Lunatic

Publié le 25 Mars 2018

 

Booba et Ali - Lunatic

Lunatic est un groupe de hip-hop français, originaire des Hauts-de-Seine (92) et formé en 1994. Il est composé d'Elie Yaffa (Booba) qui est originaire de Boulogne-Billancourt et de Yassine Sekkoumi (Ali) qui vient d'Issy-les-Moulineaux. Ils se rencontrent par l'intermédiaire du rappeur Egosyst en 1994. Ils se rapprochent du groupe La Cliqua par le biais du rappeur Aarafat. Un morceau de La Cliqua comportant le tout premier couplet de Booba est apparu sur Internet en 2014, confirmant les liens étroits qu'entretenaient Lunatic et La Cliqua au cours de l'année 1994 (Booba était en stage chez Ticaret, boutique géré par Dan qui recevait à l'époque plein de rappeurs dans son studio situé au sous-sol). À l'époque, Booba et Ali venaient régulièrement aux États-Unis.

 

Lunatic - Sortis de l'ombre - premier album de Lunatic (Ali et Booba)

À la suite de problèmes internes, Lunatic rejoint le collectif Beat de Boul et affinent leur style lors des freestyles en compagnie du collectif. Le groupe apparaît pour la première fois en 1995 sur la mixtape de Cut Killer, Freestyle: La première K7 freestyle de rap français, avec le Beat de Boul. Ils enregistrent leur premier album Sortis de l'ombre dans l'appartement de Zoxea (Sages poètes de la rue). « Avec Ali, on kiffait bien le disque mais on avait travaillé dans des conditions rudimentaires, dans un cagibi. Peu après l’enregistrement, on est tous parti à New York pour visiter des studios. À notre retour, on a eu envie de tout réenregistrer avec un vrai son mais Zoxea n’était pas d’accord », explique Booba. Dans la soirée, les deux artistes se croisent par hasard sur la ligne 9 du métro entre les stations Billancourt et Marcel-Sembat. « On s’est regardés méchamment. Quand le train a marqué l’arrêt, nous sommes descendus pour régler ça sur le quai, se souvient Zoxea. Un pote m’a filé une lacrymo, je l’ai gazé. » Une bagarre éclate et les rappeurs finissent par terre dans les escaliers du métro.

Mixtape : Cut Killer présente les Lunatic
Mixtape n°13 : Cut Killer présente les Lunatic
Ali et Booba - Lunatic

Lunatic quitte Beat de Boul pour rejoindre le collectif Time Bomb en compagnie des X-men, d'Oxmo Puccino, Pit Baccardi et des Ghetto Diplomats (devenus la Famille Haussmann. Cut Killer leur consacre une mixtape qu'il nomme Les Lunatic, en 1995. Puis en 1996, ils sortent le morceau Le crime paie sur la compilation Hostile hip-hop. Sur ce morceau, les deux rappeurs y dressent un tableau sombre et imagé de la banlieue et de ses problèmes. Le crime paie, considéré comme un des morceaux forts du rap français, a contribué à la renommée du groupe. Le style de Lunatic, qui est non sans rappeler Mobb Deep, est en place et se confirmera dans les sorties suivantes. En 1997, le groupe sort le morceau Les vrais savent sur la compilation L 432, morceau qui montre le talent du groupe à créer une ambiance particulière. La même année, le groupe sort également l'EP Le Crime paie. Le collectif Time Bomb, au sommet de son art, continue à freestyler sur Génération dans l'émission Original Bombattak. Booba est ensuite incarcéré pendant 18 mois et Ali continue en solo et apparaît notamment sur la mixtape Opération coup de poing. Une fois Booba sorti de prison, les deux rappeurs reprennent leurs services lors du Planète Rap des X-men.

Lunatic - Présentation

Lunatic - Ali et Booba (45Scientific)

 

Lunatic - Mauvais Oeil (45Scientific)

Afin d'annoncer la sortie de leur premier album, le groupe sort l'EP Civilisé au début de 1999 sur leur label 45 Scientific créé avec Geraldo. Leur premier album Mauvais œil est publié en septembre 2000. Il signe de manière formelle un rap violent, mais non dénué de sensibilité ; la crudité se mélange à la mélancolie lyrique, le tout servi par une bonne production instrumentale : le succès est à la fois critique et public, puisque l'album est certifié disque d'or, deux ans après sa sortie.

