musicast

Publié le 13 Juillet 2018

De son vrai nom Samir Djoghlal, L'Algérino est né le 2 mai 1981 Marseille (Bouches-du-Rhône) de parents algériens (Khenchela). Il grandi Félix Pyat avant que ses parents déménagent dans le quartier de la Savine, (Quartier Nord). Même s'il commence la musique très tôt (à 15 ans avec le groupe 45 Niggaz), il confie qu'il n'était au départ pas destiné à faire du rap, puis-qu’après son baccalauréat scientifique, il s'oriente vers une formation d'ingénieur ou de professeur de mathématiques. C'est par la suite qu'il se consacre davantage au rap.

L'Algérino est produit à ses débuts par Hichem Gombra et Hafid Fédaouche (HF Production), avec qui il enregistre son premier maxi deux titres intitulé T'sais c'est qui qui cause ? dont l'instrumental est composé par Soprano des Psy4 De La Rime. Il est découvert en 2004 par Akhenaton, membre du groupe IAM, qui le signe sur son label 361 Records ; son premier album, Les derniers seront les premiers, est distribué par Naïve Records et publié le . Le groupe lui offre les premières parties de leurs concerts, avec les Psy4 De La Rime. Lors d'un concert à Chambéry, L'Algérino et Sinik se partagent l'affiche et se rencontrent pour la première fois. C'est à Paris qu'ils se rencontrent à nouveau à plusieurs reprises et envisagent d'avancer ensemble à la suite du départ de Sam 361 Records. À 25 ans, L’Algérino devient le premier artiste marseillais signé sur un label parisien indépendant, Six-O-Nine (label de Sinik). La même année, au début de 2007, L'Algérino publie un album intitulé, Mentalité pirate, qui le fait connaître grâce aux chansons L'envie de vaincre, Fleur fanée, Johnny Hama et Entre deux flammes.

L'Algérino publie son troisième album, Effet miroir, le 29 mars 2010, qui atteint la 20e place des classements français. Le premier single s'intitule Sur la tête de ma mère : « Samedi soir, pleine lune, les loups sortent de leurs tanières, les louves se font belles, s’habillent de la plus belle des manières ». Fin 2011, le rappeur marseillais publie son quatrième album, C’est correct, dont le single Avec le sourire, une chanson reggae, fait le tour des radios. Aigle royal, son album suivant, est publié en 2014 chez Monstre Marin Corporation le label de Maître Gims.

Il publie son sixième album intitulé Oriental Dream chez Black Pearl Music le 23 octobre 2015.

En 2018, L'Algerino sort l'album International.

 

L'Algérino - On est là

L'Algérino - Tireur de coup franc

L'algérino - Fleur fanée

L'Algérino - Allo maman

L'Algérino - Trinité

L'Algérino - Quint flush

L'Algérino - Sur la tête de ma mère

L'Algerino - Les bronzés font du biff

L'Algérino - Bawa

L'Algerino feat Soso Maness - Tarpin

L'Algérino - Banderas

L'Algérino feat Alonzo - Savastano

L'Algérino - Si tu savais (A Yema)

L'Algérino - Avec le sourire

L'Algerino - Ca va aller

L'Algérino - Hasni

L'Algerino feat Dj Kayz - Grosse garde robe

L'Algérino - Diggi style

L'Algérino - Le prince de la ville

L'Algérino - Miz'amor

L'Algerino feat Florin Salam - Marrakech Saint Tropez

L'Algérino - Les menottes (Tching Tchang Tchong)

L'Algerino - Humeur d'un soir

L'Algérino - Va bene

L'Algérino - International

L'Algérino feat Boef - Hola

L'Algérino feat Soolking - Adios

Voir les commentaires

Publié le 3 Juin 2018

De son vrai nom Bruno Avenel, Nubi grandit dans le quartier des Épinettes à Évry (Essonne). C'est en 1995 qu'il se lance dans le rap au contact de Joe Villa, un proche originaire de Washington DC, où il séjourne pendant plusieurs mois. De retour en France, il travaille avec Pop's, un ingénieur du son qui lui apprend les bases techniques et musicales du rap.

En 1996, la rencontre avec Qrono marque un tournant dans la carrière de Nubi. Ils forment ensemble le groupe Futuristiq et font leur première apparition sur la mixtape n°25 de DJ Poska. Ils sortent leur premier maxi avec le titre Napalm sur la compilation Hostile Hip-Hop 2. En 1998, Futuristiq est signé chez Secteur Ä et multiplie rapidement les participations à des compilations, mixtapes (Première Classe 1 et 2, Planète Rap 2?). Le travail sur l'album aboutit en 2001 à la sortie de « Demain, c'est maintenant » qui installe Futuristiq comme une valeur sûre du rap français. Le contrat prend fin en 2003.

En 2003, Nubi Sale se lance en solo. Après des apparitions remarquées sur Street Live et Reality Mag, Nubi est sollicité sur de nombreux albums (Al Peco, Ol'Kainry/Dany Dan) et mixtapes (Neochrome et Représente ta rue).

