45 Scientific ouvre des négociations avec Skyrock pour organiser un Planète Rap, chose que refuse Laurent Bouneau en raison de la phrase de Booba dans le morceau Si tu kiffes pas : « J'aime voir des CRS morts ». Skyrock joue seulement le titre Tête Brulées.

La compilation du label, sur laquelle jouent des MC qui gravitent autour du label sans y être forcément signés, sort au cours de l'année 2001. Des artistes comme L.I.M. et Mo'vez Lang, Sir Doum's, Hifi, Malekal Morte y font leur apparition. Le morceau Repose en paix est également présent sur la compilation.

L'album Temps mort sort début 2002. Le label décide d'entamer des négociations avec Laurent Bouneau pour organiser un Planète Rap. Bouneau propose d'abord un Planète Rap sans Booba dans les studios, qualifiant son rap de « rap de village ». Une guerre éclate entre les deux camps ; Géraldo et JP s'en expliquent à Générations à la sortie de l'album, qui se vend à 150 000 exemplaires. Début 2003, l'album est réédité avec deux inédits dont le morceau Destinée qui passe sur Skyrock sans l'accord des autres membres du label.

Le label sort ensuite l'album d'Hi-Fi, Rien à perdre rien à prouver qui passe un peu inaperçu. Peu de temps après, Booba quitte le label et donne une interview dans le magazine Groove où il explique les raisons de cette rupture. Géraldo, JP Seck et Ali démentent immédiatement la plupart des propos de Booba chez Générations 88.2 (Booba aurait skyrockisé son album avec son album avec le titre Destiné afin qu'il passe sur les ondes). . Ils expliquent que ce départ ne remet pas en cause le futur du label et détaillent quelques points de la discorde entre les deux parties (signature de Ill des X-men, marque de vêtements, business).

En 2004, JP Seck sort son projet Sang D'encre où l'on retrouve les futures signatures du label : Escobar Macson et Lalcko.

En 2005, Ali sort Chaos & Harmonie. On y retrouve Escobar Macson, Hi-Fi, Wallen et Keydj et aussi un ancien chanteur du nom de Fils2l'Ombre (Tarik Duvarci). À ce moment commence une longue traversée du désert pour le label indépendant. 45 Scientific décide de mettre en vente le Black Album de Lunatic qui contient deux inédits, un d'Ali et un de Booba et de nombreux morceaux déjà sortis mais sur de nouveaux instrumentaux. Booba refuse et retarde la sortie du disque. Peu après, JP Seck quitte le label.

Par la suite, Lalcko quitte le label qui refait son apparition fin 2006 en remettant sur le marché Mauvais œil, Temps mort et Chaos et harmonie.

Le site internet prévoit de nombreuses sorties en 2007 comme les albums d'Hi-Fi et d'Ali mais aucune date officielle n'est indiquée. Le 2 mai sort la mixtape d'Hi-Fi retraçant son parcours depuis les années Time Bomb. La même année, Escobar Macson se sépare de 45 Scientific.

Ali fait ensuite deux apparitions sur l'album de Beni Snassen dont un morceau solo.

Début 2011, le site internet du label est à nouveau disponible.

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 7 Avril 2018

Les X aka X-men (logo) - le rap c'était mieux avant

 

Les X (anciennement les X-Men - ils se rebaptisent Les X a.k.a. X-Men pour éviter d'éventuels problèmes juridiques avec Marvel) est un groupe de hip-hop français, originaire du quartier de Ménilmontant, dans le XXe arrondissement de Paris. Il est composé des membres Hill G (Ill) et Cassidy, ainsi que Hi-Fi à ses débuts.

x-men - j'attaque du mike - le rap c'était mieux avant

Leur premier morceau officiel, J'attaque du mike, est publié sur la compilation Time Bomb (1996), puis en maxi. La face A reprend le morceau original, l'instrumental, ainsi qu'une version remix. En face B, on retrouve un titre de Diable Rouge (LSO), L'homme que l'on nomme Diable Rouge mais aussi le morceau posse cut (collectif) Time Bomb explose qui sert de véritable carte de visite pour le crew (Booba et Ali (du groupe Lunatic), Hi-Fi, Oxmo Puccino, Pit Baccardi, Simsky et One Starr (du groupe Jedi, qui deviendront La Famille Haussmann), Diable Rouge (LSO), Ziko (La Brigade), Yoka et Epsi (du groupe Yusiness)). Quelques mois après, les X-Men sont sur la compilation Hostile Hip Hop (fin 1996) avec : Pendez-les, bandez-les, descendez-les. On retrouve toujours à leur côtés Hi-Fi qui quittera le groupe peu de temps après. L'épopée Time Bomb est à son apogée. Les membres du crew sont souvent invités à l'émission de Marc sur la radio Générations, Original Bombattak, qui voit se succéder des MCs pour des sessions de freestyle.

