Publié le 25 Mars 2018

 

La Mafia K'1 Fry (prononcer Mafia Cainfri, verlan d'africain(e)) est un collectif de hip-hop français, originaire du Val-de-Marne (94). Il est fondé en 1995 avec principalement des rappeurs les plus notables du rap français contemporains notamment Rohff et les membres de 113. C'est Douma le Parrain, qui est l'un des piliers fondateurs du groupe, Choisy-le-Roi qui trouve le nom de « Mafia K'1 Fry » lors d'un freestyle improvisé à Orly à la Demi-Lune : « Tu peux pas test avec Mafia K’1 Fry ».

Beaucoup ignorent que ce collectif était très hip-hop. Beaucoup de breakeurs composent ce clan (Mokobé, Selim du 9.4, Teddy Corona), de graffeurs (AP, Douma), de backeurs sur scène (Las Montana, Mamad, Rocco, OGB), de beatboxeurs (Mista Flo) et DJ (DJ Mehdi, DJ Mosko). Breakeur à l'origine, Teddy Corona est un ancien membre d'Ideal J, un groupe de rap créé au début des années 1990 avec son ami Kery James, Rocco, et DJ Mehdi ; il a produit Original MC's en 1996, et Le Combat Continue en 1998. Il est l'initiateur du projet Street Lourd Hall Stars (Small Records), une compilation rap sortie en novembre 2004, avec DJ Mosko, Mista Flo, et Rocco, dont le volume II est sorti le 19 juillet 2010.

Cut Killer présente Les liens sacrés - Mafiafricaine
Mafia K'1 fry - Légendaire

En dehors des projets solos des membres, le collectif réalise une mixtapte Les Liens sacrés et le mini album Légendaire avant de subir le départ de Kery James en 2003 (avant de revenir en 2007), ou la mort de plusieurs membres ou proches du collectif comme Las Montana à la fin des années 1990. Beaucoup, par la suite, quittent le collectif, ou du moins s'en éloignent, comme Titi l'Ancien, M.S. (disparu depuis), et Yezi L'Escroc qui se lance en solo, avec Les Choses de la vie. Mokem arrête du jour au lendemain ses prestations avec Intouchable et Lil Jahson, quant à lui, arrête de rapper après l'album Regarde-moi bien toi de Manu Key.

Mafia K'1 fry - La cerise sur le ghetto

Mais la Mafia K'1 Fry continue d'aller de l'avant et arrive le succès commercial du 113 et de Rohff qui permet par la suite aux autres membres de se faire connaître du grand public et de sortir leurs albums solos. Intouchable sort Les Points sur les I en 2000 avec pour MC à ce moment Dry, Demon One et Mamoudou Doucouré. La majeure partie des membres du collectif se rassemble pour réaliser le premier album du groupe, La Cerise sur le ghetto, publié en juillet 2003. Celui-ci marque notamment les esprits avec les clips des morceaux Pour ceux et Balance, est publié. Un documentaire retraçant l'histoire du collectif, baptisé Si tu roules avec la Mafia K'1 Fry. Il obtient un très grand succès, commercial et critique, DVD de platine.

Cependant, quelques mois avant la sortie de l'album, la mort tragique de Mamoudou Doucouré est annoncée. Il assurait les backs d'Intouchable et rappait un peu. Par la suite, Popa Project et Rohff quittent le collectif, invoquant des désaccords humains, dont on ne connait pas trop les causes (Si tu roules avec la Mafia K'1 Fry, DVD de La Cerise sur le ghetto). Rohff reste cependant très proche de beaucoup de membres de la Mafia K'1 Fry. Kery James parle notamment lors d'une interview dans le magazine R.A.P d'une possibilité de featuring de la Mafia K'1 Fry avec lui pour la réédition de l'album et lors de l'Année du Hip-Hop 2007 sur Europe 2 TV, la Mafia K'1 Fry rappent le son "Guerre" et Rohff monte sur scène et prend Kery James dans ses bras, geste symbolique. Finalement, durant sa semaine Planète Rap sur Skyrock pour présenter Au-delà de mes limites Classics, Rohff annoncera officiellement son retour dans la Mafia K'1 Fry, il sera effectivement présent sur la réédition de l'album de la Mafia K'1 Fry, et il a également affirmé que Kery James réalisera son Le Code de l'horreur, son prochain album prévu pour la fin de l'année 2007 mais finalement repoussé et que lui-même réalisera le prochain album de Kery.

Mafia k'1Fry - Jusqu'à la mort
Mafia K'1 Fry - Jusqu'à la mort

Trois ans après La Cerise sur le ghetto, la Mafia K'1 Fry revient sur le devant de la scène rap français avec un deuxième album initialement annoncé pour le . Il est ensuite annoncé le 2 janvier 2007, puis reporté au 12 février 2007 sur Up Music. Le nouvel album, intitulé Jusqu'à la mort, est finalement publié le 29 janvier 2007 avec deux mois de retard dus à des désaccords musicaux avec les maisons de disques. Cet album est la première bombe de l'année niveau rap, le CD contient des titres comme Thug Life, Mama ou Au bon vieux temps, des titres Hardcore comme Guerre, Tu vois, Microbes, Val 2 meurtre ou Survivor, des titres délires Mafia K'1 Fry comme Tout est possible ou K'1 Fry club. Pendant la tournée du groupe au début de 2007, une réédition, accompagnée d'un DVD, est annoncée pour le 18 juin 2007.

En 2011, La Mafia K'1 Fry fait un featuring avec IAM (elle est représentée par Kery James, Dry et OGB). Dans une interview publiée le 21 mai 2013 sur le site Booska-P, Kery James annonce que le Mafia K'1 Fry est actuellement en studio pour un nouvel album du collectif qui pourrait sortir sur le label Wati-B. Néanmoins, Kery James, qui ne pense pas que l'album ne se fera à cause des nombreuses divergences au sein du collectif, annule sa sortie.

En 2016, Rohff laisse planer le doute, sur son compte Twitter, sur une éventuelle réunification du groupe.

 

Le collectif est également lié à une marque de vêtements appelée Mafia K'1 Fry Clothing (Africaine armure).

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

 

Minsitère AMER - Passi - Stomy Bugsy - Moda - Kenzy - Dj Guetch - Sarcelles

Le Ministère A.M.E.R. (rétroacronyme de « Action, musique et rap ») est un groupe de hip-hop français, originaire de Garges-Sarcelles, dans le Val-d'Oise. Il a été composé de Passi, Stomy Bugsy, Kenzy, Dj Ghetch, Moda, Doc Gyneco et Hamed Daye.

En 1991, le Ministère A.M.E.R. se forme officiellement à Garges-Sarcelles. Hamed Daye, membre fondateur, ayant décidé de prendre du recul, le groupe se recentre sur Stomy Bugsy, Passi et Moda. À cette époque, le Ministère passe pour la première fois sur Radio Nova, accueilli par Dee Nasty et Lionel D, qui leur lance ces rimes improvisées prémonitoires : « Je vous reçois très cool, ne me mettez pas les boules. Un jour vous rapperez devant de grandes foules. »

MINISTERE AMER - TRAÎTRES - Le savoir est une arme - Sarcelles

Toujours en 1991, le groupe signe avec le label indépendant Musidisc et publie le maxi trois titres Traîtres, passé inaperçu. Porté par le slogan « Le savoir est une arme, maintenant je sais », A.M.E.R. se construit une image hardcore et revendicatrice. Traîtres, leur premier single est clippé par M6 pour l'émission RapLine (avec Doc Gyneco), présentée par Olivier Cachin.

 

Le Ministère A.M.E.R. s'impose alors comme un groupe de franc-tireurs gangsta rap par rapport aux leaders de l'époque comme NTM, IAM, et Assassin. Sur la pochette du maxi, Moda est aux côtés de Stomy Bugsy et Passi.