Il pose en solo sur de nombreuses compilations comme Nouvelle donne et Fat taf. Qrono ayant pris un virage dans sa vie, Nubi doit repartir de zéro mais réussit à faire son buzz avec le temps, notamment avec ses prestations sur des morceaux comme Mac le biz ou encore Légendaire sur la compilation Hostile 2006. Il forme par la suite le groupe Bombattak Crew avec Brasco et El Matador, signé sur le label discographique Bombattak Records avec lequel un album sortira. Il quitte ensuite le label pour des divergences artistiques. Fin 2006, le street album Scarlattitude sort dans les bacs chez 707 Team, structure de Madizm et Sec.undo. L'aventure avec ces derniers ne durera que le temps de ce projet.

Depuis, Nubi participe par la suite à d'autres albums et compilations comme Talents fâchés 3, One Beat, Fat taf 2, Galactik Beat 2 ou Street Lourd 2.

En 2012, il sort son second street album Salissures.

Nubi - Mac le biz

Ol Kainry & Dany Dan feat Alibi Montana, Sefyu et Nubi - Crie mon nom (Remix)

Nubi - Plan B

Nubi - Le retour des capuches noires

Eskadron feat Nubi et Ol Kainry - On ouvre le bal

LMC Click feat Grodash, Ol'Kainry, Gazel, Al K Pote, Smoker et Nubi- 91 Super Thugz (Remix)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 14 Mai 2018

De son vrai nom Sébastian Rocca, Rocca né le à Paris. Il est le fils des artistes (peintres) colombiens Francisco Rocca et Gloria Uribe, arrivés en France en 1975. Il vit une partie de sa jeunesse entre la Colombie et le 14e arrondissement (Paris). Sébastian joue des percussions dès son plus jeune âge, et commence à écrire en 1990, sur des rythmes salsa, influencé par sa culture et par tout ce qui l'entoure. Il découvre le rap à l'âge de 15 ans, et se lance dedans après avoir écouté Guru en concert.

Il intègre le collectif La Cliqua qui s'installe dans le 18e arrondissement de Paris. Avec le collectif, il s'impose en tant qu'artiste solo et en duo avec Daddy Lord C, pour former la Squadra. La même année, La Cliqua sort son premier album Conçu pour durer. Rocca apparaîtra sur les titres Tué dans la rue, Comme une sarbacane, Freestyle et Conçu pour durer. La Cliqua se compose à l'époque de Daddy Lord C, Egosyst, Khondo, Lumumba, Chimiste, DJ Jelahee et de Raphael et est signé sur le label indépendant Arsenal Records.

Rocca publie son premier album solo intitulé Entre deux mondes en 1997, l'un des albums références du rap français. Ce premier album est enregistré et mixé à Paris par Soudan, alias The Green Beret, ingénieur des célèbres studios D&D à New York. Cette première livraison contient les titres Le hip-hop mon royaume et Les jeunes de l'univers (l'instrumental contient un sample du morceau Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux chanté par Michel Berger). Diffusés en radio, ces deux morceaux s'annoncent alors comme synonymes de succès commerciaux pour cet album.

Rocca participe ensuite à l'album éponyme de La Cliqua en 1999. En 2001, il publie son deuxième album solo, Elevación, qui contient des titres comme Au lieu de se faire la guerre, Pour être un homme, Graffiti ou R.A.P.. Il suit de l'album Amour suprême en 2003, qui inclut Lifestyle, Rap Control ou encore 1001 raisons.

En 2004, il lance sa carrière outre-atlantique. En 2007, il apparait brièvement dans le film documentaire Beat Makerz - The Documentary. Il sort plusieurs mixtapes avec son groupe qui leur permet de sortir l'album Nuestra Cosa en 2005. Rocca participe par la suite au concert de La Cliqua en , lors du Festival L'Original (Festival international de hip-hop à Lyon) qui leur permet de remettre sur la table les classiques présents dans leur valise tout comme le à l'Élysée Montmartre, où ils concrétisent le retour tant attendu. L'hymne Les jeunes de l'univers tient une place particulière dans les morceaux de bravoure et d'espérance nés du hip-hop français. En parallèle, un nouvel album de Tres Coronas est publié en mai 2011 sous le titre La musique est mon arme. L'album de 12 titres contient une apparition de Soprano.

Après huit ans d'absence discographique sur la scène française, Rocca annonce son retour en octobre 2011 par le titre Général annonciateur d'un nouvel album en français, Le calme sous la pluie, publié en 2012.

En 2014, Rocca annonce la sortie de deux nouveaux albums Bogotá-Paris et El fenix. Bogotá-Paris est publié le en deux versions française et espagnole, afin de réunir ses deux publics sur un seul et même projet. 