 

 

 

 

unatic (Booba et Ali) featuring Ärsenik (Lino et Calbo) - Fusion

Lunatic - Pas l'Temps Pour Les Regrets

Booba commence alors une carrière en solo et publie son premier album solo Temps mort en janvier 2002. L'album connaîtra également un succès critique et commercial. Ali est également présent dans le morceau Strass et Paillettes. L'album est réédité en 2003 avec deux autres morceaux. En raison de querelles internes, Booba quitte le label 45 Scientific et le groupe se dissout en 2003. Malgré tout, le groupe apparaît pour la dernière fois dans De larmes et de sang de Dicidens, sorti 1 an après la séparation de Lunatic.

 

Lunatic - Black album (45Scientific)

Le Black Album de Lunatic, qui comprend des inédits, des lives et des premières versions de morceaux, est publié en février 2006 sur le label 45 Scientific. N'étant pas d'accord avec cet album, Booba s'y oppose et la sortie de l'album est retardée. En 2010, la rumeur d'une reformation de Lunatic se propage avec la diffusion d'un titre nommé La Reformation. En réalité, il s'agit d'une imitation du rappeur-beatboxer-imitateur Eklips (Le remède). Cela ne plaît guère à Booba qui le fait savoir lors d'une interview au Québec et adresse à Eklips un « Garde la pêche », expression propre à lui signifiant « Va te faire foutre ».

 

 

 

Lunatic - Boobe et Ali

Malgré leur séparation et leurs différends, Booba et Ali sont désormais en bons termes. Booba rend hommage à Ali dans le morceau Lunatic, issu de l'album du même nom sorti en 2011, où il déclare A.L.I tu as toute ma reconnaissance. Quant à Ali, bien qu'il regrette ses temps passés au sein de Lunatic, il considère toujours Booba comme un frère. Les deux membres sont cependant clairs, Lunatic ne reviendra pas.

 

 

 

 

 

En 2015, Zoxea (qui s'est réconcilié avec Booba et Ali), affirme qu'il projette de publier le premier album de Lunatic, Sortis de l'ombre. Cela n'est pas sans difficulté : si Booba a donné son accord, Ali (qui avait à l'origine donné son accord) s'oppose à la sortie de cet album, qu'il juge de faible qualité et qui ne correspond plus au message qu'il souhaite transmettre.

Booba feat. Ali - Strass et Paillettes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

SPECIMEN 24/01/2021 07:53

La Rapologie
32,5 k abonnés
Mauvais Œil est le premier album studio sorti en septembre 2000 du groupe Lunatic composé de Booba et Ali sur le label indépendant 45 Scientific. Aujourd'hui cet album est disque d'or avec plus de 180 000 exemplaires vendus à ce jour. Il existe également une version de l'album rééditée avec un DVD et deux nouveaux morceaux, Civilisé (version originale) et B.O. (Banlieue Ouest). Le remix de Civilisé (spécialement créé pour l'album lors de sa sortie) est cependant absent de la réédition. Cet album se distingue par des productions sombres rappelant l'album Hell on Earth de Mobb Deep.

Avant l'album:

C'est en l'espace de deux morceaux (Le crime paie en 1996 et Les vrais savent en 1997) ainsi qu'une poignée de freestyles au sein du collectif Time Bomb, que les rappeurs Booba et Ali ont construit leurs légendes. Cet album est souvent considéré comme très proche des albums The Infamous et Hell On Earth du groupe de rap américain Mobb Deep de par les sujets abordés (la prison, le trafic de drogue, le questionnement sur le sens de la vie, la justice, etc