En 1992, Moda quitte le groupe, souhaitant faire du rap moins hardcore. Il donne alors naissance, avec Dan (du fameux magasin Ticaret, importateur de Streetwear des US), au titre Moda et Dan s'ennuient sur la compilation Cool Session de Jimmy Jay. Il semblerait que l'album était finalisé et qu'avec le départ de ModaStomy Bugsy et Passi ont dû réenregistrer l'album en une semaine.

Ministère AMER - Pourquoi tant de haine

Le premier album studio du groupe, Pourquoi tant de haine, est publié en 1992. Il est réalisé par Stomy Bugsy et Passi avec des participations des Novices du vice, du rappeur Cream ou encore de Kenzy sur quelques interludes.

 

Quelques mois après sa sortie, le titre Brigitte, femme de flic fait scandale auprès du Ministère de l'intérieur.

Ministère A.M.E.R - 95200

Le second album studio du groupe, 95200, titre inspiré du code postal de Sarcelles, est publié en 1994 sur le label Musidisc. Il compte trois participations du membre fondateur Hamed Daye, ainsi que deux apparitions d'un nouveau venu : Doc Gyneco.

 

Salué par la critique, l'album compte de nombreux classiques tels que Cours plus vite que les balles, Un été à la cité ou encore Les Rates aiment les lascars qui comporte la première apparition de la chanteuse Assia. 30 000 exemplaires de 95200 sont vendus sans aucune publicité ni promotion.

Néanmoins, le succès du groupe reste confidentiel ; ce n'est qu'en 1995 que le Ministère A.M.E.R. sera reconnu par le grand public. Cette année-là, leur morceau Sacrifice de poulets, extrait de la bande originale du film La Haine, suscite de vives réactions. À la suite de propos tenus en interviews (dans le magazine Entrevue mais aussi dans l'émission Ça se discute), le Ministère de l'Intérieur porte plainte contre le Ministère A.M.E.R. qui est condamné à une amende de 250 000 Francs. 

À partir de 1996, le Ministère A.M.E.R. cède la place aux activités solos de ses membres et affiliés : Stomy Bugsy, Passi mais aussi Doc Gyneco. Les deux leaders du groupe connaissent un vrai succès public. Stomy Bugsy réalise deux albums solos (Le Calibre qu'il te faut et Quelques balles de plus) qui se vendent à plus de 300 000 exemplaires. Quant à l'album solo de Passi, Les Tentations se vend à plus de 400 000 exemplaires.

 

En parallèle à ces succès, ils créent le collectif Secteur Ä avec leur porte-parole Kenzy et leur manager Frédéric Bride. L'album Rue Case Nègres des Neg'Marrons est publié en 1997, ou encore l'album Quelques gouttes suffisent... d'Ärsenik en 1998.

Depuis 1998, les membres du Ministère A.M.E.R. annoncent régulièrement un retour imminent du groupe. Pourtant, cet album ne se concrétisera pas. En 2000, Passi, Stomy Bugsy et Hamed Daye lancent un nouveau groupe, le Plan B. En tout, quatre titres de cette formation seront inclus sur différents albums et compilations, mais l'album annoncé ne verra jamais le jour.

 

Ministère AMER - Radikal

En 2002, Stomy Bugsy et Passi évoquent à nouveau ce serpent de mer. Un titre (On devrait) est même diffusé en radio mais cette annonce n'est pas suivie par un retour du Ministère A.M.E.R. En 2004, les quatre membres illustres (Hamed Daye, Passi, Stomy Bugsy et Doc Gyneco) font la couverture du mensuel Radikal et confirment travailler sur un nouvel album. Mais de ces sessions, seul le titre Le Colis sera diffusé sur Internet.

 

Depuis 2005, le nom Ministère A.M.E.R. est utilisé pour plusieurs morceaux réunissant les rappeurs du groupe sur des compilations hip-hop (Illicite Projet, l'album des Sales gosses, une suite de Sacrifice de Poulet avec le groupe K.ommando Toxic). Leur dernier morceau en date est le titre Bienvenue au Far West sur l'album Choc thermique de Papillon Bandana.

En 2006, Doc Gyneco, Stomy et Passi collaborent avec Johnny Hallyday sur un morceau intitulé Le Temps passe. Ce single est une collaboration unique en marge du Ministère A.M.E.R. Le clip montre Johnny Hallyday (dit Le Parrain) et le Ministère A.M.E.R. emprisonnés pour braquage de banque. Le Temps passe fait référence au temps que passent les compères en prison. Doc Gyneco sort le premier, Passi et Stomy Bugsy sortent peu après tandis que Johnny sort en dernier et retrouve ses amis sur un port et les invite dans son avion.

Ministère AMER - Twitter (Stomy Bugsy)

En 2014, Stomy Bugsy annonce sur son Twitter le retour sur scène du Ministère A.M.E.R.

En 2017, Passi et Stomy Bugsy remontent sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, les Neg marrons, Pit Baccardi...

L'année suivante, en 2018, le groupe remonte sur scène pour la tournée nationale du secteur Ä avec Doc Gyneco, Ministère Amer (et les solos de Stomy Bugsy et Passi), Ärsenik, Singuila, Mc Janik, les Neg marrons et Pit Baccardi .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

 

KDD est un groupe de hip-hop français, originaire de Toulouse, en Haute-Garonne. Il se compose de cinq membres incluant Dadppda (maintenant Dadoo), Diesel, H2O, Lindsay et Robert. KDD signifie Kartel Double Détente, ou Kappa Double Delta.

 

KDD - Opte pour le K

Leur carrière débute en 1994 avec la signature d'un contrat avec Columbia. Leur premier album, Opte pour le K est publié le . Il leur permet, grâce au titre Big Bang KDD, d'être diffusé à travers toute la France par radio. La chanson, qui fait le buzz, s'inspire d'Alliance Ethnik, un des groupe de rap les plus en vogue de l'époque, et est portée par Tripping Out de Curtis Mayfield.

KDD - Resurrection

En 1998 sort leur second album, Résurrection. Celui-ci tranche radicalement avec le précédent et se distingue par la noirceur qui en émane. De nombreux morceaux sombres et réalistes leur permettent de recoller avec la réalité qui est la leur, celle de la rue. Le groupe ne s'épargne tout de même pas le passage en radio avec le single Une princesse est morte. Ce vibrant hommage aux femmes (et particulièrement à Betty Shabbaz, femme de Malcolm X), sur une boucle de Pomp and Circumstance March No.1 (Edward Elgar), est un habile contrepoint à la frénésie médiatique qui a entouré la mort de Lady Diana un an plus tôt.

KDD - Une couleur de plus au drapeau

Deux ans plus tard, en 2000, les cinq rappeurs récidivent sous la forme d'un coup d'État avec leur album Une couleur de plus au drapeau. Cet album retranscrit également le côté sombre du groupe et y apporte une certaine touche de « violence » et de revendication. Par exemple dans le morceau Qui tu es ?, Dadoo et Diesel prennent assez violemment à parti les forces de l'ordre et mettent en scène un combat mano a mano : sans armes. Au-delà de l'aspect assez dur de ce morceau, l'objectif de cette chanson est très probablement de dénoncer les abus et bavures que peuvent se permettre les forces de l'ordre, protégées par leur statut. D'où la demande du groupe d'un duel sans armes, entre hommes. Mais cet album contient aussi des morceaux plus calmes et introspectifs, mais dont le fond laisse tout autant à réfléchir. Ainsi, Neuf mois traite de la difficulté d'un père d'avoir à demander à sa compagne d'avorter et des séquelles que cela peut engendrer chez lui. Jungle Fever, sous forme de storytelling, dénonce les difficultés que peuvent rencontrer des couples qui n'ont pas la même confession religieuse ou couleur de peau.

