Busta Flex Disiz la peste Volte flow

Publié le 28 Août 2021

Fin 2000, Disiz avait révélé la nouvelle dans la nocturne de Planet Rap (émission de Fred Musa, le Vendredi soir sur Skyrock 96.00 FM) :

Un featuring original avec Busta

Disiz le peste

Les deux rappeurs se connaissent et s'apprécie. On se rappelle avoir entendu des phases de Disiz scratchés sur l'outro de Sexe, Violence, Rap & Flooze : "c'est le b.a.-ba de bête de son" / " y a des sons comme ça dans mon crew, crew, crew"

Peu de temps après, début 2001, le projet des 5 gars du label Première Classe était de rassembler de nouveau, pleins de gars (et toi même tu sait gars, ils te plaignent gars) autour du thème "film - cinéma".

Busta Flex et Disiz la peste choisissent "Volte Face" de John Woo (avec John Travolta et Nicolas Cage) ; avec pour idée de changer de flow (Disiz prend celui de Busta et vice-versa) comme avait changé de face Sean Archer avec Castor Troy. Les deux rappeurs écrivent chacun de leur côté puis rappe le texte en essayant d'accaparer le flow de l'autre. Le résultat est plutôt pas mal. En 1999, Busta n'ayant pas pu poser sur le premier volet de la compilation PC1 (à l'époque chez IV my people avait été remplacé par Casey pour posé sur C'est quoi le Dièze avec Fredo et K-fear de la Brigade, Ritmo de la noche et Sat de la Fonky Family) revient sur cet épisode dans son couplet :

J'avais loupé mon vol en PC l'année dernière, pour le 2ème il y a plus de barrière

Busta Flex

Disiz la peste VS Busta Flex - Volte flow - compilation rap première classe 2 - le rap c'était mieux avant

Le clip inspiré des films d'action n'est pas un classique. Le morceau sera la seconde sortie single de la compile après le célèbre Gladiator de Jacky Brown et Lord Kossity (voir l'histoire du clash).

Peu de temps après, on retrouve les deux rappeurs sur la compilation Cut Killer Show 2 de Cut Killer) avec présence de Dad PPDA (Dadoo) et Akhenaton sur le morceau "Clair et net". On retrouve également les deux rappeurs sur Relève la tête de Kery James avec Le rat Luciano (FF), Kool Shen (NTM), Lino (Ärsenik), et pleins d'autres rappeurs...

En 2008, Busta est sur le second volet de Sexe, violence rap et flooze, appelle Disiz pour lui expliquer le concept du morceau Ramène, Disiz approuve et les deux comparses se retrouvent en studio pour l'enregistrer.

Disiz participe à la scène parisienne promotionnelle de Busta au Nouveau Casino, le 20 Novembre 2008. L'année suivante, Disiz lui rend la pareille en l'invitant à son concert du 22 Juin 2009 à la Maroquinerie.


On retrouve Busta sur le making-of de l'EP "The End" de Disiz : on y voit Disiz qui se rend chez Busta Flex pour récupérer son livre "Don't stop won't stop" sur lequel il avait écrit des titres de rap (cet après la lecture de ce livre que Disiz aurait décidé de raccrocher du rap et changer de blaze pour Peter Punk).

Le binôme se retrouve de nouveau réuni sur Classic shit# , morceau présent sur le second album du duo Ol' Kainry et Dany Dan.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

SPECIMEN 28/08/2021 16:19

Légendaire