 

Rocca - Les Jeunes de l'Univers

Rocca - La renommée

Rocca - Le sommet

Rocca feat. Lyricson - Retour à la source

Rocca Ft. Daddy Lord C (La Cliqua) - A l'ancienne

Rocca - El original

https://www.youtube.com/watch?v=q1qqpflIbOo

Rocca - General (Version Française Officielle)

Rocca Ft. Lyricson - De vuelta a lo real

Rocca - Mc Hustler

Rocca - 2018 Rien De Neuf

Voir les commentaires

Publié le 25 Avril 2018

De son vrai nom Gilles Duarte, Stomy Bugsy est né le 21 mai 1972 à Paris de parents capverdiens. Il grandit à Sarcelles (Val-d'Oise) avec ses cinq frères et sœurs (actuellement, sa soeur Pauline Duarte est chef de projet chez Def Jam France). Son oncle est champion de boxe thaï Aurélien Duarte, le petit Gilles pratique très tôt la boxe. C'est ami d'enfance sont Passi et Hamed (Daye) ; il compte également parmi ses copains l'animateur Cyril Hanouna et le producteur de cinéma et de musique Rachid Kallouche dit Jean-Rachid. Dans les années 1980, il commence le hiphop par la danse (il participe à l'émission HIPHOP de Sidney) avant de s'orienter vers le graffiti. Son nom d'artiste, tout d'abord Stomy B. (Stomy Bugzy) - Bugsy vient du parrain de la mafia américaine Bugsy Siegel et Stomy du premier label de rap américain à succès, Tommy Boy Records, désormais Tommy Boy Entertainment.

Gilles Duarte a fait quelques apparitions avec Styler (Passi), Moda et Kenzy dans l'émission Deenastyle (animée par Dee Nasty et Lionel D le vendredi de 20h00 à 22h00 de fin 1988 à fin 1989) mais débute sérieusement dans le rap au début des années 1990 et change son blaze de Bugzy à Bugsy. Il fait partie des membres fondateurs du Ministère A.M.E.R. avec Passi, Hamed Daye. Le groupe se popularise grâce à son album 95200. Les titres Sacrifices de poulets et Brigitte, femme de flic, leur vaudront une condamnation pour provocation et incitation à la violence. Le politicien Charles Pasqua voulait à l'époque interdire la publication de leur album Pourquoi Tant de Haine.

En 1996, Stomy Bugsy se lance dans une carrière en solo, inspiré par le rap West Coast de Californie, et publie son premier album, Le Calibre qu'il te faut, qui atteint la 9e place des classements musicaux français, et est certifié double disque d'or. Il connaît un succès important avec le single Mon papa à moi est un gangster. En 1998, sa collaboration avec le Secteur Ä, collectif de rappeurs et de chanteurs de ragga pour la plupart amis d'enfance et originaires du Val-d'Oise, réunissant aussi Passi, Doc Gynéco, Hamed Daye, MC Janik et les groupes Neg' Marrons et Ärsenik, atteint ses sommets lorsqu'ils se produisent en concert les 22 et 23 mai à l'Olympia pour célébrer l'abolition de l'esclavage. Il sort la même année, Quelques Balles De Plus Pour... Le Calibre Qu'il Te Faut.

Après ces premiers succès, il sort 3 albums : 2000 : Trop jeune pour mourir - 2003 : 4è round - 2007 : Rimes Passionnelles. Il monte le groupe   MC-Mal Criado avec JP, Jacky Brown (Neg Marrons) et Izo.

Stomy Bugsy fait quelques passages par le cinéma, notamment dans Ma 6-T Va Crack-Er en 1997, 3 zéros en 2001, Le Boulet en 2002, Gomez et Tavarès (en 2003), Nèg maron en 2005, et dans la série télévisée Anna Meyer, assistante de choc en 2006. Après avoir tourné dans Gomez vs Tavarès, la suite de Gomez et Tavarès, il endosse le rôle du journaliste communiste martiniquais des années 1930 André Aliker dans le film Aliker sorti fin 2008 pour lequel il gagne en 2009 le prix du meilleur film de l'année aux trophées de la négritude (anciennement Césaires de la musique). En 2011, dix ans après Les Jolies Choses, Stomy Bugsy joue une nouvelle fois dans Bye bye Blondie, une adaptation d'un livre de Virginie Despentes, avec cette fois cette dernière à la réalisation. En 2014, il confie résider à Hollywood, aux États-Unis.

En 2014, pour les 20 ans du ministère AMER, une tournée est organisée. Son fils Bilal qu'on a vu dans le clip "Mon papa à moi est un gangster" commence à rapper cette même année sous le nom de Sonof. En 2015, le rappeur annonce un nouvel album intitulé Royalties, publié sur Internet en téléchargement payant le 27 avril 2015. Après la sortie de l'album, il publie le clip de sa chanson Les mains en l'air.

En 2017, il remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, Passi, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Pit Bacardi, Neg Marrons...

En 2018 (pour les 20 ans de leur concert à l'Olympia), il remonte sur scène pour la tournée du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer, Passi, Ärsenik, Neg Marrons, Singuila, Mc Janik et Pit Bacardi .

 

Stomy Bugsy feat Passi - Drôle de vie

Stomy Bugsy feat Assia - Mes forces décuplent quand on m'inculpe

Stomy Bugsy - La vie c'est comme ça

Stomy Bugsy - Mon papa à moi est un gangster

Stomy Bugsy - Gangster d'amour

Voir les commentaires