À la suite de leur dernier album et de quelques apparitions en featuring d'autres artistes (Oxmo Puccino notamment dans son album L'Amour est mort sur le titre Balance la sauce), les membres du groupe prennent des chemins différents. Dadppda, changeant officiellement de pseudo pour Dadoo, se dirige vers une carrière solo, tandis que Diesel se serait apparemment dirigé vers le monde de la production à New York.Diesel travaille aussi avec le groupe toulousain Kartel Tolosa. Il produit entre autres le morceau Loser blues avec en guest Willaxxx et le morceau Made In Myself en feat avec Tenna Torres la finaliste d'American Idol 2012. C'est d'ailleurs son père Emilio Varela Da Veiga qui y joue la guitare.

 

En novembre 2009, Dadoo monte un nouveau projet conceptuel, D and The Zepp un groupe de live exclusivement qui représente un rêve qu'il a fait et qu'il a voulu faire exister. Les apparitions du groupe sont rares.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

 

De son prénom Fabrice, Fabe (diminutif de son prénom) est né le 9 mai 1971 en Martinique Enfant des quartiers populaires, c'est entre Paris (18ème) et Garges-les-Gonesses (Val d'Oise) que le petit Fabrice grandit. Il passe ensuite quelques années en province (Grenoble) ; de retour en île de France (en 1991), il s'installe au sein du quartier de Barbès où il passe neuf années de sa vie. Malgré un parcours scolaire "mouvementé", il poursuit ses études dans le secondaire et fini par décrocher le baccalauréat. Il s'inscrit en section Philosophie à Nanterre mais n'y passe pas plus que quelques mois. Les études, de la façon dont elles sont abordées, ne le motivant pas vraiment, il décide de quitter l'université pour se lancer tant bien que mal sur le marché du travail. En parallèle, il rappe et se fait remarquer par Cut Killer lui lui consacre (avec East), la mixtape (N°5). Il intègre le collectif des Bas fonds avec Sléo (Jazzyko, Le Cervo et Sly D.O.), Lady Laistee, Bo prophète (Borgia Massamba et Charles Epée Moudio), DJ Stofkry, DJ Kead, LSO (Diable Rouge, Philjax, Moina Maille, Ike MC (Marve) et DJ Loose) et Koma ; il créera avec ce dernier le collectif Scred Connexion (Mokless, Morad et Haroun  les rejoindront ensuite).

 

Fabe - Befa surprend ses frères

Le premier EP de Fabe, Befa surprend ses frères, sort en 1994. Le titre Ça fait partie de mon passé bénéficie d'une bonne promotion radio et le clip se tourne rapidement.

En 1997, Fabe fera une apparition avec East (enregistré après la mort de ce dernier) sur l'album L'École du micro d'argent du groupe IAM sur le morceau L'Enfer.

 

Fabe - Le fond et la forme

Dans la lancée, Fabe publie son deuxième album Le fond et la forme en 1997. Cette fois-ci, c'est le titre Lettre au président qui ressort fortement. Fabe y dénonce les abus de pouvoir des politiques et plus spécifiquement du président Jacques Chirac, fraîchement élu.

Le titre Des durs, des boss... des dombis est adapté en clip et s'attaque à certains rappeurs dont Stomy Bugsy, NTM et Booba (Pour en savoir plus - cliquer sur le LIEN).

Fabe - Détournement de son...

Un an après le précédent album, Fabe revient dans les bacs avec son troisième album intitulé Détournement de son... et publié sur le label Double H de Cut Killer. L'album rencontre un succès commercial et Fabe crée alors le label Scred Produxions et y signe les membres de la Scred Connexion (KomaMokless, Morad et Haroun).

 

Fabe - La rage de dire

Au début des années 2000, alors que son album La rage de dire  et sa mixtape Bonjour la France viennent à peine de sortir, il embrasse l'Islam et décide de se retirer du monde de la musique. Après avoir consacré plusieurs années à l'étude du Coran, au Québec (Canada), il signale dans un communiqué sur son blog qu'il ne souhaiterait pour rien au monde faire un retour sur la scène du rap français.

 

Début 2008, Dj Manifest lui dédie une compilation rassemblant ses meilleures prestations intitulée ça fait partie de mon passé.

 

Après 10 ans de silence médiatique, il affirme dans une interview écrite - donnée en 2013 - être marié, père de famille et étudiant en études islamiques.

Voir les commentaires

Publié le 25 Mars 2018

La Cliqua est un groupe de hip-hop français des années 1990 composé de La Squadra (Daddy Lord Clark et Rocca), de Coup d'État Phonique (Kohndo, Egosyst, Raphton et Lumumba), ainsi que Chimiste (producteur), Jelahee (producteur et DJ) et JR Ewing (producteur et DJ). Le groupe se forme en juin 1993 avec à la base Aarafat, Daddy Lord C et Kohndo rejoints par la suite par Rocca et Raphael. Plus tard, Booba essaiera de faire partie de La Cliqua mais rejoindra finalement le collectif Beat de Boul (Un morceau de La Cliqua datant de 1994 et comportant le tout premier couplet de Booba est mis en ligne sur Internet en 2014, confirmant l’éphémère appartenance de Booba au groupe avant l'enregistrement de Conçu pour durer).

Daddy Lord C - Freaky flow
la cliqua - conçu pour durer

En 1994, Daddy Lord C sort le premier disque du crew avec, le maxi Freaky Flow / Les jaloux sur le label Arsenal Records. Tous ensemble, ils publient Conçu pour durer en 1995, leur premier EP mythique, qui leur permettra de se populariser à l'échelle internationale ; ils feront des concerts aux États-Unis, en Suisse, en Belgique, au Canada et en Allemagne, et effectueront même la première partie de Mobb Deep et d'Afrika Bambaataa à New York. Conçu pour durer est bien accueilli par le public et la presse spécialisée.

rocca entre - deux mondes

Rocca publie en 1997 son premier album solo, Entre deux mondes.

Rocca publie deux albums solos en 2001 et 2003, et forme le groupe Tres Coronas. Après trois EPs, Kohndo sort un premier album solo en 2003 : Tout est écrit, puis un second en 2006 : Deux Pieds sur Terre / Stick to Ground, sur lequel figure les rappeurs américains Slum Village, Insight et le chanteur Dwele. Egosyst change de pseudo pour Aarafat et fonde le groupe I.M.S, Rocca est parti à New York et est devenu membre du groupe américano-colombien Tres Coronas. Raphaël, devenu Raphton, participe au crew THC.

En 2017, Rocca remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Ministère AMER (et également les solos de Stomy Bugsy et Passi),...

Daddy Lord C le noble art

En 1998, Daddy Lord C publie également son album solo, Le noble art, nom donné en référence à la carrière de Daddy dans la boxe. Ideal J ayant signé sur Arsenal Records, Chimiste y ajoute sa pierre à l'édifice en produisant la chanson L'amour sur l'album Le combat continue. Après le départ d'Egosyst en 1997, Kohndo quitte La Cliqua en 1998.

La Cliqua - La Cliqua

La même année sort le premier album éponyme du groupe produit par Jelahee, Ace, Noï et Chimiste, qui atteint la 28e place des classements français. Pourtant les différents membres prendront leurs distances. Rocca, Daddy Lord C et Raphaël (maintenant Raphton) décident de continuer leurs carrières chacun de leur côté. En 1999, La Cliqua est officiellement dissoute.

Rocca publie deux albums solos en 2001 et 2003, et forme le groupe Tres Coronas. Après trois EPs, Kohndo sort un premier album solo en 2003 : Tout est écrit, puis un second en 2006 : Deux Pieds sur Terre / Stick to Ground, sur lequel figure les rappeurs américains Slum Village, Insight et le chanteur Dwele. Egosyst change de pseudo pour Aarafat et fonde le groupe I.M.S, Rocca est parti à New York et est devenu membre du groupe américano-colombien Tres Coronas. Raphaël, devenu Raphton, participe au crew THC.

À la surprise générale, le groupe se reforme sur la scène de Transbordeur à Villeurbanne en avril 2008, lors du festival L'Original (Festival international de Hip-Hop - Lyon) pour un concert ; seul Raphael n'était pas présent tout comme le 16 janvier 2009 à l'Élysée-Montmartre. En 2015, un clip de la chanson À l'ancienne est mise en ligne ; il s'agit du tout premier clip dans l'histoire du groupe.