Les X-Men participent à la bande originale de Ma 6-T va crack-er, l'un de leurs titres les plus connus, Retour aux pyramides, souvent considéré comme un des plus grands classiques du rap français. Leur apparition suivante se fait sur l'album de Khéops, Sad Hill (fin 1997) avec C'est justifiable. Peu de temps après, le groupe quitte Time Bomb à la suite d'un différend et s'éclipse durant de longs mois. Ils enregistrent durant ce laps de temps quelques titres avec le producteur Geraldo, dont Quand tu cries à la faillite qui ne débouchent sur aucune sortie.

X men - Jeunes, Coupables Et Libres - Le rap c'était mieux avant

Ils enregistrent leur premier album chez Universal, Jeunes, coupables et libres en trois semaines sous la houlette du producteur Geraldo. À sa sortie, l'album est peu soutenu par la maison de disques malgré la diffusion du single One-one-one (rien pour l'héroïne) sur les radios spécialisées. Les critiques se montrent mitigées. Avec entre 60 000 et 80 000 exemplaires vendus, c'est un échec commercial à l'époque. Les conditions d'enregistrement, les choix imposés au groupe par les directeurs artistiques et l'ambiance en studio ont été assez mal vécues par les deux rappeurs qui quitteront la maison de disque immédiatement après. Mal distribué, l'album deviendra rapidement introuvable et il faudra attendre décembre 2009 pour le voir réédité sur un label indépendant. L'année suivante, les X participent au projet Section Est né de l'impulsion de Rost du groupe CMP, qui rassemble de nombreux rappeurs de l'est parisien (ATK, CMP, les Repentis, les Refrés, TTC).

X-men et Ghetto Diplomats (Kamal, Kassim du groupe Jedi, Time Bomb, Celsius et Watchos) - Bing Bang volume 1 - le rap c'était mieux avant

En 2000, c'est sur le label Naïve qu'on les retrouve, en compagnie des Ghetto Diplomats (groupe composé de Kamal et Kassim du groupe Jedi, également ex-Time Bomb, ainsi que les rappeurs Celsius et Watchos) qui avaient déjà collaboré avec eux sur leur album précédent sous le nom de Corporation Bordelik. Cette collaboration prend la forme d'un album commun nommé Big Bang volume 1.

X-men - Xstory - le rap c'était mieux avant

En 2001, Ill signe sur 45 Scientific, label monté par des anciens de Time Bomb (Géraldo, JP Seck, Ali et Booba (Lunatic)). Cela n'empêche pas les deux rappeurs d'enregistrer un titre des X-Men pour la compilation 45 Scientific, nommé Professionnels. Le groupe participe, la même année, à la bande originale du film Old School pour le titre Sur les boulevards. Les relations entre Ill et son nouveau label se détériorent rapidement. Un album solo est enregistré, toujours sous la houlette de Geraldo, mais ne sortira jamais et demeure inédit à ce jour. Les X-Men signent ensuite, ensemble cette fois-ci, sur Menace Records. Cette collaboration se terminera cependant prématurément sans qu'aucun album n'en débouche. En 2007, le label sort une compilation semi-officielle, X-Story, qui regroupe pêle-mêle des titres du 1er album du groupe ainsi que de leur disque commun avec les Ghetto Diplomats, des extraits de la mixtape solo de Cassidy Metronome Concept, quelques vieilles démos et des freestyles.

Cassidy - Metronome Concept - le rap c'était mieux avant

 

Ill Ainsi soit Ill
Cassidy - Menilcity

En 2006, Ill publie un double album, titré Ainsi soit Ill, composé en grande partie de ses apparitions les plus célèbres, de quelques inédits et de ses freestyles. Cassidy a pour sa part sorti son street album Menilcity début 2008 où il mélange des inédits et des apparitions rares de ces dernières années. Un second volet de Menilcity conçu de la même manière sort en 2010. Les deux rappeurs vont ensuite enchaîner les collaborations avec d'autres artistes, mais toujours en solo. En 2008, Cercle Rouge, déjà à l'origine de la BO de Ma 6-T va crack-er, contacte les X-Men pour enregistrer le titre Retiens mon nom qui figurera sur la bande originale de L'Ennemi public nº 1. Ce titre est le dernier enregistré par le groupe pour une longue période.

Cassidy - Menilcity 2 - le rap c'était mieux avant

 

X-men - Modus Operandi - le rap c'était mieux avant

En octobre 2015, ils publient leur EP intitulé Modus Operandi au label Addictive Music. Il mélange des titres réalisés par des producteurs hip-hop « conventionnels » et d'autres enregistrés avec un live band. Un best-of du groupe est annoncé par le label pour novembre 2015, puis est reporté pour mars/avril 2016.

Les X-Men - Première Attaque

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, Passi, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Pit Baccardi, Stomy Bugsy,...

En 2020, Hill-G (ex Ill) sort son premier album solo intitulé R.A.P.

Voir les commentaires