L'album est acclamé par la critique dès sa sortie. Pour dymE du site krinein: « Ce qui fait de Mauvais Oeil un classique, c'est tout d'abord son style. Mêlant le hardcore d'un Booba énervé et revenant de prison avec la conscience, le mysticisme et la sagesse d'Ali, l'album parvient à créer une dualité finement réfléchie et collant parfaitement, sur des productions du 45 scientific décidément sombres, étouffantes et variées; ce qui rend chaque son reconnaissable, avec sa propre atmosphère. ». Il attribua un 9/10 à l'album, estimant que l'album retranscrit: « la réalité de manière dure et consciente, prenant, sombre et addictif »3. Pour Le monde d'Olive, « Mauvais Oeil est à ce jour l'un des plus beaux bras d'honneur à l'industrie du disque et aux programmateurs de radio trop frileux. »4. Le site cosmichiphop.com estime que « On a bien sûr envie de citer toutes les balles artisanales de cet enfant des caves, mais on devrait alors faire un livret de famille à 14 pages, pour quatorze titres déjà ultimes, inclassables insurpassables. La peur d'être déçu est explosée par la peur de ne plus retrouver un tel album dans nos contrées avant très longtemps. »2. Kaiserben se veut cependant plus mitigé: « leurs textes (de Booba et Ali) prônent la haine et le mépris de toutes formes d’institutions, et cela avec une rage et une vulgarité que je jugerais primaires, car étant donné le manque de recul et le trop grand manichéisme des propos, ils ne sont pas constructifs et ne peuvent pas être pris au sérieux et faire avancer le schmilblick. ».

Si la performance de Booba est unanimement acclamée par la critique (David des sites Le Rap en France et Hush Hush Yo ! parle d'une « surpuissance technique et verbale »5,6), celle d'Ali est vue d'une manière plus mitigée. codotusylv du site fakeforreal.net est très critique sur la prestation du rappeur isséen: « Moins charismatique, moins distinctif, cantonné au registre du chialeur des cités, Ali fait en effet figure de faire-valoir sur ce seul album officiel de Lunatic. Plus politique, plus prêcheur que Booba, moins intime, égotiste et viscéral, il n'a pas la même force. »7. Dans sa chronique, l'abcdr du son se veut plus nuancé: « Ali ne fait que combler les silences de Booba. Ou, plutôt, remplit avec brio ce rôle ingrat. Car comment expliquer autrement la qualité constante de tous les titres, sans une baisse d’intensité ? C’est donc finalement une prouesse qu’opère Ali : servir de faire-valoir et non de moitié boiteuse. »8. David se veut beaucoup plus positif: « Au contraire, (Ali) donne au disque toute sa grandeur.(...) Ali est l’un des rares MC à ne pas faire briller Booba pour cause d’inconsistance. (...) Plus largement, l’ourson du 92 ne se situerait pas à un tel niveau sans le formidable contrepoids offert par son acolyte. »5,6. Enfin, pour le site lespepitesdurap.e-monsite.com, « Les deux MC se complètent parfaitement »9. Les textes d'Ali recevront de meilleures critiques. Pour David, les textes du rappeur d'Issy-les-Moulineaux contient des « idées mûrement réfléchies »10.

Les productions ont globalement reçu un accueil majoritairement positif. Les critiques ont pour la plupart estimé que les instrumentaux « hypnotiques, sombres et/ou opprésants » (pour Olive) sont un plus pour l'album.

Tracklist:

1. Intro Animalsons, Trevor Jones 2:00
2. Pas l'temps pour les regrets Geraldo 4:41
3. Groupe sanguin Craig J 3:33
4. L'effort de paix (featuring Sir Doum's) Geraldo 4:33
5. La lettre Cris Prolific 4:50
6. Si tu kiffes pas... Geraldo 4:30
7. Têtes brûlées Geraldo 4:18
8. 92I (featuring Malekal Morte) Fred Dudouet 5:47
9. HLM 3 Animalsons 5:19
10. Le son qui met la pression Fred Dudouet 4:20
11. Avertisseurs Geraldo 4:30
12. Le silence n'est pas un oubli (featuring Jockey) 4:57
13. Mauvais Œil Cris Prolific 3:26
14. Civilisé Cris Prolific 4:34

SPECIMEN 05/12/2020 11:41

MAUVAIS OEIL

SPECIMEN 25/06/2020 19:52

AVERTISSEURS

Johney Perkins 26/06/2020 10:46

Pas l'temps pour les regrets