En 2017, Rocca remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Ministère AMER (et également les solos de Stomy Bugsy et Passi),...

À la surprise générale, le groupe se reforme sur la scène de Transbordeur à Villeurbanne en avril 2008, lors du festival L'Original (Festival international de Hip-Hop - Lyon) pour un concert ; seul Raphael n'était pas présent tout comme le 16 janvier 2009 à l'Élysée-Montmartre. En 2015, un clip de la chanson À l'ancienne est mise en ligne ; il s'agit du tout premier clip dans l'histoire du groupe.

En 2017, Rocca remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik, Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Assassin, Les sages poètes de la rue, Ministère AMER (et également les solos de Stomy Bugsy et Passi),...

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

 

Ideal J est un groupe de hip-hop français, originaire du Val-de-Marne (94). Très actif dans les années 1990 et associé à la Mafia K'1 Fry, le groupe se dissout après l'assassinat par des dealers de Las Montana en 1999.

Ideal Junior - La vie est brutale

Ideal Junior est fondé en 1990 par Daddy Kery (actuel Kery James) avec quatre de ses amis Jessy Money, Rocco, Teddy Corona et Selim du 9.4. Il est plus connu sous le nom d'Ideal J, appelé ainsi en référence à leur jeune âge (13 ans) et au crew des « grands-frères » qui s'appelait « Ideal » (Different Teep : Manu Key , Lil Jahson et Mista Flo). Dès 1991, la formation monte sur scène lors de petits festivals organisés par la mairie. Le groupe sort en 1992 le maxi La vie est brutale qui traite d'injustice et de racisme. La même année, DJ Mehdi rejoint le groupe ; c'est lui qui compose désormais tous les instrumentaux. En 1993, Alter et Selim du 9.4 quittent Ideal J. Un différend avec leur producteur les empêche de sortir un album. Ils enchaînent donc les concerts avec Alariana, label créé pour l'occasion par des amis. Cette situation dure jusqu'en 1994 quand, libérés de leur producteur, ils interviennent sur la bande originale du film Raï.

Ideal J - O'riginal MC'S sur une mission

C'est en 1996 que le posse à l'occasion rebaptisé Ideal J avec Kery James, Teddy Corona et Rocco, publie enfin son premier album intitulé O'riginal MC's sur une mission, puis le deuxième album en octobre 1998, Le combat continue.

Ideal J - Le combat continue

À l'occasion de la sortie du second album, Idéal J goûte pour la première fois à la notoriété. Invité des médias, porte-parole du milieu underground. Idéal J se produit à l'Élysée-Montmartre en 1999, pour ce qui restera leur dernier concert. Las Montana décédant dans des conditions tragiques en 1999, Kery James le leader naturel du groupe décide de stopper sa carrière. DJ Mehdi, ancien DJ du groupe, commence une carrière solo. Il sort un premier album aux tendances électro. Kery James s'implique de plus en plus dans la communauté musulmane. Il en devient un fervent défenseur et décide alors de mettre le Rap entre parenthèses.

La fin du groupe est définitivement sonnée avec la sortie, en 2001, du premier album solo de Kery James Si c'était à refaire…, longue complainte sur sa vie, l'album revient brièvement sur un passé que Kery James essaie d'oublier. Dans sa chanson La mort qui va avec, il déclare « Idéal J s’est éteint avec le DJ Mehdi. »

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

 

Booba et Ali - Lunatic

Lunatic est un groupe de hip-hop français, originaire des Hauts-de-Seine (92) et formé en 1994. Il est composé d'Elie Yaffa (Booba) qui est originaire de Boulogne-Billancourt et de Yassine Sekkoumi (Ali) qui vient d'Issy-les-Moulineaux. Ils se rencontrent par l'intermédiaire du rappeur Egosyst en 1994. Ils se rapprochent du groupe La Cliqua par le biais du rappeur Aarafat. Un morceau de La Cliqua comportant le tout premier couplet de Booba est apparu sur Internet en 2014, confirmant les liens étroits qu'entretenaient Lunatic et La Cliqua au cours de l'année 1994 (Booba était en stage chez Ticaret, boutique géré par Dan qui recevait à l'époque plein de rappeurs dans son studio situé au sous-sol). À l'époque, Booba et Ali venaient régulièrement aux États-Unis.

 

Lunatic - Sortis de l'ombre - premier album de Lunatic (Ali et Booba)

À la suite de problèmes internes, Lunatic rejoint le collectif Beat de Boul et affinent leur style lors des freestyles en compagnie du collectif. Le groupe apparaît pour la première fois en 1995 sur la mixtape de Cut Killer, Freestyle: La première K7 freestyle de rap français, avec le Beat de Boul. Ils enregistrent leur premier album Sortis de l'ombre dans l'appartement de Zoxea (Sages poètes de la rue). « Avec Ali, on kiffait bien le disque mais on avait travaillé dans des conditions rudimentaires, dans un cagibi. Peu après l’enregistrement, on est tous parti à New York pour visiter des studios. À notre retour, on a eu envie de tout réenregistrer avec un vrai son mais Zoxea n’était pas d’accord », explique Booba. Dans la soirée, les deux artistes se croisent par hasard sur la ligne 9 du métro entre les stations Billancourt et Marcel-Sembat. « On s’est regardés méchamment. Quand le train a marqué l’arrêt, nous sommes descendus pour régler ça sur le quai, se souvient Zoxea. Un pote m’a filé une lacrymo, je l’ai gazé. » Une bagarre éclate et les rappeurs finissent par terre dans les escaliers du métro.

Mixtape : Cut Killer présente les Lunatic
Mixtape n°13 : Cut Killer présente les Lunatic
Ali et Booba - Lunatic

Lunatic quitte Beat de Boul pour rejoindre le collectif Time Bomb en compagnie des X-men, d'Oxmo Puccino, Pit Baccardi et des Ghetto Diplomats (devenus la Famille Haussmann. Cut Killer leur consacre une mixtape qu'il nomme Les Lunatic, en 1995. Puis en 1996, ils sortent le morceau Le crime paie sur la compilation Hostile hip-hop. Sur ce morceau, les deux rappeurs y dressent un tableau sombre et imagé de la banlieue et de ses problèmes. Le crime paie, considéré comme un des morceaux forts du rap français, a contribué à la renommée du groupe. Le style de Lunatic, qui est non sans rappeler Mobb Deep, est en place et se confirmera dans les sorties suivantes. En 1997, le groupe sort le morceau Les vrais savent sur la compilation L 432, morceau qui montre le talent du groupe à créer une ambiance particulière. La même année, le groupe sort également l'EP Le Crime paie. Le collectif Time Bomb, au sommet de son art, continue à freestyler sur Génération dans l'émission Original Bombattak. Booba est ensuite incarcéré pendant 18 mois et Ali continue en solo et apparaît notamment sur la mixtape Opération coup de poing. Une fois Booba sorti de prison, les deux rappeurs reprennent leurs services lors du Planète Rap des X-men.

Lunatic - Présentation

Lunatic - Ali et Booba (45Scientific)

 

Lunatic - Mauvais Oeil (45Scientific)

Afin d'annoncer la sortie de leur premier album, le groupe sort l'EP Civilisé au début de 1999 sur leur label 45 Scientific créé avec Geraldo. Leur premier album Mauvais œil est publié en septembre 2000. Il signe de manière formelle un rap violent, mais non dénué de sensibilité ; la crudité se mélange à la mélancolie lyrique, le tout servi par une bonne production instrumentale : le succès est à la fois critique et public, puisque l'album est certifié disque d'or, deux ans après sa sortie.

 

 

 

 

unatic (Booba et Ali) featuring Ärsenik (Lino et Calbo) - Fusion

Lunatic - Pas l'Temps Pour Les Regrets

Booba commence alors une carrière en solo et publie son premier album solo Temps mort en janvier 2002. L'album connaîtra également un succès critique et commercial. Ali est également présent dans le morceau Strass et Paillettes. L'album est réédité en 2003 avec deux autres morceaux. En raison de querelles internes, Booba quitte le label 45 Scientific et le groupe se dissout en 2003. Malgré tout, le groupe apparaît pour la dernière fois dans De larmes et de sang de Dicidens, sorti 1 an après la séparation de Lunatic.

 

Lunatic - Black album (45Scientific)

Le Black Album de Lunatic, qui comprend des inédits, des lives et des premières versions de morceaux, est publié en février 2006 sur le label 45 Scientific. N'étant pas d'accord avec cet album, Booba s'y oppose et la sortie de l'album est retardée. En 2010, la rumeur d'une reformation de Lunatic se propage avec la diffusion d'un titre nommé La Reformation. En réalité, il s'agit d'une imitation du rappeur-beatboxer-imitateur Eklips (Le remède). Cela ne plaît guère à Booba qui le fait savoir lors d'une interview au Québec et adresse à Eklips un « Garde la pêche », expression propre à lui signifiant « Va te faire foutre ».

 

 

 

Lunatic - Boobe et Ali

Malgré leur séparation et leurs différends, Booba et Ali sont désormais en bons termes. Booba rend hommage à Ali dans le morceau Lunatic, issu de l'album du même nom sorti en 2011, où il déclare A.L.I tu as toute ma reconnaissance. Quant à Ali, bien qu'il regrette ses temps passés au sein de Lunatic, il considère toujours Booba comme un frère. Les deux membres sont cependant clairs, Lunatic ne reviendra pas.

 

 

 

 

 

En 2015, Zoxea (qui s'est réconcilié avec Booba et Ali), affirme qu'il projette de publier le premier album de Lunatic, Sortis de l'ombre. Cela n'est pas sans difficulté : si Booba a donné son accord, Ali (qui avait à l'origine donné son accord) s'oppose à la sortie de cet album, qu'il juge de faible qualité et qui ne correspond plus au message qu'il souhaite transmettre.

Booba feat. Ali - Strass et Paillettes

Voir les commentaires

Publié le 24 Mars 2018

 

Assassin est un groupe de hip-hop français indépendant. Il est formé en 1985 par Rockin' Squat et Solo, rapidement rejoint par DJ Clyde puis Doctor L. Avant de se constituer en groupe, Rockin' Squat est un graffeur connu de la scène parisienne et écrit en parallèle des textes ; Solo est célèbre pour être l'un des danseurs du groupe hip-hop Paris City Breakers, qui se distingue dans l'animation de l'émission de télévision H.I.P. H.O.P. sur TF1 en 1984. Après avoir rencontré le frère de Rockin' Squat, Vincent Cassel, à New York, grâce à l'argent touché sur H.I.P. H.O.P., Solo se rapproche de ce dernier pour créer leurs premiers morceaux puis monter le groupe Assassin. Rockin' Squat se fait ainsi d'abord connaître par le graffiti avec deux posse en parallèle qui sont : D.R.C (Da Red Chiffon) avec Kool Shen, Joey Starr, Chino, Dehy, Sign, Mode 2, C.T.K (Crime Time Kingz) (Bando, Scam, Mode 2, Boxer, Colt, Sign, Delta en s'associant parfois à JonOne et Meo).

Le groupe débute dans l'anonymat, le rap français étant, à cette époque, pratiquement inexistant. En 1987, il se produit au Palace à Paris, et se distingue aussi aux soirées Chez Roger Boîte Funk au Globo, soirées qui ouvrent sa scène aux premiers rappeurs français. En mars 1989, Assassin participe au festival Rap à Paris à l'Élysée-Montmartre où, en marge de celui-ci, se déroule un championnat de DJ avec DJ Clyde en compétition. Ce dernier, alors repéré par le groupe, deviendra le DJ jusqu'en 1993. En 1990, ils apparaissent sur la première compilation de rap en France Rapattitude (avec Suprême NTM, Dee Nasty ou encore Tonton David) avec le titre La Formule secrète.

Assassin - Note mon nom sur ta listes !

En 1991, Doctor L rejoint Assassin et devient le concepteur sonore du groupe. Un premier maxi sort quelques mois après intitulé Note mon nom sur ta liste, sur Remark Records. Le groupe se retrouve confronté aux majors des labels. Ils décident de s’autoproduire et de créer Assassin Productions, premier label de rap indépendant.

Assassin - Le futur que nous réserve-t-il ? vol 1

En 1992, le groupe publie les deux premiers volets de l'album Le futur que nous réserve-t-il ?, qui avec ses textes percutants et sans détours (vite catalogués hardcore, refus du système commercial, dénonciation des inégalités, etc.) ont le refus des grandes antennes. L'album est malgré cela, certifié disque d'or. En 1993, le groupe signe la musique de Métisse de Mathieu Kassovitz. La même année sort le EP Non à cette éducation. En 1994, Assassin signe la musique du film État des lieux. Puis c’est au tour de Solo de quitter le groupe.

Assassin - Le futur que nous réserve-t-il ? vol 2
Assassin - Non à cette éducation

 

 

En 1995, le groupe publie L'Homicide volontaire, double disque d'or, avec des titres comme Shoota Babylone, L'Odyssée suit son cours, L’État assassine ou encore Écrire contre l’oubli.

Assassin - L'homicide volontaire

Enregistré et mixé à Los Angeles, l’album est marqué par les influences diverses du groupe (soul, funk, ragga…), ainsi que par la production de Doctor L. Le groupe partira en tournée avec le groupe Kabal que leur label produit également. En 1996 sortent les maxis L'Odyssée suit son cours et Shoota Babylone.

Doctor L quitte le groupe peu de temps après sa sortie. Ensuite vient Undaground Connection, avec le rappeur américain Supernatural, considéré comme l’un des morceaux les plus connus des rencontres France-États-Unis dans le hip-hop. L'EP Écrire contre l'oubli est publié par la suite.

Assassin - Touche d'espoir

Assassin se recentre sur Rockin' Squat. En 1998 le groupe sort le maxi Wake Up ! (Réveillez-vous !) (featuring Wise Intelligent, rappeur américain). Le groupe prépare la sortie de leur futur album, Touche d'Espoir, par une série de 5 maxis vinyl avec les titres : Sérieux dans nos affaires, Classik, Esclave 2000, $$$ (feat. Pyroman) et Rap For Real (feat. R.A. The Rugged Man) / Undaground Connexion part.02 (feat. Supernatural). Ce troisième album est publié en 2000. Double disque d'or, les compositions sont signées par Rockin' Squat, DJ Mehdi, Wax, Dawan, Frank Delour et de nombreux autres.

Assassin - Touche d'Espoir

Assassin - Sérieux dans nos affaires

Pour la tournée Tour de l'espoir, Rockin' Squat s’entoure de Profecy, Lyricson, Pyroman, Taïro et DJ Duke. Le maxi Perspective sort en 2002, puis c’est le live enregistré en 2001 à l’Olympia, qui sort en CD/DVD. Par la suite, ils partiront au Brésil.

Fin novembre 2002, Assassin-Productions sort la première compilation Illegal Mixtape qui est un concentré des meilleurs prestations sur mixtape/compilation de Rockin' Squat. En mai 2003, la deuxième compilation Illegal Mixtape 2 fait son apparition chez le label sans concession. Suivant le même principe que l'édition précédente, cette nouvelle mouture intègre également quelques interviews de Solo et Squat datant de l'époque où ils faisaient des freestyles sur Radio Nova. En août 2004, Squat et Madj mettent un terme à l'aventure Assassin Productions. Le label cesse toute activité 15 ans après sa création. Squat monte un nouveau label Livin’ Astro aussitôt, qui réédite les trois albums d’Assassin, et le maxi Note mon nom sur ta liste. Une compilation Perles rares sort la même année. Par la suite Rockin' Squat sort l'EP Libre, son premier projet solo en son propre nom plus de 15 ans après le début de sa carrière.

Le 25 septembre 2006 sort Académie mythique (CD/DVD), le premier best-of du groupe. En 2007, Squat sort son second EP Too Hot for TV, et prépare un double album solo. En 2008 et 2009 sortent les deux premiers volumes de Confessions d'un enfant du siècle, le projet solo de Rockin' Squat. En 2009, il remonte sur scène avec Assassin (en compagnie de Profecy, Lyricson et DJ Duke), ou il interprète ses titres solos et ceux d’Assassin. Une tournée qui passe par l’Olympia, avec comme invités Cheick Tidane Seck, et le retour de Solo pour trois titres. L’album du concert sortira en 2010. Le groupe tournera jusqu’en 2013.

Le volume 3 des Confessions d'un enfant du siècle sort fin 2010. En 2012, Rockin' Squat joue au Casino de Paris avec le Assassin Live Band et Cheick Tidane Seck. Le groupe joue les titres d’Assassin des Confessions… avec différents musiciens, dans une ambiance diverse et expérimentale. Ce projet sort en disque en décembre 2013. En 2013, Rockin' Squat annonce la préparation d'un nouvel album qui paraîtra d'ici fin 2015, soit 15 ans après Touche d'espoir. Il sera produit par Doctor L, qui fera son grand retour et lui-même.

En 2017, Assassin remonte sur scène pour la tournée de l'âge d'or du rap français avec entres autres Busta Flex, Ärsenik , Expression Direkt, Ménélik, X-men, 2 bal 2 neg, Ministère AMER (Passi et Stomy Bugsy), Les sages poètes de la rue, Pit Baccardi, Les Neg Marrons, ...

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Mars 2018

Logo Suprême NTM

 

Didier Morville et Bruno Lopes

Suprême NTM, ou simplement NTM, est un groupe de hip-hop français, originaire du département de la Seine-Saint-Denis. Avant 1988, le groupe fut composé principalement et initialement de JoeyStarr (Didier Morville), de Kool Shen (Bruno Lopes), de Yazid et de DJ S (Franck Loyer), tous trois originaires du département de la Seine-Saint-Denis, en banlieue parisienne. DJ S et Kool Shen se connaissent depuis l'enfance. Le jeune Didier arrive quand ils sont en CM1 mais aucune amitié particulière ne se crée alors. En juillet 1983, des danseurs hip-hop américains effectuent une prestation sur la place du Trocadéro : JoeyStarr et Kool Shen y vont séparément ; tous deux sont marqués par cette prestation. Kool Shen apprend que Morville y était aussi, il va à sa rencontre dans la cité voisine et ils commencent tous deux à s'entraîner à la danse (le breakdance pour Kool Shen et le smurf pour JoeyStarr), puis commence le graffiti (notamment sur la ligne 13 du métro parisien) : ils évoluent alors dans un posse nommé NTM (formé des D.R.C — Da Red Chiffons — avec Rockin' Squat, Chi NO, Mode 2, Sign, Dehy et des T.C.G — The Crime Gang (Sheek, Kaze, Dozer, Reen, Ekinox, Leeds, Majestic, Rital, etc.)). Peu après, le groupe se renforce en s'associant avec les 93 M.C. (Kea, Swen, Lazer, Mam, Mao, Boa, Fame,exeo, Reak, Kast, Acid, Arys, Kar, Rowe, Naze, etc.) de Saint-Denis, ce qui donnera la fusion 93 NTM (dont les personnalités marquantes sont alors Tex, Kay One, Aro, Meo, Solo, Colt, etc.).

En fin de compte, les deux compères se tournent vers une autre discipline du hip-hop, après avoir vu le groupe Assassin, leurs amis du posse 93 NTM faire du rap au Globo pendant les soirées Chez Roger Boîte Funk en 1987-1988. Suprême NTM se serait formé aussi par défi, causé par une discussion entre Jhony Go - auteur avec Destroy Man du premier maxi de rap français sorti par une major : il leur explique en effet un soir dans le métro que "le rap est une branche du hip-hop réservée à une élite dont eux, ces Graffiti Kingz aux mains tachées de peinture, ne feront sans doute jamais partie". Cet affront allume la mèche, le soir même, Les deux comparses se retrouvenent dans la cuisine des parents de Kool Shen et commencent à écrire des conneries. Cela dura toute la nuit, les trois premiers textes parlaient de graffiti. Après avoir été dans top ten en danse et en graffiti, c'était au tour du rap.

 

Suprême NTM - Le monde de demain

NTM apparaît publiquement à partir de 1989, sur Radio Nova dans l'émission de Dee Nasty et Lionel D, le Deenastyle, et dans un concert mêlant plusieurs rappeurs français le 26 mars 1989 à l'Élysée Montmartre, puis dans un concert à Élancourt en 1990 avec le groupe Zebda en première partie. En 1990, leur titre Je rap paraît sur la première compilation de rap français : Rapattitude. Les majors du disque commencent à s'intéresser au phénomène rap. Le premier passage télé du groupe se déroule en 1990 dans l'émission Mon Zénith à moi sur Canal+. Pendant cette émission, la prêtresse du punk Nina Hagen, alors compagne du co-manager du groupe Franck Chevalier, a en effet carte blanche pour inviter un groupe d'artistes. À la suite de ce passage télé, ils sont repérés par Epic, un label de Sony, qui les signe. Dans le tout premier maxi comportant quatre titres du groupe, Le Monde de demain, marque les esprits à plus de 50 000 exemplaires vendus à l'époque, coïncidant avec le climat de tension sociale qui régnait en France cette année-là : entre octobre et novembre, de violents affrontements entre policiers et jeunes des cités dans la banlieue lyonnaise, à Vaulx-en-Velin, et des manifestations de lycéens particulièrement violentes à Paris.

Suprême NTM - Authentik

Un an plus tard, le , sort Authentik, leur premier album. Les morceaux les plus connus incluent Le Monde de demain, L'Argent pourrit les gens, C'est clair, Authentik, Freestyle auquel participe Rockin' Squat (Assassin), entre autres. L'album s'écoule à 90 000 exemplaires en quelques mois. Après une tournée en France, NTM remplit le Zénith de Paris le ; c'est dans un froid glacial qu'attendent des centaines de jeunes des cités de la Seine-Saint-Denis et d'autres fans venu de tout Paris pour découvrir NTM sur scène pour un concert considéré légendaire : NTM donne tout sur scène, le public est complètement déchaîné, les 6 200 personnes qui assistent au concert savent qu'ils vivent un moment historique pour le groupe. Il s'agit de la première fois qu'un groupe de rap remplit une si grande salle grâce à sa notoriété.

Suprême NTM - 1993... J'appuie sur la gâchette

Le deuxième album de NTM, 1993... J'appuie sur la gâchette, est publié le 15 mars 1993. Il est composé principalement par DJ S. Le morceau Police entraînera une enquête, classée sans suite. En mars toujours sort le simple J'appuie sur la gâchette, qui raconte un suicide. L'album est une déception commerciale par rapport au précédent opus et ne donne lieu qu'à une mini-tournée de seulement 3 dates en France, plus une date le 7 mai 1994 au Palais des sports de Paris. 1993... J'appuie sur la gâchette est certifié disque d'or quatre ans après sa sortie (en 1997).

 

NTM participe à l'émission RapLine une première fois puis à l'occasion d'un numéro spécial le 16 juillet 1993. Cette 154e émission comporte une critique de Kool Shen sur le rap de MC Solaar.

Suprême NTM (JoeyStarr & KoolShen)- J'appuie sur la gâchette

 

Suprême NTM - Paris sous les bombes

Le , le groupe sort son troisième album, Paris sous les bombes, qui marque sa séparation avec le disc jockey et producteur historique du groupe, DJ S. Les morceaux sont composés principalement par DJ Clyde (ex-membre Assassin), LG. Exp., Lucien, Solo (ex membre d'Assassin) et à la programmation additionnelle DJ Max. Trois clips (Tout n'est pas si facile, Qu'est-ce qu'on attend et surtout La Fièvre (qui a eu le plus de succès) sont réalisés par Seb Janiak et regroupés dans un court métrage, Paris sous les bombes. L'album, qui joue sur l'ambiguïté du mot « bombes » désignant en réalité les bombes aérosols des graffiteurs, se vend à 500 000 exemplaires. Le , NTM se retrouve au Zénith de Paris pour la deuxième fois de son histoire. Devant le succès de sa tournée, NTM la prolonge même avec trois concerts au Bataclan de Paris le 18, 19 et 20 novembre 1995 (première partie réalisée par Afro Jazz).

Suprême NTM - NTM

Le , sort l'album de la consécration, intitulé Suprême NTM, 40 000 albums sont vendus le jour de la sortie ce qui constitue encore aujourd'hui un record pour un disque de rap. Suprême NTM, d'où sont issus les morceaux Ma Benz, That's My People, Laisse pas traîner ton fils, Seine-Saint-Denis Style.

Ces tubes conduisent NTM à effectuer une tournée dans toute la France (Avec Busta Flex et Zoxea des Sages poètes de la rue en première partie) dont le Zénith de Paris le , qui bénéficie d'une deuxième date en raison de l'affluence importante. La série de concert, s'achève le par l'ultime concert à Genève, qui sera le dernier de la carrière de NTM avant de se reformer dix ans plus tard. C'est aussi cette année-là que seront créés les deux labels Boss Of Scandalz Strategyz (BOSS) pour JoeyStarr, et IV My People pour Kool Shen.

Suprême NTM - That's My People

Suprême NTM - Seine Saint-Denis Style

Suprême NTM - Live

Le , sortent leur premier album live, NTM Live... du Monde de demain à Pose ton gun, et le DVD du concert au Zénith de Paris du . La même année, paraît un documentaire sur le groupe, Authentiques, réalisé par Alain Chabat et Sear (rédacteur en chef du magazine Get Busy). Les rumeurs de séparation sont de plus en plus importantes, mais JoeyStarr et Kool Shen n'excluent pas, à l'époque, la réalisation d'un cinquième album. En 2001, les deux labels B.O.S.S. et IV My People sortent l'album Le Clash, compilation, faisant suite à une série de maxis, contenant les morceaux du groupe remixés par chaque label. Peu après, toute éventualité de reformation est exclue.

Bien qu'en apparence les deux membres du groupe paraissaient proches, il n'en demeurait pas moins qu'hors scène ou caméra, Kool Shen et JoeyStarr menaient leurs vies séparément. Par exemple, les deux chanteurs écrivaient leurs textes séparément, se mettant préalablement d'accord sur le thème d'une chanson. Ce mode d'écriture et de fonctionnement a surpris de nombreux fans, à cause de l'apparente proximité et complicité qui se dégageait de ce duo. Depuis 2001, JoeyStarr et Kool Shen poursuivent des carrières solo. Kool Shen sort l'album Dernier Round en 2004 avant de se retirer provisoirement du rap (en tant qu'interprète). Actuellement, Kool Shen s'occupe de produire et de dénicher des artistes « nouvelle génération » via sa structure IV My People. Il est cependant revenu sur sa décision de sortie du rap et son nouvel opus est paru en 2009. Il n'abandonne cependant pas son label, IV My People. JoeyStarr, lui, continue de manier le micro. Son premier album en solo, Gare au Jaguarr, est sorti le . Auparavant, il a sorti début 2006 sa biographie, Mauvaise Réputation, coécrite avec Philippe Manœuvre et un album compilation réunissant une sélection de ses titres préférés, My Playlist, chez Wagram Music. En 2007, JoeyStarr s'offre deux concerts à l'Olympia de Paris le 17 et . Les deux chanteurs sont également à l'origine de deux marques de streetwear : 2 High pour Kool Shen et Com8 ou, plus récemment, Wild West Indies pour JoeyStarr. Malgré leur séparation, le groupe NTM doit encore honorer un album dans le contrat les liant à leur maison de disques. C'est pourquoi un best of est sorti le .

En 2009, soit 10 ans après la tournée su dernier album est publié le livre photos On est encore là !

Suprême NTM feat. Iron Sy - Clasher mon Crew... (t'es fou !)

Autrement, le livre Suprême NTM est publié sous la plume d'Olivier Cachin qui retranscrit de nombreuses heures d'anecdotes sur les origines du groupe jusqu'à maintenant.

Le livre de photo That's my people (Gaëlle Ghesquière) est publié et une expositions sur le groupe est ouverte gratuitement aux Halles.

Fin 2019, c'est la der des der ; le suprême NTM qui avait fait tant de mal sur scène à un certain Wu Tang Clan au parc des Princes, fait sa dernière tournée nationale.

NTM - L'ultime tournée - la der des der

 

En 2020, C'est la der des der ; le suprême NTM qui avait fait tant de mal sur scène à un certain Wu Tang Clan au parc des Princes, fait sa dernière tournée nationale. Le concert est enregistré et sorti en CD +DVD, le 29 janvier 2021.

Oeuvre d'Art - Sofiane et Kool Shen (Suprême NTM), Busta Flex, Zoxea et Sniper (Tunisiano et Aketo), Tuco Gadamn, SemghoumiJoeyStarr et

Mi 2020, le groupe revient séparément sur le concept Oeuvre d'art ; on retrouve sur le projet Zoxea avec Sniper (Tunisiano et Aketo), Busta Flex, Sofiane, Tuco Gadamn et Semghoumi Linda.

Un film intitulé Suprême (réalisé par Audrey Estrougo) et interprété par Sandor Funtek et Théo Christine devrait sortir en 2021, ainsi qu'une série (6 x 52 minutes), Le Monde de demain produite par ARTE et réalisée par Katell Quillévéré et Hélier Cisterne.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Mars 2018

Logos IAM

 

IAM est un groupe de rap français, originaire de Marseille (Bouches-du-Rhône). En 1985, Philippe Fragione (Akhenaton) et Éric Mazel (Kheops) rejoignent l'équipe de Vibration, une émission créée par Philippe Subrini sur Radio Sprint. Un premier groupe se forme en 1986 sous le nom de Lively Crew et compte cinq membres : Akhenaton, DJ Kheops, Nasty Mister Bollocks (Laurens), MCP One (Philippe) Sudio (Didier). Le premier concert des Lively crew a lieu le 23 mars 1986 à la MJC Corderie à Marseille, lors d'un festival ragga-reggae sur invitation du Massilia Sound System. Sur scène, seulement trois des membres se produisent : Kheops, Akhenaton (qui rappe en anglais) et Sudio. L'année suivante, Akhenaton et Kheops partent passer l'été à New York. De là, Kheops, pour qui « l'équation est simple : New York = vinyl », ramène pas moins de 300 disques. De retour sur Marseille, le Lively Crew ne compte plus que deux membres : Akhenaton et Kheops. Le groupe change de nom et devient B Boys Stance.

En 1988, Shurik'n (Geoffroy Mussard) intègre le groupe. En octobre 1989 Imhotep (Pascal Perez) rejoint le groupe qui s'appelle désormais IAM (IAM est à la fois un sigle, à la fois un acronyme et donne lieu à plusieurs interprétations. À l'époque de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis, les manifestants défilaient avec des pancartes « I AM A MAN ». Outre la traduction anglophone de Je suis, le sigle IAM a plusieurs significations : « Imperial Asiatic Men » en référence à leur fascination pour l'Égypte, la Chine et le Japon qu'ils considèrent comme le berceau de notre civilisation. « Indépendantistes Autonomes Marseillais » est à prendre au second degré, car dénué de toute connotation politique.

 

 

 

 

IAM - Concept - K7 (mixtape)

D’autres significations du sigle peuvent être « Italien Algérien Malgache », référence aux origines multiples des membres, ou encore « Invasion Arrivant de Mars »). Ils sortent alors une cassette intitulée Concept. C'est pour la promotion sur scène de cette cassette que le groupe envisage de faire appel à des danseurs. Kephren (François Mendy) et Freeman (Malek Brahimi) intègrent le groupe en 1990. Cette sortie leur permet d'intégrer le label Labelle Noire (devenu plus tard Delabel), subdivision de Virgin.

IAM - De la olanète Mars...

Le groupe publie un premier maxi intitulé Red, Black and Green. suivi de leur premier album, … de la planète Mars en 1991, qui bénéficie d'un certain écho et voit IAM être diffusé dans les médias (radio, télé...) dont plusieurs apparitions dans l'émission française RapLine (dont le groupe avait d'ailleurs composé quelques mois plus tôt le générique). La formation marseillaise rejoint ainsi d'autres artistes de la scène rap française qui commencent à connaître eux aussi, en ce tout début des années 1990, un certain succès, tels que NTM et MC Solaar.

IAM- Ombre est lumière

La sortie du deuxième album Ombre est lumière, en 1993, permet à IAM d'accroître encore un peu plus sa popularité, grâce notamment à la chanson Je danse le mia qui reprend des expressions marseillaises, et qui devient un énorme tube, avec plus de 500 000 exemplaires vendus (atteignant la première place du Top 50 pour huit semaines en 1994, y demeurant classée presque neuf mois d'affilée). Le 13 février 1995, IAM est élu Groupe de l'année des Victoires de la musique. Cette même année, Akhenaton publie son premier album solo, Métèque et mat, « conçu comme une authentique biographie rappée. »

 

Tous les clips - Ombre est lumière... (IAM)

Le plus grand succès commercial du groupe reste son troisième album, L'École du micro d'argent, publié en 1997, qui remporte deux récompenses aux Victoires de la musique. Certifié disque d'or en seulement deux jours, il se vend au total à plus d'un million et demi d'exemplaires, atteignant le statut de disque de diamant en 2005. Le groupe américain Sunz of Man, en featuring sur l'album, participe probablement au succès de l'album en Amérique du Nord. Petit frère, Nés sous la même étoile, La Saga (en featuring avec Wu Tang Clan) et Demain, c'est loin deviendront des classiques du rap français. Le milieu du rap français le considère dès sa sortie comme un album d'un niveau exceptionnel avec des textes d'une intelligence rare : « Dans sa tête le rayonnement du tube cathodique a étouffé les vibrations des tam-tams de l'Afrique. » Après le succès colossal de L'École du micro d'argent, les membres du groupe décident de se concentrer sur leurs carrières solos, et mettent en stand-by les albums d'IAM.

Tous les clips - L'école du micro d'argent (IAM)

2003 marque le grand retour du groupe avec le quatrième album Revoir un printemps au succès critique partagé. Avec les années de recul, l'album est perçu comme étant le projet le plus abouti du groupe, riche sur le plan musical (ambiances variées avec ajouts de cellules orchestrales sur certains instrumentaux) et dense du point de vue de l'écriture. L'année suivante, IAM sort sa première compilation qui retrace sa carrière depuis ses débuts, Anthologie (1991-2004). L'un des inédits présents, Où va la vie ?, sorti en single, fonctionne plutôt bien dans les classements. Début 2007, IAM sort Official Mixtape mixée par DJ Kheops et Cut Killer, en guise de bande-annonce à leur nouvel album Saison 5. Sur cette mixtape, on peut remarquer la collaboration de plusieurs groupes tels que Chiens de paille, Psy 4 De La Rime ou encore MC Arabica.

Tous les clips - Revoir un Printemps (IAM)

Saison 5, le cinquième album du groupe, est publié le , et débute directement à la deuxième place dans les charts, montrant que le groupe n'a en définitive rien perdu de sa popularité après plus de quinze ans d'existence et de succès variés.

À l'occasion des 20 ans du groupe, IAM se réunit pour un concert exceptionnel au pied des Pyramides de Gizeh le . En résulte l'album live Retour aux pyramides, qui sort le uniquement sur les sites de téléchargement légaux. Le , sort le DVD IAM 20, comprenant la vidéo du concert à Gizeh, le documentaire Encore Un Printemps sur le groupe ainsi que le CD Retour aux pyramides en bonus. À l'été 2008, Freeman quitte le groupe. Sa séparation avec le groupe IAM est officialisée dans une interview accordée au magazine Orbeat sur son blog puis reprise par la Provence, dans laquelle Freeman, fait une série de reproches au groupe et en particulier à Akhenaton, qui lui répond aussi vite (soutenu par le reste du groupe).

Tous les clips - Saisons 5 (IAM)

Fin 2011, le groupe annonce la sortie d'un nouvel album, IAM Morricone, « collaboration » avec le célèbre compositeur de musiques de film italien Ennio Morricone. Initialement prévu pour 2012, le projet est abandonné en raison de droits d'auteurs trop élevés. Par ailleurs, le groupe quitte AZ pour la division française de Def Jam. En décembre 2012 et février 2013 sortent deux mixtapes. Assassins Scribes Vol 1&2 produites par DJ Daz, avec des inédits, des featurings et des versions US pour la première, et un mix des singles pour la seconde.

 

Le sixième album studio du groupe, Arts martiens, est publié le . Il atteint la première place des classements le jour de sa sortie et passe devant Daft Punk dans le Top Albums sur iTunes. L'album est entré à la première place des charts français avec environ 25 000 copies écoulées, dont 18 000 ventes physiques et 6 600 téléchargements lors de la première semaine de commercialisation. Le groupe se produit le au Stade de France pour le concert Urban Peace 3 qui rassemble également Orelsan, Sexion d'Assaut et Maître Gims, Youssoupha, La Fouine, Psy4 De La Rime, et Stromae, Rohff ayant été annulé.

Tous les clips - Arts martiens (IAM)

Une réédition de l'album L'École du micro d'argent sort le . Elle comprend l'opus original, ainsi que de nombreux bonus tels que des remixes, des versions instrumentales, divers projets auxquels le groupe a participé, un DVD et un livre de 96 pages. Le , le groupe annonce la sortie d'un nouvel album, intitulé ...IAM, prévu pour le . Le lendemain, une annonce officielle révèle que ce sera le dernier album du groupe. Le 14 octobre, Akhenaton explique qu'IAM reste soudé, mais que cet album à venir est supposé être le dernier. ...IAM sera composé de titres non retenus de la session d'enregistrement d'Arts martiens. Le premier single est Si j'avais 20 ans et sort fin octobre 2013 suivi de CQFD. Début juin 2014, le label Def Jam Recordings France annonce sur sa page Facebook qu'il prolonge le contrat pour deux nouveaux albums du groupe.

Le 13 février 2015, lors de la 30e cérémonie des Victoires de la Musique, le groupe IAM reçoit une Victoire honorifique au titre de sa contribution au rap français.

IAM - Rêvolution

Le 9 janvier 2017, IAM annonce sur les réseaux sociaux la sortie de son huitième album, Rêvolution, pour le 3 mars 2017. Le clip du premier single, Monnaie de singe, est dévoilé le . Le second single, Grands rêves, grandes boîtes, est publié le . Réalisé par Didier D. Daarwin et Akhenaton, le clip met en scène Alejandra Gutierrez, une athlète qui rêvait de remporter une médaille olympique mais après son échec s'est engagée dans l'armée. Le groupe partira ensuite en tournée pour célébrer les 20 ans de la sortie de l'album L'École du micro d'argent.

Tous les clips - Rêvolution (IAM)

En 2019, le groupe sort l'album Yasuke (esclave noir ayant vécu au XVIème siècle et devenu Samouraï au Japon).

IAM - Yasuke

 

Les dessous de l'album Yasuke

Voir les commentaires